Lorsque l'on écoute le premier album auto-produit de GORGON, le premier mot qui vient à l'esprit est épique. Le gigantisme des orchestrations qui accompagnent les compositions dantesques de Titanomachy accentuent cette sensation et ce dès l'introduction, Oros Othrys.

Mais revenons un peu aux origines, GORGON est donc un groupe français, formé en 2013 par Paul THUREAU (Chant/Guitare/Orchestrations/Bouzouki) et revendique clairement sa passion pour la mythologie Grècque et les bandes-originales de blockbusters. D'ailleurs GORGON tient son nom de la gorgone qui est, dans la mythologie grecque, une créature maléfique ayant le pouvoir de pétrifier les gens par le regard.

Titanomachy ,leur premier album, traite de la guerre ayant eu lieu entre les Dieux et les Titans sur une période de 10 ans.

Le mot « épique » que j'employais en début de chronique n'est clairement pas galvaudé tant le groupe arrive à nous plonger dans cette bataille par la grâce de leurs compositions d'une qualité extraordinaire et peu entendue dans ce style qu'est le death metal symphonique.

Certes l'influence de SEPTICFLESH et FLESHGOD APOCALYPSE peut se faire ressentir, mais GORGON possède une telle personnalité que le groupe se démarque immédiatement de ses éminents collègues.

A la fois heavy, mélodique et brutale, les titres que composent Titanomachy jouissent d'une interprétation phénoménale et sont sublimés par des orchestrations dignes des plus grandes bandes-originales de films épiques voir même du jeu culte GOD OF WAR sur Playstation.

Le travail abattu ici par le groupe décroche littéralement la mâchoire et nous noie dans un tourbillon d'ambiances, d'émotions et de plaisir auditif rarement atteint. Mixé par l'incontournable Jens Bogren, GORGON propose avec Titanomachy un véritable chef-d’œuvre,un voyage musical au cœur d'une guerre titanesque que nous ne sommes pas prêts d'oublier.

Titres de l'album :

  1. Oros Othrys
  2. Arising Thunderlord
  3. Valley Of Redemption
  4. Ashes And Blood
  5. Titans Unleashed
  6. Oracles
  7. Everlasting Flame Of Olympus
  8. Elysium

Page Facebook officielle

Site Officiel


par JérémBVL le 08/12/2016 à 14:00
95 %    712

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Sydz
@212.234.218.194
09/12/2016 à 12:55:03
Je m'attendais à un truc bien en dessous de ce que la critique décrivait (genre je chronique l'album d'un copain), mais en fait c'est vrai que ca poutre bien ! Je trouve les orchestrations un peu trop en avant dans le mix par contre.

JérémBVL
membre enregistré
11/12/2016 à 10:12:52
Content que ça te plaise! C'est vrai que lorsque j'ai un coup de cœur j'ai tendance à m'enflammer dans mes chroniques! ;)

Ajouter un commentaire


Annihilator

Ballistic, Sadistic

Scratches

Rundown

Mass Worship

Mass Worship

King Legba

Back From The Dead

Liturgy

H.A.Q.Q.

Obscure

Darkness Must Prevail

Beyond The Void

Ex Nihilo Nihil

Bütcher

666 Goats Carry My Chariot

Stormrider

What Lies Within

Coffin Rot

A Monument to the Dead

Merging Flare

Revolt Regime

Sepultura

Quadra

Decarlo

Lightning Strikes Twice

Jorn Lande

Heavy Rock Radio II - Executing The Classics

Abisme

As Fear Falls In

Those Darn Gnomes

Calling Whitetails to a Tuned Bow

Norman Shores

De L'ombre Surgit La Lumière

Wolfbrigade

The Enemy : Reality

The Odious

Vesica Piscis

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Incite + Skaphos

RBD / 04/02/2020
Black Death Metal

Concerts à 7 jours

Lindemann

21/02 : L'olympia, Paris (75)

+ Neptrecus + Manzer

22/02 : L'auditorium, Laval (53)

Visions Of Atlantis + Chaos Magic + Morlas Memoria

27/02 : Le Grillen, Colmar (68)

Photo Stream

Derniers coms

Si mais il a quitté le groupe entre l'enregistrement et la sortie, d'où son absence dans le clip, même si, je te le concède, si Jean Noel avait été présent dans le clip, ça n'aurait pas été déconnant non plus.


C'est le Ptiot qu'on voit à la basse? C'est pas Jean Noel qui a enregistré l'album?


Et bien moi je prends ça comme une putain de bonne nouvelle !
Deux PRIESTs pour le prix d'un, que demander de plus ?!
Hâte de voir ça en live...


Comme vous je vais me pencher sur cet album. Par contre je n'ai jamais bouder ke groupe lors de ses prestations live. Leur chanteur est un très puissant frontman


C'est très bon


En effet pas mal du tout dans le genre. Même si déjà entendu 1000 fois. Plus Grave que Grave !


Ca sent vraiment la fin du bal, là.


Le pire la dedans, c'est que tout le monde serait d'accord pour qu'il dise stop. Mais malgré son statut de star, ses thunes etc... Il ne sait faire qu'une chose, c'est chanter sur scène. Dans ce sens, la célébrité c'est moche. Ozzy est mort vive ozzy !


Excellente nouvelle ! Hâte de les voir à Toulouse avec Holt.


Merci pour la réponse Simony. Et donc, rien de bien méchant apparemment, un petit bizutage !
En même temps dans Death, comme les musiciens changeaient tout le temps ou presque, tout le monde était toujours le petit nouveau.


100 % d'accord avec la chronique !!


Magnifique chronique. Chapeau l'artiste !


D'après les différentes rumeurs et témoignages, James Murphy a été la cible de nombreuses blagues de la part de Chuck notamment, le syndrome du p'tit nouveau quoi !


"Pas un mot dans la presse française." Pas étonnant, mais peut-être pas plus mal au final.
J'imagine le truc : "Il y a 50 ans le rock métal naissait avec le premier album de Black Sabath et son chanteur ozi osborn star de télé réalité. Mais les fan de métal ne sont pas méchant, comme(...)


@ Living Monstrosity : excellent, on sent le bon souvenir ;)


Pas un mot dans la presse française. J'ai juste vu dans le journal barcelonais "La Vanguardia" un long article sur l'histoire du Heavy Metal à partir de ce disque, truffé d'erreurs au milieu d'analyses générales pas trop mal vues.


J'allais posé la même question ?!


"...subi l'humour particulier du reste du groupe." : c'est à dire ?


Déjà 30 balais ! Merci pour ce coup de projecteur !

Je suis en 5ème et et me souviens d'un pote au collège qui m'annonce que le nouveau Death vient de sortir. On est pré-boutonneux mais déjà accros à ce nouveau son depuis la découverte d'Altars of madness ou Leprosy.
Le m(...)


Quand Iron Maiden prend des ecstas !