Malefic Throne

Malefic Throne

28/01/2022

Hells Headbangers Records

Nouveau supergroupe dans l’univers maléfique du Death Metal, MALEFIC THRONE se pose là. Il faut dire qu’avec un casting trois étoiles, ce concept a de quoi éveiller la curiosité des plus cultivés en termes de Metal de la mort. Super-trio, super musiciens, Florida style, tout pour aiguiser l’appétit de rythmiques féroces et de grognements sourds. Mais alors me direz-vous, qui sont ces nouveaux héros, prêts à mettre le monde à feu et à sang pour célébrer l’avènement d’une fin du monde de plus en plus inéluctable ?  

Rien de moins que Gene Palubicki (guitare, PERDITION TEMPLE, ANGELCORPSE, BLASPHEMIC CRUELTY), Steve Tucker (basse/chant, MORBID ANGEL, WARFATHER), et John Longstreth (batterie, ORIGIN, HATE ETERNAL, ex-ANGELCORPSE), soit la crème de la crème de la violence de Tampa, qui se sont donc unis pour la bonne cause : détruire vos tympans, et faire revivre une certaine philosophie de jeu en vogue dans les années 90 qui les ont vu devenir les icones qu’ils sont aujourd’hui. La genèse du projet a été fort simple, et découlant principalement de cette période de flou qui a entouré la première pandémie de COVID. Mais laissons encore Gene Palubicki en expliquer les tenants et aboutissants lui-même, principal concerné :

MALEFIC THRONE a été mis sur les rails au fil des conversations et des idées partagées entre nous trois depuis l’été 2020, au plus profond du chaos de la pandémie, alors que tout le monde était – et a été – dans le flou en ce qui concerne les concerts et tournées. Nous avons eu l’idée de nous lancer, d’écrire un morceau de Death Metal furieux à trois et de voir ce qui se passerait. Compte tenu de l’identité des membres du groupe, la nature de ce projet est évidente. Au départ, nous avions envisagé de sortir une démo, mais nous avons contacté Hells Headbangers pour voir s’ils étaient intéressés par la sortie d’un premier EP. Ils ont accepté, et c’est parti ! 

Rien de bien mystérieux donc dans l’union de ces trois petits démons de la scène, et rien de bien étonnant non plus en découvrant leur musique. Avec une assise MORBID ANGEL très prononcée due à la présence en tant que frontman de Steve Tucker, et un panaché des carrières de nos trois diablotins, MALEFIC THRONE se présente comme une synthèse impeccable de tout ce que le Death violent et technique a pu incarner de plus maléfique depuis son émergence.

On appréciera donc la multiplicité des plans qui se succèdent à une vitesse folle, le jeu stellaire et supersonique de la boîte à rythmes humaine John Longstreth, le timbre gras et graveleux de Tucker, mais aussi les soli inspirés de Palubicki, hystériques, et mélodiques en triphasé dans le gras du bide. Un Death formel donc, éminemment rapide et agressif, pour une culture séculaire que les plus brutaux apprécieront à sa juste valeur. Avec trois compositions originales, le trio pose donc les bases d’une nouvelle carrière possible, et anticipent éventuellement la gestation d’un premier longue-durée qui risque fort de marquer les esprits. D’autant que la production de ce premier jet éponyme est impeccable, avec des graves qui font vibrer le thorax, et un chant parfaitement centré qui évite le sous-mixage ou la présence trop envahissante. De fait inutile de vous attendre à autre chose qu’une combinaison ANGEL CORPSE/MORBID ANGEL/SUFFOCATION/ORIGIN, purique le pedigree des trois lascars parle de lui-même, et la claque assenée par ce Malefic Throne est à la hauteur de la réputation de nos trois amis, qui pour l’occasion se fendent même d’une version nucléaire du… « Nuclear Winter » de SODOM, à faire passer l’original pour une petite comptine à l’usage des enfants sages.

Simple, direct mais touffu, ce premier EP donne envie d’en entendre plus et vite, et valide l’union de trois hommes s’ennuyant dans leur coin. Le confinement n’aura donc pas eu que des effets négatifs.     

   

                                                                                                                                                                                                        

Titres de l’album:

01. Deciding the Heirarchy

02. The Dawn of the Truth

03. A New Hand Upon the Blade

04. Nuclear Winter (SODOM cover)


Facebook officiel


par mortne2001 le 31/01/2022 à 15:28
80 %    619

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


LeMoustre
@93.4.16.166
14/02/2022, 10:36:55

Bien bon, ça. Je vais l'acheter

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Hatebreed + Crowbar

RBD 18/06/2024

Live Report

Nostromo + Nwar

RBD 03/06/2024

Live Report

Dvne + My Diligence

RBD 29/05/2024

Live Report

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

Je pense que DL100 causait du clip...Et là, on peut pas lui donner tort hein... ... ...

19/06/2024, 06:55

Gargan

Plutôt injuste comme commentaire, je m’attendais à qqch de super cheap alors qu’il n’en est rienet musicalement ça se tient (parfois même l’impression d’entendre du Alastis !).

18/06/2024, 22:28

Gargan

La pochette évoque un retour au sources, mais ça ne me fera pas oublier phantoms, qui reste indétrônable.

18/06/2024, 22:20

Kiss the Goat

Un renouveau dans ce qui se fait en français 

18/06/2024, 21:43

DL100

Ah ouais, quand-même... C'est hautement ridicule et pathétique là...

18/06/2024, 12:07

Gargan

Hmmm j'ai tendance à préférer cette version, c'est mal. J'ai le sentiment que c'est plus lisible et pêchu et - heureusement - le son des toms est préservé, le genre de détail qui devait persister. Vont-ils nous refaire le coup po(...)

17/06/2024, 09:04

RBD

C'est une bonne surprise. Kerry n'a eu évidemment aucun mal à bien s'entourer mais ses partenaires ont apporté une pêche supérieure aux derniers Slayer. Ce Thrash à fond est mieux inspiré que celui de "Repentless" sans(...)

16/06/2024, 18:58

Humungus

De ces deux extraits proposés, il ne ressort effectivement pas grand chose...En tous cas, beaucoup moins que sur la réédition de "Morbid visions" qui m'avait bizarrement beaucoup plu l'année dernière.En même temps, et je s(...)

16/06/2024, 08:52

Moshimosher

Franchement, très bonne surprise ! Et vraiment content pour eux qu'ils puissent continuer ! Malgré la vie, la mort continue et c'est bon !!! \m/

15/06/2024, 20:44

Arioch91

L'édition originelle est intouchable, avec un son qui lui est propre et qui l'identifie dès les premières secondes. Sans oublier ce son particulier des toms d'Igor, comme sur le Pleasure to Kill de Kreator.Avec ce réenregistrement, on est loin de (...)

15/06/2024, 19:42

Humungus

Ouais... ... ...Bah à l'écoute de ce titre, cela ressemble comme deux gouttes de foutre à NIFELHEIM hein.Et à du très bon NIFELHEIM qui plus est !De fait, étant über fan de ce groupe, j'attends cette galette avec impati(...)

15/06/2024, 09:11

Moshimosher

Bon, par contre, l'extrait me laisse dubitatif...

15/06/2024, 06:37

Moshimosher

En tant que grand fan, je suis partagé... mais bon, pourquoi pas ! Surtout que j'ai tous les albums d'Edge of Sanity (Until Eternity Ends compris) et une bonne moitié des Nightingale... donc, qui sait... s'ils sont aussi en digital, je pourrais me laisser tenter par c(...)

15/06/2024, 06:33

RBD

Les concerts ne sont qu'une partie de ce petit festival. La dernière fois il y avait des conférences, des "masterclass", un marché aux puces, etc. Ce n'est pas évoqué ici mais je m'attends à retrouver tout cela. La progra(...)

14/06/2024, 11:18

Gargan

Pas un groupe de métal « trad » pour des « états généraux », ça donne vraiment beaucoup d’envie et de crédibilité…

14/06/2024, 07:43

metalrunner

Merci pour la redécouverte Ravage in peace c est trop bon

13/06/2024, 20:13

LeMoustre

Oh la torgnole thrash !Ah oui on sent bien l'influence du Dark Fuckin' Angel période Don Doty a plein nez. Le tempo effréné, les vocalises dans l'esprit. Parfait Achat direct cash de chez cash.J'adore, tout a fait pile poil ma cam(...)

11/06/2024, 20:30

Arioch91

Écouté ce matin en mode découverte tout en bossant, pas l'idéal mais pas le choix.Au premier ressenti, j'ai pensé à un croisement endiablé entre le Darkness Descends de Dark Angel et le Pleasure to Kill de Kreator. On a connu pire (...)

11/06/2024, 12:28

Humungus

"System Shock est un sérieux prétendant au titre d’album Thrash de l’année"Itou mec !!! !!! !!!Pour ma part, je vois plus dans ce superbe album la patte des "Trois Grands Teutons" (KREATOR, DESTRUCTION &(...)

11/06/2024, 11:01

Jus de cadavre

La prod est une fois de plus monstrueuse, bordel il s'est fait attendre celui là !

11/06/2024, 08:49