Après un premier EP fort prometteur, les lillois de DEATH CONTROL sont de retour avec un premier album pour nous nettoyer les cages à miel au doux son de leur death/thrash de qualité.

Comme indiqué précédemment, il est donc ici question d'un subtil mélange de death à l'ancienne (MORBID ANGEL, DEICIDE voir DEATH) et de thrash virulent (les premiers SEPULTURA, DARK ANGEL, KREATOR...) avec une légère touche de hardcore et il faut dire que les bougres maîtrisent plutôt bien leur sujet.

Malgré la brutalité et l'intensité des titres, le groupe n'a pas oublié le fondamental en saupoudrant ses brûlots de nombreux breaks et solis si chers à ce bon vieux thrash metal! Ces différentes variations dans les morceaux permettent d'aérer l'ensemble et évite ainsi au groupe de rendre ses titres trop suffocants.

Le disque ne souffre d'aucun temps mort et passe à une vitesse folle et ce malgré la voix quelque peu monocorde du vocaliste (qui a quitté le groupe depuis quelques semaines) mais la qualité d’interprétation  sans faille du groupe lillois vaut à elle seule le détour.

Pour un premier album c'est une véritable réussite et si DEATH CONTROL poursuit sur cette lancée il ne tardera pas à jouer des coudes avec des groupes comme HATESPHERE, DEW-SCENTED ou NIGHTRAGE!

Titres de l'album :

  1. Intro
  2. The Beast
  3. Rat's Army
  4. Absurd Massacre
  5. Exhume To Perfume
  6. The Blind And The Maggots
  7. Groovy Cadaver
  8. Satisfy Your Urges
  9. Omnipresent Companion
  10. Cobaye 77

Page Facebook officielle

Page Bandcamp


par JérémBVL le 02/09/2017 à 11:00
80 %    225

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Heresy

Blasphemia

Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Mercyless au top comme d'hab quoi. La classe ce groupe franchement.


On est loin de ...and Oceans, pour le coup !


Pas mal du tout en effet ! Old-school, brutal, bas du front. Combo !


chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.