PHOENIX IN FLAMES et BLACK BART étaient en concert au Midland le 24 juillet dernier. Ça tombe bien, Mespheber y était aussi. Du coup il nous raconte ce qu'il s'y est passé et comme il sait faire 2 choses à la fois, il a aussi pris quelques clichés (à retrouver ici : http://www.metalnews.fr/photoreports/phoenix-in-flames-black-bart-1)

Le bar est presque vide, hormis les musiciens qui finissent les balances et quelques proches des nordistes de BLACK BART. Il semble qu’un bug sur la date et une ville moribonde explique cela.

BLACK BART fête ce soir la sortie de leur troisième album, Casnewydd Bach, présent sur la table du merch. La troupe se montre particulièrement en forme et nous emmène dans un voyage spatio-temporel de l’Antiquité au XVIIIème siècle, des Caraïbes à la Mer du Nord à-travers des histoires de sirènes, de conquêtes et d’ivresse hédoniste.

Pour ce troisième concert auquel j’assiste, je suis agréablement surpris de voir l’évolution du groupe qui a encore pris du galon en terme de coordination, d’énergie et de justesse, sans oublier une complicité évidente et un humour toujours à fleur d’accord. Les nouveaux morceaux restent fidèle au style old school du groupe, ravivant les souvenirs des années 80, quand les radios diffusaient encore régulièrement ce genre et que les pantalons moulants sentaient la sueur. 

Hommage à la tête d’affiche venue du Canada par un “Vive le Québec libre !” qui retentit dans la petite salle. Écho historique qui a moins un sens politique qu’un pur témoignage d’amitié pour les musiciens qui ont traversé l’Atlantique pour leur première date européenne à Lille !

Setlist : Royal Fortune – Cyclone – Pas de Place aux Remords – Le Dernier Voyage – Éclipse – Les Sirènes – Casnewydd Bach – Conquistador – Introspection – Tovarich – Ce Soir – Voodoo


À peine le temps de se désaltérer et PHOENIX IN FLAMES prend le relais à pleine vitesse, secouant les murs et les planches de la scène peut-être trop étroite pour contenir l’énergie qui inonde la salle. Une voix haut perchée entre Mike Patton et Dee Snider, des mélodies électriques qui trinquent avec les oreilles et réveillent les guibolles. 

Bon sang ! On n’est pas beaucoup, mais on se croirait dans une arène ou un festival allemand ! Le modeste public soutient avec enthousiasme un spectacle prodigieux et joyeux. 

Nous reprenons en chœur une version survitaminé de Neil Young, un dernier morceau et c’est malheureusement déjà la fin sous les applaudissements mérités d’une performance exceptionnelle et une grande leçon de rock’n’roll.

Setlist : Drop the Gun – The Storm – Rising Down – Falling Stars – The Source of the Vice – Sad no more – Steering the Wreck – Drunken Bar Blues – Keep on Rocking – Sunday Hero 

report par Mespheber

Retrouvez le photo report ici : http://www.metalnews.fr/photoreports/phoenix-in-flames-black-bart-1

par grinder92 le 07/08/2018 à 07:01
   339

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Heresy

Blasphemia

Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Mercyless au top comme d'hab quoi. La classe ce groupe franchement.


On est loin de ...and Oceans, pour le coup !


Pas mal du tout en effet ! Old-school, brutal, bas du front. Combo !


chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.