Le rapport entre l'homme et la machine a toujours été un sujet très prisé dans la pop culture, que ce soit au cinéma (Blade Runner, Terminator, A.I...), la littérature (Isaac Asimov, Philippe K. DIck...), le manga (Gunnm, Astro Boy...) et le jeu video (le récent Detroit Become Human) et c'est maintenant au tour de Mark TREMONTI (ALTER BRIDGE, ex-CREED) de s'attaquer au sujet avec ce nouvel album "concept" (adaptation d'un roman qu'il a co-écrit avec John Shirley), A Dying Machine.

Penchons-nous sur ce qui nous intéresse ici, la musique! Non content de nous proposer des albums de qualité avec ALTER BRIDGE et dont les succès n'est plus à prouver, Mark TREMONTI la joue également solo depuis 2012 et propose avec A Dying Machine son 4ème album. Ses prédécesseurs avaient prouvé une fois de plus le talent d'écriture du guitariste en nous offrant des albums remplis de riffs à rendre jaloux James Hetfield et continue sur sa lancée avec le petit dernier.

Bien que l'on ait affaire à un album "concept", TREMONTI a tenté le pari de nous raconter une histoire tout en proposant des titres indépendants musicalement les uns des autres et le pari est gagné haut la main! Chaque morceau possède une identité propre et même si l'ombre de ALTER BRIDGE plane encore sur la plupart des chansons (comment peut-il en être autrement?), la qualité de composition, d'exécution du groupe fait rapidement oublier cette sensation. On est tout de même ici plus proche du Heavy/Thrash que du Hard Rock U.S !

Bringer Of War, qui ouvre l'album, donne le ton d'entrée avec ce titre alliant parfaitement mélodie et riffs bétons, désormais marque de fabrique du groupe et cet album sera un vrai festival en matière de riffs qui tuent! Mais TREMONTI ce n'est pas que ça, ainsi des titres comme Dust, Traipse ou The First The Last viennent nuancer le propos, voir même l'assombrir rappelant ainsi CREED ou les premiers albums d'ALTER BRIDGE.

Mais TREMONTI ce n'est pas que Mark, le guitariste/chanteur, il y aussi Erik Friedman (CREED) qui l'accompagne à la guitare et également la basse et le batteur Garrett Whitlock qui abattent un boulot phénoménal sur cet album, participant pleinement à sa réussite.

A Dying Machine est donc une nouvelle fois un excellent album à mettre à l'actif de TREMONTI, surpassant même ses illustres prédécesseurs. Un succès à la hauteur de son groupe principal serait mérité et vu la qualité de ce dernier effort, c'est même plus qu'envisageable! 

Titres de l'album :

  1. Bringer Of War
  2. From The Sky
  3. A Dying Machine
  4. Trust
  5. Throw Them To The Lions
  6. Make It Hurt
  7. Traipse
  8. The First The Last
  9. A Lot Like Sin
  10. The Day When Legions Burned
  11. As The Silence Becomes Me
  12. Take You With Me
  13. Desolation
  14. Found

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 02/08/2018 à 10:30
87 %    403

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Depraved

Raped Innoncence

High Command

Beyond the Wall of Desolation

Poppy

I Disagree

7 Weeks

Sisyphus

Engulf

Transcend

Witchgrove

Goetic Songs

Aerodyne

Damnation

Assassin's Blade

Gather Darkness

Heathen

Evolution In Chaos

Kmfdm

Paradise

Elfika

Secretum Secretorum

Cult Of Erinyes

Æstivation

Gregg Rolie

Sonic Ranch

Haunt

Mind Freeze

Hellish Grave

Hell No Longer Waits

Hunting Horror

Cult[ist]

Slashers

Slashers

Melechesh + W.E.B. + Selvans

RBD / 21/01/2020
Black Death Metal

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Concerts à 7 jours

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

01/02 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

28/01 : Le Trabendo, Paris (75)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

29/01 : Le Metronum, Toulouse (31)

+ Father Merrin + Ataraxie

31/01 : Le Klub, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Achat obligatoire prochain !


Pas particulièrement convaincu. Peut-être à ré écouter...


J'ai pas tenue plus d'une minute, pourtant comme bien d'autres parmi nous je suis plutôt éclectique et assez bon public, mais là je suis comme les mecs dans le clip, c'est ennuyeux...


"le premier vecteur d’appréciation d’une œuvre, c’est sa capacité à déranger et à bousculer."
Ah bon ?
Si Bach avait su ça il se serait pas fait chier avec ses contrepoints


C'est effectivement très court, mais ça semble bien sonner à mes oreilles de néo-amateur du groupe. J'attends la suite !


Superbe pochette !!


Comme toi Fabrice, et billet en poche.


Trop peut pour ce faire une idée, bon ça ressemble a du Nightwish classique, on va devoir encore attendre.


Initiative à supporter !


J'veux les voir a Avignon.


RIP il rejoint son fils perdu trop tôt.


+1 j'aurai bien fait les deux... du coup ce sera Testament et compagnie pour moi


YOTH IRIA : avec des anciens de ROTTING CHRIST et NECROMANTIA.


Sympa, cette brochette. Bon, un peu déçu par le SDI. Assassin, à ne pas confondre avec l'Allemand. Sympa, vu l'exotisme de la chose.


Le même jour qu'Exodus/Testament/Death Angel à Toulouse. Quel dommage !


Vivement leur prochain album !


Je les avais vus en 2012 sur une affiche anthologique, c'était bien Heavy et mélodique sur les bords.


Pareil, un grand album, comme tous les Heathen ! L'inédit vaut-il l'achat, pour ceux qui ont déjà l'album d'origine ?


'Victims of deception' est excellent !! Un groupe sous-estimé. J'en veux pour preuve la faible affluence devant la scène lors de leur passage au Hellfest. Mais, ayant déjà ce nouvel album (tout de même initialement paru en 2010), j'aimerais savoir ce que vaut l'inédit. Cela dit, ce disque, c'e(...)


Mon petit chouchou " Dark Night (of the Soul) " que j'écoute en boucle. superbe !