Malgré les hordes de détracteurs que le groupe se trimbale depuis des années et les railleries incessantes qui vont avec, la sortie d'un nouvel album de CRADLE OF FILTH est malgré tout toujours un événement majeur dans le monde du metal extrême. D'autant plus que le combo britannique a retrouvé l'inspiration depuis l'album Godspeed On The Devil's Thunder (2008) qui marqua le retour en grâce de la bande à Dani.

Il faut dire que Thornography (2006) avait surpris beaucoup de monde à sa sortie mais sûrement pas dans le sens que le groupe l'espérait. Le combo (dont Dani Filth est le seul rescapé de l'époque) avait poli son style à outrance, le rendant ainsi plus accessible afin de percer aux États-Unis et ce avec l'aide, à l'époque, du déjanté Bam Margera (Jackass).

A la suite de ça, le groupe s'est remis en question est revenu aux fondamentaux avec Godspeed On The Devil's Thunder et les albums suivants confirmèrent ce renouveau avec comme point d'orgue Hammer Of The Witches (2015) qui reste l'un des meilleurs albums du sextet à ce jour.

Après un tel album, on ne pouvait qu’espérer que Cryptoriana - The Seductiveness Of Decay soit au moins du même calibre que son prédécesseur et c'est bel et bien le cas. Continuant sur la lancée d'Hammer Of The Witches, les britanniques proposent donc une suite logique à cet album et poursuit son oeuvre noire de façon magistrale. 

Heartbreak And Seance qui ouvre l'album est un condensé de ce que CRADLE OF FILTH sait faire de mieux, une ambiance lugubre digne d'un film de la Hammer, des mélodies dignes d'IRON MAIDEN et le chant si caractéristique de Dani qui fait preuve une nouvelle fois d'une grande versatilité. La plage titulaire est d'une qualité rare où vitesse, mélodie, violence font bon ménage et remémore la grande époque du groupe et nous ramène directement à Midian (2000). 

Martin Skaroupka (batterie, orchestrations) qui est maintenant dans le groupe depuis un peu plus de 10 ans est véritablement devenu le bras droit de Dani et participe énormément aux compositions et son jeu musclé et millimétré n'est sûrement pas étranger au retour aux affaires des anglais et l'intégration récente des guitaristes Richard Shaw et Marek Smerda est une valeur ajoutée non négligeable, d'autant plus qu'ils sont également d'excellents compositeurs/interprètes et le prouvent tout au long de cet album et notamment sur des titres comme Aching Beautiful, Vengeful Spirit ou You Will Know The Lion By His Claw où les guitares se taillent la part du lion (elle était facile celle-là).

The Night At The Catafalque Manor qui conclut l'album est une nouvelle fois une totale réussite et rappelle avec un certain plaisir le monumental Dusk...And Her Embrace. CRADLE OF FILTH se fait plaisir et ça se ressent dans ce nouvel album jubilatoire qui, si il n'est pas meilleur que Hammer Of The Witches peut se targuer de boxer dans la même catégorie et égaler un tel album n'était pas gagné d'avance. 

En guise de cerise sur le pudding le groupe nous offre une reprise fidèle et réussie du fameux Alison Hell d'ANNIHILATOR, histoire de finir en beauté! On en demandait pas tant mais on reprendra bien volontiers une autre part!

Titres de l'album :

  1. Exquisite Torments Await
  2. Heartbreak And Seance
  3. Achingly Beautiful
  4. Wester Vespertine
  5. The Seductiveness Of Decay
  6. Vengeful Spirit
  7. You Will Know The Lion By His Claw
  8. Death And The Maiden
  9. The Night At The Catafalque Manor
  10. Alison Hell

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 17/09/2017 à 11:30
85 %    258

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


Risky
@78.192.38.132
17/09/2017 à 14:54:11
Sérieux ? 8.5 pour ce groupe pour adolescentes pré-pubères ? Auraient-ils sorti enfin un album valable depuis Dusk ?

mortne2001
membre enregistré
17/09/2017 à 17:22:36
Je dois avouer que sur ce coup là mon pote Jay, je n'ai jamais compris ta fascination pour ce groupe...Mon intérêt pour eux est né avec Dusk et est mort avec le EP From The Cradle. Je leur reconnais un sens du visuel assez agréable, mais musicalement, j'ai toujours trouvé ça assez vide, à contrario de DIMMU que je n'ai jamais aimé non plus, mais qui au moins faisait des efforts pour combler ses lacunes par des trouvailles orchestrales intéressantes...

JérémBVL
membre enregistré
17/09/2017 à 21:43:58
Franchement j'ai adoré jusque Midian et après mon intérêt pour le groupe s'est plus ou moins éteint, le groupe s'est perdu, jusqu'en 2008 et la sortie de Godspeed.

Tranbert
membre enregistré
18/09/2017 à 11:59:24
Ahhh et bien je n'avais pas fait attention qu'il y avait un pourcentage à la fin de la kro qui faisait office de note.
Je le trouve plutôt bon cet album, je ne l'ai pas encore écouté attentivement mais il a l'air d'avoir de bons passages tout de même.
Effectivement depuis Midian ce groupe à beaucoup perdu en qualité, mais ils sortent encore des trucs corrects 1 fois sur 2...

Ajouter un commentaire


Benighted

Dogs Always Bite Harder Than Their Master

Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Attan

End Of

Whisker Biscuit

Kill For Beer

Morbid Messiah

Demoniac Paroxysm

Daniel Trigger

Right Turn

Black Viper

Hellions Of Fire

Ink

Whispers Of Calliope

Cultural Warfare

Warmageddon

Satan

Cruel Magic

Metallica

...And Justice For All

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Bloodshed Festival - Jour 1

Mold_Putrefaction / 01/10/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

Wyrms + Sargeist + Chaos Invocation

16/10 : Rock'n'eat, Lyon (69)

+ High On Fire + Enslaved

16/10 : La Machine Du Moulin Rouge, Paris (75)

High On Fire + Enslaved

16/10 : La Machine Du Moulin Rouge, Paris (75)

Elder + Wo Fat + Sasquatch

18/10 : Le Glazart, Paris (75)

Moonreich + Schammasch

19/10 : Cellier De Clairvaux, Dijon (21)

Photo Stream

Derniers coms

Il sonne bien Suédois ou Néerlandais pour du Death Québécois, ça change.


Et bien rassures-toi RBD, ton report est à peine "moins pénétrant que celui d'un Mortne2001"...
Vraiment...
Bravo donc.


Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....


Les festivals estivaux sont internationaux en termes de fréquentation, et je trouve curieux que tu le découvres juste cette année Jefflonger. Et c'est bien parce que le grand public n'a pas cette "culture métal" que Mr Barbaud a réalisé quelque chose que personne n'avait su faire avant lui en (...)


Tellement content que cet album sorte enfin ! :)


Bonne nouvelle ça !


miam ! ca tartine bien comme il faut on va se regaler lundi !


Record battu donc, cela en est ahurissant, je ne vais pas employer le terme "ridicule" on me traitera de aigri, alors que je m'éclate chaque année ou j'y vais. Tant mieux pour l'orga et ceux qui ont pû se procurer le sésame. Otez moi d'un doute, le France est-elle devenu terre du Metal ? bon c'(...)


J'ai l'impression que Jaime Gomez Arellano à juste trouvé le potard des médiums...


Je me souviens qu'en 2007 les mauvaises langues disaient "ça ne marchera jamais, ce sont des amateurs". Et aujourd'hui on entend (peut-être) ces mêmes mauvaises langues critiquant le fait que ça marche trop bien. Donc j'aimerais juste comprendre quel pourrait être le bon positionnement du HF al(...)


Surprenant, ce titre, j'avais gardé le souvenir d'un premier album beaucoup plus étouffant...


@La fuite de l'enfer : j'espère VRAIMENT que le Fall Of va se relever cette année, ma première visite en 2017 m'a clairement donné envie d'y retourner ! Sinon, bah c'est cool pour le HF, même si le marché noir est déjà en pleine bourre.


C'est vraiment devenu la foire aux jambons.
Clair que cet l'évènement où l'on va désormais s'encanailler même si on ne connait que 3 groupes et demi, et encore... une chanson de chacun de ces groupes. :-)

Mais là où la com du Hellfest dit vrai, c'est qu'il y a plein d'init(...)


Y 'a quand même eu des gros soucis apparemment. Des bots ont pillés la billetterie, y a des dizaines de pass à vendre sur des sites de reventes à plus de 300 euros (au moins...). Sur le FB du Hell, ils ne répondent plus aux (nombreuses) questions / plaintes, etc... pour info ce n'était pas sur(...)


C'est proprement hallucinant !
Pas client d'un festival aussi gros (ma dernière participation date de 2008 et c'était top) mais très heureux pour l'équipe qui se défonce et arrive à maintenir son festival au top !


Le communiqué du Hellfest il y a quelques minutes :

"SOLD OUT !!! Incroyable, pour la 6ème année consécutive le Hellfest se déroulera à guichet fermé ! Encore une fois, vous avez pulvérisé nos prévisions et les 55.000 pass 3 jours classiques se sont tous écoulés en moins de (...)


Réponse : en 2h00 !


Deux heures après déjà plus rien... Le prix a doublé par rapport au début, bien content de ne plus y aller et de garder mes souvenirs "oldschool".