Ayant abordé N.K.V.D. par le biais de Hakmarrja, son deuxième album, j’étais fort curieux de découvrir  les travaux précédents de ce ‘one man’ projet particulier, évoluant dans un style black metal industriel crasseux. Comme par magie, la présente compilation m’offre la séance de rattrapage complète puisqu’elle renferme exactement le matériel qui me manquait ; c’est à dire le premier Ep Diktatura et Vlast, premier long métrage, tous deux remasterisés.

Force est de constater que Loïc, seul maître à bord, avait déjà imprégné ces premières sorties d’une identité propre, chaotique et obscure qui relie sans l’ombre d’un doute sa discographie au fil d’une certaine constance artistique. Néanmoins, je dois avouer que Diktatura affiche un aspect plus brut, carrément nécrosé, par rapport à ces successeurs de longue durée. Ce qui n’a rien pour déplaire !
Au début, lorsque je posai le premier pas dans l’antre de la bête, les percussions fort en arrière, me choquaient un tantinet, surtout après avoir écouté un disque de musique métallique plus conventionnelle juste auparavant. Cependant, une fois sous l’emprise de l’enfer sonore d’N.K.V.D., tout semble à sa place dans un fouillis organisé des plus délectables.

Totalitarian Industrial Oppression est opaque, brutal et diablement malsain, tout en projetant dans l’esprit une quantité d’images ténébreuses d’un monde où l’espoir et la joie n’ont pas leur place. Un univers dense et mécanique dont la froideur pourrait faire frissonner bon nombre de hardos purs et durs. Du grand art, tout simplement !

Titres de l’album :
1. Ch.R.I    
2. Kadyrovski Klan    
3. Die Blinde Wissenschaft    
4. Incipit SSSR    
5. Sloboda
6. Geheime Staats Polizei    
7. Incipit SSSR    
8. Ibn Al Khattab
9. Alkhan-Kala
10. Geniul Din Carpati    
11. Krasnaya Paranoia    
12. Socijalisticka Federativna Republika Jugoslavija
13. Grozny

Page Facebook officielle


par arnaudvsk le 03/01/2017 à 07:00
91 %    295

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Snake Bite Whisky

This Side of Hell

Fusion Bomb

Concrete Jungle

Wolf Counsel

Destination Void

Mörglbl

The Story Of Scott Rötti

Meridian

Margin Of Error

Véhémence

Par le Sang Versé

A Pale Horse Named Death

When The World Becomes Undone

Jetboy

Born To Fly

Lugnet

Nightwalker

Insanity Alert

666-Pack

Triste Terre

Grand Oeuvre

Flotsam And Jetsam

The End of Chaos

Necrogosto

Necrogosto

Mayhem

De Mysteriis Dom Sathanas

Horrisonous

A Culinary Cacophony

Dust Bolt

Trapped in Chaos

Pissgrave

Posthumous Humiliation

Aberracion

Nadie Esta Libre

Malevolent Creation

The 13th Beast

Brutality Over Belgium - South Edition III

Mold_Putrefaction / 23/03/2019
Brutal Death Metal

Interview avec AMON AMARTH

Acid / 20/03/2019
Amon Amarth

Liévin Metal Fest #4 (samedi)

JérémBVL / 18/03/2019
Benighted

Cernunnos Pagan Fest 2019

Simony / 12/03/2019
Celtic Metal

Concerts à 7 jours

Defenestration + Hexecutor

30/03 : La Scène Michelet, Nantes (44)

+ No Return + Lodz

30/03 : Le Contrepoint, Chalons-en-champagne (51)

Photo Stream

Derniers coms

En effet c'est sur amazon que j'avais trouvé ça.


@LeMoustre
https://www.amazon.com/Murder-Front-Row-Thrash-Epicenter/dp/1935950037


Les gars, vous savez où il se trouve encore, ce bouquin ?


Hellhammer et Manowar en même temps, la blague... N'importe quoi !


A savoir jeunes impatients que le running order du samedi sera visible demain.
Et celui de dimanche...
Bah dimanche prochain pardi.


J'avais peur que MANOWAR et KING DIAMOND se chevauche...
Bah heureusement non... ... ...
Mais c'est MANOWAR et HELLHAMMER qui jouent en même temps bordel de dieu !
Fait chier ce HELLFEST merde ! (sic)
Sinon, à partir de 17 h, la TEMPLE c'est vraiment "The place to be"...


ca a toujours été un groupe de pur black metal et aujourd'hui plus que jamais


merci pour la decouverte ! mais pas merci car je vais encore claquer des sous a cause de vous ;)


@Jus de cadavre : je plussois pour le livre ! Un véritable petit bijou !

Concernant ce documentaire, j'ai hâte de le voir, en espérant autre chose que du Get Thrashed # 2. Get Thrashed était un excellent docu sur la scène Thrash US (principalement), pas utile qu'un autre documentai(...)


Le bouquin est terrible en tout cas : bourré de photos bien rares (que je n'avais jamais vu ailleurs, et pourtant on parle de gros groupes !). C'est vraiment les tous premiers jours de la scène de Bay Area en image. Un livre d'histoire quoi ! :D


Itou.


Sympa !


Excellente nouvelle. Fan de toutes les périodes des norvégiens.


C'est pas le même illustrateur que les albums précédents et pourtant on trouve une continuité très forte sur l'ensemble des albums de la nouvelle ère du duo (depuis qu'ils mettent plus en lumière un Metal old-school très 80's plutôt qu'un Black Metal des débuts)


J'attends d'écouter ça avec fébrilité.
D'ores et déjà, un constat peut-être porté : La pochette est extraordinaire.


Ouaip... J'ai juste eu l'impression d'écouter x fois le même morceau. Même le batteur ne se fait pas chier et démarre les compos toujours de la même façon. Je passe mon tour sans regret.


(Quel naze ! Le nom exact de l'album est "Twilight Of The Thunder God", bien sûr...)


@humungus : C'est vrai, héhé ! A ta décharge, on ne peut pas nier que le groupe connait un certain polissage depuis quelques années, avec une tournure beaucoup plus Heavy (apparu avec "Thunder Of The God" je dirais, que j'adore pourtant, les ayant découvert avec cet album). Mais leur début de (...)


Encore une bonne interview pour un excellent label par et pour des passionnés. Merci à Infernö et à Metalnews !


J'avais prévenu hein : "Je vais faire mon chiant".