BLUTVIAL ? Inconnu au bataillon... C'est au gré de mes hasardeuses pérégrinations, en éternelle quête du groupe qui tue, qui déchire, qui... ce que vous voulez, que je tombe dessus. Pourtant rien d'original chez le groupe anglais. Une pochette très banale pour un groupe de Black Metal, un nom qui sonne très classique pour le style pratiqué. Et pour couronner le tout une musique sans surprise, je vous le donne dans le mille : du pur Black Metal !

C'est donc après avoir découvert le morceau Doomed to Eternal Night tiré de ce dernier album, que je me suis penché sur le groupe. Une oreille jetée sur leur second album sortie en 2011 (Curses Thorns Blood) pour approfondir et confirmer tout le bien que je pensais de leur musique. Et me voila à chroniquer ce Mysteries Of Earth qui sort ce mois-ci.

Mais alors pourquoi vous en parler ici, si tout semble déjà vu et entendu ? Tout simplement parce que j'ai flashé sur la musique du groupe. Et sur leur son, en particulier le son des guitares, bien raw comme je l'aime quand on parle d'immondices sonores Black Metal. Mon Black Metal, à de rares exceptions, je l'aime quand il sonne crade, sale, mal produit. Quand il sent la nuit, la haine et les cendres encore fumantes... Quand il sent la Norvège quoi !

Et pourtant BLUTVIAL nous vient d'Angleterre, mais c'est du coté du pays des fjords et des stavkirkes qu'il faut chercher toutes leur influences. Et elles ne doivent pas être nombreuses à mon avis. Nos quatre sujets de Sa Majesté ne doivent pas s’intéresser à grand choses qui soit sorti après 1995. Pour faire simple : DARKTHRONE pour le son, BURZUM pour l'ambiance et TSJUDER ou encore GORGOROTH pour la violence plus bestiale et crue. Alors oui pour leur défense on peut tout de même parler des quelques riffs Thrash efficaces (avec ce son BM !) qui viennent ponctuer les trémolos typiquement Black. Mais ils ne sont pas légion non plus (Existential Rite et Doomed to Eternal Night...). Quelques passages plus mélodiques et même épiques pointent aussi le bout de leur nez... Mais généralement très vite rattrapés par la furie et la noirceur ambiante. Le chant assez en retrait semble parfois plus se rapprocher d'un susurrement ou alors est-ce un cri primal dans le lointain ? 

Un mot sur les musiciens, car ce ne sont pas des lapins de 6 semaines... Ils ont en effet tous les quatre pas mal traîné leurs guêtres dans un tas de groupes underground de la perfide Albion : CODE, REIGN OF EREBUS, BINAH, ACOLYTE'S RUIN, etc... Voila, ce ne sont pas des débutants.  

Si vous en êtes là dans la chronique, vous avez déjà pas mal cerné le truc normalement, et si vous lisez encore ceci, c'est que le Trve Black Metal, ça vous parle. Alors il n'y a pas grand chose d'autre à ajouter pour moi. Vous savez à quoi vous attendre. Du pur BM, sans originalité, mais joué avec les tripes et avec une foi du début des années 90'. Une musique qui nous rappelle celle d'une époque où certains n'hésitaient pas à joindre les actes aux paroles...


Tracklist :

01 - beneath the moon 8:46
02 - black silence 2:07
03 - existential rite 3:48
04 - vaults of unrest 4:46
05 - carving nihil 7:04
06 - midwinters halls 5:43
07 - urnacht 5:34
08 - doomed to eternal night 5:47
09 - in praise of noctula 7:10
10 - where graves spring open 10:02

Facebook

par Jus de cadavre le 19/03/2018 à 07:42
70 %    217

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Dream Patrol

Phantoms of the Past

Grrrmba

Embodiment

Black Phantom

Expiration Date

Fullminator

Crackattack

Benighted

Dogs Always Bite Harder Than Their Master

Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Attan

End Of

Whisker Biscuit

Kill For Beer

Morbid Messiah

Demoniac Paroxysm

Daniel Trigger

Right Turn

Black Viper

Hellions Of Fire

Ink

Whispers Of Calliope

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Bloodshed Festival - Jour 1

Mold_Putrefaction / 01/10/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Moonreich + Schammasch

19/10 : Cellier De Clairvaux, Dijon (21)

Black Mirrors + The Vintage Caravan + Wucan

26/10 : Backstage, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

On se croirait revenus 25 ans en arrière quand on découvrait Stratovarius ... pas désagréable, mais quel est l'intérêt de produire ce genre de musique de nos jours ...


Quelle excellente chronique! Merci


Les mêmes que sur l'album de Nader Sadek, avec Vincent à la place de Tucker... Curieux d'écouter ça, perso.


Ouais, ben ce second album est quand même carrément moins bon que leur premier... En même temps l'attente était énorme après le "buzz" de Devoid Of Light !


Un mec en veste en jean sans manches, à dit « ha ha » il parait...


Hé mais faut arrêter les gars, j'ai pénétré personne moi vous me prenez pour qui? :)


Superbe chronique, bein écrite et qui rassemble bien toutes les impressions du disque ! J'adhère à fond ! Merci d'avoir mis en avant BLACK PAISLEY !


Il sonne bien Suédois ou Néerlandais pour du Death Québécois, ça change.


Et bien rassures-toi RBD, ton report est à peine "moins pénétrant que celui d'un Mortne2001"...
Vraiment...
Bravo donc.


Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....


Les festivals estivaux sont internationaux en termes de fréquentation, et je trouve curieux que tu le découvres juste cette année Jefflonger. Et c'est bien parce que le grand public n'a pas cette "culture métal" que Mr Barbaud a réalisé quelque chose que personne n'avait su faire avant lui en (...)


Tellement content que cet album sorte enfin ! :)


Bonne nouvelle ça !


miam ! ca tartine bien comme il faut on va se regaler lundi !


Record battu donc, cela en est ahurissant, je ne vais pas employer le terme "ridicule" on me traitera de aigri, alors que je m'éclate chaque année ou j'y vais. Tant mieux pour l'orga et ceux qui ont pû se procurer le sésame. Otez moi d'un doute, le France est-elle devenu terre du Metal ? bon c'(...)


J'ai l'impression que Jaime Gomez Arellano à juste trouvé le potard des médiums...


Je me souviens qu'en 2007 les mauvaises langues disaient "ça ne marchera jamais, ce sont des amateurs". Et aujourd'hui on entend (peut-être) ces mêmes mauvaises langues critiquant le fait que ça marche trop bien. Donc j'aimerais juste comprendre quel pourrait être le bon positionnement du HF al(...)


Surprenant, ce titre, j'avais gardé le souvenir d'un premier album beaucoup plus étouffant...