D'ENDIMION nous ne connaissions rien ou presque, soyons honnête ! Et bien c'est en cela que les sorties d'Australis Records au Chili sont intéressantes car ce label met en lumière des groupes nationaux qui le méritent et le cas de ces 5 gars pratiquant le Doom Death Metal à tendance mélodique est clairement intéressant.
Tout d'abord le groupe existe depuis 2005 et publie un premier album, Canción desde la voz primera, chez Endless Winter en 2011, je connais pourtant ce label mais ce nom est passé à travers, bref ! En 2017, le groupe entame un nouveau cycle qui débute par un EP autoproduit où apparaissent des titres de ce qui va devenir le futur album, et qui nous intéresse aujourd'hui, Latmus. Jusqu'à ce que Australis Records décide donc de prendre le groupe sous son aile, enregistrement, sortie prévue en janvier mais entre-temps, les trois cinquièmes du line-up s'en vont, rapidement remplacé puisque aujourd'hui le groupe est de nouveau au complet autour de Francisco Campos et Matias Ibañez. 

Musicalement, on pense à des groupes comme NOVEMBERS DOOM, une certaine époque de KATATONIA avec ce mur de guitares lourdes en toile de fond, une rythmique basse/batterie en plomb, un chant growlé et une guitare mélodique qui illumine le tout, la recette et connue et éculée mais nos Chiliens s'attardent aussi à garder une certaine rage dans la dynamique avec des structures très travaillées, des arrangements également travaillés et un son de guitare qui garde un grain un peu sale pour ne pas sonner comme tous les groupes du genre qui en oublie la nature Death du style. Il faut dire que la production est plutôt de bonne qualité, tout comme l'artwork très soigné, ce qui en dit long sur les intentions du groupe. Un digipack 3 volets avec un livret à l'intérieur avec les paroles comme écrin d'une musique où la guitare lead aurait peut-être gagné à être un peu plus mise en avant, mais cela donne un côté plus old-school à ENDIMION, alors pourquoi pas !

Après une introduction calme, l'album prend une autre tournure avec "Palabra vacía" et "Vigilia". Et si ces titres restent de bon niveau mais assez commun, avec "Espectro", le groupe passe un palier dans la personnalisation du style, une prise en main à saluer, on y retrouve du blast intense, de la partie calme, du growl, du chant hurlé, du lead de guitare mélodieux, des arrangements fin à la guitare et une production toujours assez sale pour ne pas gommer l'intension de départ, et cela se poursuit avec beaucoup de réussite sur "Efialtis", un titre sombre assez dynamique encore. L'intensité ne baisse d'ailleurs pas vraiment avec un "Arpegios de viento" qui flirte avec un la frange la plus Death Metal du style tel qu'OCTOBER TIDE par exemple. On pourra tout de même se demander si un titre comme "Eones de piedra" n'est pas aller un peu trop loin avec sa prédominance mélodique et lumineuse mais avec un "Naos Katara" monté avec des parpaings que vous vous prenez dans le nez dès la première seconde, on se dit que l'enchainement se fait plutôt bien. 

Toutefois, on se perd un peu dans certains morceaux comme "Orgasmos De Selene" dont on peine à voir où le groupe veut en venir, en plus d'un son de guitare un peu plus medium qui pourrait faire passer certains passages pour du Thrash Metal. Peut-être un peu trop de changements à l'intérieur d'un même morceau, un manque de fluidité qui se traduit sur quelques très courts passages sur d'autres titres ("Naos Katara") mais un peu plus longtemps sur cet avant dernier titre. L'album aurait peut-être gagné à durer un peu moins longtemps que les 56 minutes affichées là pour garder la fraîcheur initiale. Reste que ce deuxième opus dévoile un groupe clairement au niveau de ses ambitions et le travail accompli est de bonne qualité qui ravira sans problème les amateurs du style.

Tracklist :

  1. Ascenso
  2. Palabra vacía
  3. Vigilia
  4. Espectro
  5. Efialtis
  6. Arpegios de viento
  7. Eones de piedra
  8. Naos Katara
  9. Orgasmos de Selene
  10. Contemplación

Facebook

par Simony le 19/08/2019 à 10:00
72 %    128

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Block Buster

Losing Gravity

Metalian

Vortex

Ancient Moon

Benedictus Diabolica, Gloria Patri

The Defiants

Zokusho

Lee Aaron

Power, Soul, Rock N' Roll – Live in Germany

Aphrodite

Lust and War

Freternia

The Gathering

Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Death Feast Open Air 2019

Mold_Putrefaction / 19/09/2019
Brutal Death Grind

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

Flush!! + Xbreak Outx

26/09 : L'ambuscade, Lyon (69)

+ Elyose + Ancient Bards

26/09 : Le Gibus, Paris (75)

Mars Red Sky + Lysistrata + It It Anita

27/09 : La Nef, Angoulême (16)

Pictured + Evilness + Gengis

27/09 : Le Spot, Spézet (29)

A Very Sad Story + Cleaver

27/09 : Le Dropkick, Reims (51)

Vola + Arch Echo + Rendezvous Point

27/09 : Hard Rock Café, Lyon (69)

Misþyrming + Vortex Of End + Darvaza

27/09 : Le Gibus, Paris (75)

Bliss Of Flesh + MÖhrkvlth + Vosegus

28/09 : Espace Leo Ferre, Brest (29)

Alea Jacta Est + Stinky + Wank For Peace

28/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Blood Ages + Pray Manticore + From Dusk To Dawn

28/09 : Ecole Des Filles, L'isle-bouzon (32)

Pictured + Evilness + Gengis

28/09 : La Fontaine De Brocéliande, Saint-péran (35)

Fange + Grist + Verdun

28/09 : Molodoï, Strasbourg (67)

Malkavian + Warband + Shut The Fuck Up

28/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Temple Of Baal + Archgoat + Au Champ Des Morts

28/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Furies + Nemost + No Return

28/09 : Salle Claude Pouillet, Evry-gregy-sur-yerres (77)

Monarch! + Vouna

28/09 : L'hélice, Toulon (83)

Promethean + Chapel Of Disease + Sulphur Aeon

29/09 : Le Glazart, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

respect total à Sylvain ainsi qu' à tous les membres d'underground investigation pour leur investissement personnel afin de pouvoir aboutir chaque année à la mise en place de toutes ces journées concerts et ce depuis des lustres. Organisation au top, gentillesse des organisateurs, choix des gro(...)


Effectivement super petite association de gaillards passionnés et surtout très sympas.
J'ai déjà fait à maintes reprises le trajet jusque Fismes histoire de voir sur scène mais aussi backstage (bah oui, j'suis un gros fana de dédicaces... Une putain de groupie quoi...) des groupes ou de(...)


Aaah !
Effectivement, tu t'étais mal exprimé alors...
Vaut mieux ça.
J'ai déjà connu des têtes de con au niveau sécu mais là, cela faisait un peu beaucoup tout de même.


Vraiment très bonne chronique qui m'a donné envie de redécouvrir ce magnifique album.


J'aime burn excoriate et merci pour la piqure de rappel avec gurkkhas


Une excellente de putain de bonne nouvelle !!


@humungus : j'ai dû mal m'expliquer. Le type a été balancé du public par dessus la barrière et est retombé bien lourdement derrière quoi. Pas sur ses guiboles... et les gars de la secu l'ont relevé ensuite. ;)


Artwork horrible. En espérant qu'il sera un peu plus solide que le dernier.


1) Inutile de dire que ce report et une fois de plus hyper complet.
Cela devient vraiment lassant d'écrire ça à chaque fois mec...
2) "Pour manger, c’est soit des frites, soit une part de pizza"
QUOÛÛÛAH ?!?!
Pas de stands vegano-pakistanais sur ce genre de fest ? Imp(...)


1) JTDP + 1.
2) "Un spectateur un peu plus chaud que les autres passe par-dessus la barrière suite à un slam qui tourne mal et s'écrase juste devant la scène ! la volée qu'il a pris le mec !"
Donc si j'ai bien suivi, un spectateur passe par dessus les barrières (involontairement qu(...)


Bah vu qu'Exodus est plus en moins en stand-by tant que Holt n'en a pas fini avec Slayer, Altus a bien raison de réactiver Heathen. Perso c'est une excellente nouvelle, qui sera encore meilleure si je parviens à voir le groupe live.


Des piges Heathen, le mec est dans Exodus aujourd'hui je savais pas que ça tourné encore.


Et bien, une chronique de Freternia, si je m'attendais à ça! J'avais en effet totalement perdu de vu ce groupe, disparu des radars et visblement peu regretté. A l'époque (et cela ne nous rajeunit pas), j'avais été emballé par le côté épique du 1er album, mais j'avais trouvé le second part(...)


Bravo pour ce report exhaustif. Sur ce genre de festival je suis certain que je me calerais plutôt sur les têtes d'affiche, si j'y allais. Elles sont plus de ma génération (je confirme en passant que Decapitated a été un groupe majeur alors) et je trouve que les vieilles écoles étaient plus (...)


Cela a été corrigé, ce sera bien le 2 mai à Toulouse, un samedi.


"Pendant ce temps là le batteur de KORPSE fait un slam, et une nana vomit à côté de moi, parfait" xD !

Sinon excellent report Mold, comme d'habitude. Tu m'impressionne à tout voir / tout retenir comme ça ! Le gros kiff sur Waking tu m'as tué ;)


Excellent album ! Plus dynamique que le précédent tout en gardant cette lourdeur et cette hargne si caractéristiques du groupe !


merci beaucoup pour ce report, concis et précis...et merci de faire suivre l'actualité du brutol jusqu'à Roazhon...
Et enfin cimer pour Smat's...
ROM1 - KDS CREW


Hihi, je savais que c'était fait pour toi... :-D


Cette affiche... J'en rêvais... ... ...