Sortant de chez mon médecin pour quelques affections diverses et bénignes, et lui ayant notifié une forte baisse du moral et d’inflexion d’énergie, je m’en allais donc regagner mes pénates en passant par chez mon apothicaire, lorsque ce dernier me fit un sourire complice en relisant l’ordonnance écrite d’une plume impeccable. Ne comprenant pas cet instant de promiscuité expressive, je m’enquérais donc de l’enthousiasme de l’employé, qui se lança dans une homélie honorifique du praticien.

« Votre docteur sait de quoi il parle. Ah, la Floride… »

« Oui ? Quid de cette invective ? »

« Il vous a prescrit le dernier EP des californiens de CARNAL NECROSIS, Origins Of Malevolence, une excellente décision. Six titres le matin, les mêmes le soir, je parie mon salpêtre en gélules que d’ici deux ou trois jours, votre tonicité mentale et votre acuité verbale auront regagné des niveaux plus que respectables. Vous ne présentez pas de caractère allergique à CANNIBAL CORPSE ou IMMOLATION ? »

« Non, je les ai toujours très bien tolérés, comme le lactose, mais à petites doses par contre. Du genre homéopathiques »

« C’est parfait, ce premier EP ne dépasse pas la demi-heure. Vous ne constaterez donc aucune gêne particulière ».

« Vous m’en voyez fort aise… »

 

Quittant l’officine tout en joie, j’éprouvais une hâte certaine à l’idée d’expérimenter ce traitement inédit, faisant une confiance aveugle à cet employé de bonne foi, et à mon praticien surveillant mon foie. Une fois rentré à la chaumière et la soupe avalée, je m’attelais à la tâche et ingurgitais mon traitement d’un trait, pour vérifier les dires de cet homme au jugement somme toute assez fiable. Et il avait raison le bougre ! Pourtant, peu semblaient à même d’approuver l’efficacité de cette prescription, puisque les originaires de Victorville, CA, n’en étaient presque qu’à leur coup d’essai, après une courte démonstration/démo en 2014. Se revendiquant des sempiternels SUFFOCATION, DEATH, CANNIBAL CORPSE, DEICIDE, NILE, NAPALM DEATH, DECAPITATED, HATE ETERNAL, KRISIUN, ORIGIN et autres CATTLE DECAPITATION, le quatuor (Shane Hayes – chant, Eli Castillo – guitare, Andrew J Bowen – basse et Nick Crowell – batterie) ne vise donc pas l’originalité, mais bien un classicisme formel qui leur sied à merveille, puisque leur premier effort officiel transpire de la même sueur que les perles rosées coulant sur le front des floridiens sataniques de MORBID ANGEL (en version subtilement moins technique) et des barbares en barbaque de Buffalo de CANNIBAL CORPSE. Au menu, des tranches plutôt grossièrement découpées, animées de la même sauvagerie que les instincts primaires des origines, avec ce petit plus apporté par une production contemporaine qui ne cherche pas forcément à singer les réglages de console de l’orée des 90’s. Et grand bien lui en fit, puisque par extension, Origins Of Malevolence n’en sonne que plus sincère.

Partant de ce principe simple, CARNAL NECROSIS fait le job avec un investissement total, et se complait à recréer des ambiances déjà développées il y a quelques dizaines d’années par les cadors du style, tout en y insufflant sa propre personnalité, à base de heurts rythmiques provoquées et de riffs charcutés. Le chant tout en absence de nuances rauques de Shane Hayes, sans atteindre les abysses de gravité de Chris Barnes, se rapprocherait plutôt du timbre d’un David Vincent vraiment pas content de s’être vu refuser l’entrée d’un club SM dépravé, et permet à ses petits camarades de laboratoire d’expérimenter toute la panoplie de figures imposées de formules souvent édictées et éprouvées, en couvrant un panel assez étalé. Nous passons donc d’un Death technique de fort bonne facture à la DEATH période Human, basse en avant et batterie à l’avenant (« Infernal Species », mon cachet préféré), au concassage en règle via l’étripage sévère de « Feeble Faith », qui permet quand même à Nick Crowell de faire bon usage de sa double grosse caisse et de fritter sévère ses crashs, usant ses baguettes sur quelques blasts bienvenus une fois la bise parvenue. Ni trop simple, ni trop complexe, le Death des californiens se veut brutal mais médian, et sans tenir forcément en haleine nous convainc sans peine, et truffant ses idées basiques de riffs teigneux et de digressions hargneuses.

Le niveau technique est assez relevé, mais pas trop pour ne pas s’aliéner le public de charcutiers attaché à une certaine tradition de marmiton faisandé. Mais nous avons quand même droit à une opération au maniement d’instruments parfois raffiné, comme le démontre sans complexes « Blood Feasting », qui de son titre salement corsé dissimule avec peine des aspirations un peu plus ambitieuses, et des constructions plus malicieuses. On pense évidemment à des albums comme Covenant à l’écoute de ce (bas) morceau, mais la référence est plus allusive que persuasive, même si la guitare emprunte les accents tortueux de celle de Trey, et que la frappe de Nick s’accorde très bien des fills aquilins de Pete Sandoval. Mais avec des percées comme « Shadow Of The Deep », qui se vautre dans la variation de tempo et la modulation de riffs sans repos, les californiens se permettent quand même de déposer leur propre label de qualité, ce que confirme fort à propos « Demented Tormented », au cheminement lourd et menaçant, qui clôture le EP de façon fort probante, nous laissant sur un sentiment d’achevé, qui permettra au quatuor de nous faire patienter jusqu’à sa prochaine pesée.

Ce charmant employé de pharmacie ne s’y était donc pas trompé. Il avait très bien jaugé/jugé le potentiel de ce traitement de choc, qui finalement, m’a laissé presque euphorisé. Je recommande donc à tous nos chers lecteurs qui subissent un petit coup de mou en ce moment les six titres de ce premier EP des CARNAL NECROSIS, qui vous remet d’aplomb en une petite demi-heure, pourvu que le Death old-school vous mette de bonne humeur.


Titres de l'album:

  1. Necromania
  2. Feeble Faith
  3. Blood Feasting
  4. Infernal Species
  5. Shadow of The Deep
  6. Demented Torment

Facebook officiel


par mortne2001 le 06/12/2017 à 17:50
75 %    184

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Visavis

War Machine

Cemetery Urn

Barbaric Retribution

Nekrofilth

Worm Ritual

Of Hatred Spawn

Of Hatred Spawn

Wyrms

Altuus Kronhorr - La Monarchie Purificatrice

Barshasketh

Barshasketh

Ravenface

Breathe Again

Blosse

Era Noire

Perversor

Umbravorous

Calcined

Discipline

Devil On Earth

Kill The Trends

Skald

Le Chant des Vikings

Cosmic Atrophy

The Void Engineers

Pissgrave

Suicide Euphoria

Blood Feast

Chopped, Sliced and Diced

The Intersphere

The Grand Delusion

Nachtmystium

Resilient

Billy Bio

Feed the Fire

Sacrosanct

Necropolis

Blackrat

Dread Reverence

Powerwolf + Amaranthe + Kissin' Dynamite

JérémBVL / 18/01/2019
Powerwolf

Klone unplugged

RBD / 17/12/2018
Acoustique

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

L'éléphant... J'ai lu un livre là-dessus y a pas longtemps, et les mecs expliquaient qu'en fait, c'est parce que toute leur force est concentrée dans la trompe.


Mais qui c'est le plus fort l'hippopotame ou l'éléphant ?


@LeMoustre & @Jus de cadavre : vous avez brisé mon plan, j'allais annoncé un combat sur le ring à l'Hotel Accor Arena à la Booba vs Kaaris, je me serais fait des c***lles en or... ah ah ah ah ah !


@Jus de cadavre : Pas mon genre, j'ai juste dit que une fois je n'avais pas été au Xtrem parce que l'affiche ne m'avait pas plu alors que c'était à côté. Mais j'y suis allé une fois aussi. Mais je vois ce que tu as pu comprendre, et mes mots étaient maladroits. En tout cas, pas de conflit no(...)


J'ai du mal comprendre alors. Je croyais avoir à faire à quelqu'un qui choisi pour toi ce qui est bien ou pas, comme on en croise très souvent en ce moment (et pas qu'en musique hélas !). Donc "conflit" clos ;)
Et bon fest quel qu'il soit !


De Toulouse via un Ryanair. Merci c'est sympa, à priori on se rejoint avec des potes. Je suppose qu'on campera. Mais boire un godet ou plusieurs avec plaisir. Et non perso aucun conflit du moins me concernant, je ne crois pas qu'il y ait matière à.


@ LeMoustre :
Je viens de capter là :
Tu viens de Albi pour le Méan ?!?!
Pfiou... Quel courage.
En tous cas, si jamais tu cherches un coin étape pour dormir la veille (je suis à 2 h 30 de Méan), n'hésites pas.


1) AAAAAAAAAAHHH !!!
Et un conflit à la VS ! Un !!!
ENFIN !!! !!! !!!
(cela faisait longtemps...)
2) Pour la place :
Sur le site officiel (cela ne va pas tarder je pense) ou actuellement sur celui de la Fnac.


Bonne idée en tous cas ce genre de quiz nécrologique...
A refaire grinder92.


"Lord of chaos" Vs "L7"...
Mon choix serait vite fait... ... ...


Ben Entombed ce sont reformé sans LG Petrov mais avec le line up Clandestine pour un concert puis plus de nouvelle.


lol cette histoire du cerveau j'en ai toujours entendu parlé mais j'ai du mal a y croire

Purée 50 ans ! Triste vie pour cet homme.


@Jusdecadavre : Soit je me suis mal exprimé, soit tu m'as mal compris. Bien sûr que l'un n'empêche pas l'autre, heureusement. Et je n'ai aucune raison de donner une quelconque leçon, j'en serai bien mal avisé. Et non, je ne fais pas que des fests de "true", j'en fais malheureusement peu et fau(...)


Euh... Fallait lire le message en entier en fait... Bref, on peut très bien aller dans un gros fest, et faire des tous petits trucs aussi. L'un n'empêche pas l'autre hein. Et je pense pas avoir de leçon a recevoir de ce coté là. Mais bon, tu dois faire parti de "l'élite", toi tu fais que les f(...)


Me voilà plus que convaincu, les gars.
Oui, JusdeCadavre : Tu m'étonnes, à 1 heure c'est sûr que ce serait dommage. Bah, remarque, j'ai le xtrem fest à 1 heure, mais vu l'affiche HxC sans metal l'an dernier, j'y suis pas allé.
Bon, Humungus, tu chopes la place chez qui ?


Justement je ne connais pas le reste de leur discographie, je ne me suis guère intéressé a la scène black, un peu impaire nazarene avec ugra karma, Samuel,, les vieux Venom ou Bathory ou encore Aura noir


mdr c'etait trops gros


pas de soucis ;)


@joelindien : faudra pas hésiter à nous dire ce que tu en as pensé par ici du film ! :)


en choppant les places j'ai vu que le meme jour ils diffusent le documentaire sur L7 aussi ;) mais a la meme heure ....