Serendipity

Seeds Of Mary

25/09/2020

Klonosphere

Serendipity est le troisième album du groupe SEEDS OF MARY qui succède donc à The Blackbird And The Dying Sun (2017) et l'évolution qui voit les français s'éloigner de plus en plus du Grunge de leurs débuts s'intensifie encore ici. En effet, sur le précédent album, il était question de titre comme "Here Comes The Night" qui évoquait plus HEADCHARGER et bien avec ce nouvel album, SEEDS OF MARY s'en rapproche encore plus. Un rock direct, une production costaud mais plus calibrée, la voie tracée par les bordelais, toujours accompagné de David Thiers au Secret Place Studio, est désormais très claire et il faut avouer que le résultat leur donne raison.
Car si le Rock se fait direct mais presque poli, le groupe n'oublie pas d'insérer quelques parties plus "Metal" bien ancrées dans la facette moderne du style ("The Atheist", "Not Where I Belong", "Sanity Is Statistical") et le chant suit également avec quelques parties bien saturées. Les dynamiques de l'album ont également été travaillées ainsi "Bleed Me Dry" débute par une partie bien punchy avant que l'esprit de QUEENS OF THE STONE AGE ne vienne se pencher sur ce titre, le groupe montre un éventail de style et d'ambiance qui fait clairement écho aux côté Pop de la musique pour une volonté de rassembler autour d'une ligne directrice aussi large que cohérente car c'est bien le mot qui défini ce Seredipity, cohérence !
On notera la belle semi-ballade "Reinventing You" et ce "Chameleonic" qui nous ramène vers les terres d'ALICE IN CHAINS pour le reste SEEDS OF MARY semble définitivement avoir adopté ce Rock léché et bien arrangé. La production de David Thiers est encore une fois à la hauteur des ambitions du groupe, le résultat s'entend parfaitement sur ce "Gone Astray" avec chorus et réverb' sur la guitare, un feeling parfaitement retranscrit car ce titre sonne et groove comme il faut où le chant se révèle comme le point fort incontestable de ce morceau en particulier. C'est que l'on pourrait presque penser à THERAPY? de l'après Troublegum.
Une légèreté réfléchie s'échappe de cet album, un côté lumineux qui tranche avec un deuxième album qui était plus sombre à l'image des artworks respectifs, un troisième album en confirmation, voilà qui devrait définitivement mettre les Bordelais dans le haut du panier.

Tracklist :

  1. The Atheist
  2. Rewind Me
  3. Not Where I Belong
  4. Bleed Me Dry
  5. Reinventing You
  6. Chameleonic
  7. Gone Astray
  8. Sanity Is Statistical
  9. From The Void
  10. Somewhere Between Me & Myself

Facebook | Bandcamp


par Simony le 09/11/2020 à 12:00
78 %    142

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 01/12 : Le Petit Bain, Paris (75)
Saor + Borknagar + Cân Bardd 02/12 : Le Rex, Toulouse (31)
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

Retour qui fait rudement plaisir en effet. On a l'impression de revenir en 1989 au gré de The Descending ou de quelques parties Forbiddenesques parsemées entre moshparts typiques. Et puis Flores n'a pas trop muté, y'a bon.

30/11/2020, 14:38

Gargan

C'est Knokkelklang*, même chant. Album 2018 excellent par ailleurs. Ce nouveau projet confirme que 2021 sera une belle année metal et une bonne source de dépenses.

30/11/2020, 09:48

RBD

Je suis plutôt pessimiste, les rassemblements de ce type seront à mon avis l'ultime activité à redevenir autorisée avant le retour complet à la normale. Ils reviendront, mais en dernier. Ceci dit, les institutions catholiques viennent d'obtenir d(...)

29/11/2020, 19:33

mortne2001

"Pis de toute façon, moi, dès que cela sonne comme SLAYER j'achète de suite donc... ... ..."Je ne peux pas me battre contre ce genre d'argument, puisque j'utilise les mêmes

29/11/2020, 19:02

Gargan

4eme épisode, toujours aussi bien. Maintenant je les imagine jouer vetranatt dans la pièce rose haha

29/11/2020, 17:53

Humungus

Je serai bien plus jouasse que toi sur ce coup là mortne2001 :Tu trouves qu'EXHORDER a sorti l'album de sa carrière l'an passé... Bah je pense qu'il en est de même pour EVILDEAD aujourd'hui.Pis de toute façon, moi, dè(...)

29/11/2020, 14:46

Gargan

Beaucoup aimé le précédent (bien que trop court), surtout avec l’epique twelve bells, et ça sent toujours très bon. En même temps, on est rarement déçu avec le père Alan. Ce ne serait pas mal une petite interview soit dit en pass(...)

29/11/2020, 09:13

Oliv

Oui ya de quoi faire chez nous pourtant en catégorie métal français 

29/11/2020, 00:31

MorbidOM

Si tu t'en fous complétement pourquoi exhumer un post qui date de 8 moi ?

28/11/2020, 19:39

Je m\'en fou complètement ça reste un putain de bon groupe

Je m'en fou complètement ça reste un putain de bon groupe 

28/11/2020, 17:41

Forza

Ca a déja une autre gueule que les victoires de la musique chez nous avec Louise Attaque et Etienne Daho (!) en catégorie rock. Je pense également que le trophée va revenir à Power Trip, non seulement parce que c'est mérité, mais a(...)

28/11/2020, 16:09

POMAH

J'avais bien compris Humungus, je voulais pas t'induire en erreur. ;)Par contre le reste de l'album je suis pas plus emballé. Première galette du groupe que je trust pas complètement...

28/11/2020, 12:55

metalrunner

Leur meilleur album un sacré souvenir.

28/11/2020, 10:47

Humungus

Je ne connais que le premier et dernier nominé...Sans conteste (malgré toute l'admiration que j'ai pour Mr Ice T), mon vote va vers POWER TRIP.LE titre cassage de gencive !

28/11/2020, 10:27

Humungus

Attention hein ! Je n'ai absolument rien contre "les synthés sous champi" (bien au contraire d'ailleurs). Le reste de l'album en usant avec splendeur, mais sur ce titre, la mélodie, comme je le disais au dessus, est bien trop teinté Prog'. Et com(...)

28/11/2020, 10:24

POMAH

Assez d'accord avec Humungus, j'ai un peu de mal aussi avec le synthé sous champi quoi... Elle est ou la puanteur rampante d'Apparitions ... ?

27/11/2020, 21:30

Oliv

Oui ça va 5 mn les concerts a la tv , halte a l’entrave aux libertés et on ressortira la guillotine pour couper quelques têtes, ça fera une animation supplémentaire. 

27/11/2020, 19:00

Humungus

Le moins bon morceau à mon sens de l'album.Ce synthé Prog me dérangeant énormément...

27/11/2020, 13:51

Gargan

Premier morceau terrible, avec LE son de synthé spatial 70/80s. Tu prends ton jetpack direction les étoiles après quelques IPA.

27/11/2020, 10:05

Jefflonger

Une belle époque les premiers albums de Nightfall. J'ai re écouté mes vieilles k7 à l'annonce de ces rééditions cd et vinyles,  et les imperfections des 2 premiers conservent un petit charme pas trop suranné 

26/11/2020, 21:38