Latmus

Endimion

24/01/2019

Australis Records

D'ENDIMION nous ne connaissions rien ou presque, soyons honnête ! Et bien c'est en cela que les sorties d'Australis Records au Chili sont intéressantes car ce label met en lumière des groupes nationaux qui le méritent et le cas de ces 5 gars pratiquant le Doom Death Metal à tendance mélodique est clairement intéressant.
Tout d'abord le groupe existe depuis 2005 et publie un premier album, Canción desde la voz primera, chez Endless Winter en 2011, je connais pourtant ce label mais ce nom est passé à travers, bref ! En 2017, le groupe entame un nouveau cycle qui débute par un EP autoproduit où apparaissent des titres de ce qui va devenir le futur album, et qui nous intéresse aujourd'hui, Latmus. Jusqu'à ce que Australis Records décide donc de prendre le groupe sous son aile, enregistrement, sortie prévue en janvier mais entre-temps, les trois cinquièmes du line-up s'en vont, rapidement remplacé puisque aujourd'hui le groupe est de nouveau au complet autour de Francisco Campos et Matias Ibañez. 

Musicalement, on pense à des groupes comme NOVEMBERS DOOM, une certaine époque de KATATONIA avec ce mur de guitares lourdes en toile de fond, une rythmique basse/batterie en plomb, un chant growlé et une guitare mélodique qui illumine le tout, la recette et connue et éculée mais nos Chiliens s'attardent aussi à garder une certaine rage dans la dynamique avec des structures très travaillées, des arrangements également travaillés et un son de guitare qui garde un grain un peu sale pour ne pas sonner comme tous les groupes du genre qui en oublie la nature Death du style. Il faut dire que la production est plutôt de bonne qualité, tout comme l'artwork très soigné, ce qui en dit long sur les intentions du groupe. Un digipack 3 volets avec un livret à l'intérieur avec les paroles comme écrin d'une musique où la guitare lead aurait peut-être gagné à être un peu plus mise en avant, mais cela donne un côté plus old-school à ENDIMION, alors pourquoi pas !

Après une introduction calme, l'album prend une autre tournure avec "Palabra vacía" et "Vigilia". Et si ces titres restent de bon niveau mais assez commun, avec "Espectro", le groupe passe un palier dans la personnalisation du style, une prise en main à saluer, on y retrouve du blast intense, de la partie calme, du growl, du chant hurlé, du lead de guitare mélodieux, des arrangements fin à la guitare et une production toujours assez sale pour ne pas gommer l'intension de départ, et cela se poursuit avec beaucoup de réussite sur "Efialtis", un titre sombre assez dynamique encore. L'intensité ne baisse d'ailleurs pas vraiment avec un "Arpegios de viento" qui flirte avec un la frange la plus Death Metal du style tel qu'OCTOBER TIDE par exemple. On pourra tout de même se demander si un titre comme "Eones de piedra" n'est pas aller un peu trop loin avec sa prédominance mélodique et lumineuse mais avec un "Naos Katara" monté avec des parpaings que vous vous prenez dans le nez dès la première seconde, on se dit que l'enchainement se fait plutôt bien. 

Toutefois, on se perd un peu dans certains morceaux comme "Orgasmos De Selene" dont on peine à voir où le groupe veut en venir, en plus d'un son de guitare un peu plus medium qui pourrait faire passer certains passages pour du Thrash Metal. Peut-être un peu trop de changements à l'intérieur d'un même morceau, un manque de fluidité qui se traduit sur quelques très courts passages sur d'autres titres ("Naos Katara") mais un peu plus longtemps sur cet avant dernier titre. L'album aurait peut-être gagné à durer un peu moins longtemps que les 56 minutes affichées là pour garder la fraîcheur initiale. Reste que ce deuxième opus dévoile un groupe clairement au niveau de ses ambitions et le travail accompli est de bonne qualité qui ravira sans problème les amateurs du style.

Tracklist :

  1. Ascenso
  2. Palabra vacía
  3. Vigilia
  4. Espectro
  5. Efialtis
  6. Arpegios de viento
  7. Eones de piedra
  8. Naos Katara
  9. Orgasmos de Selene
  10. Contemplación

Facebook

par Simony le 19/08/2019 à 10:00
72 %    254

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Gateways To annihilation

Baxter 29/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Sodomizing The Archedangel

JérémBVL 22/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Buck Dancer

Je n'ai pas parlé de la chronique dans mon premier commentaire pour ne pas être désobligeant envers l'auteur, mais c'est vrai que, on dirait une... traduction Google.

31/05/2020, 14:51

stench

Je n'ai jamais pu me faire à cet album qui m'a déçu à sa sortie. Il a probablement ses qualités mais rien à faire, ma première impression n'a jamais changé (et je perds sans doute quelque chose)... Pour le coup, je vais encore me le passer aujourd'hui pour voir !
Par ailleurs, je suis (...)

31/05/2020, 09:34

Gargan

Qu'est ce que c'est que ce groupe ? Merci pour la découverte.

30/05/2020, 22:36

aras

plutôt moyen voire mauvais, Entre 2 eaux à l'image du groupe

30/05/2020, 20:42

KaneIsBack

Je vais la faire courte, et je vais paraphraser le public d'une autre discipline dont je suis fan : BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIING !!!

Nan, mais sans déconner, je me suis un peu - beaucoup - emmerdé en écoutant ce disque. J'avoue m'être mis à Nightwish uniquement à cause de Floor, mais(...)

30/05/2020, 18:20

NecroKosmos

Ah, ce titre me plaît bien ! Je surveille.

30/05/2020, 17:37

Riffing Curiosity

Premier Morbid qui m'ait déçu aussi. UNe moiteur et ds ambiances lourdes, un gros travail sur le son mais j'ai jamais accroché, CD revendu bien vite. Aujourd'hui je regrette et lui donnerais bien une seconde chance.
Et malgré moi, j'y peux rien, Morbid Angel c'est avec David Vincent ou ri(...)

30/05/2020, 15:27

steelvore666

Pfiou c'est intéressant soit, mais pas évident à lire !

30/05/2020, 14:25

grinder92

Le guitariste sur "The Crimson Idol", l'un des albums qui a changé ma vie... une page se tourne...

30/05/2020, 13:26

RBD

Il n'a pas attendu les contestés "H" et "I" pour être assez apprécié, cet album. Parce qu'il reste bien au-dessus de la production lambda de toute la scène. Tucker est un bon growleur et en revenant aux bases, ils ne pouvaient pas se planter.

30/05/2020, 13:10

Saddam Mustaine

RIP

Guitariste de Alice Cooper et WASP surtout je me souviens.

30/05/2020, 12:58

RBD

Reste à voir ce que ce retour en arrière managérial va donner. J'aimais bien la rétrogradation mesurée du dernier vers un Death toujours très technique mais revenu à un certain niveau d'efficacité basique.

30/05/2020, 12:56

MorbidOM

Premier album de MA qui m'ait un peu déçu, non pas qu'il soit mauvais mais il manque un peu de personnalité. À la limite je préfère presque H qui malgré tous ses défauts n'aurait clairement pu être pondu par aucun autre groupe en ce monde.
(il faudrait faire un peu attention à l'orth(...)

30/05/2020, 06:28

MorbidOM

Bizarrement, j'avais vu le groupe à l'époque de Vempire, je les connaissais pratiquement pas et j'avais plutôt une image de poseurs mais j'avais été assez impressioné (et j'étais loin d'être le seul), puis je le ai revus quelques fois et c'était vraiment tout pourri, même à l'époque de C(...)

30/05/2020, 04:25

Humungus

Je confirme la merde en live.
"Tellement inaudible que le groupe en était ridicule sur les planches..."
Mais même sans ça de toutes façons, ils étaient ridicules sur scène !
Je me souviens de gars en échasse au HELLFEST... C'te poilade bordel !!!

29/05/2020, 22:46

quaraz

plastigroup

29/05/2020, 22:14

lolilol

Nez Crotte quel nom ridicule pour un groupe...

29/05/2020, 22:12

JérémBVL

Je les ai vu à Lille pour la tournée de Cryptoriana et j'ai trouvé ça très carré musicalement...bon Dani y'a du mieux mais il est vite à l'agonie rythmiquement.

29/05/2020, 21:39

Living Monstrosity

Alors là, itou ! je ne connaissais que de nom et de très loin.
Ca a l'air d'être vachement bien !!! :-O
Merci pour la chro et le lien youtube qui donnent bien faim, je vais écouter ça attentivement.

(et merci aussi pour les tuyaux, il existe effectivement dans le shop(...)

29/05/2020, 18:55

Lifting Catastrophy

Ah je confirme : l'expression "bouillie sonore" était encore faible.
Dès que le groupe a eu un peu de presse chez nous, les chroniques de concerts ont été très peu flatteuses, mais j'avais quand même tenu à juger sur pièce, eh bien ça m'a littéralement dégoûté de ce groupe. :-( (...)

29/05/2020, 18:46