En un peu plus de 10 ans de carrière, les danois de VOLBEAT sont devenus une tête d'affiche incontournable. Qui aurait pu prévoir en 2005 que ce jeune groupe formé sur les cendres de DOMINUS irait aussi loin lorsqu'il publie leur premier album The Strength/The Sound/The Songs, mélange improbable de METALLICA, JOHNNY CASH et DANZIG. 

10 ans et 6 albums plus tard, les voici de retour avec ce qui s'apparente comme leur album le plus accessible à ce jour, Seal The Deal & Let's Boogie. La recette qui a fait le succès de VOLBEAT est bien évidemment au rendez-vous, mais passé le premier titre de la galette et également premier single The Devil's Bleeding Crown, une étrange sensation s'empare de l'auditeur. 

Au-delà d'un premier effet de déjà entendu propre au style du groupe (notamment le duo For Evigt qui fait office de faux jumeau du génial Garden's Tale) c'est une sensation toute autre qui nous envahit. En effet, la recherche du tube à tout prix semble être le mot d'ordre de cet album. Chaque titre est pensé pour cartonner en radio mais l'identité de VOLBEAT perd de sa superbe au fil de l'écoute. L'interprétation du groupe est toujours sans failles, Michael Poulsen et Rob Caggiano en tête, la production toujours aussi puissante mais la plupart des titres à quelques exceptions près (Black Rose en duo avec Danko Jones et la sublime Goodbye Forever) tombent à l'eau. 

Après avoir surpris tout le monde au fil des albums, VOLBEAT paye son immobilisme musical sur cette nouvelle offrande au final peu inspirée et servira peut-être d'élément déclencheur pour une prise de risques des plus souhaitées à l'avenir.

Titres de l'album :

  1. The Devil's Bleeding Crown
  2. Marie Laveau
  3. The Bliss
  4. The Gates Of Babylon
  5. Let It Burn
  6. Black Rose
  7. Rebound
  8. Mary Jane Kelly
  9. Goodbye Forever
  10. Seal The Deal
  11. Battleship Chains
  12. You Will Know
  13. The Loa's Crossroad

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 27/09/2016 à 10:00
66 %    346

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Pagan Altar

Judgement of the Dead

Coventrate

Roots of all Evil

Ember

Ember & Dust

Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Ares Kingdom

By the Light of Their Destruction

Mosh-pit Justice

Fighting The Poison

East Of The Wall

NP-Complete

Spirits Of Fire

Spirits Of Fire

Brutal Sphincter

Analhu Akbar

Darkthrone

Old Star

Makkmat

Beina Brenner

Jess By The Lake

Under The Red Light Shine

Rammstein

Rammstein

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Ad Patres / Iron Flesh / Origin'Hell - Live-report Rennes

Jus de cadavre / 28/05/2019
Death Metal

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

pas terrible


Déjà je ne me considère pas comme un "métalleux" et oui il est permi de penser que cet album est une déception totale.


Thanks a lot guys!


Ouaip...


J'aime bien. Du thrash quoi, peut-être plus impersonnel qu'à l'époque...


Effectivement, une très bonne surprise; j'espère juste que le caractère 100% français ne va pas les pénaliser pour la suite.


@RBD +1 pour ton com en général, et la phrase suivante en particulier: "il faut assumer d'aimer des choses que beaucoup d'autres gens aiment aussi."


Pas mal du tout ! Ça me fais penser à du Malevolent Creation un peu !


J'attendais autre chose. Bof bof.


J'aime profondément le Black Album. Cela me fait sourire de voir combien '...And Justice..." est revenu dans le coeur des fans alors qu'il est resté longtemps mal aimé pour son côté moins direct que tous les autres. Mais c'était avant 1996. Le Black Album a un son dantesque, a touché un publi(...)


Commercial ou pas pour moi le Black Album est une énorme réussite.
La production met encore à l'amende bien des prod actuelles ! Le fait que les gens aient été très déçu de l'orientation prise par le groupe à l'époque, biaise le regard sur cet album selon moi. Si ça n'avait pas ét(...)


Evidemment que le black album était commercial: on ne serait pas encore à disserter dessus 28 ans après si ce n'était pas le cas. De là à dire que ce n'est pas une réussite...
Marrant cette propension du metalleux à vouloir d'un côté se démarquer à tout prix (en se targuant par ex (...)


C'est le nouveau dead can dance ?


Pas mal du tout, ça


Excellent morcif. Eh ben ça donne envie ça. Une chouette baffe en thrashmetal de ce milieu d'année. A voir si ça tient la route sur un album entier, comme le dernier Terrifier ou Maligner récemment.


le Black album est du heavy commercial, je ne le considère pas comme une réussite indiscutable


pas grand chose de mélodique la dedans


Saleté ! J'espère que cela a été vu à temps. Comme quoi les vies assainies ne sont pas à l'abri.


Haha, ouais. Bon en même temps, fallait pas s'attendre à voir autre chose venant d'eux.


Ca paiera les soins de Mustaine, touché par un cancer de la gorge. En espérant un prompt rétablissement au divin rouquin.
Endgame reste leur meilleur album depuis... Rust In Peace, et le plus agressif aussi.