We Already Lost The World

Birds In Row

13/07/2018

Deathwish Inc

"We're called the lone kids, of our broken throats, tired of yelling, we've got no place to fall" (Nous sommes appelés les enfants seuls, de nos gorges brisées, fatigué de crier, nous n'avons pas d'endroit où tomber.)
Voici comment commençait le premier EP de BIRDS IN ROW il y a de ça bientôt 10 ans. Un EP qui  déjà à l'époque allait connaitre un succès fabuleux, permettant à ces 3 Lavallois dès leur premier Album You Me and The Violence, de faire partie du prestigieux label Deathwish.Inc.

Etant originaire de Laval, j'ai donc suivis le groupe avec attention durant toutes ces années. Après avoir effectué mes premiers concerts devant tous ces groupes de cette petite ville : les CALVAIIRE, THE BRUTAL DECEIVER, ou encore les AS WE DRAW... c'est donc avec une immense joie et nostalgie que j'écris cette chronique, pour un album qui s'avère être une fois de plus excellent. 

Les 3 kids n'ont perdu ni en puissance ni en férocité, et les valeurs qui ont porté le groupe jusque là n'ont jamais été aussi présentes. Il est donc remarquable de voir cette énergie et cette philosophie les hisser toujours plus haut, et parmi les groupes les plus remarquable de leur style . Il est clairement impossible aujourd'hui de parler de Post Hardcore sans évoquer BIRDS IN ROW, et ce dernier album ne vient que confirmer ce fait.

We Already Lost The World, est album qui redouble de subtilité. On voit que le groupe a gagné davantage en maturité, cela apparaît autant dans la construction des morceaux, que dans les paroles. La nouveauté étant bien sure l’apparition de chant claire qui vient apporté un second souffle à leur musique. Pourtant les BIRDS IN ROW des débuts sont bien là, avec leurs parties émotives poussées par un chant screamo qui n'a plus besoin de faire ses preuves. J'en profite pour préciser que Barth, le chanteur guitariste du groupe, possède l'une des voix les plus impressionnantes que j'ai jamais entendu, tout styles confondus. Maintenant rajouté une maîtrise parfaite de la logorrhée et vous obtenez des paroles qui témoigne d'une sensibilité profonde sur les problèmes de notre société. Une société qu'ils rejettent, et qu'ils souhaitent voir changer en éveillant les consciences, et c'est ainsi que les paroles "Hate me, love me, we already lost lhe world"  s'élève tel un mantra dans "15-38". Ces paroles témoignent d'ailleurs d'une sorte de résilience, le chant claire prend ainsi une dimension intéressante en montrant qu’effectivement ils sont fatigués de crier. 

Ce flot d'émotions que l'on peu entendre pendant ces 34 minutes et 9 morceaux, est servit d'une production sur mesure, grâce à Amaury Sauvé (The Apiary Studio) qui suit le groupe depuis ses débuts. Il est vraiment impressionnant de voir comment il a réussi à garder leur emprunte sonore tout en faisant évoluer la musique du groupe à un stade encore plus élevé. Les membres du groupes révéleront d'ailleurs dans une interview/concert à Audiotree, qu'ils le considéraient comme le 4ème membre du groupe. 

Il ne me reste plus qu'a vous dire d'aller écouter ce chef d'oeuvre, qui aura fait se réveiller en moi la claque qu'avait été You, Me and The Violence à l'époque du lycée, en se servant de la mélancolie comme d'une arme contre les maux de nos sociétés contemporaines.

Track listing :

1- We Count So We Don't Have To Listen
2- Love Is Political 
3- We vs Us
4- Rember Us Better Than We Are
5- I Don't Dance
6- 15-38
7- Triste Sire
8- Morning
9- Fossils

Facebook
Bandcamp

Et pour ce qui voudrait voir ce que le groupe donne en live et en savoir plus sur le groupe, voici un live/interview enregistré à Audiotree reprenant quelques titres de l'album :


par L'Apache le 17/08/2018 à 09:19
85 %    619

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Open Bar Vol2 : Antoine Perron

Baxter 20/04/2021

Interview

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

"Pire que GUNS N' ROSES" ?!?!Tu pousses là Hoover hé hé hé...

21/04/2021, 10:10

Humungus

Oh mais je ne sais que trop bien que les premiers DIMMU sont typés "vrai"...(Une fois de plus, mon intervention précédente n'était en réalité que boutade chers amis)Mais même à l'époque de leurs sortie(...)

21/04/2021, 10:07

Humungus

Putain...Après la box "Paranoid" et "Vol 4", encore une qu'il va me falloir acheter...Font chier à en sortir autant bordel ! J'suis pas Crésus moi merde !PS : Par contre, j'comprends pas trop leur façon(...)

21/04/2021, 10:02

Hoover

Je ne comprendrai jamais l'intérêt pour ce groupe. Pour moi tout l'apport de Fear Factory tient en deux ou trois morceaux sur Demanufacture plutôt sympathiques en dépit d'une durée de vie très faible (vraiment le genre dont je me désin(...)

21/04/2021, 08:29

Arioch91

Bien plus convainquant sur album que sur l'EP partagé avec Vektor.Ca donne envie de s'y pencher !Merci pour la chro :)

21/04/2021, 08:25

Hoover

Le black n'est certainement pas mort car il y a énormément de gens qui y sont extrêmement attachés et continuent à le faire vivre, et j'ai énormément de respect pour eux. Par contre pour quelqu'un comme moi dont les goûts dans l(...)

21/04/2021, 08:23

Hoover

L'album que j'aime le moins des 7 premiers Sabbath: c'est vraiment pas fait pour moi!

21/04/2021, 08:15

Rotten Tooth

Y sont sacrément bons ces gars là ! Et ils ont le don de faire dans la surprise ! Nu Black sous le papier cadeau cette fois ! Je passe mon tour sur ce coup mais je serai là au prochain tirage !

20/04/2021, 20:06

Saddam Mustaine

Les premiers albums de Dimmu sont du "true black".Comme Behemoth si l'on veut, j'aurais du aller plus loin.Le Black type année 80 mi-90 quoi (meme si Dimmu est arrivé plus tard mais les premiers sonnes dans le genre).

20/04/2021, 19:47

Seb

C'est vraiment mauvais ...

20/04/2021, 15:05

JTDP

En tout point d'accord avec cette (belle) chronique ! Cet album fut une vraie belle surprise de l'année passée. 

19/04/2021, 21:28

Buck Dancer

J'ai jamais vraiment accroché a Pestilence, mais ce morceau est loin d'être degueu. Comme dit Simony, bien meilleur que les précédentes sorties récentes du groupe. 

19/04/2021, 10:49

Arioch91

+1Je n'ai pas aimé Resurrection Macabre, à tel point que je n'ai pas posé une oreille sur Doctrine et Obsideo.Hadeon, je l'ai écouté uniquement parce qu'une interview de Mamelick disait qu'il revenait sur le passé d(...)

19/04/2021, 10:24

Simony

Ca me semble quand même bien plus intéressant que ce qu'ils ont produit depuis leur retour aux affaires.

19/04/2021, 09:59

Arioch91

Oups ! J'étais totalement passé à côté de cette chronique ! Merci @mortne2001 pour l'avoir rédigée !

19/04/2021, 08:48

Arioch91

OK, on reprend les bonnes vieilles recettes visibles sur Hadeon : on prend Testimony, on mélange avec Spheres et ça donne Hadeon et semble-t-il Exitivm.A voir.

19/04/2021, 08:44

metalrunner

Une sacrée bonne surprise de l énergie de l innovation le futur quoi ..Dommage que la tournée de juin soit annulée

18/04/2021, 19:48

RBD

Je réagis plutôt comme Buck Dancer. Mes attentes envers FF sont basses depuis longtemps. Je n'espère plus de grands titres comparables à ceux qui remontent aux années 90 (formulé comme ça, c'est encore plus dur). Si tout est à l&apo(...)

18/04/2021, 12:39

yul

Rien de bien intéressant ici.

18/04/2021, 11:57

Gargan

Tu n’es donc pas optimiste.

18/04/2021, 08:15