Dead & United

Vathr

16/09/2022

Edged Circle Productions

Message à l’attention des fans de BATHORY période Viking et du Black Metal norvégien historique des années 90 : écoutez immédiatement ce premier EP de VATHR, qui va vous combler des deux côtés du miroir. En effet, le reflet sombre proposé par ce concept norvégien mystérieux (visiblement, ses membres sont des habitués du circuit et des vieux de la vieille) vous paraîtra si familier que vous aurez le sentiment de l’avoir contemplé pendant des années, sans avoir saisi tous les détails de son visage flou.

Déniché quelque part dans le néant par le label national Edged Circle Productions, VATHR est le genre de petit miracle qui n’arrive qu’une ou deux fois par an. Dans sa présentation promotionnelle, le label n’y va pas avec le dos de la cuillère. Quorthon et son œuvre sont nommés sans détour, ainsi que le Black Metal de légende des années 90/95. Et en écoutant ces trois premiers morceaux, on se rend rapidement compte que la franchise de la maison de disques est tout à fait opportune. Car en effet, ce premier EP s’adresse aux fans d’un BM de tradition, joué lourd et emphatique, et dominé par un chant rauque au bord de l’agonie.

Vingt minutes de musique, et nous sommes déjà conquis. Le constat peut sembler légèrement péremptoire, mais il est réaliste et honnête. Car avec « March of the Dead », VATHR nous traine par les cheveux vers le passé, et des albums comme Blood Fire Death ou Hammerheart. Même tendance lyrique, même emphase mise sur des riffs simples et pleins, et même ambiance de reconquête d’un monde qui part à vau-l’eau sous l’impulsion de dogmes religieux obsolètes.

Malgré sa brièveté, cet EP est parfait, et s’arrête juste quand il faut pour préserver cette part de mystère qui entoure déjà le futur premier longue-durée de VATHR. Attention néanmoins à ne pas traiter le groupe comme un clone habile ou un suiveur talentueux. Dead & United possède sa propre identité, qui se manifeste par l’usage d’atmosphères délétères, de bruitages disséminés, et de quelques samples judicieusement plaqués, ce qui permet au groupe de se distinguer de la masse gluante old-school, suivant bêtement les préceptes déjà énoncés il y a des décennies.

Si chacun des trois morceaux est d’importance, on s’arrêtera plus volontiers sur le final « Crimson Cold Curse », et ses huit minutes d’hommage à BATHORY, via un riff incroyablement redondant et une noirceur majestueuse. Autre atout non négligeable des norvégiens, ce chant théâtral, scandé, qui prend des allures de guide spirituel sur la voie de la rédemption, avec des accents mélodiques surprenants mais totalement en phase avec l’instrumental.

En jouant le classicisme, VATHR prouve sa singularité, ce qui n’est pas le moindre des défis. Il n’est en effet pas facile de rendre hommage à un groupe pionnier sans perdre son identité, et c’est pourtant la gageure relevée par ces norvégiens décidément pas comme les autres. Outre BATHORY, on peut évidemment citer EMPEROR, MAYHEM et toute la première génération, mais en étant un minimum honnête, on admettra que VATHR se pose comme un leader possible de la nouvelle génération, toujours prompte à se montrer respectueuse sans (forcément) piller les idées des anciens.

Dead & United est donc une sacrée surprise, et un sacré cadeau offert par Edged Circle Productions. Et dire qu’on attend ce fameux premier album de pied ferme est d’une lénifiante évidence. Avec de telles qualités, VATHR est sur les starting-blocks pour nous offrir le chef d’œuvre qu’on est en droit d’attendre de lui.   

       

         

Titres de l’album :

01. March of the Dead          

02. Messiah

03. Crimson Cold Curse


Facebook officiel


par mortne2001 le 14/09/2022 à 17:23
85 %    377

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Hatebreed + Crowbar

RBD 18/06/2024

Live Report

Nostromo + Nwar

RBD 03/06/2024

Live Report

Dvne + My Diligence

RBD 29/05/2024

Live Report

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

Je pense que DL100 causait du clip...Et là, on peut pas lui donner tort hein... ... ...

19/06/2024, 06:55

Gargan

Plutôt injuste comme commentaire, je m’attendais à qqch de super cheap alors qu’il n’en est rienet musicalement ça se tient (parfois même l’impression d’entendre du Alastis !).

18/06/2024, 22:28

Gargan

La pochette évoque un retour au sources, mais ça ne me fera pas oublier phantoms, qui reste indétrônable.

18/06/2024, 22:20

Kiss the Goat

Un renouveau dans ce qui se fait en français 

18/06/2024, 21:43

DL100

Ah ouais, quand-même... C'est hautement ridicule et pathétique là...

18/06/2024, 12:07

Gargan

Hmmm j'ai tendance à préférer cette version, c'est mal. J'ai le sentiment que c'est plus lisible et pêchu et - heureusement - le son des toms est préservé, le genre de détail qui devait persister. Vont-ils nous refaire le coup po(...)

17/06/2024, 09:04

RBD

C'est une bonne surprise. Kerry n'a eu évidemment aucun mal à bien s'entourer mais ses partenaires ont apporté une pêche supérieure aux derniers Slayer. Ce Thrash à fond est mieux inspiré que celui de "Repentless" sans(...)

16/06/2024, 18:58

Humungus

De ces deux extraits proposés, il ne ressort effectivement pas grand chose...En tous cas, beaucoup moins que sur la réédition de "Morbid visions" qui m'avait bizarrement beaucoup plu l'année dernière.En même temps, et je s(...)

16/06/2024, 08:52

Moshimosher

Franchement, très bonne surprise ! Et vraiment content pour eux qu'ils puissent continuer ! Malgré la vie, la mort continue et c'est bon !!! \m/

15/06/2024, 20:44

Arioch91

L'édition originelle est intouchable, avec un son qui lui est propre et qui l'identifie dès les premières secondes. Sans oublier ce son particulier des toms d'Igor, comme sur le Pleasure to Kill de Kreator.Avec ce réenregistrement, on est loin de (...)

15/06/2024, 19:42

Humungus

Ouais... ... ...Bah à l'écoute de ce titre, cela ressemble comme deux gouttes de foutre à NIFELHEIM hein.Et à du très bon NIFELHEIM qui plus est !De fait, étant über fan de ce groupe, j'attends cette galette avec impati(...)

15/06/2024, 09:11

Moshimosher

Bon, par contre, l'extrait me laisse dubitatif...

15/06/2024, 06:37

Moshimosher

En tant que grand fan, je suis partagé... mais bon, pourquoi pas ! Surtout que j'ai tous les albums d'Edge of Sanity (Until Eternity Ends compris) et une bonne moitié des Nightingale... donc, qui sait... s'ils sont aussi en digital, je pourrais me laisser tenter par c(...)

15/06/2024, 06:33

RBD

Les concerts ne sont qu'une partie de ce petit festival. La dernière fois il y avait des conférences, des "masterclass", un marché aux puces, etc. Ce n'est pas évoqué ici mais je m'attends à retrouver tout cela. La progra(...)

14/06/2024, 11:18

Gargan

Pas un groupe de métal « trad » pour des « états généraux », ça donne vraiment beaucoup d’envie et de crédibilité…

14/06/2024, 07:43

metalrunner

Merci pour la redécouverte Ravage in peace c est trop bon

13/06/2024, 20:13

LeMoustre

Oh la torgnole thrash !Ah oui on sent bien l'influence du Dark Fuckin' Angel période Don Doty a plein nez. Le tempo effréné, les vocalises dans l'esprit. Parfait Achat direct cash de chez cash.J'adore, tout a fait pile poil ma cam(...)

11/06/2024, 20:30

Arioch91

Écouté ce matin en mode découverte tout en bossant, pas l'idéal mais pas le choix.Au premier ressenti, j'ai pensé à un croisement endiablé entre le Darkness Descends de Dark Angel et le Pleasure to Kill de Kreator. On a connu pire (...)

11/06/2024, 12:28

Humungus

"System Shock est un sérieux prétendant au titre d’album Thrash de l’année"Itou mec !!! !!! !!!Pour ma part, je vois plus dans ce superbe album la patte des "Trois Grands Teutons" (KREATOR, DESTRUCTION &(...)

11/06/2024, 11:01

Jus de cadavre

La prod est une fois de plus monstrueuse, bordel il s'est fait attendre celui là !

11/06/2024, 08:49