Vespers

Shattered Hope

06/11/2020

Solitude Productions

Après un long silence de 6 années, tout juste entrecoupé par la participation au tribute à CANDLEMASS réalisé par Metal Hammer en 2016, revoilà les Grecs de SHATTERED HOPE et leur Funeral Doom Death Metal. Vespers est le troisième album du groupe souvent associé aux ESOTERIC, MOURNING BELOVETH ou SHAPE OF DESPAIR. Toutefois, avec ce nouvel album, le discours des Grecs se tourne plus résolument vers l'énergie du Death Metal même s'il est toujours jouer ici à un tempo qui ferait fuir ne serait-ce que les amateurs des titres lents d'ASPHYX. Et cela commence avec le titre d'ouverture "In Cold Blood" très loin des terres planes que le Funeral Doom Death Metal nous laisse voir régulièrement. Il y a d'abord ce genre bien plus rythmé que la moyenne du style, on est là à l'école des MOURNING BELOVETH, on pense totalement à cette démo Autumnal Fires, ça s'étire mais la musique et l'ambiance dégagée ne se délient pas par la même occasion. Bien entendu, nous avons cette guitare qui s'occupe de la chape de plomb qui est posée sur cet album alors que l'autre énumère les notes mélodiques rendant une partition que l'on peut siffloter mais qui ne donne pas le sourire jusqu'aux oreilles pour autant. D'une efficacité et d'une cohésion très pertinente, il faut avouer que la production choisie pour la basse aide aussi à garder cette tension, cet instrument est particulièrement mis en valeur par l'attaque des cordes là où généralement les notes de cet instrument, dans ce style, glissent comme un pet sur des draps de satin !
Et puis, le groupe ne tarde pas à dégainer LE titre qui fait plaisir ! Ce "Verge" avec le chant de Nikolaos Spanakis (hurleur de DØDSFERD sur le nom de Wrath) en plein milieu, là aussi, à des années lumières des codes du genre, ce chant mi-mélodique, mi-plaintif assez dérangeant amène clairement une touche personnelle à cet album qui vous permettra de renouer (si besoin en était) avec la vieille école du style. La production reste très organique, et le mastering de Greg Chandler (ESOTERIC et une bonne partie du catalogue Solitude Productions) offre une dynamique que cet homme sait donner à ses productions. Il y a ensuite ce titre en Grec, "Συριγμός" qui débute par un texte dans leur langue maternell de Nikos Kazantzákis tiré de son roman Alexis Zorba qui est également un film, avant que le chant ne prenne la suite en anglais. Ce titre renoue avec le Death Metal rampant dévoilé sur "In Cold Blood" en ouverture d'album, ce qui en fait un titre aux deux visages. Le premier qui pourrait évoquer un certain MOONSPELL des débuts puis un deuxième plus Doom Death Metal s'éloignant du style Funeral. D'ailleurs, de Funeral, il ne reste pas grand chose sur ce Vespers en dehors de cet ultime "The Judas Tree" très posé, très rampant mais toujours avec une batterie dynamique, l'étiquette Death Doom Metal ne serait pas du tout hasardeuse.
Ce long silence a donc permis au groupe de proposer ce nouvel album qui est de loin la meilleure réalisation de ce groupe et qui mériterait vraiment que les amateurs de Doom Death Metal s'attarde sur lui. Dans le style, les fans du groupe n'y verront pas un grand changement, par contre la progression sur la production, tout aussi organique mais moins raw, plus travaillée, fait clairement la différence.


Tracklist :

  1. In Cold Blood
  2. Verge
  3. Συριγμός
  4. Towards The Land Of Deception
  5. The Judas Tree

Facebook | Bandcamp | Shop


par Simony le 08/12/2020 à 16:00
87 %    341

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Fuzz in Champagne - épisode 2

Simony 27/11/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report

Lofofora + Verdun

RBD 01/11/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 1

Simony 26/10/2021

Live Report

Fange + Pilori + Skullstorm

RBD 25/10/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : SUPURATION

Jus de cadavre 17/10/2021

Vidéos

Déluge + Dvne

RBD 29/09/2021

Live Report

Blood Sugar Sex Magik

mortne2001 25/09/2021

From the past

Benighted + Shaârghot + Svart Crown

RBD 22/09/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
grinder92

Tant que c'est Bill Steer à la guitare, ça apportera quelque chose...Surgical et Torn ne sont pas révolutionnaires. Apportent-ils quelque chose comme avaient pu le faire Necroticism et Heartwork ? Personnellement, je ne pense pas. Fallait-il s'abstenir ? (...)

01/12/2021, 18:39

Johnny KKmetal

Oui le dernier Carcass semble diviser les gens.Même si c'est un bon disque, je suis de l'avis de Korgull en pensant qu'il n'apporte rien 

01/12/2021, 18:05

Simony

Bien sur cher Hummungus !

01/12/2021, 17:30

PORNOPUTE

Les mémoires d'un escroc ! Race maudite!

01/12/2021, 16:57

RBD

Boucherie ou pas, les avis sont tranchés en tout cas.

01/12/2021, 14:11

JOhnny KKmetal

Un grand merci à Simony pour le partage

01/12/2021, 13:50

Humungus

En son temps, pourras-tu STP annoncer dans les news la date du futur show ?

01/12/2021, 11:33

Humungus

Malheureusement pour moi, tout comme le précédent album, c'est je trouve pas assez Doom...Mais bon... C'est quand même bien torché hein.

01/12/2021, 11:29

@Arioch91

@LeMoustre, moi c'est tout l'inverse. Blood In m'a laissé de marbre complètement. Même le morceau avec Kirk Hammett ne m'a laissé rien de mémorable. Mais ce Persona Non Grata, c'est déjà mieux.Bon après... Gary(...)

01/12/2021, 08:52

Arioch91

<MAUVAISE_LANGUE>Les Mémoires de Paul Stanley ? 608 pages ?Vu tout ce qu'il a dû se sniffer, je suis surpris que ça tienne en autant de pages !

01/12/2021, 08:47

Satan

Assurément la pochette la plus chère de l'Histoire!

29/11/2021, 12:11

LeMoustre

Très déçu au final, Blood In Blood Out est tellement plus sympa que ce disque qui ne m'a fait ni chaud ni froid

29/11/2021, 11:51

dafa

quelle daube

28/11/2021, 19:47

RBD

Je suis en retard, mais c'est un document précieux pour son authenticité. Ce type d'interviews dérapantes sur des radios associatives étaient la règle à cette époque pour les groupes de cette première vague du Death français(...)

27/11/2021, 14:38

Mamoushka

Si Vivian Slaughter est UN MUSICIEN, le rédacteur est UNE TRUITE

26/11/2021, 19:05

Humungus

J'étais passé totalement à côté de cette "news"...J'aurais dû poursuivre sur ma lancée.

26/11/2021, 08:38

Humungus

Erratum : Vivian Slaughter est une femme.(C'est d'ailleurs la femme de Maniac)

26/11/2021, 08:32

Eric

Merci du plaisir d écouter cette musique

25/11/2021, 17:59

Saddam Mustaine

Meme Hellhammer a laissé les parties de Varg sur le premier album de Mayhem, le pere Mustaine c'est le mec le plus rancunier au monde mdr obligé Ellefson lui a fait une crase qu'on ignore. 

24/11/2021, 18:26

Chemikill

Oui c'est en tout cas lui qui a fait la tournée avec eux. 

24/11/2021, 14:02