Rotting Kingdom

Rotting Kingdom

15/01/2018

Godz Ov War Productions

Premier EP éponyme de ce quintet venu du Kentucky au sein duquel on retrouve le trio original de TOMBSTALKER (Thrash Death Metal) accompagné du chanteur de PYROMANCER (Black Death Metal) également signé chez Godz Ov War Productions et Clay Rice actif au sein d'un groupe de Stoner Doom Metal, STAMPEDE, et d'un de Black Metal, ARKTOS. Tout cela pour signifier que ce n'est pas un hasard de retrouver là des musiciens venant d'autres scènes pour former ces 3 titres alliant Doom Metal, mélodicité aussi bien Death que Black Metal, avec cette voix caverneuse profondément Doom Death sur laquelle un grain particulièrement typé Black Metal est reconnaissable chez Anton Escobar, chanteur de cette formation ROTTING KINGDOM

Parue à l'origine à l'été 2017 en digital, cette sortie est rapidement repérée par Morbid Records qui en propose une version cassette, puis par Godz Ov War Productions qui en fait une version CD, certainement par le biais de PYROMANCER et enfin, une version vinyle a également vu le jour via Boris Records. Si par moment un rapprochement avec l'école NOVEMBERS DOOM ("Adrift In A Sea Of Souls") peut se faire, la domination du Death dans l'équation fait toutefois de ce ROTTING KINGDOM, un groupe à la personnalité clairement affirmée dès ces 3 premiers titres où les leads mélodiques présentent une ambiance bien sombre et surtout les américains ajoutent une dynamique loin des riffs rampant Doom Metal, on est là dans le côté énergique du Doom. Rotting Kingdom est donc à classer dans le Doom Death Metal mais il ne faut pas en attendre une vision strictement consensuelle du style et pourtant le groupe ne s'éloigne jamais vraiment des codes établis, une intelligence d'écriture et d'arrangement comme cette guitare purement Doom sur l'introduction d'"Adrift In A Sea Of Souls" et la conclusion de "Demons In Stained Glass".

Cet EP pourrait vraiment frôler la perfection avec une production peut-être un peu plus soignée sur la batterie mais on est là dans le chipotage car comme très régulièrement en ce moment, Godz Ov War Productions a eu le nez fin sur cette sortie également. EP hautement recommandé vous l'aurez compris.

Track-listing :

  1. Adrift In A Sea Of Souls
  2. Castle Of Decay
  3. Demons In Stained Glass

Bandcamp

par Simony le 16/04/2018 à 03:52
81 %    991

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Enslaved + Svalbard + Wayfarer

RBD 20/03/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : BLOODY RITUAL

Jus de cadavre 17/03/2024

Vidéos

Crisix + Dead Winds

RBD 20/02/2024

Live Report

Abbath + Toxic Holocaust + Hellripper

RBD 21/01/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
The Answer 14/04 : Le Petit Bain, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Arioch91

on veut du sonOu pas   

11/04/2024, 20:01

Moshimosher

Cool ! Une avant-première du prochain Burzum ! Maintenant qu'on a la pochette, on veut du son !!!

11/04/2024, 18:49

Simony

On sait où était Varg Vikernes à ce moment là ?I'm on my way to burn the shop....

11/04/2024, 15:52

grosse pute

Le karma

11/04/2024, 12:40

Jus de cadavre

C'est clair... Sans compter les archives qu'il restait là-dedans apparemment !C'est triste en tout cas, mais je ne peux m'empêcher de voir dans cet incendie une certaines ironie tout de même...

11/04/2024, 09:17

Orphan

Ouch...il y a quelques raretés qui viennent de partir en fumées

11/04/2024, 07:26

Moshimosher

Très bon groupe !!! Impatient !!!

10/04/2024, 18:55

Sphincter Desecrator

@Gargan:Vérole! Un belou! Deux-sévrien, donc. On a du se croiser, du coup. A Bressuire ou à Niort, peut-être?Effectivement, pour revenir à JINX, pas beaucoup de rescapés, a priori...

10/04/2024, 18:53

Gargan

T'es un ventrachoux haha ! Ouais, sur le tard pour un jeune belou des 80s. C'est solide, assez ricain et on trouve leur lp à pas cher, ce qui est plutôt rare dans le style. Encore un groupe éphémère, avec une partie du line-up décédé(...)

10/04/2024, 07:56

Sphincter Desecrator

Par chez moi, il y avait JINX (ex-SERVICE COMPRIS). Je n'ai pas connu à l'époque car trop jeune, mais ils ont eu leur réédition il y a quelques années. Est-ce que, parmi les vieux des années 80, certains d'entre vous connaissaient?

09/04/2024, 19:00

Saul D

Voie De fait & Shaking Street, c'est bon ça... au fait, ce ne serait pas le guitariste de Voie de Fait qui aurait fourni un logo et un nom à un groupe parisien qui se nommait "Blood wave"(avant de changer de patronyme of course)? A moins que je ne confonde...

09/04/2024, 12:55

Yajireubié

dragon moshing mad 

08/04/2024, 23:23

Gargan

Pas degueu ! Et mes petits péchés mignons, Strattson et Steel Angel (ça c’est pour la partie 3 haha)

08/04/2024, 20:48

David

Merci pour vos remarques. La prochaine vidéo traitera de Fisc, Damon Eyes, Shaking Street, Voie de fait, Vulcain et quelques autres.

08/04/2024, 19:36

Saul D

Et puis Vulcain est souvent cité, c'est un groupe qui mérite aussi de l'attention..il y a aussi Demon Eyes...

08/04/2024, 14:48

Saul D

J'allais dire exactement la même chose ( pour High power et Blasphème)...

08/04/2024, 14:25

Gargan

Y'a de quoi débattre sur la question de la "langue" du rock et du metal. C'est vrai que l'anglais passe mieux de manière générale, je me vois mal chanter en choeur "peur de l'obscurité" et c'est pas toujours év(...)

08/04/2024, 08:19

Jus de cadavre

Génial ce truc ! Fan de death old-school foncez !

07/04/2024, 19:09

Moshimosher

J'avoue que... ça ne ressemble plus à du Limbonic Art... ça en devient même assez quelconque...

06/04/2024, 21:34

Gargan

J’ai du mal à écouter ce groupe sans l’emphase des claviers de Morpheus…

06/04/2024, 16:14