Ghosts Of The Past

The Dues

25/10/2019

Sixteeentimes Music

J'avoue, la fiche promo du groupe m'a bien fait marrer. L'image d'une jeune fille dans la rame de RER, dansant le casque vissé aux oreilles, qui soudainement me le tends en me disant "YEAH !"...

Dans mon cas précis, je risque plus de me retrouver avec des merdes du genre PNL ou JUL dans les oreilles, et je ne vous raconte pas le viol auditif que cela sera !!

Mais bon... Dans la petite histoire que raconte la bio, la jeune fille fort mignonne que je suis censé rencontrer à bon goût et elle écoute le dernier méfait de THE DUES. Trio tout ce qu'il y a de plus Suisse, THE DUES joue une musique tout ce qu'il y a de plus américaine avec quelques grosses louches de British Blues Boom pour faire bonne figure. Si vous aimez le Retro Rock, vous savez donc plus ou moins déjà de quoi on va parler : CREAM, LED ZEPPELIN, THE YARDBIRDS et surtout MOUNTAIN. Car c'est immédiatement le groupe de Long Island qui m'est venu à l'esprit dès le riff d'ouverture de "Ghosts Of The Past" : sans être aussi imparable que celui de "Mississippi Queen", il se pose quand même là dans le genre 'j'ai décidé de m'incruster dans ton cerveau et de ne plus te lâcher de la journée'.

"Something On My Mind", plus lent, est dans la droite lignée d'un CREAM alors que "Sails Of Misery" déboule pied au plancher avec un solo bien gras comme il faut qui n'est pas sans rappeler certaines des meilleures heures de FIREBIRD, ou que "Under The Sea" et "Ley Lines" sonnent comme du RADIO MOSCOW plus épuré.

La production est juste parfaite, mettant bien en avant tous les instruments (notamment sur "Under The Sea", où le jeu de basse de Stefan Huber fait l'amour à vos tympans), sonnant bien Retro tout en ayant une petite patte moderne. Le trio délivre un groove assez mortel, qui vous fait bouger le pelvis comme il faut.

On pourra reprocher à ce Ghosts Of The Past de ne finalement rien ramener de neuf à la vague Retro (laquelle est d'ailleurs plutôt retombée) et de se contenter que de marcher sur des chemins déjà défrichés par BLUE PILLS, THE VINTAGE CARAVAN, GRAVEYARD (les Suédois, pas les Espagnols), WITCHCRAFT ou KADAVAR. Ce serait oublier que ces mêmes groupes n'ont eux-mêmes rien inventé et se sont contentés d'être au bon endroit au bon moment (mais avec talent, soyons honnêtes). THE DUES ne seront jamais aussi trippant que HORISONT ou HÄLLAS, mais ils ne cherchent pas à l'être : ils ne veulent rien d'autre que de vous balancer du bon son bien gras et bien groovy dans la gueule, et voir bouger vos corps sur leurs rythmes bien Bluesy.

Sur ce point-là, on peut parler de franche réussite et les amateurs de l'ensemble des groupes cités dans cette chronique ne regrettera pas un centime de l'argent investi dans cette galette.


Titres de l'album :

01. Ghosts Of The Past
02. Something For My Mind
03. Sails Of Misery
04. Under The Sea
05.Love
06. Elements Of Doubt
07. Somewhere
08. La Realidad
09. Ley Lines


Site officiel

Bandcamp

Facebook

par Doomfinder General le 24/02/2020 à 12:00
80 %    386

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

Voilà 

03/12/2020, 23:19

Satan

@ Gargan : Tu n'as jamais écouté "Weiland" semble-t-il? J'ai failli m'étouffer quand j'ai lu que tu trouvais ça kitsch, car si un titre aussi luxueux est kitsch pour toi, tout dans le métal ou apparenté le devient.

03/12/2020, 21:30

Vink Dup

Excellente chronique !Il devient rare de nos jours de tomber sur des pepites du genre.Un album explosif !!Une bonne continuité depuis Expneration Denied.

03/12/2020, 13:37

Simony

Je comprends parfaitement cher Humungus et connaissant un peu les gaillards de CONVICTION, c'est tout sauf une posture mercantile en plus !Du coup, comme tu le dis : Achat !

03/12/2020, 11:09

Hoover

Que Carcass passe avant Behemoth ça me semble logique car ces derniers ont pris une nouvelle dimension depuis The satanist, je suis plus dubitatif sur Arch Enemy. Encore à l'époque Wages of sin / Anthems of rebellion où le groupe a explosé j'aurais pu (...)

03/12/2020, 11:08

Gargan

J'avais un peu de mal avec certains chants clairs et certaines mélodies, un peu kitch à mon goût et souvent en total décalage avec le chant extrême. Mais là c'est bien équilibré, un peu à la Opeth parfois. Artwork magnifique a(...)

03/12/2020, 09:48

Humungus

C'est très con à dire, mais ce truc de "un album réalisé par des fans de True Doom Metal, pour les fans de True Doom Metal" me parle (...)

03/12/2020, 09:18

Invité

Excellent titre et précommande faite. Cependant n'y a t'il pas un air / une inspiration du générique de Game of Thrones dans les premières notes ?

03/12/2020, 08:50

metalrunner

Depuis 88 et le pseudo retour ce groupe est pour ma part devenu une arnaque.

03/12/2020, 08:31

Arioch91

Je plussois !

03/12/2020, 07:40

Arioch91

Ca me semble intéressant et mérite que je m'y penche.

03/12/2020, 07:39

Satan

Après avoir écouté ça, il m'est impossible d'écouter autre chose sans risquer d'être dans le dénigrement. Empyrium ou le sens de la magie pure...

02/12/2020, 22:25

Bones

Acheté hier après des semaines de patience. Les références à S.O.D. et Slayer ne sont pas usurpées.  PUTAIN DE DISQUE ! Foncez !

02/12/2020, 18:36

Buck Dancer

MorbidOM, je savais pas pour Sabbath avant Ozzy et ça m'a fait un choc. J'étais à ce concert avec Napalm et Obituary. Carcass passe de tête d'affiche des légendes des années 90 à guest sur d'autres affiches(...)

02/12/2020, 15:53

MorbidOM

@Buck Dancer : Ou Black Sabbath qui ouvre pour Ozzy... Ah non ça ça a eu lieu...@totoro : J'ai vu aussi le concert avec Amon Amarth mais ça ne m'a pas trop traumatisé déjà parce qu'Amon Amarth c'est supportable et que même(...)

02/12/2020, 14:39

Buck Dancer

Humungus, on est d'accord pour la qualité des groupes. Mais si Ulrich avait du jouer avant je crois Mustaine je crois  qu'il aurait fait une attaque.  

02/12/2020, 14:31

totoro

Je la trouve pas mal cette affiche ! Unto Others, c'est pas mal du tout, une sorte de Sisters Of Mercy Metal ! Concernant Carcass, c'est vrai que ça fait un peu mal au cul; mais finalement la dernière fois que je les ai vu sur Paris, c'était en première (...)

02/12/2020, 13:15

Simony

@Humungus : ah j'ai posé l'écrire mais j'en pense pas moins...

02/12/2020, 10:43

Gargan

OUl ! Je l'attends de pied ferme, celui là.

02/12/2020, 09:30

Humungus

@ Buck Dancer :Sauf que GRIP INC. et MEGADETH, c'est très bon... ... ...

02/12/2020, 08:50