Rundown

Scratches

01/10/2019

Czar Of Crickets Productions

Que reste-t-il du Trip Hop aujourd'hui ? Pas forcément grand chose, si l'on excepte MASSIVE ATTACK qui continue de remplir des Zéniths et autres salles de grande capacité partout sur la planète. PORTISHEAD est aux abonnés absents depuis plus d'une décennie, TRICKY vivote et le genre s'est finalement marié avec la Pop et le Rock au travers d'artistes comme LANA DEL REY.

Vous me direz : "Quel rapport avec notre musique violente favorite ?"

Ce serait oublier que des artistes comme ULVER ou THE GATHERING ont plus que très largement fricotés avec le style, et avec un certain succès.

Ce qui nous amène à Rundown, 3ème album des suisses de SCRATCHES. La musique annonce clairement la couleur : c'est ULVER qui est la grosse influence du quatuor, avec quelques éléments piqués aux expérimentations les plus avant-gardistes de RADIOHEAD, à PORTISHEAD (en particulier dans le placement du chant sur "Charon") et une forme de vision cinématographique très Lynchienne (dans la période 'polar' du Monsieur, de Blue Velvet à Mulholland Drive).


L'autre point important qui fait de la musique de SCRATCHES quelque chose de plus proche du Metal que du pur Trip-Hop est que le groupe... eh bien, est un vrai groupe en mode guitare/basse/batterie et avec relativement peu de claviers et samples. Il y a du riff, même si celui-ci est clairement réservé aux parties rythmiques : les amateurs de 'shred' en seront pour leurs frais, par contre les fans du MY DYING BRIDE période 34.788... % Complete vont être aux anges (sombres) car c'est la même atmosphère sombre et décadente qui émane de Rundown (le très lourd "Song To The Unborn" pourrait même plaire aux amateurs du SHINING norvégien). On y retrouve aussi un côté très planant qui rappelle la grande époque de 4AD records (notamment THIS MORTAL COIL ou les COCTEAU TWINS) et de Kalinkaland Records (je pense en particulier à GREENHAUS).


Un autre point qui ressort à l'écoute de l'album est la grande maîtrise des grooves, et l'on ne peut qu'apprécier le travail magnifique de la section rythmique (et en particulier du bassiste) sur le final de "Song To The Unborn" qui voit SCRATCHES s'envoler vers des sphères très proches de CULT OF LUNA ou THE OCEAN. On peut même y trouver quelques analogies avec certains titres de ALCEST dans la période Shelter.


On ne me fera pas dire que Rundown est un pur album de Metal, ce serait franchement mentir. Mais c'est tout de même un excellent disque, qui plaira à la frange du public la plus ouverte à d'autres sphères musicales hors-Metal. 


Titres de l'album :

01. Between
02. Sorry
03. Ghost In The House
04. Virgin Tree
05. Rundown
06. Lie
07. Charon
08. Song To The Unborn


Site officiel

Bandcamp



par Doomfinder General le 19/02/2020 à 12:00
78 %    317

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Antibody

mortne2001 19/10/2020

From the past

Les archives de la Mort 1984 - 1994

grinder92 14/10/2020

Livres

Livre TAPE DEALER / Chronique par David Martin

Jus de cadavre 11/10/2020

Vidéos

W.A.S.P, Bataclan 2012

grinder92 09/10/2020

Live Report

Demanufacture

Baxter 06/10/2020

From the past

Hanger Abortion

RBD 30/09/2020

Live Report

Night Of The Masks

Simony 26/09/2020

Live Report

Les 7 pêchés capitaux : Pierre

Simony 24/09/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Raumsog

Ah on les voit les anciens crevards de VS!   

26/10/2020, 10:13

Betrayed

Je ne savais pas que ça existait encore ce truc.Souvenirs de VS...   

25/10/2020, 09:26

KaneIsBack

Haha, Shaka écrit des news ici, maintenant ?   

24/10/2020, 17:03

Solo Necrozis

Pas de nibards mis en évidence. Voilà, je fais gagner du temps à certains.

24/10/2020, 11:40

Humungus

Ca sonne effectivement à mort CANNIBOUL.Très bon donc.Pis j'adore cette pochette.

23/10/2020, 19:51

Saddam Mustaine

Il y a 8 mois il n'y avait de pandémie, et tout le monde s'en foutait les stades étaient pleins comme les concerts...Donc dans 8 mois impossible a dire, et les plus pessimistes ne vous laissez pas décourager par la dictature sanitaire de ce pauvre monde de fo(...)

23/10/2020, 19:41

Humungus

Satan + 1.J'avais encore quelques espoirs il y a peu, mais l'ITW de Barbaud dans le Figaro (???) me les a définitivement enterrés...Allez... On croise tout de même les doigts hein... ... ...

23/10/2020, 07:31

POMAH

Ouais y'a quelques Labels tu sens bien qu'ils sont géré par des mecs avec de fortes convictions. Van, Avangarde comme tu le soulignais, Iron Bonehead, y'en a d'autres bien sur. Mais eux clairement quand ils sortent un trucs que je ne connais pas je me dit Houlaaa(...)

23/10/2020, 03:47

Buck Dancer

Si, sur YouTube ! 

22/10/2020, 23:26

Satan

Il n'y aura pas des festivals l'été 2021, soyons réalistes.

22/10/2020, 22:28

Reg

The same ^^

22/10/2020, 18:55

NecroKosmos

Rien que pour Didier SUPER, je suis capable d'y aller. 

22/10/2020, 18:27

Simony

On ressent parfaitement la recherche de qualité dans les sorties du label, j'ai un peu la même image d'Avantgarde en Italie également.

22/10/2020, 14:11

David

Superbe reportage ! Bien dépaysant et qui montre que le métal est vraiment universel !manque peut être un peu de photos.

22/10/2020, 08:25

Harry Klein

J'aurais préféré pouvoir entendre un nouveau titre de Mavorim <3 mais qu'à cela ne tienne, bonne nouvelle ! et j'aime bien Ad Mortem aussi, mais moins. 

22/10/2020, 07:00

Buck Dancer

La pochette me dit vaguement quelque chose mais jamais écouté cet album. Le morceau en écoute est très très bon. Merci pour la découverte. 

22/10/2020, 04:52

Satan

Von? Laissez-moi rire...

21/10/2020, 21:49

Satan

Teaser années 80 au niveau du montage? Car là, j'espère que le gars qui a fait ça a été empalé au haut d'une colline depuis...

21/10/2020, 21:46

Zen

L'albûûûm VI de Seth ?!OK je file ...

21/10/2020, 20:27

Humungus

Putain c'est trop bon ce truc !J'connaissais pas du tout...Futur achat donc.PS : Y m'énerve ce mortne2001 à connaître plus de groupes que moi... ... ...

21/10/2020, 16:15