A Dying Machine

Tremonti

08/06/2018

Napalm Records

Le rapport entre l'homme et la machine a toujours été un sujet très prisé dans la pop culture, que ce soit au cinéma (Blade Runner, Terminator, A.I...), la littérature (Isaac Asimov, Philippe K. DIck...), le manga (Gunnm, Astro Boy...) et le jeu video (le récent Detroit Become Human) et c'est maintenant au tour de Mark TREMONTI (ALTER BRIDGE, ex-CREED) de s'attaquer au sujet avec ce nouvel album "concept" (adaptation d'un roman qu'il a co-écrit avec John Shirley), A Dying Machine.

Penchons-nous sur ce qui nous intéresse ici, la musique! Non content de nous proposer des albums de qualité avec ALTER BRIDGE et dont les succès n'est plus à prouver, Mark TREMONTI la joue également solo depuis 2012 et propose avec A Dying Machine son 4ème album. Ses prédécesseurs avaient prouvé une fois de plus le talent d'écriture du guitariste en nous offrant des albums remplis de riffs à rendre jaloux James Hetfield et continue sur sa lancée avec le petit dernier.

Bien que l'on ait affaire à un album "concept", TREMONTI a tenté le pari de nous raconter une histoire tout en proposant des titres indépendants musicalement les uns des autres et le pari est gagné haut la main! Chaque morceau possède une identité propre et même si l'ombre de ALTER BRIDGE plane encore sur la plupart des chansons (comment peut-il en être autrement?), la qualité de composition, d'exécution du groupe fait rapidement oublier cette sensation. On est tout de même ici plus proche du Heavy/Thrash que du Hard Rock U.S !

Bringer Of War, qui ouvre l'album, donne le ton d'entrée avec ce titre alliant parfaitement mélodie et riffs bétons, désormais marque de fabrique du groupe et cet album sera un vrai festival en matière de riffs qui tuent! Mais TREMONTI ce n'est pas que ça, ainsi des titres comme Dust, Traipse ou The First The Last viennent nuancer le propos, voir même l'assombrir rappelant ainsi CREED ou les premiers albums d'ALTER BRIDGE.

Mais TREMONTI ce n'est pas que Mark, le guitariste/chanteur, il y aussi Erik Friedman (CREED) qui l'accompagne à la guitare et également la basse et le batteur Garrett Whitlock qui abattent un boulot phénoménal sur cet album, participant pleinement à sa réussite.

A Dying Machine est donc une nouvelle fois un excellent album à mettre à l'actif de TREMONTI, surpassant même ses illustres prédécesseurs. Un succès à la hauteur de son groupe principal serait mérité et vu la qualité de ce dernier effort, c'est même plus qu'envisageable! 

Titres de l'album :

  1. Bringer Of War
  2. From The Sky
  3. A Dying Machine
  4. Trust
  5. Throw Them To The Lions
  6. Make It Hurt
  7. Traipse
  8. The First The Last
  9. A Lot Like Sin
  10. The Day When Legions Burned
  11. As The Silence Becomes Me
  12. Take You With Me
  13. Desolation
  14. Found

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 02/08/2018 à 10:30
87 %    454

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Gateways To annihilation

Baxter 29/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Sodomizing The Archedangel

JérémBVL 22/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
JérémBVL

Merci pour vos retours et anecdotes ! Ca fait plaisir de se savoir lu! ;)

29/05/2020, 10:15

Humungus

A mon sens le dernier bon album du groupe.
Et c'est vrai que ce putain de sampler Hard N' Heavy (quel zine bordel !) m'avait effectivement mis la salive aux babines. En même temps, le titre choisi était juste parfait pour ça : Ce cri du début… Mama !

PS : Je n'avais jamais f(...)

29/05/2020, 08:46

Gargan

Bon sang ! Je n’avais même pas vu qu’il s’étaient reformés depuis quelques années, j’en suis resté au Lp de 92 !

29/05/2020, 08:41

Humungus

Super album qui effectivement déroute d'entrée de jeu mais qui de fait à les couilles au cul de le faire. Je me souviens comme si c'était hier la première fois que j'ai écouté ce fameux "Achilles" : "Mais qu'est-ce qu'ils foutent là bordel ?!?!"... Ben ils avaient simplement réussi leur par(...)

29/05/2020, 08:39

Humungus

Au vu de la chronique et des précédents commentaires, j'ai donc jeté une oreille là-dessus.
Bah désolé, mais je suis plutôt de l'avis d'asqer...

29/05/2020, 08:31

asqer

La partie metal est plutot mauvaise. Du power sympho pompeux matiné de pseudo folk...

28/05/2020, 23:44

asqer

super originale la pochette

28/05/2020, 23:40

NecroKosmos

Belle chronique avec laquelle je suis tout à fait en adéquation. Hélas, cette excellente formation est passée inaperçue à l'époque. Mais, non seulement ce groupe n'est pas apparu au bon moment et il faut avouer qu'il lui manquait tout de même un p'tit quelque chose en plus pour vraiment se d(...)

28/05/2020, 21:18

Jus de cadavre

Ouah ! La branlée ! Un énorme merci pour la découverte, je ne connaissais même pas de nom cette tuerie intégrale... C'est maintenant corrigé.
Le Metal Extreme au sens noble. Putain que c'est bon !

28/05/2020, 15:58

Simony

Au risque de créer la polémique car je sais que le début de carrière des gars est intouchable dans le milieu Métal, c'est le seul album du groupe que je peux écouter entièrement sans grincements de dents... Kings Of Metal est trop calibré US pour moi et je ne parle même pas du Louder Than H(...)

28/05/2020, 15:53

Moshimosher

Album de qualité, pour sûr ! :)

28/05/2020, 12:06

Metalhead

Magnifique chronique pour un non moins excellent et étonnant album, parfaite combinaison d'un folk rafraîchissant et d'un metal aussi traditionnel que terriblement efficace. Monumental !

28/05/2020, 11:36

Gargan

A peu près la même histoire, ado à l'époque et ce digi noir m'intriguait dans les bacs (il fut ruiné par une promenade nocturne en voiture dans un marais inondé, mais c'est une autre histoire !). Les premiers instants avec l''incendie puis le cri perçant introducteur m'avaient vraiment impre(...)

28/05/2020, 11:04

recber

C'est plus Currie d'anus faisandé que curry d'agneau là pour le coup.

27/05/2020, 19:14

LeMoustre

Excellente nouvelle.

27/05/2020, 07:42

Simony

Voilà un retour dans le passé qui laisse bien des regrets quand à l'orientation et le chemin suivi par ce groupe et Anneke.

26/05/2020, 21:15

Buck Dancer

Quelle claque j'ai pris à l'époque avec cet album ! Entre "Skinfather" et son break imparable ou un "Dreaming in red" magnifique, Dismember est vite devenu un de mes groupes fétiches.
J'ai aussi pu les voir à ce moment là, à l'Elysée montmartre, en premiere partie de Morbid Angel (Gra(...)

26/05/2020, 19:38

Yolo

Album de l'année pour ma part, comme à chacun de leurs albums.

26/05/2020, 18:43

Buck Dancer

Superbe Setlist qui était à la demande des fans, je crois.

26/05/2020, 18:07

JérémBVL

Enorme surprise, ça va être l'album de l'été!

25/05/2020, 13:44