Void Witch

Void Witch

17/06/2022

Everlasting Spew Records

Chronique éclair pour un groupe qui s’est affirmé via une première démo sans nom en 2021. Cette démo a été professionnalisée et augmentée d’un titre en 2022 pour se transformer en premier EP éponyme, taquinant les vingt-quatre minutes et donc la durée d’un LP moyen. A la différence près que le créneau choisi ose souvent les œuvres prenant leur temps pour imposer leur ambiance, ce qui est immanquablement le cas de ce Void Witch.

VOID WITCH, le groupe, est originaire d’Austin, Texas, mais ne joue aucunement avec les codes sudistes ou boogie de cet état réputé pour ses rock n’roll bands et autres power-trio. D’ailleurs, les VOID WITCH sont quatre (Jason - Vibesman, Nic - Voidsman, Luke - The Throat and Fundament et Adrian - Drumwitch, pour l’amour de la formule), et plutôt obsédés par la lancinance, les itérations, répétitions, et autres écrasements de vertèbres impitoyables.

Evoluant dans un créneau putride de Death/Doom de tradition, VOID WITCH nous offre donc trois morceaux équilibrés, évidemment développés à outrance, mais faisant preuve d’un panache dans la diversité qui empêche de considérer ce premier produit pro comme un monolithe. Si les valeurs prônées nous ramènent au meilleur de MY DYING BRIDE, OPETH, ANATHEMA, INCANTATION et autres cadors de la lenteur plus ou moins mélodique, le rendu est tout à fait acceptable, et même recommandable : ainsi, le premier morceau « My Coffin Overfloweth » ose de petites choses qui permettent aux musiciens de se différencier de la masse sans s’éloigner des objectifs de départ.

On trépigne donc sur ces plans catchy, aérant l’atmosphère morbide, on sifflote ces mélodies maladives brodées sur un linceul souillé, et on dodeline au gré de cette rythmique volubile, qui ose les blasts, les blanches martelées avec conviction, et ces accrochages de double grosse caisse qui alourdissent les riffs. Ces mêmes riffs sont traditionnels et renvoient aux débuts de PARADISE LOST, mais efficaces, et la voix plus que caverneuse rapproche le tout d’un Death vraiment poisseux, spécialement lorsque le rythme monte dans les tours et nous protège d’un Doom répétitif (« Asphyxiation Ritual »).

Classique et old-school, ce premier EP n’en est pas moins agréable en tympans, et savoureux pour qui aime sa chair faisandée. Si le son de batterie souffre de parcimonie excessive dans les médiums, le mixage est assez stable pour soutenir la démarche artistique, et les arrangements de guitare, nombreux et efficients rendent le tout encore plus digeste, et incitent à la profanation de tombes fraichement creusées.

Breaks en son clair, attitude ferme et position affirmée, VOID WITCH passe en revue le bréviaire le plus traditionnel d’un Death/Doom vraiment pesant, fardeau porté par des musiciens avides de pesanteur et d’oppression. Seul bémol à apporter à l’affaire, son côté trop concis, qui nous frustre lorsque la limite est franchie. On aurait évidement préféré un album entier, tant l’inspiration est multiple, pour pouvoir se plonger dans la psyché traumatique de ces texans grognons.

Pas de quoi donner des cauchemars à la ENCOFFINATION, mais un supplice délicieux pour encaisser une nouvelle journée sans intérêt, Void Witch est une entrée en matière compacte, juste, séduisante, et subtilement déviante. On gardera pour la bonne bouche le nouveau titre proposé, ce « Boudoir Bloodfeast » qui promet quelques exactions de premier ordre dans l’ombre des alcôves sanglantes, via un mid tempo propulsant des mélodies amères. Cet inédit est donc le petit plus qui fait la différence, et qui confère à et EP une aura particulière, annonciatrice d’un futur heureux pour ces fossoyeurs de l’extrême.

A conseiller aux plus accros des Death/Doomers, qui ne rechignent pas face à un brin de fantaisie égayant un classicisme de fond.  


        

Titres de l’album :

01. My Coffin Overfloweth

02. Asphyxiation Ritual

03. Boudoir Bloodfeast


Bandcamp officiel


par mortne2001 le 18/03/2023 à 18:44
78 %    271

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Crisix + Dead Winds

RBD 20/02/2024

Live Report

Abbath + Toxic Holocaust + Hellripper

RBD 21/01/2024

Live Report

1984

mortne2001 10/01/2024

From the past

SÉLECTION METALNEWS 2023 / Bonne année 2024 !

Jus de cadavre 01/01/2024

Interview

Show No Mercy

mortne2001 03/12/2023

From the past
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

je suis entré dans la file d'attente 122000eme ....j'ai fermé l'onglet et choppé mon pass pour le ThroneFest ;)

21/02/2024, 09:33

LeMoustre

Pas mal du tout. En effet Whiplash rôde.Beau papier aussi lol la phrase des vautours, excellent.Merci

20/02/2024, 07:31

LeMoustre

Comme d'habitude agressif et sans surprise. Immuable.

20/02/2024, 07:28

Badinter en enfer

oui

17/02/2024, 22:18

Bong Joon Whore

wow Badinter en enfer, c'est David?

17/02/2024, 16:16

Benstard

Méchante ambiance. 

17/02/2024, 14:19

Benstard

Méchant son de basse et simpa les soli. Ça groove en mode papi. Mais c'est cool qu'ils continuent. 

17/02/2024, 14:16

je te pisse dans le cul, ça fait un bubble tea

Groupe de boomers avec des tarifs pour boomers. Les mêmes qui viendront chialer que les légumes, c'est cher et chouiner que le prix de l'essence augmente.

17/02/2024, 07:08

Bille Baroud

Si la musique est toujours aussi bien pour un vieux groupe, genre dont il ne reste pas tellement de représentants pour assurer, tant pis pour l'artwork, je crache la thune.

16/02/2024, 20:36

Tourista

Humungus, t'es fan d'AC/DC et de coquillettes ?  

16/02/2024, 17:49

Saddam Mustaine

Faut payer l'ehpad du père Brian 

16/02/2024, 16:39

Humungus

"84 euros la dragée"...Si seulement...152,85 € le bifton en ce qui me concerne.J'avoue que ça pique un chouille bordel... ... ...

16/02/2024, 13:02

Badinter en enfer

D'un coté, si ça fait chier les sacs à merde parasitiques comme Valnoir ou Fortifem, je suis 1000% à fond pour l'usage de l'IA. Le problème, c'est que ça impacte aussi les artistes honnêtes et qui ne se servent pas leur activit&e(...)

16/02/2024, 06:10

Buck Dancer

Très bon ! (par moment ça me fait penser à Pantera, A New Level) 

16/02/2024, 05:15

Solitary Sabred

Merci, thanks for the support!!

16/02/2024, 05:09

Tourista

Bien sûr, les ventes physiques s'effondrent, pourquoi se casser le cul et investir ?  Ca va être simple pour bibi : IA sur la pochette, je laisse ma carte bleue à l'ombre. Technophobe ?  MMMMmmOUI.J'ai bossé modestement dans la(...)

15/02/2024, 19:46

Amer Smashed Pils

Miam miam maim ! Crado à souhait !

15/02/2024, 19:11

Jus de cadavre

@ Tourista : c'est exactement ce que je me suis dit... Quelle misère... Mais j'imagine que pour les label c'est vite vu niveau $$$ (gratos, pas de délais, etc...). Autant pour les petits groupes sans un rond je peux comprendre, mais là, merde, pour (...)

15/02/2024, 18:38

Tourista

Il va falloir s'habituer à ces pochettes de merde sous IA.   Et c'est que le bédut.Le Tricatel de l'artwork.  

15/02/2024, 18:31

Humungus

Je prends aussi !

15/02/2024, 06:49