Asura

Breed Machine

23/09/2022

Darktunes Music Group

Petite salve de sorties de la part de l’Agence Singularités, qui nous entraîne sur des chemins divergents, mais tous unis par la même rage, la même envie, la même puissance et la même vie. Premier à monter sur le podium, le quatuor BREED MACHINE, habitué de la scène mais déshabitué du studio, puisque cet Asura est le premier témoignage des musiciens depuis 2013 et la publication d’A L'aube Du 8ème Jour. Quasiment une décennie de silence, voilà de quoi enterrer sous une chape d’indifférence n’importe quel groupe, mais penser que cette longue absence a émoussé la lame du quatuor serait d’une inconscience rare : jamais ils n’ont eu autant la hargne, et ces dix titres témoignent de leur appétit de revanche et de leur envie d’occuper le terrain à nouveau.

Quatre albums, un EP, et ce cinquième tome achèvent donc de faire de BREED MACHINE un fer de lance de la scène Metalcore française et européenne. Car après tout, les mecs ont tourné avec WALLS OF JERICHO, SNOT, HATEBREED ou DAGOBA. De vieux routards donc, qui en 2022 reviennent avec un son plus ou moins adapté à son époque, entre Crossover global et déviances infernales.

Metalcore par le son et l’attitude, Asura n’en est pas moins un creuset dans lequel se fondent plusieurs courants, entre Néo, Fusion, Deathcore et Metal moderne et totalement décomplexé, porté par une explosion rythmique. Kriss (basse), Mike (chant), Dja (guitare) et Deub (batterie) ont donc choisi de diversifier leur optique, et de nous offrir les morceaux les plus puissants de leur répertoire.

Enrobé dans une magnifique production qui sent bon le neuf, enregistré au NSR studio, mixé et masterisé par Anthony Chognard (SMASH HIT COMBO), Asura est un condensé de colère et de ressenti, qui vous explose au visage dès ses premières mesures. On sent que le groupe ruminait d’envie d’en découdre, et qu’il se montre aujourd’hui intraitable, dans son adaptation des standards de KORN aux exigences d’un Metalcore accrocheur.

De prime abord, tout est formel. Mais en fouillant bien, on a souvent le sentiment que le KORN Dubstep a fait une incartade avec les NTM et NO ONE IS INNOCENT, sur fond de révolte citoyenne. Une incartade un peu louche, pas toujours évidente à déceler, mais qui permet à ces dix nouveaux morceaux de nous faire danser, rager, hurler et nous déhancher de façon robotique (« Mémoire des Hommes »).

Electronique, guitares sous accordées, chant vitupérant ses psaumes, chœurs revanchards, tout est en place et l’ambiance est surchauffée. Il n’est guère difficile d’imaginer le carnage que cette nouvelle setlist studio va être sur scène, et si « Asura » rentre directement dans le lard après une intro tribale à la SEPULTURA, le reste du tracklisting fait la part belle aux syncopes, saccades, beatdown, reprises et autres coups de rein.  

Sombre autant qu’il n’est groovy, Asura est un comeback tonitruant. Comme d’habitude, l’emphase a été mise sur l’efficacité, et sous cet angle, les BREED MACHINE sont inattaquables, quitte à piquer à Jonathan Davis & co. leurs plans les plus classiques (« Nibiru »). Mais réduire les frenchies à un national lookalike serait d’une injustice grave, puisque leur propre ADN est facilement reconnaissable depuis leurs débuts. Et en considérant le ratio impact/durée, largement positif, Asura n’est rien de moins qu’une bombe déposée sur les marches de la société, toujours en perdition et avide de sauveurs motivés.

Alors, des hits, des tubes, de futurs classiques de concert, des ambiances plombées comme un ciel sans espoir (« La théorie des Abysses », de plus en plus proche du Deathcore), un chant en français totalement maîtrisé, pour une onde de choc de haine, qui nous fait trembler sur nos bases.

Il est donc important de signaler que les BREED MACHINE pourront s’adhérer un nouveau public grâce à ce cinquième album, imperfectible et explosif. Loin des gimmicks putassiers et des facilités de formule, Asura assure dans les grandes largeurs, prend parfois son temps pour plaquer quelques espaces négatifs (« LFDL », plus modulé), mais reste profondément attaché à la culture du groupe, entre Electro-Metal de première bourre et Metalcore pour adultes.

De quoi danser sur la tombe du Néo Metal tout en restant hors ligne.             

 

         

Titres de l’album :

1. Asura

2. Nibiru

3. Dansez sur ma Tombe

4. Prototype

5. Mémoire des Hommes

6. Le dernier Génocide

7. La théorie des Abysses

8. LFDL

9. L'étau

10. Hors Ligne


Site officiel

Facebook officiel


par mortne2001 le 15/09/2022 à 17:13
80 %    102

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

MALEMORT: les fantômes d'Hérouville.

mortne2001 27/09/2022

Interview

Obscura + Persefone + Disillusion

RBD 26/09/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : CARDIAC CEASE

Jus de cadavre 25/09/2022

Vidéos

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 4

mortne2001 04/09/2022

La cave

MOTOCULTOR 2022 / XIII édition

Jus de cadavre 30/08/2022

Live Report

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous
Concerts à 7 jours
The Vintage Caravan + Volcanova 08/10 : Espace Solana, Chalons-en-champagne (51)
Cult Of Luna + Caspian + Holy Fawn 11/10 : Stereolux, Nantes (44)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

cool ! je connais maintenant 2 groupes Bulgares ! pour ceux qui connaissent pas, ya Terravore qui fait du bon thrash ;)

06/10/2022, 10:49

NecroKosmos

Le seul intérêt de ce concert, c'est la première partie. RAVEN : un groupe fantastique sous-estimé.

06/10/2022, 05:51

Satan

C'est terrible... Et puis, quel groupe d'exception, ça me fait mal au cœur pour eux.

05/10/2022, 21:22

Arioch91

Un concept album sur un écrit de Lovecraft ? Ok je prend direct !

05/10/2022, 20:41

VonDerKrieg

A noter que tout vient du compte twitter d'un certain "Alex", qui après avoir envoyé au maire de la ville de Bessancrout plusieurs messages publiques remplis de conclusion hâtives et de liens à l'emporte piéce quant au passé de certains(...)

05/10/2022, 18:36

Gargan

Je m'attendais à du très bon, tout sauf déçu. J'espère qu'ils vont percer au-delà de l'hexagone, car ils le méritent amplement.

05/10/2022, 09:18

Sadam Mustaine

Le reproche que je fais a Metallica c'est de vivre sur ses lauriers depuis 30 ans et de vivre sur 10 grandes années de carrière pour depuis faire des albums de la qualité d'un groupe qui remplirai tout juste des petites salles 

04/10/2022, 23:31

Adolpho Ramirez

L'orga qui réagit comme des grosses pédales en chouinant sur Internet et en faisant une cagnotte (qui a été supprimé LOL), au lieu d'aller directement confronter le cuck soyboy à l'origine de l'annulation. Finalement, si ça peut(...)

04/10/2022, 22:00

Alex fan

Magnifique retour aux sources de ma jeunesse 

04/10/2022, 19:17

Jus de cadavre

Le type à l'origine de ce merdier est un gars de la scène. Qui en son temps fut pris en photo avec des tshirts tendencieux de BM. Le monsieur veut sans doute se racheter ?Pathétique.

04/10/2022, 14:11

Jus de cadavre

Metallica n'oublie clairement pas d'ou ils viennent. Les premiers mecs / roadies du fan club recoivent encore aujourd'hui des invitations pour les concerts dans leurs villes.Juste mega respect.

04/10/2022, 14:06

Simony

Pseudo-nazi de ce que j'ai compris.

04/10/2022, 11:17

Humungus

Et l'hurluberlu dénonçait quoi exactement ?Une imagerie satanique ou une accointance pseudo-nazi ?

04/10/2022, 10:12

Humungus

Bordel !Avant de lire ton commentaire Simony, c'est exactement ce que je m'apprêtais à poster...METALLICA = Le groupe que l'on ne peut pas complétement détester.

04/10/2022, 10:08

Simony

On peut dire ce que l'on veut sur ce groupe que je ne suis plus depuis de nombreuses années mais c'est encore un des rares à faire ce qui leur chante et avoir ce genre d'attention envers ceux qui les ont aidé et leurs fans, musicalement ça ne me parle pl(...)

04/10/2022, 09:10

Simony

Pression d'un illuminé sur la localité qui accueillait l'évènement quand à la présence d'un groupe de Black Metal. Je ne sais pas quel groupe était visé par cette action remplie de courage mais il a eu gain de cause puisque le(...)

04/10/2022, 09:07

Humungus

Tout cela ne me donne toujours pas les raisons de l'annulation...

03/10/2022, 23:41

Simony

Pour ceux que ça intéresse, opération d'ANTIQ LABEL en soutien au festival,SPECIAL SALE / VENTE SPECIALEEn soutien au

03/10/2022, 22:34

Satan

Et après on dit que l'extrême-droite est le danger suprême, alors que l'extrême-gauche est en train d'installer en sous-pente la dictature. Taake et ensuite ça.... on n'est pas dans la merde avec des pignoufs pareils.

03/10/2022, 22:22

Orphan

Ils n'ont qu'à faire un "RAP FEST" avec l'idéologie nauséabonde qui va avec.

03/10/2022, 14:16