Après une édition 2016 malheureusement annulée, le GOHELLE FEST renaît de ses cendres. Ça se passe demain (le 17/12) au Métaphone à Oignies (62), l'occasion de s'entretenir avec Rémy, le chargé de communication du festival.

Peux-tu te présenter et nous présenter l'équipe du Gohelle Fest ?

Bonjour, je me présente je suis Rémy, le chargé de communication du GHF. J'opère principalement sur les réseaux sociaux du type Facebook, Instagram et d’autres. Je veille à informer les gens de toutes les informations essentielles et pour les obtenir, je partage et j'échange le travail avec mes camarades, que ce soit avec de nouveaux bénévoles, des anciens ou même les créateurs du projet (David, Lionel et Thibault).

Après la difficile décision d'annuler l'édition 2016 du Gohelle Fest, vous voici de retour dans une configuration "warm up". Peux-tu nous en dire un peu plus, en quoi consiste cet événement ?

Après toutes les tentatives pour sauver l'édition 2016, nous n'avions que la douloureuse décision d'annuler cette dernière... Une période de doute s'est installée. Que faisons-nous? Nous continuons? Nous arrêtons, si oui comment faire ?

Après de longues discussions, nous avons conclu qu'un projet comme le nôtre mérite d'exister et que nous devons tout tenter pour le redresser. Puis l'idée du warm up nous est venue. En créant cela nous appelons le public metal à nous soutenir pour permettre au GHF de revivre.

C'est une édition charnière, la réussite de cette dernière conditionnera l'avenir du GHF. Son existence est entre les mains du public le samedi 17 décembre!

D’ailleurs nous tenons une fois deplus à sensibiliser le public sur cela, c’est pourquoi je l’ai écrit récemment sur un post.

« Nous tenons particulièrement à vous sensibiliser sur la situation du Festival,
Concrètement l'affiche n'est pas constituée de grosses têtes d'affiches comme les année précédentes.

Pourquoi?

Nous avons été contraint d'annuler une édition complète, le Gohelle Fest a bien failli mourir, mais nous avons décidé de TENTER de nous relever, de survivre, alors voilà pourquoi nous faisons un Warm-Up avec une affiche de plus petite qualité.

La survie du Gohelle Fest est désormais entre vos mains samedi.

Venez nombreux ! »

Vous ne vous en êtes pas cachés, la dernière édition a été annulée suite à des problèmes de trésorerie. Si le "warm up" est un succès (le financement sur Ulule a dépasser les 200% il me semble ?), peut-on espérer une nouvelle édition du "vrai" Gohelle Fest ?

C'est ce que l'on espère en tout cas. Malheureusement il faudra se montrer un peu patient! L'édition annulée nous a bien plombé de manière financière comme vous nous le rappelez. Nous souhaitons relancer une édition similaire mais nous attendrons d'avoir des bases plus solides pour nous lancer. Cette année nous relançons un warm up, si celui-ci termine sur une note positive, nous continuerons dans cette lignée jusqu'à avoir nos bases solides que j'évoquais précédemment. Si le public ne fait pas l’effort de se déplacer,alors ce sera fini pour nous.

Peut-être un retour en indoor avant de vous lancer pleinement dans le projet du site du 11-19?

La question a été  peu évoquée dans l'association puisque nous nous concentrons sur l'événement  de décembre. Le Gohelle Fest a failli mourir, nous avons décidé de TENTER de nous relever, de survivre, c’est pourquoi nous nous concentrons uniquement sur du court terme via le « Warm-Up » en ce moment.

L'affiche de ce "warm up" est d'une grande qualité, la plupart des groupes étaient-ils au courant de la situation et de l'enjeu de cette date ?

Les groupes présents ont été compréhensif envers notre situation, ils ont fait un nombre considérable d'efforts qui nous permettent d'obtenir l'affiche telle que nous la connaissons aujourd'hui. Nous en sommes d'ailleurs reconnaissants.

Cette date est-elle un "one-shot" ou comptez-vous réitérer ce type d'événement à l'avenir afin de promouvoir ou d'aider le festival ?

Si le public vient en masse ce samedi 17 décembre nous relancerons certainement d'autres warm up, en espérant obtenir le soutien du public qui nous est essentiel pour la création de ce type d'événement.

J'en profite également pour dire un grand MERCI à toutes les personnes et institutions qui nous ont manifesté leur soutien depuis l'annulation de l'édition 2016. Grâce à elles nous allons de l'avant en proposant cet événement le 17 décembre, nous comptons sur votre présence ce samedi !

En tout cas toute l'équipe de Metalnews se joint à moi pour vous souhaiter le meilleur pour la suite et que cette date du 17 décembre marque le début d'une nouvelle ère pour le Gohelle Fest !

Merci pour cette interview et le soutien que vous nous manifestez.

MàJ : L'orga du festival a eu la gentillesse de faire le bilan de cette soirée mémorable et nous vous le proposons ci-dessous :

Par où commencer ce bilan de soirée?

Nous pouvons commencer par le début de journée et ses préparatifs. 

Dès le matin, à 9h, un débriefing a été fait avec les bénévoles pour dispatcher les équipes selon leurs postes. Pour certains c'était également une découverte de la salle car c'est la première fois que le Gohelle Fest se retrouve au Métaphone et nous remercions encore leur équipe de nous avoir accueilli!

16h. Les équipes se retrouvent une dernière fois toutes ensembles pour tout mettre au point. Après ces retrouvailles , nous partons chacun à nos postes respectifs afin d'accueillir le public dès son arrivée. Plus l'heure d'ouverture approchait, plus nous sentions une certaine angoisse à cause d'une simple question: Le public va-t-il être au rendez vous?

Heureusement, cette angoisse est vite partie puisqu'une file d'attente avait commencé à se former à l'entrée, ce qui nous a vivement rassuré et encouragé pour la suite des événements.

A l'ouverture des portes, nous avons rencontré quelques soucis, notamment avec les cartes bancaires suite à une panne de l'appareil les prenant en charge. Mais tout le monde a pu entrer, c'est le principal.

La salle se remplissait lors des shows de chaque groupe. J'ai pu constater une joie émanant des festivaliers, c'est ce que nous recherchons avant tout, et cela fait plaisir à voir après les efforts fournis par chaque bénévole!

Le seul bémol à toute cette joie est le peu de stock de t-shirt, nous en avons conscience et nous cherchons actuellement une solution aussi rapidement que nous le pouvons ; nous partagerons cette solution sur notre Facebook.

Cette joie fut également partagée parles bénévoles, chacun avait un certain plaisir d'être présent ce soir là. Les groupes ont également eu une satisfaction et un plaisir d'être à ce GHF warm up, des échos que j' ai pu avoir en tout cas.

Cette soirée s'est soldée sur une grande réussite pour tout le monde, un public présent et satisfait, et des bénévoles heureux d'avoir contribué une fois de plus à ce projet, la technique qui a su faire des merveilles, un catering efficace et remarquable et les groupes qui ont su offrir un show de qualité à son public des Hauts de France. 

Nous pouvons en conclure que ce warm up a été une réussite!

Page Facebook officielle

Site Officiel

par JérémBVL le 23/12/2016 à 09:30
   767

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
16/12/2016 à 17:07:20
Merci pour l'ITW, je n'étais pas au courant des soucis du Fest. Bravo à l'équipe qui continue d'avancer malgré les difficultés. C'est grâce à des gens comme vous que la scène vie. Bravo et bon courage !

JérémBVL
membre enregistré
27/12/2016 à 14:15:35
Merci pour ton retour sur l'Itw et effectivement, bravo au Gohelle Fest pour leur abnégation!

Ajouter un commentaire


The Defiants

Zokusho

Lee Aaron

Power, Soul, Rock N' Roll – Live in Germany

Aphrodite

Lust and War

Freternia

The Gathering

Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Axxios

Beneath the Blood Red Sky

Reality Suite

Awaken

Beastmaker

Eye of the Storm

Death Feast Open Air 2019

Mold_Putrefaction / 19/09/2019
Brutal Death Grind

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

+ Electric Shock + Praying Mantis

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Belenos + Griffon + Nydvind

21/09 : Salem, Le Haillan (33)

Darkenhöld + Bovary + Eternal Hunt

21/09 : Secret Place, St Jean De Védas (34)

Kadinja + Tranzat + Juggernautt

21/09 : Espace Le Goffic, Rennes (35)

Krassier + Frekkr + Conquerors

21/09 : Dropkick Bar, Reims (51)

Evil Invaders + Warkunt + Disgorged Foetus

21/09 : Maison Du Temps Libre, Rolampont (52)

Deficiency + Fractal Universe + Destinity

21/09 : ThÉÂtre De La MÉdiathÈque, Freyming (57)

Warfaith + Mortuary + Dust In Mind

21/09 : Salle Désiré Granet, Anould (88)

Flush!! + Xbreak Outx

26/09 : L'ambuscade, Lyon (69)

Elyose + Ancient Bards

26/09 : Le Gibus, Paris (75)

Mars Red Sky + Lysistrata + It It Anita

27/09 : La Nef, Angoulême (16)

Pictured + Evilness + Gengis

27/09 : Le Spot, Spézet (29)

A Very Sad Story + Cleaver

27/09 : Le Dropkick, Reims (51)

Vola + Arch Echo + Rendezvous Point

27/09 : Hard Rock Café, Lyon (69)

Misþyrming + Vortex Of End + Darvaza

27/09 : Le Gibus, Paris (75)

Bliss Of Flesh + MÖhrkvlth + Vosegus

28/09 : Espace Leo Ferre, Brest (29)

Alea Jacta Est + Stinky + Wank For Peace

28/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Blood Ages + Pray Manticore + From Dusk To Dawn

28/09 : Ecole Des Filles, L'isle-bouzon (32)

Pictured + Evilness + Gengis

28/09 : La Fontaine De Brocéliande, Saint-péran (35)

Fange + Grist + Verdun

28/09 : Molodoï, Strasbourg (67)

Malkavian + Warband + Shut The Fuck Up

28/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Temple Of Baal + Archgoat + Au Champ Des Morts

28/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Furies + Nemost + No Return

28/09 : Salle Claude Pouillet, Evry-gregy-sur-yerres (77)

Monarch! + Vouna

28/09 : L'hélice, Toulon (83)

Photo Stream

Derniers coms

@humungus : j'ai dû mal m'expliquer. Le type a été balancé du public par dessus la barrière et est retombé bien lourdement derrière quoi. Pas sur ses guiboles... et les gars de la secu l'ont relevé ensuite. ;)


Artwork horrible. En espérant qu'il sera un peu plus solide que le dernier.


1) Inutile de dire que ce report et une fois de plus hyper complet.
Cela devient vraiment lassant d'écrire ça à chaque fois mec...
2) "Pour manger, c’est soit des frites, soit une part de pizza"
QUOÛÛÛAH ?!?!
Pas de stands vegano-pakistanais sur ce genre de fest ? Imp(...)


1) JTDP + 1.
2) "Un spectateur un peu plus chaud que les autres passe par-dessus la barrière suite à un slam qui tourne mal et s'écrase juste devant la scène ! la volée qu'il a pris le mec !"
Donc si j'ai bien suivi, un spectateur passe par dessus les barrières (involontairement qu(...)


Bah vu qu'Exodus est plus en moins en stand-by tant que Holt n'en a pas fini avec Slayer, Altus a bien raison de réactiver Heathen. Perso c'est une excellente nouvelle, qui sera encore meilleure si je parviens à voir le groupe live.


Des piges Heathen, le mec est dans Exodus aujourd'hui je savais pas que ça tourné encore.


Et bien, une chronique de Freternia, si je m'attendais à ça! J'avais en effet totalement perdu de vu ce groupe, disparu des radars et visblement peu regretté. A l'époque (et cela ne nous rajeunit pas), j'avais été emballé par le côté épique du 1er album, mais j'avais trouvé le second part(...)


Bravo pour ce report exhaustif. Sur ce genre de festival je suis certain que je me calerais plutôt sur les têtes d'affiche, si j'y allais. Elles sont plus de ma génération (je confirme en passant que Decapitated a été un groupe majeur alors) et je trouve que les vieilles écoles étaient plus (...)


Cela a été corrigé, ce sera bien le 2 mai à Toulouse, un samedi.


"Pendant ce temps là le batteur de KORPSE fait un slam, et une nana vomit à côté de moi, parfait" xD !

Sinon excellent report Mold, comme d'habitude. Tu m'impressionne à tout voir / tout retenir comme ça ! Le gros kiff sur Waking tu m'as tué ;)


Excellent album ! Plus dynamique que le précédent tout en gardant cette lourdeur et cette hargne si caractéristiques du groupe !


merci beaucoup pour ce report, concis et précis...et merci de faire suivre l'actualité du brutol jusqu'à Roazhon...
Et enfin cimer pour Smat's...
ROM1 - KDS CREW


Hihi, je savais que c'était fait pour toi... :-D


Cette affiche... J'en rêvais... ... ...


@kairos +1 !


Cool report, comme d'hab' ! Et toujours intéressant de retracer l'historique musical d'une ville ;-)


Si Scott Wino ne peut plus se défoncer en paix, ou va le monde !


DEMONIAC, c'était génial. Surtout le second et troisième album. La suite avec DRAGONFORCE m'avait un peu dépité...


Bah c'est fou car je pensais justement à la future tournée européenne de THE OBSESSED très tôt ce matin et me demandais donc où en était ce brave Wino avec ces anciens soucis scandinaves.
Bah me voilà (malheureusement !) renseigné sur le sujet…
Salauds de norvégiens ! Depuis (...)


Bah ce qui est le plus dingue avec cette immondice qu'est DRAGONFORCE, c'est que ce groupe est né des cendres de DEMONIAC... Jamais compris ça quand on voit la merveille qu'était "Prepare for war".
Comme quoi, il faut de tout pour faire un monde...