Grünberger

Warfist

27/02/2019

Godz Ov War Productions

Est-ce que l'habillage commun peut cacher une ou plusieurs singularités ? Vous avez deux heures... WARFIST, eux, ont mis 37 minutes à répondre et en partie à convaincre également. Car derrière un Black Thrash Metal très commun et basique qui puise son essence dans SLAYER, BAPHOMET'S BLOOD, VENOM ou KREATOR, les Polonais donnent 10 arguments finalement assez révélateurs.
Tout d'abord, il faut signaler que WARFIST, déjà auteur de deux albums et nombreux EP et autres démos, œuvrent depuis 15 ans dans la scène, pas vraiment de jeunes lapins de celle-ci, et pourtant, cela ne leur amène pas la stabilité pour autant puisque le bassiste Wrath également chanteur, s'en est allé pour laisser Milhu à la guitare et au chant, et Pavulon, à la batterie, en duo. Pourtant, c'est peut-être là, la meilleure incarnation du groupe, simplicité, efficacité, tout ce que demande le style Black Thrash Metal est ici présent, une énergie à chaque instant, des tchouka-tchouka, des blasts, Pavulon nous fait une revue des parties de batterie du genre, tout en gardant l'efficacité en point de mire. Le groupe penche tout de même plus sur le côté Thrash que Black et c'est peut-être là également la différence avec ses anciens opus qui reviennent à la surface le temps d'un "Death By The Cleansing Fire".
Le thème de l'album tourne autour de la ville de Zielona Góra, en Pologne, appelée Grunberg, jusqu'en 1945, capitale du vin en Pologne et qui a la particularité de produire de cette boisson enivrante toute l'année. 

Avec une production assez classique, l'album jouit d'un bel ornement, les cymbales sont mises en arrière pour accentuer les caisses qui renvoient l'image guerrière, les guitares très Thrash dans la production et un chant érailler assez peu garni d'effet, là aussi le groupe a misé sur la simplicité, l'efficacité et une énergie raw inhérente au style. Pour autant, il est clair que WARFIST ne va rien révolutionner avec Grünberger, on reste avec des codes très éculés mais qui fonctionnent toujours autant. Un titre comme "Atrocious Saviour" n'amène, par exemple, pas grand chose de plus à ce que le groupe a pu exprimer auparavant si ce n'est une conclusion efficace et très brute, le chant s'y fait assez peu inspiré et c'est un peu dommage de finir là-dessus, d'autant plus que le "March of Death" qui le précède, n'excelle pas non plus par ses idées, avec une partie de guitare en introduction très bateau, cela laisse une impression mitigée à un album qui avait enchainé 8 hymnes efficaces.

Reste que le groupe a su mettre à profit le fait d'être devenu un duo en proposant un album qui, à mon sens, marque une bonne évolution, le son un peu moins brouillon et une direction plus Thrash vont très bien aux Polonais. Il restera à insuffler une singularité qui va au-delà du thème des paroles même si c'est un aspect non négligeable mais qui n'est pas essentiel pour accrocher l'oreille, il vous faudra avant tout faire l'effort de vous pencher sur ce groupe avant d'en saisir les subtilités.

Tracklist :

  1. Black Army
  2. The Chapel Of Death
  3. Feasting On Dead Bodies
  4. The Burning Flames Of Ignorance
  5. Slay, Swive And Devour
  6. The Punishment
  7. Death By The Cleansing Fire
  8. Grünberger (Drinking With The Devil)
  9. March Of Death
  10. Atrocious Saviour

Facebook

par Simony le 01/07/2019 à 10:00
70 %    406

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Demis a quand même sorti un album sobrement intitulé 666 avec les aphrodite's child, donc respect.

22/01/2021, 21:43

asar

Demis Roussos is back.

22/01/2021, 21:07

David

Hé oui ! Et je m'en suis aperçu à quel moment ? après les 17H que la vidéo a pris pour être en ligne !!Disons que je rends hommage aux dyslexiques qui aiment le death metal !!

22/01/2021, 21:05

Invité

Putain Napalm ils signent pas que du bon... Là ça sent le désir de faire une Konvent mais dans le Thrash et pour le moins, on peut dire que c'est loupé !

22/01/2021, 18:35

Moshimosher

Pour ma part, je dois avouer que, n'ayant que le premier mini-album et les deux albums suivants, Moonspell, que j'ai pu apprécier (et apprécie toujours pour ce qui est des albums que j'ai... surtout Wolfheart), n'est pas vraiment resté à porté(...)

22/01/2021, 13:33

Gargan

Un petit côté Hecate Enthroned, le truc qui aurait du sortir vers 97/98.

22/01/2021, 08:04

Simony

C'est triste mais je ne trouve plus rien d'intéressant chez MOONSPELL, cela m'apparaît comme un encéphalogramme plat. Première déception 2021 !

22/01/2021, 07:51

JTDP

Yes, excellent ! Pressé d'en écouter plus !!   

22/01/2021, 00:39

Chemikill

Nan mais je suis d'accord, les riffs et la voix sont biens, mais... passez une oreille sur le solo sérieux.... ça ferait débander un mammouth.

21/01/2021, 20:09

KaneIsBack

Que c'est bon, ce son ! Le Doom/Death est un des genres de metal que je préfère, mais c'est plutôt dur d'en trouver (surtout du bon). Encore une belle découverte !

21/01/2021, 19:19

Jus de cadavre

Ah putain ouais   ! Y en a qui se sont fait sucrer leur vidéo pour moins que ça je pense sur YT !

21/01/2021, 18:06

Simony

Et c'est marqué "To Be Continued..."

21/01/2021, 17:42

Gargan

Vraiment bien foutu, que ce soit au niveau des paysages sonores que de la prod. Je me bois bien écouter ça sur un beau vinyl, installé dans un chesterfield râpé, faisant tournoyer gentiment un cognac dans son verre, le lévrier à poils ras m'app(...)

21/01/2021, 16:54

Moshimosher

J'ai le teddy bear plein de shrapnels ! Perso, ça me plaît ! 

21/01/2021, 16:49

Baxter

Réponse de Roseline : Cest quoi ce truc de sauvage, je comprends rien, par contre je sais que j'ai ordre de dire non, non ,non car le médicale buisness désire étendre son marché jusqu’à fin 2021, le temps de se goinfrer un peu encore pu(...)

21/01/2021, 14:31

Kairos

Oui certe le mot est mal choisi mais ça ne change pas grand chose

21/01/2021, 12:52

tonculpueducul

Une tentative de coup d'état... on était plus proche du cirque Pinder que d'un putsch.

21/01/2021, 12:45

tonculpueducul

A la cuisine les radasses! C'est mauvais!

21/01/2021, 12:42

Simony

Inattendu que ce groupe de la région de Nancy attérisse sur ce label. 

21/01/2021, 12:38

Seb

J'ai jamais aimé ce groupe ...

20/01/2021, 22:05