"Il faut absolument que je parle de ce truc !". Ça c'est ce que je me dis quand je prends une baffe metallique, avec mon casque sur les oreilles en découvrant une pépite BM, Death Metal ou autres. Ça n'arrive pas trop souvent, et tant mieux j'ai envie de dire, car je ne suis pas un bon chroniqueur et que ce n'est pas en priorité pour ça que je fais partie du zine'. Et puis, bon, ici nous avons une des meilleures plumes du pays pour les chroniques en la personne de Mortne2001 qui nous abreuve de découvertes en tous genres et ce, tous les jours ! Donc je préfère lui laisser le clavier pour ce genre de choses. Mais parfois, il faut se lancer !

Alors c'est ce que je fais aujourd'hui avec un groupe de Black Metal français qui mérite toute votre attention : WYRMS. WYRMS nous vient donc d'Orléans, s'est formé en 2007 et a sorti l'année dernière son troisième album, qui nous intéresse aujourd'hui : Altuus Kronhorr - La Monarchie Purificatrice. Je vous le dis direct, si j'avais découvert cet album à temps, il aurait aisément figuré dans mon "top" de fin d'année que vous avez pu découvrir sur le site le 1er janvier dernier. Mais non, ma curiosité ne m'a pas amené assez loin cette fois-ci. Mais rien de grave, cette chronique est là pour réparer ça. 

WYRMS propose donc un Black Metal très... français ! C'est ce qui me saute aux oreilles à chaque écoute. Le chant en français n'y est bien évidemment pas pour rien, mais pas seulement. Je suis de ceux qui pensent que la scène BM française est une des meilleures au monde actuellement de part son inventivité, sa très bonne maîtrise instrumentale, ses hymnes épiques, ses textes (parfois en français justement) originaux tout comme ses thèmes souvent ancrés dans le terroir. Son envie de bien faire les choses aussi, dans la production, les artworks, la communication (ou parfois la non-communication aussi...). Tout ce que je viens d'énumérer vous pouvez le copier/coller pour les Orléanais sans aucun problème. En effet chez WYRMS, pas de peur de "bien" sonner, d'avoir un bon gros son qui défouraille sévère, des instruments audibles (cette batterie !). Comme beaucoup de nos compatriotes qui officient dans le genre, eux aussi ont compris que pour sonner BM, il n'y avait pas forcément besoin d'enregistrer dans sa cave, de sortir un truc inaudible avec une cover en noir et blanc tiré à 66 exemplaires. Non, ça c'est justement pour ceux qui n'assument pas leur manque de créativité, de savoir-faire et de... courage, disons-le. Ici c'est tout l'inverse donc. La magie, le "truc", qui me fait admirer le BM français, opère ici dès les premières secondes de l'album. Une intro sombre de quelques secondes et la furie s'emballe sur fond de blast beat bien sauvages qui seront très présents tout au long de cet album. Le chant bien furieux et hurlé, oui certes, mais sans en faire des caisses non plus, est là aussi, un bon point, on comprend quasiment toutes les paroles (au casque en tout cas), là encore on assume sa plume. Puis les riffs très rapides et guerriers. Des passages plus calmes, avec guitares sèches et mélodiques aussi. Quelques leads de guitares, plus anecdotiques selon moi, mais qui apportent un petit côté sombre et vicieux par moment (si besoin il y avait). En gros en un morceau, vous avez cerné la bête. Et ça me convient parfaitement. Quelques riffs limites Black'n Roll catchy bien plaisants (Grande Epuration Humanitaire, Les Viviers du Diable...) pointent le bout de leur nez par moment, et apportent clairement un plus, une pause (courte) entre les tremoli furibards.

Pas d'outrances stylistiques, donc chez WYRMS, on fait du Black Metal, comme on l'aime, comme on le sent et on le fait extrêmement bien. Je vais donc de ce pas me pencher sur les 2 précédentes réalisations du combo d'Orléans et je vais vous laisser découvrir (si ce n'est pas déjà fait) cette tuerie BM bien de chez nous.

AUTARCIE, en encore plus "rural" (foncez aussi, c'est du bon !), AORLHAC, SALE FREUX, WYRMS, etc... Décidément le BM de "terroir" français est en très grande forme...

Tracklist:

1. Tyrannique Fist Fucking 2. Grande épuration humanitaire 3. Les viviers du Diable 4. Les échos du passé 5. Mes fantômes de jouvence 6. Le vide avant la mort 7. Dysgenic Imperial Vortex 8. Ma geôlière solitude

par Jus de cadavre le 14/01/2019 à 08:22
80 %    553

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Depraved

Raped Innoncence

High Command

Beyond the Wall of Desolation

Poppy

I Disagree

7 Weeks

Sisyphus

Engulf

Transcend

Witchgrove

Goetic Songs

Aerodyne

Damnation

Assassin's Blade

Gather Darkness

Heathen

Evolution In Chaos

Kmfdm

Paradise

Elfika

Secretum Secretorum

Cult Of Erinyes

Æstivation

Gregg Rolie

Sonic Ranch

Haunt

Mind Freeze

Hellish Grave

Hell No Longer Waits

Hunting Horror

Cult[ist]

Slashers

Slashers

Melechesh + W.E.B. + Selvans

RBD / 21/01/2020
Black Death Metal

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Concerts à 7 jours

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

01/02 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

28/01 : Le Trabendo, Paris (75)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

29/01 : Le Metronum, Toulouse (31)

+ Father Merrin + Ataraxie

31/01 : Le Klub, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Achat obligatoire prochain !


Pas particulièrement convaincu. Peut-être à ré écouter...


J'ai pas tenue plus d'une minute, pourtant comme bien d'autres parmi nous je suis plutôt éclectique et assez bon public, mais là je suis comme les mecs dans le clip, c'est ennuyeux...


"le premier vecteur d’appréciation d’une œuvre, c’est sa capacité à déranger et à bousculer."
Ah bon ?
Si Bach avait su ça il se serait pas fait chier avec ses contrepoints


C'est effectivement très court, mais ça semble bien sonner à mes oreilles de néo-amateur du groupe. J'attends la suite !


Superbe pochette !!


Comme toi Fabrice, et billet en poche.


Trop peut pour ce faire une idée, bon ça ressemble a du Nightwish classique, on va devoir encore attendre.


Initiative à supporter !


J'veux les voir a Avignon.


RIP il rejoint son fils perdu trop tôt.


+1 j'aurai bien fait les deux... du coup ce sera Testament et compagnie pour moi


YOTH IRIA : avec des anciens de ROTTING CHRIST et NECROMANTIA.


Sympa, cette brochette. Bon, un peu déçu par le SDI. Assassin, à ne pas confondre avec l'Allemand. Sympa, vu l'exotisme de la chose.


Le même jour qu'Exodus/Testament/Death Angel à Toulouse. Quel dommage !


Vivement leur prochain album !


Je les avais vus en 2012 sur une affiche anthologique, c'était bien Heavy et mélodique sur les bords.


Pareil, un grand album, comme tous les Heathen ! L'inédit vaut-il l'achat, pour ceux qui ont déjà l'album d'origine ?


'Victims of deception' est excellent !! Un groupe sous-estimé. J'en veux pour preuve la faible affluence devant la scène lors de leur passage au Hellfest. Mais, ayant déjà ce nouvel album (tout de même initialement paru en 2010), j'aimerais savoir ce que vaut l'inédit. Cela dit, ce disque, c'e(...)


Mon petit chouchou " Dark Night (of the Soul) " que j'écoute en boucle. superbe !