C'est par l'intermédiaire de NEXWOMB et leur ancien guitariste mais aussi celui d'OBSCURE EVIL que le nom d'OBSCURE BURIAL parvient jusqu'à mes oreilles, en fouinant un peu dans les biographies des divers groupes que l'on écoute on finit par tomber sur d'autres groupes et fait du hasard, Invictus Productions publie en ce mois de décembre le premier album de ces Finlandais, OBSCURE BURIAL, qui réunit donc le péruvien Rafael Abento, qui tient là la basse, le finlandais Lauri Kesäläinen à la guitare et au chant, le bassiste de NECROMONASTERY qui se fait appeler ici M.H. et enfin le batteur d'ANCESTORS BLOOD, Kristian Salonen. Après quelques démos en 2012 et 2014, le groupe connait des changements de line-up pour en arriver à ce premier album éponyme qui ne va pas bousculer les amateurs de Black Death Metal bien old-school.

D'ailleurs sur "Lucilia Silvarum" on sent une nette ambiance Black Metal, tant dans la couleur du morceau que dans le traitement de la production sur le chant où la réverb' est reine. Mais la suite de l'album s'oriente plus vers un Death Metal, certes très cradingue, avec une esprit libératoire assez punk dans l'approche qui donne toujours cette couleur Black Metal et ce "I Spoke To Darkness" très MORBID ANGEL. On notera tout de même le joyeux foutoir que renvoie la production plutôt approximative, là on peut penser que cela fait partie du folklore mais il y a quand même des moments où on ne comprend pas tout ce qui s'y passe (peut être que cela vaut mieux après tout !). Les structures sont très directes, sans fioritures, ça attaque bas du front pour mieux cogner, après tout ils sont pas là pour enfiler des perles les garçons et on le comprend très rapidement. 

Toutefois, l'énergie dégagée, la qualité des morceaux avec des arrangements un peu plus fins que ce que les premières écoutes peuvent laisser penser ("Imago Mortis", "I Spoke To Darkness") sans en faire des tonnes pour autant, une ambiance qui peut même nous renvoyer vers un VADER ("Transcending Deity"), bref tout ce qui est Death Metal aux connotations Black sans en utiliser les codes musicaux comme les suédois de DEGIAL, font de cet album une galette pas totalement inutile. Après 36 minutes d'une intensité qui ne baisse qu'à la faveur d'un "Necrophagous Ritual" plutôt inquiétant sur son introduction et qui redonne un visage plus Black Metal à la VORUM par la suite, nous voici entrainé dans une fin d'album des plus sauvages pouvant aussi évoquer les débuts de SLAYER. Avec cet Obscure Burial, les Finlandais naviguent habilement sur les courants Black et Death Metal old-school, en diversifiant suffisament le propos pour ne pas tourner en rond mais pas de trop non plus pour garder une homogénéité que l'on perçoit nettement sur ce premier album. OBSCURE BURIAL ne révolutionne rien, il s'adresse juste à un public de passionné en quête de sensations sauvages

Track-listing :

  1. Lucilia Silvarum
  2. Imago Mortis
  3. Darkness Spawns
  4. I Spoke To Darkness (Black Desert)
  5. Transcending Deity
  6. Necrophagous Ritual
  7. Dweller In The Abyss
  8. Dawn Of Eschaton

Facebook


par Simony le 22/12/2017 à 07:21
61 %    251

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Ares Kingdom

By the Light of Their Destruction

Mosh-pit Justice

Fighting The Poison

East Of The Wall

NP-Complete

Spirits Of Fire

Spirits Of Fire

Brutal Sphincter

Analhu Akbar

Darkthrone

Old Star

Makkmat

Beina Brenner

Jess By The Lake

Under The Red Light Shine

Rammstein

Rammstein

D.a.d

A Prayer for the Loud

Death Angel

Humanicide

First Signal

Line of Fire

Find Me

Angels In Blue

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Ad Patres / Iron Flesh / Origin'Hell - Live-report Rennes

Jus de cadavre / 28/05/2019
Death Metal

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

+ Ministry

18/06 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Photo Stream

Derniers coms

Haha, ouais. Bon en même temps, fallait pas s'attendre à voir autre chose venant d'eux.


Ca paiera les soins de Mustaine, touché par un cancer de la gorge. En espérant un prompt rétablissement au divin rouquin.
Endgame reste leur meilleur album depuis... Rust In Peace, et le plus agressif aussi.


Courage a ce monstre du Metal.


Ah bah merde ! J'étais content de pouvoir revoir le père Wino sur scène... Grand souvenir avec Spirit Caravan il y a quelques années sur cette même scène.


Ah merde Humungus, ce qui me plaît surtout dans le dernier Vltimas, c'est les influences orientales...Le mash-up Faudel/David Vincent m'a tellement fait rêver ! :)


Il a survécu à la dope, à l'alcool, à dieu et à Metallica en écrivant les plus belles pages du Heavy/Thrash alors je pense qu'il survivra à ce putain de cancer ! Pour moi, le Metal God, c'est lui. Le meilleur guitariste du Metal c'est lui, alors il ne peut pas mourir. Dave Mustaine ne mourra (...)


Vas y Dave, nique lui la gueule à ce putain de cancer.


Tout simplement parce qu’ils sont pourris...


Eh ben...
Fucking hook in mouth.... :-(


@humungus : tout à fait d'accord ! ;-)


En fait, je pensais que tu faisais une vanne et que tu sous entendais par là que c'était le meilleur fest d'Europe…
Alors, pour corriger "réellement" l'ensemble, le HELLFEST c'est :
L'un des plus grands d'Europe, le plus grand de France et le meilleur au monde mondial au niveau des (...)


Détrompe toi Humungus, on ne s'en branle absolument pas, c'est justement pour partager les attentes de chacun et pourquoi pas donner envie à ceux qui hésitent d'aller voir tel ou tel groupe. Et ton R.O. est plus que solide dites donc, je m'y reconnais assez !
Et pour "le plus grand festival(...)


J'imagine que tout le monde s'en branle, mais y'a pas de raison qu'il n'y ait que les chroniqueurs qui vous fassent part de leur destinations sur le fest (merde quoi !) :
- Vendredi : CONAN, POWER TRIP (jamais vu. Hâte de voir ça sur scène et surtout dans le pit hé hé hé), DIAMOND HEAD ((...)


Ah merci totoro !
Je ne suis donc pas le seul à penser qu'il n'y a pas plus de Crust là dedans que de références Raï dans le dernier VLTIMAS.


De mon coté j'y serais aussi pour le zine'... Mon RO du coup : Slayer, Slayer et Slayer (en gros quoi). Plus sérieusement y'a de quoi faire encore cette année ! Mais pour moi ça se passera, comme depuis des années maintenant, quasi uniquement sous les tentes... A part pour Slayer, Gojira et 1 o(...)


J'avais peur après "LIFAD" que je n'aime pas (trop facile, pas assez martial, aux chansons loin d'être inoubliables, à part "Waidmanns Heil"). Rassuré par l'énormissime "Deutschland" et "Radio", c'est désormais tout l'album qui me fait plaisir. Rammstein ne change pas vraiment mais a trouvé u(...)


Je n'entends pas du tout le truc Crust dans ce disque... Par contre, c'est un sacré putain de bon disque, avec un nombre de riffs qui tuent complètement affolant ! Entre Death Mélo et Dark Metal suédois. On oscille pour ma part entre du Tribulation plus vénère, moins prog' et du Dissection pé(...)


"Ils ont enfin sorti un album potable depuis 1988 ? Ah non après vérif ' leur dernière crotte reste Hardwired."

1988 soit 30 ans passé.

Oui ils ont quand même sorti un très bon album depuis indiscutable depuis...Le Black Album ! Il y a 28 ans...

-
<(...)


Voir un groupe aussi lourdaud que le Metallica actuel reprendre Thin Lizzy c'est quand même la honte. Finalement Jojo c'était parfait pour eux.


Hate d'écouter la suite un groupe que je trouve vraiment excellent dans le style...bref un beau voyage auditif pour moi.