Obsessive Murderous Manias

Golem Of Gore

17/12/2021

Rumf Productions

Un golem (hébreu : גולם, « embryon », « informe » ou « inachevé ») est, dans la mystique puis la mythologie juive, un être artificiel, généralement humanoïde, fait d’argile, incapable de parole et dépourvu de libre-arbitre, façonné afin d’assister ou défendre son créateur.

Bon déjà, le Golem à la base n’est pas une créature abordable ni sympathique, mais si en plus il se focalise sur les aspects les plus gore de la vie, ça a tendance à le rendre encore plus néfaste. C’est pourtant la bestiole que les italiens de GOLEM OF GORE nous proposent d’affronter en ce dimanche post-festivités de Noël, et autant dire que le monstre a les moyens de ses ambitions nauséabondes. Fondé il y a quelques années, ce qui ressemble de près et de loin à un duo de tarés fascinés par les gargouillis de la mort et les effluves des égouts se concentre sur un underground très underground, de celui que nous décrivait ce cher Gary Sherman dans son Raw Meat.

Sauf qu’ici, en lieu et place de cannibales primitifs dans le métro londonien, nous affrontons des goules et autres créatures diaboliques en Italie, quelque part dans une ruelle sombre de Rome ou Palerme, lorsque les lumières se sont éteintes et les braves gens endormis.

Très concentrés sur le format le plus populaire du Grind, ce fameux split qui permet à deux, trois, quatre ou neuf groupes de s’échanger leur bile, les GOLEM OF GORE n’ont jusqu’à présent sorti que peu d’albums, si tant est que ce terme ait une réelle signification pour eux. Car avec seulement dix-sept minutes de barouf intense, cet Obsessive Murderous Manias tient plus du EP touffu que du LP charnu, mais ne vous inquiétez pas pour autant : le contenu est salace, violent, significatif, et symptomatique des tendances le plus déviantes du Goregrind. D’ailleurs, le groupe ne fait pas grand mystère de son leitmotiv, qu’il affiche comme un blason familial sur son Bandcamp :

MAKE GOREGRIND GREAT AGAIN!!!

 

Et les italiens joignent le coup de poignet à la parole, nous distillant onze tranches de vie triviales, à grands renforts de vocalises de robinet plein de calcaire et de goret coincé dans un purgatoire peu avenant. Un son de caisse claire qui vous rappellera vos percussions sur la batterie de cuisine de grand-maman, une guitare que l’on prend pour une basse, une basse soit inexistante soit si grave et distordue que le mix n’a pas réussi à la rendre perceptible, et des blasts, encore des blasts, quelques crises de foie en passages lourds et nauséeux, et vogue la régurgitation, bande sonore de fêtes de fin d’année trop arrosées et aux ripailles trop soutenues. Rien de nouveau sous la cuvette des W.C, de la bile, du vomi, du sang de règles, quelques samples évocateurs d’une connaissance cinématographique déviante, et beaucoup de bordel.

Rien que l’énoncé des titres suffit à appréhender le classicisme de l’œuvre, entre CARCASS et SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION, quelques débordements sur les côtes qui font mal au thorax, et surtout, de l’enthousiasme dans le délire, comme un réveil de Golem qui comprend que son créateur a méchamment besoin de ses sé(r)vices.  

Du très court, du lapidaire, du plus développé mais pas plus éduqué, et surtout, des passages à s’en fendre la poire, lorsque la guitare se refuse à adopter figure humaine et que la caisse claire se sent pousser des ailes de pigeon. « Obsessive Murderous Manias », en ragoût final, nous développe tout l’argumentaire de vente du style, avec une fois encore du nonsense assumé, des dialogues ad hoc, quelques ralentissements en profanation de cimetière transalpin, et finalement, une exubérance qui fait du bien, puisque totalement consciente de son caractère anecdotique.

On imagine assez bien les lascars rendre leur repas de la veille, les cheveux délicatement tenus par cet être d’argile, au regard bienveillant, mais aux instincts moins charmants. Sans savoir si les GOLEM OF GORE parviendront à rendre le Goregrind grand à nouveau, ils en incarnent néanmoins la facette la plus recommandable. Pour les fans évidemment. Les autres, vous connaissez la chanson.

 

                                                                                                                                                                                                        

Titres de l’album:

01. Spiritual Blood Overdose

02. Erotic Fecal Indigestion

03. Monumental Innards Regurgitation

04. Spirochaete Bacterium Manifesto

05. Eternal Putrefactive Love

06. Lymphogranuloma Venereum God

07. Several Parasexuality Disarray

08. The Speech of Swarming Maggots

09. Forced Excrement-Meal Trauma

10. Recurring Incubus of Eating...Meat

11. Obsessive Murderous Manias


Bandcamp officiel


par mortne2001 le 16/08/2022 à 18:31
70 %    63

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

MALEMORT: les fantômes d'Hérouville.

mortne2001 27/09/2022

Interview

Obscura + Persefone + Disillusion

RBD 26/09/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : CARDIAC CEASE

Jus de cadavre 25/09/2022

Vidéos

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 4

mortne2001 04/09/2022

La cave

MOTOCULTOR 2022 / XIII édition

Jus de cadavre 30/08/2022

Live Report

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous
Concerts à 7 jours
The Vintage Caravan + Volcanova 08/10 : Espace Solana, Chalons-en-champagne (51)
Cult Of Luna + Caspian + Holy Fawn 11/10 : Stereolux, Nantes (44)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

cool ! je connais maintenant 2 groupes Bulgares ! pour ceux qui connaissent pas, ya Terravore qui fait du bon thrash ;)

06/10/2022, 10:49

NecroKosmos

Le seul intérêt de ce concert, c'est la première partie. RAVEN : un groupe fantastique sous-estimé.

06/10/2022, 05:51

Satan

C'est terrible... Et puis, quel groupe d'exception, ça me fait mal au cœur pour eux.

05/10/2022, 21:22

Arioch91

Un concept album sur un écrit de Lovecraft ? Ok je prend direct !

05/10/2022, 20:41

VonDerKrieg

A noter que tout vient du compte twitter d'un certain "Alex", qui après avoir envoyé au maire de la ville de Bessancrout plusieurs messages publiques remplis de conclusion hâtives et de liens à l'emporte piéce quant au passé de certains(...)

05/10/2022, 18:36

Gargan

Je m'attendais à du très bon, tout sauf déçu. J'espère qu'ils vont percer au-delà de l'hexagone, car ils le méritent amplement.

05/10/2022, 09:18

Sadam Mustaine

Le reproche que je fais a Metallica c'est de vivre sur ses lauriers depuis 30 ans et de vivre sur 10 grandes années de carrière pour depuis faire des albums de la qualité d'un groupe qui remplirai tout juste des petites salles 

04/10/2022, 23:31

Adolpho Ramirez

L'orga qui réagit comme des grosses pédales en chouinant sur Internet et en faisant une cagnotte (qui a été supprimé LOL), au lieu d'aller directement confronter le cuck soyboy à l'origine de l'annulation. Finalement, si ça peut(...)

04/10/2022, 22:00

Alex fan

Magnifique retour aux sources de ma jeunesse 

04/10/2022, 19:17

Jus de cadavre

Le type à l'origine de ce merdier est un gars de la scène. Qui en son temps fut pris en photo avec des tshirts tendencieux de BM. Le monsieur veut sans doute se racheter ?Pathétique.

04/10/2022, 14:11

Jus de cadavre

Metallica n'oublie clairement pas d'ou ils viennent. Les premiers mecs / roadies du fan club recoivent encore aujourd'hui des invitations pour les concerts dans leurs villes.Juste mega respect.

04/10/2022, 14:06

Simony

Pseudo-nazi de ce que j'ai compris.

04/10/2022, 11:17

Humungus

Et l'hurluberlu dénonçait quoi exactement ?Une imagerie satanique ou une accointance pseudo-nazi ?

04/10/2022, 10:12

Humungus

Bordel !Avant de lire ton commentaire Simony, c'est exactement ce que je m'apprêtais à poster...METALLICA = Le groupe que l'on ne peut pas complétement détester.

04/10/2022, 10:08

Simony

On peut dire ce que l'on veut sur ce groupe que je ne suis plus depuis de nombreuses années mais c'est encore un des rares à faire ce qui leur chante et avoir ce genre d'attention envers ceux qui les ont aidé et leurs fans, musicalement ça ne me parle pl(...)

04/10/2022, 09:10

Simony

Pression d'un illuminé sur la localité qui accueillait l'évènement quand à la présence d'un groupe de Black Metal. Je ne sais pas quel groupe était visé par cette action remplie de courage mais il a eu gain de cause puisque le(...)

04/10/2022, 09:07

Humungus

Tout cela ne me donne toujours pas les raisons de l'annulation...

03/10/2022, 23:41

Simony

Pour ceux que ça intéresse, opération d'ANTIQ LABEL en soutien au festival,SPECIAL SALE / VENTE SPECIALEEn soutien au

03/10/2022, 22:34

Satan

Et après on dit que l'extrême-droite est le danger suprême, alors que l'extrême-gauche est en train d'installer en sous-pente la dictature. Taake et ensuite ça.... on n'est pas dans la merde avec des pignoufs pareils.

03/10/2022, 22:22

Orphan

Ils n'ont qu'à faire un "RAP FEST" avec l'idéologie nauséabonde qui va avec.

03/10/2022, 14:16