Formé en 2002, AUDREY HORNE jouit depuis 2013 et la sortie de l'excellent Youngblood d'une côte de popularité croissante et ce n'est pas avec la sortie de Blackout que la donne va changer pour les norvégiens.

C'est donc en 2013 que le groupe a définitivement trouvé la formule magique et qu'il nous abreuve depuis d'albums tous aussi excellents les uns que les autres. On pouvait craindre qu'une certaine routine s'installe après des albums du calibre de Pure Heavy (2014) sorti dans la foulée de Youngblood mais ils ont choisi de se poser quelques temps pour nous proposer Blackout qui même si il reste dans la continuité des œuvres précédentes, enfonce le clou définitivement et assoit encore plus l'excellente réputation du combo.

Même si l'ombre de THIN LIZZY plane toujours au-dessus des norvégiens (ces guitares!!!), cette influence qui aurait pu être encombrante fait la force du combo de Bergen et permet de proposer des compositions d'une qualité rare marquées du sceau de AUDREY HORNE

La voix si particulière de Toschie a encore gagné en maîtrise et éclabousse l'album de toute sa classe sans pour autant prendre le dessus sur ses camarades de jeu qui eux aussi rendent une partition quasi-parfaite notamment lors de solos endiablés et d'une beauté hallucinante.

Chaque titre que comporte Blackout ont une couleur, une saveur différente les uns des autres et permettent de maintenir l'attention de l'auditeur sans jamais faiblir, alliant le meilleur du Heavy/Rock des années 70 et 80 à cette "urgence" typiquement Punk que l'on pouvait ressentir plus fortement sur les premiers efforts du groupe.

Vous l'aurez sans doute compris, avec Blackout, AUDREY HORNE a une nouvelle fois frappé très fort en nous offrant en ce début d'année 2018 tout simplement leur meilleur album et croyez-moi, vu le niveau de ses grands-frères nous avons affaire ici à un futur grand classique!

Titres de l'album :

  1. This Is War
  2. Audrevolution
  3. Blackout
  4. This One
  5. Midnight Man
  6. Light Your Way
  7. California
  8. Satellite
  9. Naysayer
  10. Rose Alley
  11. Juggernant (Bonus Track)
  12. The End (Bonus Track)

Page Facebook officielle

par JérémBVL le 28/02/2018 à 14:00
95 %    275

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Ember

Ember & Dust

Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Ares Kingdom

By the Light of Their Destruction

Mosh-pit Justice

Fighting The Poison

East Of The Wall

NP-Complete

Spirits Of Fire

Spirits Of Fire

Brutal Sphincter

Analhu Akbar

Darkthrone

Old Star

Makkmat

Beina Brenner

Jess By The Lake

Under The Red Light Shine

Rammstein

Rammstein

D.a.d

A Prayer for the Loud

Death Angel

Humanicide

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Ad Patres / Iron Flesh / Origin'Hell - Live-report Rennes

Jus de cadavre / 28/05/2019
Death Metal

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Excellent morcif. Eh ben ça donne envie ça. Une chouette baffe en thrashmetal de ce milieu d'année. A voir si ça tient la route sur un album entier, comme le dernier Terrifier ou Maligner récemment.


le Black album est du heavy commercial, je ne le considère pas comme une réussite indiscutable


pas grand chose de mélodique la dedans


Saleté ! J'espère que cela a été vu à temps. Comme quoi les vies assainies ne sont pas à l'abri.


Haha, ouais. Bon en même temps, fallait pas s'attendre à voir autre chose venant d'eux.


Ca paiera les soins de Mustaine, touché par un cancer de la gorge. En espérant un prompt rétablissement au divin rouquin.
Endgame reste leur meilleur album depuis... Rust In Peace, et le plus agressif aussi.


Courage a ce monstre du Metal.


Ah bah merde ! J'étais content de pouvoir revoir le père Wino sur scène... Grand souvenir avec Spirit Caravan il y a quelques années sur cette même scène.


Ah merde Humungus, ce qui me plaît surtout dans le dernier Vltimas, c'est les influences orientales...Le mash-up Faudel/David Vincent m'a tellement fait rêver ! :)


Il a survécu à la dope, à l'alcool, à dieu et à Metallica en écrivant les plus belles pages du Heavy/Thrash alors je pense qu'il survivra à ce putain de cancer ! Pour moi, le Metal God, c'est lui. Le meilleur guitariste du Metal c'est lui, alors il ne peut pas mourir. Dave Mustaine ne mourra (...)


Vas y Dave, nique lui la gueule à ce putain de cancer.


Tout simplement parce qu’ils sont pourris...


Eh ben...
Fucking hook in mouth.... :-(


@humungus : tout à fait d'accord ! ;-)


En fait, je pensais que tu faisais une vanne et que tu sous entendais par là que c'était le meilleur fest d'Europe…
Alors, pour corriger "réellement" l'ensemble, le HELLFEST c'est :
L'un des plus grands d'Europe, le plus grand de France et le meilleur au monde mondial au niveau des (...)


Détrompe toi Humungus, on ne s'en branle absolument pas, c'est justement pour partager les attentes de chacun et pourquoi pas donner envie à ceux qui hésitent d'aller voir tel ou tel groupe. Et ton R.O. est plus que solide dites donc, je m'y reconnais assez !
Et pour "le plus grand festival(...)


J'imagine que tout le monde s'en branle, mais y'a pas de raison qu'il n'y ait que les chroniqueurs qui vous fassent part de leur destinations sur le fest (merde quoi !) :
- Vendredi : CONAN, POWER TRIP (jamais vu. Hâte de voir ça sur scène et surtout dans le pit hé hé hé), DIAMOND HEAD ((...)


Ah merci totoro !
Je ne suis donc pas le seul à penser qu'il n'y a pas plus de Crust là dedans que de références Raï dans le dernier VLTIMAS.


De mon coté j'y serais aussi pour le zine'... Mon RO du coup : Slayer, Slayer et Slayer (en gros quoi). Plus sérieusement y'a de quoi faire encore cette année ! Mais pour moi ça se passera, comme depuis des années maintenant, quasi uniquement sous les tentes... A part pour Slayer, Gojira et 1 o(...)


J'avais peur après "LIFAD" que je n'aime pas (trop facile, pas assez martial, aux chansons loin d'être inoubliables, à part "Waidmanns Heil"). Rassuré par l'énormissime "Deutschland" et "Radio", c'est désormais tout l'album qui me fait plaisir. Rammstein ne change pas vraiment mais a trouvé u(...)