News Feed

Primal Creation

16/04/2021

Autoproduction

Des nouvelles du plat pays qui n’est pas le mien, mais celui de Jacques Brel et des PRIMAL CREATION, qui quatre ans après leur premier shot nous remettent une tournée. Originaires de Meetjesland dans l’est des Flandres, PRIMAL CREATION est né en 2007, mais a travaillé son répertoire pendant six ans avant de publier son premier moyen-format, The Struggle. Quatre ans plus tard, et avec un line-up enfin stabilisé, le groupe a osé son premier long, via le puissant et survolté Demockracy, ce qui lui permit d’obtenir de très bons échos de l’underground. De l’underground mais pas seulement, puisque le quintet peut se targuer d’avoir joué en ouverture de D.R.I et de SKELETONWITCH, mais surtout, d’avoir gagné la finale du Belgian Wacken Metal Battle en 2019, victoire lui ouvrant la gigantesque scène du Wacken Open Air lors de son trentième anniversaire. Loin d’être des débutants donc les belges, et News Feed tombe à point nommé pour rappeler à l’Europe leur talent indéniable en matière de Thrash intelligent et joué avec les tripes…mais aussi le cerveau.

D’ailleurs, ce second album aurait dû voir le jour beaucoup plus tôt, si le destin ne s’en était pas mêlé. Alors que leur chanteur se cassait la hanche, la pandémie de COVID obligeait les groupes à rester confinés, ce qui n’a fait que repousser la naissance de ce second LP, mais loin de s’engoncer dans le fatalisme déprimant, le groupe en a profité pour peaufiner sa démarche et éclairer sa musique d’une lumière plus progressive.

Loin du Thrash de papa bas du front, la musique du quintet (Clint Dusslier - batterie, Ruben Dhaene - guitare lead, Cédric Uyttendaele - guitare rythmique, Ewoud Herregat - basse et Koen Mattheeuws - chant, la même formation depuis 2014) se veut résolument évolutive et subtilement technique, sans pour autant se mettre à genoux face aux Dieux du techno-Thrash. Mais nous sommes en tout cas loin du radicalisme en vogue depuis l’émergence de la vague rétro-Thrash, mais pas non plus trop près d’un Heavy/Thrash gras du bide comme on nous en sert toutes les semaines. Les musiciens jouent d’ailleurs franc jeu dans leur bio, en soulignant le caractère sincère de leur art, et leur refus de toute compromission. Le résultat ne se fait donc pas attendre, et News Feed incarne une autre vision de la nostalgie, moins évidente, et plus construite.    

N’y allons pas par quatre chemins, News Feed est une réussite totale, tant artistique que conceptuelle. En refusant les clichés les plus ancrés dans les mentalités, et en jouant sur la nuance entre élitisme instrumental et efficacité, le combo belge dame le pion à bien d’autres références plus établies, et nous offre un nouveau répertoire méchamment puissant. Œuvrant toujours dans une critique sociétale de circonstance, PRIMAL CREATION dénonce toujours les travers de son époque, et s’attaque cette fois au monde virtuel et à toutes ses dérives. Mais Dieu Mustaine, que cela fait du bien d’entendre des morceaux de la trempe du terrifiant « Vial Play », single évident sorti en amont de l’album il y a quelques mois. Ce titre est une sorte de parangon de la méthode belge qui refuse les querelles de clan, et qui trace un trait d’union entre le Heavy très musclé et le Thrash très posé. Avec un riff principal aussi diabolique que redondant, des chœurs maléfiques et une partie vocale tirant parfois sur le Death, « Vial Play » synthétise tout ce qu’on aime dans ce style musical, et pourrait presque passer pour un point commun partagé entre CHANNEL ZERO et MEGADETH. En refusant d’accepter les principes de vélocité mis en avant par la nouvelle génération, le groupe pose les bases d‘un Thrash vraiment conséquent, qui certes ne refuse pas une bonne accélération, mais qui garde toujours son propos cohérent. On pense même parfois à une rencontre inopinée entre MORDRED, CELTIC FROST et METAL CHURCH sur le monstrueux « Antillectual Disease », sur lequel Koen Mattheeuws donne du gosier comme un Chuck Billy gentiment possédé.

Enregistré et mixé en 2020 par Francis Snebbout au Oakwood Recording Studio de Kaprijke en Belgique, et masterisé par Alan Douches au West West Side Music de New-York, News Feed sonne donc méchamment professionnel, et déroule son fil d’actualité avec une confiance aveugle tout à fait justifiée. Il faut dire qu’avec une entame aussi radicale que « A Post-Truth Order », tenant tout autant d’ANNIHILATOR que de MUNICIPAL WASTE, il y a  de quoi avoir foi en sa musique, et le son de l’album, très clair, rappelle même les débuts magiques de MESHUGGAH et l’AGONY suédois. On sent que les musiciens s’appuient sur un bagage individuel certain, et que l’osmose entre eux est solide depuis des années. Les saccades se multiplient, mais la bande trouve toujours une approche différente pour que les morceaux prennent corps par eux-mêmes. Pas d’astuce de production, pas de gimmick facile, pas d’électronique ni de samples excessifs, juste un Metal, de première catégorie, et un Thrash tenant tout autant de la Bay-Area que de la Suède des années 89/92.

En quarante minutes, les PRIMAL CREATION justifient donc leur excellente réputation, et diversifient leur propos, tendant parfois à aller s’aventurer en terre presque progressive, tout du moins évolutive. L’efficacité Punk se manifeste néanmoins au détour d’un riff plus simple que la moyenne (« Follow The Reader »), mais l’emballage général est soigné, et les contours précis. Sans exagérer sur le côté mélodique de l’affaire, mais en nuançant le propos le plus sombre, les belges parviennent à éviter la niaiserie du Heavy Thrash le plus dégoulinant, pour nous servir un cocktail très musclé, qui s’inspire autant du traditionalisme eighties que de la relève des nineties (« Lie-Share-Subscribe », un titre que MACHINE HEAD aurait pu composer avec AT THE GATES.)

Les quarante minutes passent donc bien trop vite, tous les morceaux étant de solides démonstrations de force et de diversité. Et une fois les derniers échos de l’atmosphérique « The Dailey Noose » évaporés dans les tympans une seule solution s‘impose : remettre l’album au départ, et apprécier une fois de plus cette musique aussi classique que stimulante. Espérons que les belges puissent défendre ce répertoire incroyable sur scène, car ils ont tous les atouts pour mettre le feu en Europe cet été.      

                                                                                                                                                                                                        

Titres de l’album:

01. Extremely Dangerous

02. A Post-Truth Order

03. Please Disperse

04. Vial Play

05. Antillectual Disease

06. Follow The Reader

07. Watch It Burn!

08. Lie-Share-Subscribe

09. The Dailey Noose


Site officiel

Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 08/04/2021 à 15:06
90 %    702

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous

Suffocation + Kharkov

RBD 08/08/2022

Live Report

Hysteria

mortne2001 04/08/2022

From the past

Voyage au centre de la scène : DEATH POWER

Jus de cadavre 31/07/2022

Vidéos

Incantation + Akiavel + Horror Within

RBD 30/07/2022

Live Report

Appetite For Destruction

mortne2001 21/07/2022

From the past

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 3

mortne2001 18/07/2022

La cave
Concerts à 7 jours
Gang + Balls Out + Overdrivers 20/08 : Place Du Rietz, Burbure ()
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Albatard

Cool le report bien détaillé, ça donne envie d’y retourner!

18/08/2022, 21:09

Seb

j'avais eu de l'espoir avec un morceau qu'il avait mis en ecoute mais le reste, c'est de la merde.Comme d'hab...

18/08/2022, 10:29

Fleur de cannibal

C’était mieux à 3 qu’à 4 ? Sans doute mais Angelripper au fond de lui ne veut pas se l’avouer … 

18/08/2022, 08:27

l\'anonyme

C'est fade et très convenu. Ca surf sur la vague actuelle, comme tous les albums de Machine Head d'ailleurs qui surfaient sur la vague du moment. Et, à force de vouloir faire des albums différents les uns des autres, ils perdent leur identité.Le seul poin(...)

18/08/2022, 08:02

Humungus

Mon dieu, mon dieu... ... ...

18/08/2022, 07:37

Humungus

Idem.(Et cela m'attriste de le dire au vu de ma vénération pour ce groupe...)

18/08/2022, 07:13

Kijgo

Et tout aussi ininteressant

17/08/2022, 21:45

Kijgo

Toujours aussi intéressant ce groupe.

17/08/2022, 21:44

Kijgo

Toujours aussi intéressant ce groupe.

17/08/2022, 21:44

Arioch91

Pas mieux.

17/08/2022, 20:11

Eliminator

Oui je crois qu on peut dire que c est vraiment pas terrible.Machine head, Fear Factory, Sépultura... Ces groupes de mon adolescence qui aujourd hui disparaissent dans cet océan de chiasse qu est devenue l industrie musicale.Cette prod sans âme avec un son de bat(...)

17/08/2022, 19:26

KaneIsBack

Toujours un bon moment, ces reports de l'OEF, même si je ne suis pour ainsi dire jamais d'accord avec toi. Au passage, merci pour Escuela Grind, dans le genre, c'est franchement chouette. 

17/08/2022, 17:35

KaneIsBack

Pas mal. J'aurai sans doute oublié ce groupe demain, mais en attendant, je suis toujours client pour ce genre de Black/Death suédois à la Dissection. 

17/08/2022, 17:30

Humungus

Bah voilà...Cela ne révolutionne effectivement rien dans le genre, mais quoi qu'il en soit, cela faisait trèèèèèès longtemps qu'un groupe de Black 90s ne m'avait pas autant fait de l'œil.Dommage qu&apo(...)

17/08/2022, 16:00

Humungus

Un fest que je voulais faire quand j'étais encore jeune et plein d'entrain...Plus du tout le cas maintenant donc. Même si l'affiche beaucoup plus éclectique désormais me plait bien plus...PS : A te croire, malgré l'aur(...)

17/08/2022, 15:43

Jus de cadavre

La taille du report   Merci ! Un fest que je rêve de faire !

17/08/2022, 13:42

Gargan

C'est lØve.

17/08/2022, 10:59

Gargan

On dirait un générique de séries 80s US en boucle   

17/08/2022, 10:56

pierre2

On a le droit de dire que c'est pas terrible ?? mmmh....

17/08/2022, 08:37

Simony

Mouais... c'est pas fou fou...

17/08/2022, 08:30