Hyëna

Kmfdm

09/09/2022

Metropolis Records

Sascha « Käpt’n K » Konietzko peut être fier de lui. Un parcours incroyable, cinq décennies traversées pour pas moins de vingt-deux albums studio dans la besace, une crédibilité jamais remise en doute, et toujours un angle trouvé pour dévier de la précédente trajectoire. Hyëna et sa pochette traditionnelle bat donc le rappel des troupes en 2022, des troupes de fans entièrement dévoués à leur maître, roi du beat lourd, du riff sourd et de l’ambiance de dancefloor quelque part en Allemagne.

Ayant connu le groupe via le monstrueux et classique Naïve en 1990, je ne fais évidemment pas parti des fidèles de la première heure, mais je me considère comme un vieux de la vieille qui n’a jamais lâché le groupe depuis quarante ans. Alors, évidemment, chroniquer Hyëna est un vrai plaisir pur moi, mais aussi une tâche plus ardue qu’il n’y parait : étant assez subjectif envers KMFDM, il me convient d’éviter l’écueil de l’admiration aveugle pour juger objectivement de la qualité du travail présenté. Mais même en faisant preuve d’extrême mauvaise foi, personne ne pourra m’accuser de partialité en lisant cette chronique méchamment positive : ce vingt-deuxième album est tout bonnement excellent, varié dans ses intonations, mais tout à fait à sa place dans la discographie du monstre de discothèque allemand.

KMFDM, outre Sascha et l’indéboulonnable complice (et aussi coproductrice) Lucia Cifarelli, peut compter sur l’inestimable apport d’Andee Blacksugar et d’Andy Selway, pour mettre en forme ses dance-songs de l’enfer, toujours drivées par une guitare Rock n’Metal, volubile parfois en solo, mais toujours sobre et Tanz Metal en rythmique. KMFDM se rapproche d’ailleurs parfois d’un OOMPH!, notamment sur l’infernal et sautillant « Hyëna », hymne tronçonné de l’album, alors même qu’OOMPH! a régulièrement péché ses idées dans le sac à malice de Sascha.   

Rien de bien neuf pour une recette qui tourne rond mais pas en rond depuis des années. En ligne de mire, cette diversité qui a fait des derniers albums de la bande des incontournables de la scène EBM/Indus/Electro, ce passage d’un beat martelé à un dub coulé, pour mieux faire transpirer les corps et les âmes. Ainsi, « Rock ‘N’ Roll Monster », comptine Rock de fin de soirée surprend au départ de l’album, mais donne déjà envie de se jeter sur la piste pour détendre ses muscles et affirmer ses positions. Entre Ragga global, attaques Electro sans ecsta, Fusion Metal/Indus proportionnée au millimètre, Hyëna est une hyène au sourire à s’en décrocher les mâchoires, qui attend patiemment de pouvoir se jeter sur cette charogne qui lui fait de l’œil.

L’hyène ayant un caractère assez complexe, son alter ego musical se devait de jouer la pluralité et l’ouverture. Mais ces deux qualités faisant partie depuis longtemps de l’ADN du groupe, il n’était pas difficile de les mettre en pratique, sans se contenter de relever les compteurs d’In Dub ou Paradise.      

Du dur, du cool, du nonchalant, du facile, toutes les anciennes pistes sont foulées, et le résultat est encore une fois à la hauteur des attentes. On apprécie le vice dégoulinant de la bouche de Lucia Cifarelli sur le tourbillonnant « Black Hole », hymne qui va tout déchirer en live, mais aussi la rudesse incroyable et très PRODIGY de « All Wrong – But Alright ». Ce vingt-deuxième album nous permet de constater que l’influence de KMFDM tout au long de ces années a été incroyablement large et importante, et quasiment les trois-quarts de la scène Electro/Indus/EBM doit lui payer son tribu.

Il est troublant de constater que le groupe sonne encore plus jeune que pendant sa jeunesse en découvrant les onze pistes de ce nouveau chapitre. Devenant adulte très tôt, KMFDM se lâche aujourd’hui sur un pamphlet Hardcore Punk (« Blindface »), se bidonne comme une baleine sur l’Ambient « Déjà Vu », avant de se la jouer cabaret militaire sur le gourmand « Deluded Desperate Dangerous & Dumb », galerie des glaces en mode grotesque qui révèle tous les visages du groupe depuis les années 80.

Je parlais de subjectivité en amont, mais elle n’est finalement pas indispensable. Car tout le monde s’accordera à souligner la réussite d’un album encore aussi ouvert, riche, et aménagé comme la playlist d’un DJ refusant de passer deux fois le même morceau pour faire plaisir à la foule.

Alors bien sûr, si Hyëna respecte les standards de qualité, il ne propose rien de neuf. Mais il recycle avec beaucoup de panache, et nous sert même de futurs hits diaboliques (« Liquor Fish & Cigarettes », l’un des rares morceaux à clairement loucher sur le passé). KMFDM reste donc dans la course, et nous achève sournoisement d’un dansant et ensoleillé « In Dub We Trust », manifeste Ragga comme on en entend rarement sur ce type d’album.

KMFDM, marque de fabrique, appellation contrôlée, qualité déposée, pour un album qui danse de sa propre joie et qui contamine les esprits comme un virus dance. De quoi se faire plaisir dans une époque gangrénée par les soucis, et oublier pendant quarante minutes que la situation est déjà hors de contrôle et que la fin est terriblement proche.

Alors, on danse ?

         


Titres de l’album :

01. All 4 1

02. Rock ‘N’ Roll Monster

03. Black Hole

04. Hyëna

05. All Wrong – But Alright

06. Blindface

07. Déjà Vu

08. Deluded Desperate Dangerous & Dumb

09. Immortally Yours

10. Liquor Fish & Cigarettes

11. In Dub We Trust


Site officiel

Facebook officiel


par mortne2001 le 21/09/2022 à 17:45
90 %    59

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

MALEMORT: les fantômes d'Hérouville.

mortne2001 27/09/2022

Interview

Obscura + Persefone + Disillusion

RBD 26/09/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : CARDIAC CEASE

Jus de cadavre 25/09/2022

Vidéos

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 4

mortne2001 04/09/2022

La cave

MOTOCULTOR 2022 / XIII édition

Jus de cadavre 30/08/2022

Live Report

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous
Concerts à 7 jours
The Vintage Caravan + Volcanova 08/10 : Espace Solana, Chalons-en-champagne (51)
Cult Of Luna + Caspian + Holy Fawn 11/10 : Stereolux, Nantes (44)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

cool ! je connais maintenant 2 groupes Bulgares ! pour ceux qui connaissent pas, ya Terravore qui fait du bon thrash ;)

06/10/2022, 10:49

NecroKosmos

Le seul intérêt de ce concert, c'est la première partie. RAVEN : un groupe fantastique sous-estimé.

06/10/2022, 05:51

Satan

C'est terrible... Et puis, quel groupe d'exception, ça me fait mal au cœur pour eux.

05/10/2022, 21:22

Arioch91

Un concept album sur un écrit de Lovecraft ? Ok je prend direct !

05/10/2022, 20:41

VonDerKrieg

A noter que tout vient du compte twitter d'un certain "Alex", qui après avoir envoyé au maire de la ville de Bessancrout plusieurs messages publiques remplis de conclusion hâtives et de liens à l'emporte piéce quant au passé de certains(...)

05/10/2022, 18:36

Gargan

Je m'attendais à du très bon, tout sauf déçu. J'espère qu'ils vont percer au-delà de l'hexagone, car ils le méritent amplement.

05/10/2022, 09:18

Sadam Mustaine

Le reproche que je fais a Metallica c'est de vivre sur ses lauriers depuis 30 ans et de vivre sur 10 grandes années de carrière pour depuis faire des albums de la qualité d'un groupe qui remplirai tout juste des petites salles 

04/10/2022, 23:31

Adolpho Ramirez

L'orga qui réagit comme des grosses pédales en chouinant sur Internet et en faisant une cagnotte (qui a été supprimé LOL), au lieu d'aller directement confronter le cuck soyboy à l'origine de l'annulation. Finalement, si ça peut(...)

04/10/2022, 22:00

Alex fan

Magnifique retour aux sources de ma jeunesse 

04/10/2022, 19:17

Jus de cadavre

Le type à l'origine de ce merdier est un gars de la scène. Qui en son temps fut pris en photo avec des tshirts tendencieux de BM. Le monsieur veut sans doute se racheter ?Pathétique.

04/10/2022, 14:11

Jus de cadavre

Metallica n'oublie clairement pas d'ou ils viennent. Les premiers mecs / roadies du fan club recoivent encore aujourd'hui des invitations pour les concerts dans leurs villes.Juste mega respect.

04/10/2022, 14:06

Simony

Pseudo-nazi de ce que j'ai compris.

04/10/2022, 11:17

Humungus

Et l'hurluberlu dénonçait quoi exactement ?Une imagerie satanique ou une accointance pseudo-nazi ?

04/10/2022, 10:12

Humungus

Bordel !Avant de lire ton commentaire Simony, c'est exactement ce que je m'apprêtais à poster...METALLICA = Le groupe que l'on ne peut pas complétement détester.

04/10/2022, 10:08

Simony

On peut dire ce que l'on veut sur ce groupe que je ne suis plus depuis de nombreuses années mais c'est encore un des rares à faire ce qui leur chante et avoir ce genre d'attention envers ceux qui les ont aidé et leurs fans, musicalement ça ne me parle pl(...)

04/10/2022, 09:10

Simony

Pression d'un illuminé sur la localité qui accueillait l'évènement quand à la présence d'un groupe de Black Metal. Je ne sais pas quel groupe était visé par cette action remplie de courage mais il a eu gain de cause puisque le(...)

04/10/2022, 09:07

Humungus

Tout cela ne me donne toujours pas les raisons de l'annulation...

03/10/2022, 23:41

Simony

Pour ceux que ça intéresse, opération d'ANTIQ LABEL en soutien au festival,SPECIAL SALE / VENTE SPECIALEEn soutien au

03/10/2022, 22:34

Satan

Et après on dit que l'extrême-droite est le danger suprême, alors que l'extrême-gauche est en train d'installer en sous-pente la dictature. Taake et ensuite ça.... on n'est pas dans la merde avec des pignoufs pareils.

03/10/2022, 22:22

Orphan

Ils n'ont qu'à faire un "RAP FEST" avec l'idéologie nauséabonde qui va avec.

03/10/2022, 14:16