Est-ce que l'habillage commun peut cacher une ou plusieurs singularités ? Vous avez deux heures... WARFIST, eux, ont mis 37 minutes à répondre et en partie à convaincre également. Car derrière un Black Thrash Metal très commun et basique qui puise son essence dans SLAYER, BAPHOMET'S BLOOD, VENOM ou KREATOR, les Polonais donnent 10 arguments finalement assez révélateurs.
Tout d'abord, il faut signaler que WARFIST, déjà auteur de deux albums et nombreux EP et autres démos, œuvrent depuis 15 ans dans la scène, pas vraiment de jeunes lapins de celle-ci, et pourtant, cela ne leur amène pas la stabilité pour autant puisque le bassiste Wrath également chanteur, s'en est allé pour laisser Milhu à la guitare et au chant, et Pavulon, à la batterie, en duo. Pourtant, c'est peut-être là, la meilleure incarnation du groupe, simplicité, efficacité, tout ce que demande le style Black Thrash Metal est ici présent, une énergie à chaque instant, des tchouka-tchouka, des blasts, Pavulon nous fait une revue des parties de batterie du genre, tout en gardant l'efficacité en point de mire. Le groupe penche tout de même plus sur le côté Thrash que Black et c'est peut-être là également la différence avec ses anciens opus qui reviennent à la surface le temps d'un "Death By The Cleansing Fire".
Le thème de l'album tourne autour de la ville de Zielona Góra, en Pologne, appelée Grunberg, jusqu'en 1945, capitale du vin en Pologne et qui a la particularité de produire de cette boisson enivrante toute l'année. 

Avec une production assez classique, l'album jouit d'un bel ornement, les cymbales sont mises en arrière pour accentuer les caisses qui renvoient l'image guerrière, les guitares très Thrash dans la production et un chant érailler assez peu garni d'effet, là aussi le groupe a misé sur la simplicité, l'efficacité et une énergie raw inhérente au style. Pour autant, il est clair que WARFIST ne va rien révolutionner avec Grünberger, on reste avec des codes très éculés mais qui fonctionnent toujours autant. Un titre comme "Atrocious Saviour" n'amène, par exemple, pas grand chose de plus à ce que le groupe a pu exprimer auparavant si ce n'est une conclusion efficace et très brute, le chant s'y fait assez peu inspiré et c'est un peu dommage de finir là-dessus, d'autant plus que le "March of Death" qui le précède, n'excelle pas non plus par ses idées, avec une partie de guitare en introduction très bateau, cela laisse une impression mitigée à un album qui avait enchainé 8 hymnes efficaces.

Reste que le groupe a su mettre à profit le fait d'être devenu un duo en proposant un album qui, à mon sens, marque une bonne évolution, le son un peu moins brouillon et une direction plus Thrash vont très bien aux Polonais. Il restera à insuffler une singularité qui va au-delà du thème des paroles même si c'est un aspect non négligeable mais qui n'est pas essentiel pour accrocher l'oreille, il vous faudra avant tout faire l'effort de vous pencher sur ce groupe avant d'en saisir les subtilités.

Tracklist :

  1. Black Army
  2. The Chapel Of Death
  3. Feasting On Dead Bodies
  4. The Burning Flames Of Ignorance
  5. Slay, Swive And Devour
  6. The Punishment
  7. Death By The Cleansing Fire
  8. Grünberger (Drinking With The Devil)
  9. March Of Death
  10. Atrocious Saviour

Facebook

par Simony le 01/07/2019 à 10:00
70 %    178

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Wayward Sons

The Truth Ain't What It Used To Be

Marduk

La Grande Danse Macabre

Various Artists

Brutal Africa - The Heavy Metal Cowboys of Botswana

The Central

Van Dyke Browne's Crystal

Jd Miller

Afterglow

Acid Reign

The Age Of Entitlement

Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

Concerts à 7 jours

+ Inconcessus Lux Lucis + Nocturnal Graves

28/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

J'aime aussi cet album, sans plus mais ça le fait... Marduk n'a en effet jamais sorti de bouse, c'est à noter dans une carrière aussi longue. Et puis quand un groupe est capable de sortir des albums tels que Plague Angel et surtout Rom 5:12 après déjà de longue années d'existence, je dis simp(...)


Hé hé hé…
Une fois que j'ai eu tapé cette dernière phrase, je me suis vite dit que cela allé fuser par la suite.
Non, bien sûr, il y a plein de groupes (et c'est tant mieux) qui peuvent prétendre à une carrière aussi longue, prolifique et de qualité que MARDUK. En fait, je p(...)


@Humungus : Carcass... :-)


"Les gens vous diront qu'à l'époque, l'album n'était pas tellement apprécié, car passant du coq à l'âne où avec Panzer Division Marduk le groupe avait sorti un album unique, véloce avec une sauvagerie poussée au bout de son art pour, par la suite, donner un successeur presque "mou". J'imag(...)


Je les ai vus sur scène à cette époque. Ca tuait. Mais il faut bien avouer que cet album est fade. Il m'avait vraiment déçu à l'époque. A juste titre.


Merde...


R.I.P.


Il résume très bien la situation actuelle...


T'inquiètes, t'es pas tout seul. Cet album vaut le déplacement.


Effectivement, dur de pas penser à Chritus à l'écoute de l'album pour le moment. Même avec la plus grande volonté. Et plutôt d'accord aussi avec Humingus, sans lui et ce malgré la qualité de la musique, on passe d'un groupe stoner au dessus du lot à un groupe "comme les autres". Bien dommag(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Bravo pour le travail accompli, le sérieux de la distro et le personnage attachant. Je me rappelle avoir vu des CDs de Manzer dans une boutique de CD/LP/shirts metal de Pékin, affiliée à Areadeath Records. Pas beau, ça ?


Intéressant.


Je ne vais pas rejoindre le chroniqueur dans son désir d'auto persuasion. Mais si certains y trouvent leur compte...


Modern melo metal


Bon... ... ...
Que dire si ce n'est que durant TOUTE l'écoute de cet album, je n'ai pas pu m'empêcher de m'imaginer Chritus au chant et de me dire que, de fait, la galette aurait été cent fois meilleure avec lui.
Alors évidemment, étant un pur inconditionnel du chanteur précité,(...)


Oh putain ! "Seconde B" quoi...


Super nouvelle ce retour de The Old Dead Tree. Mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un one shot malheureusement...


Des réponses sans langue de bois, comme on pouvait s'y attendre avec Shaxul. Un personnage !
En tout cas chapeau pour le travail accompli. La scène underground c'est uniquement grâce à des mecs comme lui qu'elle vit (même si c'est difficile aujourd'hui oui...). Le constat est sombre cert(...)