Empire Of THe Worm

Conquest Icon

13/03/2020

Godz Ov War Productions

Vous rappelez-vous de DEVILYN ou de PANDEMONIUM ? Des groupes Polonais qui avaient réussi à faire passer leur musique au-delà de leur frontière nationale. En 2009, Andy Blakk, rejoint quelques années plus tard par Imperator, lui aussi ex-DEVILYN, s'associe avec le guitariste Major, ex-PANDEMONIUM, et le bassiste Blast!, un ex-HATE mais aussi un ex-DEVILYN. Le groupe publie un premier album, Hellspire, en 2010 avant de sortir un split album qui voit le line-up du groupe se stabiliser. Et puis le groupe disparait mais le line-up reste identique lorsque les 5 investissent les studios sous la houlette d'Andy Blakk qui mixera et masterisera également cet Empire Of The Worm qui met fin à 7 années de silence discographique.
Après un si long silence, il fallait que CONQUEST ICON ait des choses à dire tout en montrant une évolution mais mesurée pour ne pas perdre en route ceux qui guettaient dans l'ombre le retour des Polonais. Avec ce deuxième opus, le groupe passe un cap au niveau production, les guitares, bien que chargées en basse fréquence, sonnent massives, la batterie a gagné en clarté, notamment pendant les blasts qui rythment les morceaux. Car oui, si le Death Metal tout droit venu de VADER a toujours sa place chez ce groupe, l'esprit plus Black Metal d'un HATE ressort un peu plus nettement ici. On note le chant gavé de réverb' (tout comme sur la batterie d'ailleurs) et sali pour en faire quelque chose de très sombre et menaçant là où le growl était plus neutre auparavant. Et puis, CONQUEST ICON, a su varier légèrement sa musique pour mettre en valeur les parties les plus rapides et violentes pour accentuer cette violence justement. Ainsi, la chanson titre, montre des capacité à tenir l'auditeur dans la noirceur alors que derrière déboule un condensé de Death Metal old-school, "Towards Darkness" et que "Behold The Flames Of Hell" pourra parler à ceux qui ont connu le groupe à leurs débuts, tant se morceau s'inscrit dans la continuité du premier album.
Toujours rien de révolutionnaire avec ces Polonais, mais ce Death Metal plus chargé en Black Metal qu'auparavant montre un groupe qui ne revient pas pour faire de la figuration, les titres sont efficaces, quelques leads marquent les esprits ("Crown The Beast", "Behold The Flames Of Hell") et ce chant plus Black qui traine, font gagner en épaisseur la musique de ce quintet ravageur. Totalement en cohérence avec le catalogue de Godz Ov War Productions, ce groupe marque un retour réussi qui n'ébranlera pas la scène mais qui pourrait au moins faire frémir les amateurs d'un style old-school.

Tracklist :

  1. Vermin
  2. Sacrificial Circle
  3. Deathlike Shadows Rising
  4. Unholy Death Metal
  5. Empire Of The Worm
  6. Toward Darkness
  7. Behold The Flames Of Hell
  8. Pilgrim Of Doom
  9. Crown The Beast
  10. Here And Beyond

Facebook | Bandcamp


par Simony le 06/07/2020 à 12:00
75 %    388

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

Voilà 

03/12/2020, 23:19

Satan

@ Gargan : Tu n'as jamais écouté "Weiland" semble-t-il? J'ai failli m'étouffer quand j'ai lu que tu trouvais ça kitsch, car si un titre aussi luxueux est kitsch pour toi, tout dans le métal ou apparenté le devient.

03/12/2020, 21:30

Vink Dup

Excellente chronique !Il devient rare de nos jours de tomber sur des pepites du genre.Un album explosif !!Une bonne continuité depuis Expneration Denied.

03/12/2020, 13:37

Simony

Je comprends parfaitement cher Humungus et connaissant un peu les gaillards de CONVICTION, c'est tout sauf une posture mercantile en plus !Du coup, comme tu le dis : Achat !

03/12/2020, 11:09

Hoover

Que Carcass passe avant Behemoth ça me semble logique car ces derniers ont pris une nouvelle dimension depuis The satanist, je suis plus dubitatif sur Arch Enemy. Encore à l'époque Wages of sin / Anthems of rebellion où le groupe a explosé j'aurais pu (...)

03/12/2020, 11:08

Gargan

J'avais un peu de mal avec certains chants clairs et certaines mélodies, un peu kitch à mon goût et souvent en total décalage avec le chant extrême. Mais là c'est bien équilibré, un peu à la Opeth parfois. Artwork magnifique a(...)

03/12/2020, 09:48

Humungus

C'est très con à dire, mais ce truc de "un album réalisé par des fans de True Doom Metal, pour les fans de True Doom Metal" me parle (...)

03/12/2020, 09:18

Invité

Excellent titre et précommande faite. Cependant n'y a t'il pas un air / une inspiration du générique de Game of Thrones dans les premières notes ?

03/12/2020, 08:50

metalrunner

Depuis 88 et le pseudo retour ce groupe est pour ma part devenu une arnaque.

03/12/2020, 08:31

Arioch91

Je plussois !

03/12/2020, 07:40

Arioch91

Ca me semble intéressant et mérite que je m'y penche.

03/12/2020, 07:39

Satan

Après avoir écouté ça, il m'est impossible d'écouter autre chose sans risquer d'être dans le dénigrement. Empyrium ou le sens de la magie pure...

02/12/2020, 22:25

Bones

Acheté hier après des semaines de patience. Les références à S.O.D. et Slayer ne sont pas usurpées.  PUTAIN DE DISQUE ! Foncez !

02/12/2020, 18:36

Buck Dancer

MorbidOM, je savais pas pour Sabbath avant Ozzy et ça m'a fait un choc. J'étais à ce concert avec Napalm et Obituary. Carcass passe de tête d'affiche des légendes des années 90 à guest sur d'autres affiches(...)

02/12/2020, 15:53

MorbidOM

@Buck Dancer : Ou Black Sabbath qui ouvre pour Ozzy... Ah non ça ça a eu lieu...@totoro : J'ai vu aussi le concert avec Amon Amarth mais ça ne m'a pas trop traumatisé déjà parce qu'Amon Amarth c'est supportable et que même(...)

02/12/2020, 14:39

Buck Dancer

Humungus, on est d'accord pour la qualité des groupes. Mais si Ulrich avait du jouer avant je crois Mustaine je crois  qu'il aurait fait une attaque.  

02/12/2020, 14:31

totoro

Je la trouve pas mal cette affiche ! Unto Others, c'est pas mal du tout, une sorte de Sisters Of Mercy Metal ! Concernant Carcass, c'est vrai que ça fait un peu mal au cul; mais finalement la dernière fois que je les ai vu sur Paris, c'était en première (...)

02/12/2020, 13:15

Simony

@Humungus : ah j'ai posé l'écrire mais j'en pense pas moins...

02/12/2020, 10:43

Gargan

OUl ! Je l'attends de pied ferme, celui là.

02/12/2020, 09:30

Humungus

@ Buck Dancer :Sauf que GRIP INC. et MEGADETH, c'est très bon... ... ...

02/12/2020, 08:50