Родниковый край

Аnneliese Мichel

30/12/2016

Autoproduction

Curieux patronyme pour un groupe que celui-ci…Au cas où vous ne connaitriez pas l’histoire tragique de la pauvre Аnneliese Мichel, sachez que sa vie servit de trame à des films comme L’Exorcisme d’Emily Rose ou Requiem, et que cette jeune Allemande vécut un véritable calvaire pendant près de dix ans…

Si beaucoup se sont servis de son histoire pour prouver la véracité des cas de possession démoniaque, d’autres y ont vu une tragédie de bigoterie, celle d’une pauvre fille dont les parents aveuglés par leur foi ont préféré confier son destin à des prêtres plutôt qu’à des médecins…

Quoiqu’il en soit, si son histoire vous intéresse, je vous renvoie vers les deux œuvres susmentionnées, ainsi qu’à diverses vidéos disponibles sur internet…La bande audio de son « exorcisme » est aussi écoutable sur YouTube, et reste – en dehors de toute considération d’authenticité – un document assez éprouvant…

Nonobstant cette petite mise en situation, le nom d’АNNELIESE МICHEL sert aussi de baptême à un groupe originaire de Rodnikovy (ou du moins ayant grandi en Biélorussie), qui en ce mois de décembre assez frais nous offre un EP relativement torride…

Ne disposant que d’une page Vk assez sommaire, le groupe n’offre que peu de renseignements sur sa formation (à moins de parler le Russe ou de faire confiance à la traduction online…), ce qui m’empêche de vous en dire beaucoup plus sur le sujet…En espérant que les rares éléments que j’ai utilisés soient vrais (si tel n’était pas le cas, je m’en excuse…), je crois pouvoir aussi affirmer qu’ils ont déjà publié via la distro de Surrogate Records un premier effort en CD, Утро нового дня, un peu plus tôt cette année.  

En dehors de ça, la musique parle d’elle-même, et celle-ci est plus ou moins opaque selon l’angle sous lequel on l’aborde…

Si les rares médias traitant du sujet évoquent un Post Black libre, un Néo Crust assez opaque ou un Screamo générique, il n’est pas vain d’affirmer que les АNNELIESE МICHEL sont un peu tout ça en même temps.

Niveau thématiques, si vous attendiez quelque fascination pour l’occulte, et autre obsession sombre et inavouable, vous en serez pour vos frais.

Le groupe s’est visiblement focalisé sur la nature, et plus particulièrement celle de leur ville natale, ce qui nous aiguille vers la piste d’un Post Black très froid et dense. Et en jetant un coup d’œil à quelques vers semblant mieux traduits que la moyenne, il est en effet raisonnable de penser que les musiciens s’affilient d’eux-mêmes aux thèmes si chers au BM, le froid, la nuit, la solitude, et la majesté de la lande environnante…

Musicalement, l’affaire est plus que solide. En seulement cinq morceaux, Родниковый край propose bon nombre d’idées, mais surtout un son, sec, profond, et glacial. On pense à la scène Anarcho-Core Anglaise des 80’s, mais aussi au Post Black de l’est des années 2000, avec cette touche Crust qui s’incruste via quelques changements de tempo assez vifs.

Les guitares, un peu rachitiques en solo, accentuent cet intimisme écorché, tandis que les riffs semblent muselés par une distorsion un peu capricieuse, alors même que la rythmique en écho donne encore plus d’ombre à l’ensemble, qui semble parfois capté live en répétition dans une vieille cave locale. Et n’y voyez aucune ironie, mais plutôt un constat objectif et assez satisfaisant.

Cinq morceaux donc, dont trois au-dessus des cinq minutes, qui ne se contentent pas du minimum, loin de là. L’entame « Нюлэсмурт » prend son temps pour instaurer l’ambiance, et laisse quelques sons forestiers s’échapper, alors même que des dissonances semblent prendre un malin plaisir à troubler la quiétude champêtre.

Si la guitare peine à faire son entrée sur un riff un peu maigrelet, si la basse fait ce qu’elle peut pour se faire une place, la batterie quant à elle déboule comme une furieuse en lâchant un tempo décalé et épileptique, alors même que le chant blindé de réverb’ couvre le tout de ses intonations caverneuses.

C’est chaotique, assez Black dans le fond et la forme, amateur à n’en point douter, mais délicieusement violent et indéniablement frigorifiant…De nombreux breaks, des mélodies anémiées, un développement logique, pour un Post Black progressif qui prend son temps et ne nous amène pas en plein milieu de nulle part.

« Родниковый край », autre gros morceau, se veut plus posé mais pas moins abrasif, et se traîne le long d’un mid écrasant, semblant porter le poids de l’hiver sur ses épaules Black. Cinq minutes de non variation, avec toujours ce chant à la limite entre le Post et l’Anarcho, tandis que le titre le plus long de cet EP, « Инмар » joue au contraire en épilogue sur un Progressif subtilement 70’s, avec une longue intro mêlant guitare tournoyante (aux boucles rappelant les sonorités des balalaïkas), qui sombre vite dans le Black le plus véhément, suggérant une union entre la scène BM scandinave des early 90’s et le Post Black Russe plus contemporain.

Pour compléter un panorama déjà relativement large, « Вожо » tente l’agression Crust teintée de Hardcore underground bien méchant, ce qui confère à Родниковый край une aura assez particulière, emprunte de versatilité et d’hétérogénéité très séduisante.

Difficile à situer, les АNNELIESE МICHEL sont une belle découverte qui butine les fleurs de l’extrême de l’est, en restituant des impressions tangibles de misanthropie.

Se nourrissant de divers courants, ce nouvel EP est suffisamment varié pour titiller votre curiosité, mais assez carré et professionnel pour inspirer le respect.

Il est certain que le son risquera de rebuter certains d’entre vous, tandis que d’autres y verront une transposition du contenu au contenant, mais impossible de rester de marbre à l’écoute de ces cinq compositions créatives et logiques.

 On attend la suite avec impatience, et surtout, une distribution digne de ce nom.


Titres de l'album:

  1. Нюлэсмурт
  2. Вумурты
  3. Родниковый край
  4. Вожо
  5. Инмар

Page Vk


par mortne2001 le 09/01/2017 à 14:54
70 %    509

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Licence to Kill

mortne2001 04/06/2020

Mood Swings

mortne2001 02/06/2020

Wintersun

JérémBVL 01/06/2020

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
KaneIsBack

Jamais vu le groupe en live, en grande partie à cause de leur réputation catastrophique. Mais j'adore sur album, et ce disque, malgré ses défauts, reste une de mes références (il faut dire qu'il fait partie des premiers albums que je me suis payé). Par contre, je tiens à dire ici haut et for(...)

05/06/2020, 21:41

poybe

Perso je les ai vus il y a une dizaine d'années à la coopé de Clermont (tournée avec Moonspell, Turisas et Dead Shape Figure (là j'ai du rechercher le nom du groupe ^^)), je n'en garde pas un mauvais souvenir. Le son était bon, la prestation correcte, sans être non plus transcendante ... j'av(...)

05/06/2020, 18:45

Hair-dressing Curiosity

@ Humungus :
:-)))))

N'empêche que pour ceux qui avaient biberonné aux 4 Horsemen dans les 80's, devoir subir des curetages du prose comme Load/Reload/St Anger... bordel ! la cicatrisation des sphincters a pris du temps. C'est un peu comme les rhumatismes, ça se réveille mêm(...)

05/06/2020, 17:05

Reading Bouquinerie

Naaa, c'est de la petite série, réimprimé par paquets de 12. :-D

Raaa n'empêche j'ai hâte de lire ça ! Ca va raviver des souvenirs !
(mode "vieux con", avec ses demo tapes sous le bras)

05/06/2020, 16:51

Lifting Catastrophy

J'en viens à penser que le récit d'un BON concert de Cradle ça permet finalement de démasquer à coup sûr un pseudo spectateur qui en fait ne les a jamais vus live. :-))))))




Non allez, pas tapé !! c'était juste pour faire du mauvais esprit. :-)))))

05/06/2020, 16:47

Goughy

Je n'ai que cet album et "Beauty", vu 5 ou 6 fois, toujours en festival ou "gros concert" dons ils n'étaient pas tête d'affiche, je n'ai jamais entendu pareille bouillie sonore pour aucun groupe, même du grind de squat.
On en parle parfois avec mon pote qui me dit que je ment, qu'on les a v(...)

05/06/2020, 15:57

Humungus

4ème réédition putain !?!?
Musso n'a qu'à bien se tenir !

PS : A quand dans la Pléiade ???

05/06/2020, 13:12

Humungus

Bah écoutes, j'ai fort bien fait de ne faire aucun commentaire hier soir car tu as (d)écrit en mille fois mieux qu'elle était mon ressenti sur le sujet...
Merci Professeur Hair-dressing Curiosity.

05/06/2020, 13:10

Hair-dressing Curiosity

Je pense que c'est un tout.
S'ils n'avaient pas à ce point retourné leur veste, il y aurait eu une meilleure acceptation du look, parce qu'ils avaient un tel capital sympathie et affectif avec le public que les fans auraient évoqué ça 6 mois plus ce serait passé crème.
Mais quand (...)

05/06/2020, 12:27

Reading Bouquinerie

maLin

05/06/2020, 12:20

Reading Bouquinerie

C'est main, je viens de me délester de 46 balles. :-))))

(merci MetalNews !!)

05/06/2020, 12:20

Arioch91

Excellent ouvrage que je recommande !

05/06/2020, 07:09

Humungus

Sachant que j'ai dû les voir 3 ou 4 fois, j'ai donc eu l'immense malchance de tomber à chaque fois sur une de leurs 5 mauvaises prestations live.

The Trve Humungus.

05/06/2020, 05:22

Satan

Deux choses :
1) C'est "Whore" en non "Wore".
2) De plus, c'est le nom de l'opus qui prend des petits points (au nombre de 5) et non le titre éponyme qui s'écrit d'une seule traite.
Désolé d'être pénible mais on se doit de respecter les chefs-d’œuvre jusque dans les moindr(...)

04/06/2020, 23:18

Satan

Il est parfaitement risible que l'argument number 1 de l'époque était "ils ont coup leurs cheveux". Ça en dit long sur le degré d'immaturité de bon nombre de métalleux malheureusement.

04/06/2020, 23:05

lolo

pas mal le chat planqué dans les gradins!

04/06/2020, 15:55

Humungus

"Age tendre et têtes de con" voulais-tu dire non ?

04/06/2020, 13:07

Jus de cadavre

O'Brien est toujours dans le line-up sur Metal-archives, mais sur le post de Fisher en studio il mentionne le nom de Rutan...
"georgecorpsegrinder
Guess what I’m doing @manarecording @cannibalcorpseofficial @alexwebsterbass @erikrutanofficial #paulmazurkiewicz #robbarrett @metalbladere(...)

04/06/2020, 11:57

grinder92

Pat est sorti de prison (50000$ de caution). Je pense qu'il n'en a pas fini de ses soucis judiciaires, mais il est libre.
A-t-il composé pour le prochain album ? aucune idée...

04/06/2020, 11:47

L'anonyme

Et avec qui pour remplacer Pat 0'Brien, parce que je suppose qu'il est toujours en prison ? Erik Rutan ? D'autant plus que O'Brien compose beaucoup pour le groupe...

04/06/2020, 11:34