Painful Shadow

Hadal

22/03/2017

Sliptrick Records

Il y a comme un goût de THE FORESHADOWING, non ? Ah non, pardon ! Pourtant à l'écoute de ce premier album d'HADAL, on aurait pu le croire mais en fait les Italiens se démarquent de leurs aînés à bien des égards. Pour l'histoire, Painful Shadow est le premier album de ce groupe qui existe depuis 2009 et la fin d'une précédente aventure sous le nom de SO COLD, plus Gothic Rock.

Sauf que ce premier album d'HADAL revient furieusement vers ce style même si on distingue tout de même des voix Death Metal, mais pour le reste, on pourrait vraiment croire entendre des LAKE OF TEARS ou ENTWINE, c'est gentillet, pleins de bonnes attentions, à des années lumières du style Doom Metal qui est accolé au nom du groupe. Alors n'y allons pas par 4 chemins cet album n'est pas franchement transcendant, pourquoi ? Vous voulez savoir pourquoi ? Bien, si vous avez le temps...

Tout d'abord, le chant ! Si le chant guttural est plutôt bien maitrisé et nous renvoie vers des OCTOBER TIDE, le chant clair est franchement à côté à 80% du temps, alors des fois pas loin à côté, mais à côté quand même (le titre "Slow Violence" est peut-être le plus réussi dans le domaine) alors qu'un "Dying Fall" nous emmène sur des montagnes russes assez vertigineuses, de même que la voix Death ("Painful Shadow") qui manque tout de même de présence et de puissance. Ensuite, la production sur le chant n'est pas vraiment exploitée, surtout lorsque celui-ci est limite, il faut un peu d'embellissement pour faire passer la pillule.

Ensuite, il y a les idées... c'est assez plat jusqu'à ce "Slow Violence", une naïveté assez confondante dans les lignes de guitare d'un "The Shape Of Lies", les comparaisons à TIAMAT, PARADISE LOST ou AMORPHIS annoncées par Sliptrick Records ne sont pas vraiment flatteuses pour ces groupes.

Bon heureusement, quelques titres relèvent le niveau et notamment cet "Illusion" très AMORPHIS dans la structure et dans le style, "Slow Violence", "Black Flowers", le titre bonus "White Shade" ou tout le début de "Vox Arcana" avant un break d'une facilité et qui n'apporte pas grand chose et qui annonce une fin d'album assez peu intéressante à l'image de ce "Land Of Grief". Alors si ces Italiens ont une progression à la (ECHO), pourquoi pas, mais là, avec ce premier album, difficile de voir un avenir lumineux à ce groupe. Passez votre chemin !

Site Officiel

  1. Intro  
  2. Painful Shadow 
  3. The Shape Of Lies 
  4. Dying Fall 
  5. Slow Violence 
  6. Illusion 
  7. Vox Arcana 
  8. Nocturnal 
  9. Land Of Grief 
  10. Black Flowers 
  11. White Shade (bonus track)


par Simony le 12/04/2017 à 08:10
51 %    475

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Gateways To annihilation

Baxter 29/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Sodomizing The Archedangel

JérémBVL 22/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
MorbidOM

Premier album de MA qui m'ait un peu déçu, non pas qu'il soit mauvais mais il manque un peu de personnalité. À la limite je préfère presque H qui malgré tous ses défauts n'aurait clairement pu être pondu par aucun autre groupe en ce monde.
(il faudrait faire un peu attention à l'orth(...)

30/05/2020, 06:28

MorbidOM

Bizarrement, j'avais vu le groupe à l'époque de Vempire, je les connaissais pratiquement pas et j'avais plutôt une image de poseurs mais j'avais été assez impressioné (et j'étais loin d'être le seul), puis je le ai revus quelques fois et c'était vraiment tout pourri, même à l'époque de C(...)

30/05/2020, 04:25

Humungus

Je confirme la merde en live.
"Tellement inaudible que le groupe en était ridicule sur les planches..."
Mais même sans ça de toutes façons, ils étaient ridicules sur scène !
Je me souviens de gars en échasse au HELLFEST... C'te poilade bordel !!!

29/05/2020, 22:46

quaraz

plastigroup

29/05/2020, 22:14

lolilol

Nez Crotte quel nom ridicule pour un groupe...

29/05/2020, 22:12

JérémBVL

Je les ai vu à Lille pour la tournée de Cryptoriana et j'ai trouvé ça très carré musicalement...bon Dani y'a du mieux mais il est vite à l'agonie rythmiquement.

29/05/2020, 21:39

Living Monstrosity

Alors là, itou ! je ne connaissais que de nom et de très loin.
Ca a l'air d'être vachement bien !!! :-O
Merci pour la chro et le lien youtube qui donnent bien faim, je vais écouter ça attentivement.

(et merci aussi pour les tuyaux, il existe effectivement dans le shop(...)

29/05/2020, 18:55

Lifting Catastrophy

Ah je confirme : l'expression "bouillie sonore" était encore faible.
Dès que le groupe a eu un peu de presse chez nous, les chroniques de concerts ont été très peu flatteuses, mais j'avais quand même tenu à juger sur pièce, eh bien ça m'a littéralement dégoûté de ce groupe. :-( (...)

29/05/2020, 18:46

Smashing Jewelry

YES ! Bourdal dou mardch, ça c'est de la niouze !!

Ca va distribuer des baffes, cette histoire !!
(quoi, j'ai dit une connerie ?)

29/05/2020, 18:38

LeMoustre

Excellente nouvelle !

29/05/2020, 18:34

Arioch91

C'est une excellente nouvelle. Après, sur la page Facebook, que le leader ait quelque chose à se reprocher vis-à-vis de sa compagne relève du privé, voire ici du pénal.

La musique prime !

29/05/2020, 18:27

Jus de cadavre

Je confirme pour avoir entre aperçu le groupe sur scène à 1 ou 2 reprises il y a quelques années : c’était une bouillie sonore imbuvable en live (et c'était systématique selon beaucoup). Tellement inaudible que le groupe en était ridicule sur les planches...

29/05/2020, 17:23

Buck Dancer

J'attends cet album avec impatience. "Terminal redux" était, pour moi, l'abum de l'année 2016.

29/05/2020, 16:22

Buck Dancer

L'album le plus inquiétant de Morbid avec "Blessed are the sick" et un chef d'œuvre de plus dans leur discographie. Album magistral de puissance, de lourdeur et à l'ambiance unique, qui donne envie de croire que les Grands Anciens ont vraiment existés.

29/05/2020, 16:19

JérémBVL

@grinder, le groupe avait très mauvaise réputation à l'époque en live, sûrement pour ça.

29/05/2020, 14:43

Buck Dancer

C'est la fête des retours chez Obscura.

29/05/2020, 14:39

grinder92

"Et puis un jour, la connerie. MAIS LA CONNERIE : j'ai vu Cradle en concert...
Le mois suivant, mes CD étaient sur ebay," : pourquoi ?

29/05/2020, 13:34

Lifting Catastrophy

Ca sonnait nouveau à l'époque, en plus de l'album de Dimmu (enthroned darkness triumphant), et ça a apporté une certaine fraîcheur. J'ai quand même préféré l'album suivant, Cruelty and the beast, avec un son un peu plus rond. Tout ce qui sonnait un peu radical n'était pas déplaisant dans (...)

29/05/2020, 12:33

JérémBVL

Merci pour vos retours et anecdotes ! Ca fait plaisir de se savoir lu! ;)

29/05/2020, 10:15

Humungus

A mon sens le dernier bon album du groupe.
Et c'est vrai que ce putain de sampler Hard N' Heavy (quel zine bordel !) m'avait effectivement mis la salive aux babines. En même temps, le titre choisi était juste parfait pour ça : Ce cri du début… Mama !

PS : Je n'avais jamais f(...)

29/05/2020, 08:46