01. Hello Julien et tout d'abord, merci de bien vouloir nous accorder cette interview. Avant de parler d'IRON FLESH, pourrais-tu, pour ceux qui ne te connaissent pas encore, nous résumer ton parcours musical ?

Je m'appelle Julien Helwin, 34 ans, déjà 18 ans que je fais de la musique. Multi instrumentiste mais guitariste avant tout. J'ai commencé Withdrawn avec mon frère à l'époque, et comme on bourrait plus que la moyenne à l'époque on avait beaucoup de mal à trouver un batteur qui tienne la route, j'ai donc pris la décision de passer derrière les fûts.

Puis j'ai été pris d'une passion dévorante pour cet instrument, la vitesse et les sensations que cela procurait. Cela m'a valut par la suite d'être repéré par des groupes de plus en plus gros (Youtube a beaucoup contribué à l'époque)

Withdrawn, Annthennath, Malevolentia, Otargos, Monument of Misanthropy, Horncrowned, Agressor, Mithras.... pour ne citer qu'eux et j' ai été en contact avec des groupes encore plus gros avec qui j'aurais rêvé de bosser bien sûr, mais les disponibilités et l'éloignement n'ont pas toujours facilité les choses. Ceci étant je suis trés fier du parcours accompli jusqu'ici, ça n'a pas toujours été facile (famille, amis, boulot) mais j'ai toujours réussi à rebondir, j'approche la vingtaine d'enregistrements et je ne compte pas m'arrêter là !


02. Aussi comment est né IRON FLESH, ton projet solo de Old School Swedish Death Metal ?

Après plus de 10 ans passés derrière les fûts à m'entrainer sans relâche, beaucoup de sessions, à jouer la musique composée par d'autres personnes... tant d'années qui ont abouti à une certaine frustration vis à vis de l'instrument en lui même et de la composition qui me tenait vraiment à cœur dans mes années guitaristiques.

Cette course à la vitesse/technique exacerbée devenait pesante, je ne me reconnaissais plus dans la musique que l'on me demandait de jouer. Je pense donc que IRON FLESH est la réponse à tout ceci. Jouer du Death Metal certes mais fun, moins technique, et raccord avec la musique qui m'a plongé dans le Metal (écoute de la compilation "Masters of Brutality 2") d'où une orientation vers mes premiers amours, le Death suédois et le vieux Death ricain !


03. Comment ça s'est passé au niveau de la composition, de l'enregistrement, de la production sachant que tu es tout seul pour tout faire ?

Les 2 premiers EP ont été composés presque en même temps mais je voulais décaler les sorties pour proposer des formats EP que j'aime beaucoup et qui me rappellent les démos de l'époque que tous les groupes sortaient avant de sortir un album, et non pas comme maintenant où des groupes sortent de nulle part avec un album/clip et mettent le paquet sur la promo, en espérant que cela fonctionne.

Quand tu lances un nouveau groupe, personne ne te connaît alors autant essayer d'écrire de la bonne musique avant tout ! Pour la compo, c'est assez simple puisque j'écris tout seul, je considère un morceau terminé lorsque tous les instrus et le chant sont maquettés et que le résultat me plaît, je cherche à me faire plaisir avant tout. 

Pour l'enregistrement, les deux premier EP ont été enregistré au HELDSCALLA studio à 2 époques différentes avec des instruments et du matériel différents, ce qui leur donne une couleur vraiment différente. On reconnait clairement mon touché et ma manière de composer mais ils proposent 2 ambiances bien particulières. C'est sûr qu'enregistrer tous les instruments seul est un "challenge" mais ça ne me pose pas vraiment de problème, il suffit d'être organisé et de bien mémoriser les partitions.


04. Un EP en 2017, un EP en 2018. L'album est prévu pour l'année prochaine ?

On me le dit souvent en effet je suis très productif, il y aura même un morceau spécial qui va paraître sur la compilation "We are French Fuck You Volume 2". L'album est en cours de maquettage et sera enregistré d'ici à la fin de l'année. Une sortie en 2019 est à prévoir !







05. Le groupe n'est pas signé, est-ce là l'un de tes objectifs principaux ou préfères-tu continuer en totale indépendance ?

Je voulais sortir ces EP en indépendant afin de garder le contrôle total sur les ventes et parce  qu'aujourd'hui beaucoup d'outils de promotion sont mis à note disposition pour ne plus dépendre complétement d'un label. Une fois que l'album sera enregistré je l'enverrais à plusieurs labels que cela pourrait intéresser, on verra ce que ça donne au niveau des deals, peut être que personne ne sera intéressé, je ne peux pas prédire de quoi le futur sera fait concernant cet album, mais je sais que si aucun label ne me propose de deal intéressant il sortira en autoproduction.


06. Afin de tourner, tu as monté un groupe. Comment se sont passés les recrutements et les répétitions ?

Aprés la sortie du premier EP il y a eu un certain engouement autour du "groupe" et les gens autour de moi m'ont vraiment incité à monter un line up pour le live . J'ai donc contacté des gens que je connaissais et que je savais capable de jouer les morceaux. Sylver à la guitare, Seb à la basse et Guilhem à la batterie m'ont donc rejoint. Je connaissais déjà Sylver et Guilhem et le fait que les morceaux ne soient pas trop techniques et que l'approche du groupe était plus Rock'n'Roll, Plug'n'Play leur a beaucoup plu !

Seb m'a contacté car il avait entendu dire que je cherchais un bassiste pour une nouvelle formation. Il n'y a pas eu de test, je savais que tout le monde était capable de jouer les morceaux. De mémoire à la fin de la première répète, on faisait tourner presque les 2 Ep au complet. Depuis on se cale 2 répètes avant chaque concert pour être au point et on corrige les imperfections d'un concert à l'autre, le set commence à être bien rodé !







07. Quels sont les groupes qui t'influencent dans la scène, tant dans les anciens que les nouveaux qui participent à défendre la scène toujours aussi vivace  ?

Clairement toute la scène suédoise des années 90, ainsi que la scène Death US ! Dismember est un de mes groupes préférés, Dissection aussi, après les incontournables comme Death ou Suffocation, et dans les groupes plus récents, je dirais Gruesome et Lik qui m'ont mit la branlée sur chacune de leur sortie. Alors c'est sûr qu'ils n'inventent pas la poudre et ne font que suivre le chemin tracé par les anciens mais ils le font bien et c'est tout ce que je demande !



08. Tu es batteur et là, dans IRON FLESH, tu prends le micro en plus de la guitare. Comment te sens-tu dans ce nouveau rôle ? Pas trop déstabilisant de passer de l'arrière de la scène au tout devant ?

Ça n'a pas grand chose à voir en effet, derrière les fûts tu es statique et dans ta bulle, à la limite qu'il y ait 50 ou 5000 personnes ça ne fait pas beaucoup de différence ! Sur le devant de la scène c'est toi qui chauffe le public et qui lui transmet ton énergie (avec plus ou moins de succès) c'est donc beaucoup plus difficile selon moi.

J'apprends beaucoup de concert en concert, et je prends mes repères petit à petit ! Dickinson n'est pas devenu le frontman qu'il est en un an. Ce que je retiens pour le moment, c'est qu'il faut vraiment se donner à fond sur le devant de la scène sinon les gens sont vite blasés.


09. Des nouvelles de MITHRAS ?

Je suis régulièrement en contact avec Leon qui est devenu un bon ami ! Je ne peux pas prédire le futur pour Mithras mais je suis persuadé que Leon écrira tôt ou tard un nouvel album. Nos routes se recroiseront certainement et j'espère que l'on pourra collaborer à nouveau ensemble quel que soit le projet !


10. L'interview arrivant à sa fin, je te laisse les derniers mots..

Merci pour cette interview ! Keep the Flag of Death Metal High and Stay Necro !


Bandcamp

par youpimatin le 31/05/2018 à 02:51
   379

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
31/05/2018 à 07:31:16
Excellent ! On veut des nouvelles de Diskarial aussi ! Son album de 2009 m'avais soufflé ! Bon discours du bonhomme en tout cas. Pas encore écouté Iron Flesh, mais vu les influs je sais déjà que ça va me plaire...

Humungus
membre enregistré
09/06/2018 à 20:14:51
La pochette de "Scourge of demonic incantations" est absolument superbe.

Humungus
membre enregistré
09/06/2018 à 20:14:51
La pochette de "Scourge of demonic incantations" est absolument superbe.

Ajouter un commentaire


Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Hatriot

From Days Unto Darkness

Throes

In The Hands Of An Angry God

Enforced

At The Walls

Exhumed

Horror

Sekkusu

Satyromania

Soren Andersen

Guilty Pleasures

Kadinja

DNA

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

BEHIND THE DEVIL #9 - Interview avec Laurent de MYSTYK PROD.

youpimatin / 09/10/2019
Behind The Devil

Concerts à 7 jours

Chaos E.t. Sexual + Moonskin + Barabbas

19/10 : Le Klub, Paris (75)

+ Gutalax + Spasm

21/10 : Le Glazart, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Sur les extraits clippés présentés, je leur trouve un (gros) côté AVATAR aussi, non ? En tout cas, c'est efficace, aussi bien visuellement que musicalement !


Pareil que Kerry King, je reste sur Burn My Eyes (vus pour ma part avec Emtombed début années 90) et The Blackening qui reste un excellent disque. Pour le reste, je passe mon tour, mais live, ça sonne différemment en fonction de l'orientation de l'album en promotion. La tournée Locust fut bien (...)


Pareil vinyle d'époque et compile d'Agressor sortie il y a peu pour la version CD. Bon, les morceaux inédits, ce sont les démos ?


Ils ont pas dû aimé Secondé B...


C'est parce que j'ai loupé cette tournée à l'époque que j'ai la motivation dès que le Flynn Band passe dans mon périmètre.

Machine Head est en pleine refondation. C'est un moment très ressemblant, en plus important, à la période de gestation de "Through the Ashes...". Ce titre(...)


Morceau pas terrible voire assez ridicule, mais je serai à Lyon et pourtant j'ai bien plus de 25 ans. Ça me rappellera leur tournée avec meshuggah et mary beats jane.


J'aime et j'aime pas Machine Head suivant les albums, mais en live c'est très bon.


Très belle pochette.


Machine Head a quand meme m'y un bon coup de pied au cul a pas mal de monde sur Burn My eyes.

Le reste n'a rien d'extraordinaire, sauf le second et the blackening qui sont de bon défouloir.

Les deux albums Neo c'est du pompage pour surfer sur la vague.


Machine Head a quand meme m'y un bon coup de pied au cul a pas mal de monde sur Burn My eyes.

Le reste n'a rien d'extraordinaire, sauf le second et the blackening qui sont de bon défouloir.

Les deux albums Neo c'est du pompage pour surfer sur la vague.


Excellente nouvelle


Arrêtez, merde, je me prends un sale coup de vieux à cause de vous ! ^^


Il était meilleur dans VIO-LENCE, c'est clair...


Achat obligatoire !! Même si je l'ai en vinyle d'époque, hé, hé...


AH AH AH !!!
Superbe vanne de quarantenaires effectivement...


Buck Dancer + 1.


J'ai jamais aimé, ni même en encadrer Machine Head et j'ai pourtant essayé. En plus Robb Flynn me paraît insupportable sur scène.... Mais 3h30 de concert et ça sur quasiment toute les tournées c'est RESPECT.


Merci pour la piqûre de rappel sur la sortie de ce nouvel album, dont j'étais passé à côté. A l'écoute du titre sorti il y a quelques semaines, Chritus manquait, mais le côté un peu plus direct du morceau n'était pas fait pour me déplaire. J'espère, en tout cas, un aussi bon album que le(...)


Mon bientôt futur pays d'adoption ! ( 3615 My life) J'espère y faire quelques concerts bien cool. Ça risque d'être intense


J'avais oublié. Du reste je ne suis pas certain qu'il ait été diffusé près de chez moi. Il y a une quantité certaine de titres déjà apparus dans le premier essai avec Michael Kamen, mais si on nous dit que les arrangement sont très différents, pourquoi pas. J'aime vraiment bien celui qui e(...)