Hittin´ The Target

Bürner

15/09/2023

Time To Kill Records

Quoi de plus efficace qu’un album de Rock n’Roll suédois pour illuminer un dimanche matin gris et pluvieux ? Une énergie débordante, une chaleur éprouvante, un peu comme si l’Australie se baladait au nord de l’Europe pour en changer le climat et offrir aux suédois un été d’enfer, de ceux qui font sortir les bestioles démesurées et remplir les salles de concert.

On ne va pas tourner autour du pot, les BÜRNER avec un tréma sont les dignes héritiers des frères Young, de D.A.D, AIRBOURNE, ROSE TATTOO, PEER GUNT et autres défenseurs acharnés de la sueur dépensée. Trois ans après avoir bien cramé le bitume avec un Baptized in Gasoline sévèrement burné et au pot de détente ninja et guidon torsadé, le trio du froid revient en mode chair à canon pour tirer à boulets rouges sur le Metal tiède et timoré, à grands coups d’hymnes de bar et de garages.

Le casque vissé sur le crane, l’air goguenard et le costume chamarré, le trio explose donc une fois encore tous les compteurs, se comportant comme une bande de Jackass prêts à faire n’importe quoi du moment que c’est dangereux. En citant MOTORHEAD et les RAMONES, les musiciens balisent le terrain mais allument la mèche avec leurs propres allumettes. Et « Warrior » de loucher du côté de « Overkill » pour bien rameuter les potes bikers en mal de Lemmy depuis son décès.

Tout ceci évidemment sent l’essence et la graisse, les mains sales et les cheveux poisseux, mais le bonheur procuré par ces trois larrons n’a cure d’une hygiène irréprochable. Ici, on joue tout à fond, les écrous comme les boulons, pour repartir sur les routes le plus vite possible propager la bonne parole d’un Hard-Rock à l’australienne.

BÜRNER est le type même de groupe que l’on adore dès la prise de contact. Franc, sincère, sans grands moyens techniques mais avec une énergie atypique, pour un passage en revue des riffs les plus fumeux, des chœurs les plus fameux, et des mélodies les plus fielleuses. Embarquons-donc sur le siège passager, en étreignant le pilote de toutes nos forces. Sauf que dans ce cas précis, les motos sont remplacées par des canons, et la route par le ciel. Et autant dire que Hittin´ The Target nous projette loiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin de la cible, quelque part entre Malmö et Canberra.

La régularité d’AC/DC, le binaire effronté, le chant simple et honnête, pour un mélange du genre, entre Rock qui tâche et Hard qui se fâche. Aussi festif qu’une party donnée en l’honneur de MOTORHEAD et KIX, Hittin´ The Target est de ces albums qui se ressentent, qui s’écoutent et qui sont inutilement résumables pour attirer le pilote amateur.

En très peu de temps, soit une petite demi-heure, BÜRNER ne se pose aucune question existentielle, use de la cowbell, du solo concis et pertinent, et du refrain attachant. Avec une base d’arrangements sobres, un développé/couché solide et une sincérité qui fait plaisir à entendre, le trio suédois prouve que même dans le froid, on peut s’agiter pour se réchauffer. Et pas forcément avec une bouteille de jaja bon marché.     

Mais essayez plutôt avant d’acheter, même si vous savez que vous pouvez me faire confiance. Envoyez-vous le trépidant « Come Blow The Horn », à faire valser les frangins O’Keeffe, savourez le corsé « Bloodstorm » qui moud MOTORHEAD, ANVIL, RAVEN et les RAMONES en un expresso costaud, et finissez-vous tard le soir sur « Up Shit Creek », binaire incendiaire à donner des suées aux pompiers rodés.

Tout est bon sur ce disque, qui utilise tous les codes du Rock pour rester cohérent sans trop se répéter. Entre les allusions directes aux sources des années 50, les emprunts flagrants aux seventies, et une production moderne mais respectueuse des codes, BÜRNER transforme cette fin d’été 2023 en fête ininterrompue, sans pluie, sans parapluie, mais avec de beaux coups de soleil à la clé, ce qui est loin d’être anodin en Suède.

Du pur austral déguisé en viking, et un Hard-Rock de testostérone qui bétonne. De quoi transformer la messe du dimanche en fête païenne désordonnée mais jubilée, et laisser ses petons dicter le bon tempo. J’aime, tu aimes, nous aimons tous, comme il est impossible de ne pas se laisser aller aux joies rétrogrades d’un excellent Hard Rock n’Roll endiablé et joué sur la piste d’un cirque abandonné.

Nos trois héros du jour attendent donc que vous déclenchiez les hostilités, et vous tendent même le briquet pour les propulser.

Plutôt généreux non ?  

     

    

Titres de l’album:

01. Beer Before Glory

02. Burnerator

03. Haulin´ Ass

04. Bring Me The Fire

05. Warrior

06. Baptized In Gasoline

07. Soulmate Killer

08. Come Blow The Horn

09. Bloodstorm

10. Up Shit Creek


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 27/11/2023 à 17:36
80 %    122

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Crisix + Dead Winds

RBD 20/02/2024

Live Report

Abbath + Toxic Holocaust + Hellripper

RBD 21/01/2024

Live Report

1984

mortne2001 10/01/2024

From the past

SÉLECTION METALNEWS 2023 / Bonne année 2024 !

Jus de cadavre 01/01/2024

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Faites chier, j'apprécie le groupe (enfin surtout l'ep comme beaucoup, je me demande si je ne l'ai pas découvert avec ce bon Shaxul) et je trouvais l'artwork très réussi ("oh bah c'est pas l'AI de Pestilence hein"), mais là(...)

05/03/2024, 09:43

Capsf1team

Balle de match...Un peu de silence s'il vous plait, les joueurs sont prêts...

05/03/2024, 08:03

Tourista

Hep ! on ne dépasse pas les bouées, siouplè !

05/03/2024, 07:05

Tourista

Acheté samedi, écoute en cours. BD absolument sans intérêt mais album bien plus intéressant que le dernier Maiden.

04/03/2024, 17:58

LeMoustre

Citer  INCUBUS, ASSASSIN et RIGOR MORTIS sur le même papier = obligé d'écouter les deux titres, et en effet, tout à fait ma came ! Merci pour cette petite découverte aux allures de pépite.M'en vais commander cela de ce pas(...)

04/03/2024, 09:59

LeMoustre

Excellent album

04/03/2024, 07:14

Saddam Mustaine

Le seul à être présent sur chaque album c'est Paulo Jr, peut-être le seul qui a vraiment les droits officiellement ? Kisser après est devenu très impliqué aussi 

02/03/2024, 19:55

RBD

Les frères Cavalera ont récemment réenregistré le premier album, le seul où Andreas Kisser n'était pas encore là. Cavalera Conspiracy existe déjà pour ceux qui voudraient un Sepultura avec les frères Cavalera, et tant mieu(...)

02/03/2024, 13:16

Humungus

Ah ah ah !Alors ça pour le coup, cela pourrait me faire plaiz...

02/03/2024, 07:27

Saddam Mustaine

Max et Igor vont donc pouvoir réformer Sépultura dans 2 ans...

01/03/2024, 18:15

Jus de cadavre

Ouais du tout bon. Assez balèze pour un groupe avec autant de bouteille de sortir un album aussi "frais" ! Et puis ce côté Metal "nola" : irrésistible !

01/03/2024, 15:22

Humungus

J'avais déjà hâte d'écouter ça, mais avec une chronique pareille...Vivement.Pis surtout, vivement la tournée de mai prochain bordel !

01/03/2024, 10:06

Tourista

Je me rappelle avoir vu UNE fois Sepultura avec Derrick Green en festoche, époque dreadlocks, j'ai dû tenir 3 morceaux.  Mais évidemment les propositions arriveront, les gros sous se profiler, le groupe reviendra avec une cote renforcée et des cachets g(...)

29/02/2024, 22:36

Gargan

´Vont ptêtre se reformer deux ans après la tournée, avec lui.

29/02/2024, 21:48

Cupcake Vanille

Quitter Sepultura pour peut-être (voir les rumeurs du moment) pour un autre groupe commençant par la lettre S sur le son américain du côté Iowa. 

29/02/2024, 21:24

RBD

Il a déjà un autre groupe de Rock chrétien qui marche bien au Brésil. C'est vrai que c'est bizarre de partir maintenant alors que la fin prochaine du groupe est déjà programmée à assez court terme. En tout cas c'est un batteur(...)

29/02/2024, 21:12

Buck Dancer

Même si je comprends l'opportunité de jouer dans Slipknot (si la rumeur dit vrai) dommage d'être resté toutes ces années pour partir juste avant la dernière tournée.

29/02/2024, 18:48

senior canardo

@Humungus sur la date de Magny le hongre, Paulo avait un tshirt Houwitser    sur scène ça ma remis un coup de (...)

29/02/2024, 10:09

Orphan

Batteur absolument génial.https://www.youtube.com/watch?v=PkmUSjkTJCgV'la le niveau du gamin qu'il était.

29/02/2024, 08:24

Tourista

Bha, toujours moins grave que les fans qui ont quitté le groupe en 96.

29/02/2024, 07:13