Hanger Abortion

Hanger Abortion

Secret Place, St Jean De Védas (France)

du 26/09/2020 au 26/09/2020

Le calendrier prévu des concerts se trouve bouleversé par le ressac de l'épidémie, particulièrement dans les villes les plus frappées. Des dates réservées et attendues se trouvent annulées à mesure que l'on s'en approche. À la place, certains lieux luttant pour se maintenir à flot organisent de petits événements dans le respect des règles imposées, avec ingéniosité et ténacité, en ouvrant leur scène à des groupes locaux pour des concerts à prix libre avec inscription préalable.

Ainsi c'était compliqué pour moi de venir ce soir-là, mais la faim de live m'a poussé à me libérer au plus vite pour rallier au dépourvu la Secret Place où je n'étais plus allé depuis plus de sept mois. Heureusement pour moi la jauge d'affluence n'était pas atteinte, mais le resserrement horaire déjà en place (en attendant une contrainte plus forte encore dès la semaine suivante) faisait que le concert avait commencé bien plus tôt que d'habitude. Et je n'ai pour ainsi dire rien vu d'HORROR WITHIN et de son Slam Death classique et efficace, très voisin de la tête d'affiche. Une prochaine fois, espérons.

Les averses et le froid tombé subitement empêchant la tenue à l'extérieur, il fallait se répartir dans la salle inhabituellement garnie de tables et de fauteuils plastique en plus des quelques tables hautes et chaises de bar habituelles du fond. Le respect des distances était en vigueur sous la surveillance prévenante mais constante et nécessaire du staff. L'usage de verres et non des gobelets était un détail également pertinent en termes de dissuasion.


Dans ces conditions exceptionnelles, HANGER ABORTION fêtait et promouvait autant que possible la sortie de son premier EP "Population Decay" sur le label Australien 10-54. En formation classique à quatre, le groupe n'a évidemment rien varié de son Slam Death Beatdown qui doit autant à Hatebreed qu'à Cannibal Corpse. Quelques intros de films plantaient un décor cohérent. Il y a aujourd'hui beaucoup de groupes dans ce genre à travers le monde, mais il y a aussi un public de mordus insatiables qui se nourrissent par les réseaux sociaux et youtube.

Les Montpelliérains ont progressé dans le riffing, sensiblement mieux varié que l'an dernier, aidé en cela par un batteur capable de passer quelques breaks un peu techniques après un long martèlement en cadence. Avec une seule guitare, cela suffit pour écraser tout en laissant une petite place bienvenue à la basse pour agrémenter la rythmique, détail très important dans ce style si propice à la monotonie. De même, le growl naturel évite de tomber dans la caricature trop parfaite que le style offrait il y a quelques années et nous raccroche aussi au Death le plus traditionnel. On demeurait quand même dans l'exercice de style orthodoxe sans s'aventurer dans les subtilités du Death brutal ou du HC vieille école. Quelques spectateurs s'agitaient assis sur leurs sièges, même si ce n'était pas la meilleure situation pour déployer la gymnastique habituelle du beatdown, ce qui donnait un spectacle assez amusant en symétrie de la performance appliquée mais souple sur scène.

Le set fut assez court, le répertoire du groupe n'étant pas encore pléthorique, mais l'affaire était suffisamment entendue et vaut le détour pour tout amateur de Slam Death Metal.

L'horaire précoce de fin du concert n'interdisait pas de rester un peu pour revoir les uns et les autres et rêver ensemble de jours meilleurs. Les conditions de la soirée resteront hélas inoubliables, mais ce qui est pris est pris.


par RBD le 30/09/2020 à 12:00
   193

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Jefflonger

Très sympa à regarder cette vidéo, merci. De mon côté j'ai vu plusieurs fois le groupe en concert sans posséder les albums. L'erreur est réparée  et je les écoute maintenant régulièrement sauf sign of the d(...)

24/02/2021, 17:41

POMAH

C'est pas mal du tout. Cela manque un poil d'agressivité, mais y'a du bon la dedans.Cela me rappel Betray my secrets - Shamanic dreams. 

24/02/2021, 17:15

Gargan

Vraiment hâte d'écouter, en espérant un mix entre nostalgie et des riffs de qualité de l'époque plus récente.

24/02/2021, 13:02

RBD

En voilà qui ont mangé du Slayer quand ils étaient petits. On dirait du The Haunted.

24/02/2021, 12:10

Gargan

Vidéo sympa, bien que j'ai du mal avec le rythme et la lecture de notes. ça viendra.Scène découverte sur le tard, avec comme favoris le contamination rises de No return et le sublime dementia des Louds, symposium d'Agressor et signs of the decline vena(...)

23/02/2021, 18:42

Buck Dancer

Une petite mise en bouche avant la sortie d'un EP de nouvelles compos.... dans 4 ou 5 ans ? 

23/02/2021, 13:41

Arioch91

Massacra, un pote de bahut achetait des CD par palettes entières tous les mois.Il m'en passait quelques uns. J'en copiais certains sur K7 mais j'avais trop d'un coup. Aussi le premier Massacra fut vite passé aux oubliettes, comme malheureusement plein d&a(...)

23/02/2021, 09:17

Humungus

Je ne connais pas le groupe mais il est toujours triste que des fans de BLACK FLAG et de Suze se sépare...

23/02/2021, 09:10

Humungus

AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH !!! !!! !!!J'en rêvais !!! Ils l'ont fait !!!En souhaitant effectivement que la légende perdure putain !

23/02/2021, 08:58

POMAH

Si c,est aussi bon qu'Iron Man, achat direct.

23/02/2021, 08:50

Solo Necrozis

Hâte d'entendre ça... Iron Man, c'était quelque chose.

23/02/2021, 08:06

Bones

Exact, encore du Thrash vendu au mètre. Maîtrise, codes bien présents... mais la magie n'opère pas non plus chez moi.

23/02/2021, 07:47

Bones

Ah merdum, dommage qu'ils cèdent à cette facilité là.  J'y jetterai forcément une oreille mais ça fera forcément moins tripper que des compos personnelles.   Manque d'inspiration ? Paresse ?Je suis en plein retour no(...)

23/02/2021, 07:44

Bones

Pardon.   Final Holocaust - Enjoy - Signs.Donc je voulais parler d'un 4ème album dans la même veine.  ;-)

23/02/2021, 07:34

Buck Dancer

Encore un très bon morceau de Baest. L'album s'annonce bien. 

23/02/2021, 02:16

Buck Dancer

Pour moi Massacra c'est surtout Signs of the Decline. J'ai moins écouté et accroché aux deux premiers albums, mais celui-ci a tourné en boucle pendant longtemps. Comme le Abject Offerings de qui vous savez.... 

23/02/2021, 02:12

Bones

Après réécoute de Sign of the Decline depuis 2 jours, je me demande comment le groupe aurait pu maintenir de l'intérêt et faire un 3ème album dans la même veine sans risquer l'auto-plagiat, à moins de ralentir complètement leu(...)

22/02/2021, 23:32

RBD

Intéressant. J'étais passé à côté de Massacra du fait de ce que mon intérêt pour le Metal extrême s'est manifesté alors qu'ils venaient d'arrêter, et comme j'ai dû m'initier au Death Metal(...)

22/02/2021, 19:13

Arioch91

"Certes, c'est bien fait, rien à dire, mais ça m'interpelle pas plus que 90% des sorties thrash du moment"Rien à ajouter.L'impression d'avoir entendu ça tellement de fois et par tellement de groupes différents(...)

22/02/2021, 16:01

LeMoustre

Voilà quelque chose qui attire le regard : logo à lettres pointues et fluos, texte de la chronique avec de bien belles références (Living Death !!) et quelques instants après le lancement du titre ci-dessus, ben le soufflet retombe un peu, car rien de comparable(...)

22/02/2021, 14:19