Puritan Masochism

Konvent

24/01/2020

Napalm Records

Quand un pote m'a prêté cet album un soir (avant le confinement je vous rassure) j'ai sans doute eu un sourire béat sur le visage, comme à chaque fois qu'on me tend un album inconnu d'un groupe inconnu, pressé que je suis de le découvrir. Puis il m'a dit : "c'est du Doom / Death, tu vas voir c'est mortel !". Là, sans le vouloir j'ai dû perdre un peu de mon sourire niais. Tout simplement parce que le Doom Death est un style que je n'écoute que très peu. Mais qu'à cela ne tienne, quelques jours plus tard je lançais sans trop y croire le skeud dans mon lecteur.

Et quelle baffe j'ai pris !

KONVENT nous vient du Danemark et ce Puritan Masochism est leur premier album qui fait suite à une unique démo sortie en 2017. Uniquement composé de filles KONVENT sort donc ce premier effort sur le label Napalm Records (excusez du peu) en janvier dernier. Elles nous proposent donc ici un Doom Death certes, mais pas que. La grosse différence d'avec le style suscité c'est que chez nos quatre demoiselles le Doom Death se veut ultra groovy. Et ça, ça fait toute la différence. En fait pour mettre un étiquette très précise sur leur musique on se doit d'ajouter Stoner à la définition, du Stoner Doom / Death, voilà. Parce que le groove et le fuzz (présents mais pas exagérés) de leur son général viennentt clairement de cette scène, plus légère dans les ambiances qu'un "simple" Doom / Death. En gros ce n'est pas du tout du WINTER quoi. Cet "ajout" Stoner n'enlève par contre rien à la gravité du propos, l'atmosphère reste sombre et nous sommes tout de même loin d'avoir envie de sortir son skate et de se laisser pousser la barbe. Mais on sent quand même, en effet, les influences de groupes comme SLEEP ou YOB chez les Danoises. Et elles ne s'en cachent d'ailleurs pas. Ce groove et ces rythmiques solides, lourdes mais pas poussives nous entrainent inévitablement de morceaux en morceaux sans nous ennuyer une seconde, même si on peut relever une certaine redondance dans la musique du combo, Doom Death oblige. 

L'autre point fort sur cet album, c'est le chant de Rikke que je trouve fascinant et hypnotisant. Omniprésent, profond et monocorde comme il faut, c'est un vrai atout. Et quand elle se lâche pour aller roder dans un style plus criard (limite Black Metal par moment), alors c'est seulement à ce moment qu'on sait qu'on a à faire a une femme et on se retrouve du coup projeté en plein Sabbat de sorcières dans les bois. Quelques rares extraits de films obscurs et occultes viennent eux aussi renforcés cette atmosphère plombée et mystérieuse.

Un mot sur la production : très claire et puissante malgré la lourdeur ambiante elle convient parfaitement à ce Puritan Masochism. Lourd mais dynamique et entrainant, moderne et occulte, ce premier album réunit bien des qualités prometteuses pour l'avenir. Une franche réussite.


Tracklist :

01 - Puritan Masochism 02 - The Eye 03 - Trust 04 - World Of Gone 05 - Bridge 06 - Waste (ft. Tue Krebs Roikjer) 07 - Idle Hands 08 - Ropes pt. I 09 - Ropes pt. II


Facebook du groupe

par Jus de cadavre le 03/04/2020 à 12:00
80 %    842

Commentaires (10) | Ajouter un commentaire


Tonylapache
@88.121.45.137
03/04/2020, 14:21:40
Ah bah bon dieu!!!

JTDP
membre enregistré
03/04/2020, 16:57:53
Excellente chronique pour un excellent album, en effet ! :-)

grinder92
membre enregistré
03/04/2020, 18:35:13
Wow ! c'est massif, j'adore. Merci pour cette découverte !
Achat indispensable.

grinder92
membre enregistré
03/04/2020, 18:42:27
@Simo, jettes une oreille là-dessus si c'est pas déjà fait !

Pomah
@185.93.2.145
03/04/2020, 18:51:29
J'avoue belle découverte, c'est lourd et massif.

Pomah
@185.93.2.145
03/04/2020, 18:54:06
La voix me fait penser à Runhild Gammelsæter dans le projet Thorr's Hammer avec les mecs SunnO)))

Gregton
membre enregistré
03/04/2020, 22:12:56
Cette album est mortelle je l écoute tout le temps en ce moment et très bonne chronique sur l'album

Gregton
membre enregistré
03/04/2020, 23:37:58
"Mortel désolé pour la faute

Buck Dancer
@191.85.160.67
06/04/2020, 15:01:18
Effectivement, la chanson en écoute est excellente.
Avec un soupçon de Bolt thrower et Goatess?

grinder92
membre enregistré
06/04/2020, 17:19:06
J'ai acheté l'album. Tous les morceaux sont dans la même veine. C'est ultra massif et cohérent avec des riffs simples mais accrocheurs et pas ennuyeux (en tous cas, chez moi ça tourne en boucle et je ne m'en lasse pas).

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
otagrosse

C'est de la merde

14/04/2021, 10:56

Emile Louis

Il va crever comme une merde!

14/04/2021, 10:54

metalrunner

Un putain de batteur doublé d un mec sympa et dispo go Tom

14/04/2021, 08:24

KaneIsBack

Aïe, ce n'est clairement pas un bonne nouvelle...   Mais bon, il va se battre, donc croisons les doigts !

14/04/2021, 08:13

RBD

Alors ça ! Je suis très peu consommateur de Black et moins encore quand c'est expérimental, mais par contre grand lecteur de Dan Simmons dont le cycle "Hyperion" est probablement l'oeuvre la plus culte. Il faut être ambitieux pour s'attaquer &ag(...)

13/04/2021, 21:37

totoro

Un peu de mal à entendre le côté dope et décadence dans la musique du groupe, même si je trouve le disque particulièrement emballant et entraînant ! Ca me rappelle un peu le groupe norvégien Red Harvest ! Merci pour la découverte ! En pl(...)

13/04/2021, 13:30

RBD

Cela rappelle les heures grises de l'"Enfant sauvage", en effet. Après deux bons premiers extraits, c'est pas si grave. Nous verrons bientôt ce que vaudra l'oeuvre complète.

13/04/2021, 11:47

Deathcotheque

Pas de sortie physique ? C'est vraiment dommage. Je ne pourrai pas les soutenir sur ce coup là !

13/04/2021, 11:24

Buck Dancer

Après une écoute, un peu moins convaincu aussi par ce morceau que les précédents, mais c'est le genre de chanson qui peu se révèler avec le temps.... ou pas. 

12/04/2021, 22:31

Moski

Hmmmmmmmmmmmmmmmmm mouais... Pas convaincu par ce titre. Je trouve les paroles un peu bateau, sur un tapis de triolets... Mouais... 

12/04/2021, 20:45

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 20:27

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 20:27

Humungus

"Et Fear Factory a joué le 17 décembre 2004 en 1° partie de Fear Factory à l'Elysée Montmartre"Et après on s'étonne que le pauv' Burton n'ait plus de voix durant les shows...(sic)

12/04/2021, 20:25

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 18:42

Jus de cadavre

Je plussoie ! C'est excellent oui ! 

12/04/2021, 18:09

RBD

Pour préciser : il me semble très difficile d'empêcher l'utilisation des vocaux déjà enregistrés si Burton a effectivement signifié son départ après. Sur les suggestions, Guillaume Bideau pourrait êtr(...)

12/04/2021, 17:41

Florian coquerelle

ouais. Steeve. Petit. Nouveau chanteur. De fear. Factory. Ce. Serait. Bien. Non?

12/04/2021, 15:07

RBD

Essayé sur la foi d'une description qui s'est révélée parfaitement exacte. Cela faisait un petit moment que je n'avais pas croisé un jeune groupe mettant les solos de guitare autant en avant. L'allusion à Demolition Hammer est parlante(...)

12/04/2021, 13:42

LeMoustre

No les influences. Seule la voix, peu naturelle et monocorde, me gêne. 

12/04/2021, 12:40

Orphan

"sont" <- putain mes propres yeux saignent

12/04/2021, 10:10