Surrender To The Bite

Viper Queen

16/12/2020

Autoproduction

Au hasard des Bandcamp, on tombe parfois sur une petite perle cachée dans les profondeurs de la production, et c’est en fouinant comme une belette que j’ai gratté la terre cachant le premier EP des allemands de VIPER QUEEN. Il m’aura fallu user mes griffes pour dénicher ce premier moyen-format, mais je ne regrette pas d’avoir dû passer des heures à lécher la boue sur mes pattes : ces six chansons en valaient la peine. Pochette cheap n’flashy, musiciens au sourire un peu béta, mec au premier plan qui ressemble à un mash-up humain de Dee Snider et Vince Neil époque Too Fast For Love, ex-thrasheur à droite, coupes aérodynamiques, fringues piquées au KISS des années 80, il fallait oser mettre sur le marché une telle photo sans avoir peur de s’en prendre plein la tête. Mais j’aime l’attitude de ces mecs qui n’ont peur de rien justement, et qui replacent le Sleaze au centre des débats. On pourrait croire le groupe suédois ou espagnol, même américain avec beaucoup d’imagination, mais il nous vient bien de Munich, sans pour autant empester la bière locale. Non, si visuellement, le groupe a encore beaucoup de progrès à faire, il est déjà méchamment affuté musicalement, et les six morceaux de ce Surrender To The Bite sont autant d’hymnes au stupre, au fun, à la luxure et aux fanfreluches portées avec fierté.  

Mais en lâchant sans prévenir le fatal « Call Of The Viper », le quatuor place ses billes et nous ramène sur le Sunset Srip de la grande époque. On pense évidemment à toutes les gloires internationales de cette ère bénie, mais aussi aux BLACKRAIN, à WIG WAM, et tous les adorateurs lipstick plus contemporains, même si la musique des allemands garde cet aspect un peu plus rude que la moyenne. Car leur Hard sait rester Heavy, chantonnant, doux en surface, mais dur à l’intérieur. C’est ce qui empêche les VIPER QUEEN de glisser sur le versant Hard-Pop de la montagne et de se coller d’un peu trop près à POISON ou SLAUGHTER, et de rester accrochés à la cordée des WRATHCHILD anglais et des TIGERTAILZ écossais. De gros riffs donc, des chœurs à foison, une bonne humeur qui fait plaisir à entendre, des couplets dynamités menant sur des refrains colorés, soit la recette fatale d’un Sleaze Metal de premier choix.

Jouissant (oh, oui…) d’une production honnête, ce premier EP carbure donc à l’énergie juvénile pure, mais prend bien soin de tisser des soli très compétents. Et en moins d’une demi-heure, le groupe ne se perd pas en conjectures ni en balades baveuses et romantiques comme un fan de Johnny Mathis. Non, ici c’est la fureur qui prime, et il faut frapper fort, alors on aligne les figures Hard imposées, les postures viriles allégées de moues boudeuses, les gestuelles gentiment provocantes, et le tout se mâche comme un bubble-gum acidulé qui fait de grosses bulles qui éclatent au visage. Difficile de croire qu’un groupe soit capable de pondre six hits pour son premier EP, ce qui est pourtant le cas, et sans chercher Nikki Sixx au Roxy. Non, ici, la simplicité est de mise, et le Hard se joue à fond, à l’image de cet « Electra » à la basse presque Punk et au riff basique. Transcendant son formalisme par un enthousiasme sans bornes, sublimant son classicisme instrumental par un canevas de cœurs gouailleurs, les allemands jouent donc la carte de l’honnêteté frontale, et parviennent à nous convaincre qu’un jour prochain, ils auront le monde à leurs pieds.

Et avec un burner de la trempe de « Jaded Heart », cet avenir radieux ne fait aucun doute. Histoire de clôturer la fête avec un feu d’artifices multicolore, les allemands lâchent tous les cotillons en même temps, et nous incendient d’un riff qui aurait fait la fierté de la Californie des années 88/89. Superbe final pour un premier EP dont la seule faute de gout restera cette pochette vraiment trop cheap pour brosser l’œil dans le sens du poil. La prochaine fois, adaptez le visuel à la musique les gars, et on devrait s’en sortir avec un artwork superbe et tape à l’œil. C’est le seul conseil que je me permettrai de vous donner : pour le reste, vous avez déjà tout compris.

        

Titres de l’album:

01. Call Of The Viper

02. Black Thunder

03. Faceless Little Mistress

04. Trapped In A Moment

05. Electra

06. Jaded Heart


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 10/05/2021 à 14:50
80 %    109

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : SUPURATION

Jus de cadavre 17/10/2021

Vidéos

Déluge + Dvne

RBD 29/09/2021

Live Report

Blood Sugar Sex Magik

mortne2001 25/09/2021

From the past

Benighted + Shaârghot + Svart Crown

RBD 22/09/2021

Live Report

Use Your Illusion I & II

mortne2001 18/09/2021

From the past

Witchfuck : le contre-pouvoir en Pologne

Simony 14/09/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : CATACOMB

Jus de cadavre 29/08/2021

Vidéos

LA CAVE #6 : une sélection d'albums Metal Extreme

Jus de cadavre 20/08/2021

La cave
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

OUHLALALALA !!! !!! !!!Incontestablement une des news de l'année ça !!!Achat sans écoute !!!

19/10/2021, 09:28

Wildben

Entre cette triste nouvelle et le décès du bassiste de Bukowski, ça a vraiment été une journée de merde pour notre scène au sens large.

19/10/2021, 07:07

Moshimosher

J'apprends la nouvelle ici-même... Quel gâchis ! RIP...

18/10/2021, 23:37

Bones

Elle apparaît sur The Principle Of Evil Made Flesh. Je l'ignorais.  Bien triste fin, quoi qu'il en soit. :-(

18/10/2021, 23:08

sofs

Des loups dans les chiottes. Très fin comme nom de groupe...La musique est à l'avenant: bien chiasseuse.

18/10/2021, 21:19

Humungus

Bah merde !!!J'étais loin d'imaginer que quelqu'un comme ça faisait parti des victimes...(Oui, je sais, c'est une phrase à la con mais c'est tellement vrai)J'écoute du HAGALAZ' RUNEDANCE depuis la fin des 90s et s(...)

18/10/2021, 20:27

RBD

Ses multiples projets ne s'adressaient pas beaucoup à moi mais ce n'était pas une inconnue. Quand j'ai vu ça hier soir, je suis resté incrédule un petit moment.

18/10/2021, 18:47

Jus de cadavre

Pareil, le choc. L'album Frigga's Web a énormément tourné chez moi. Quelle tristesse.

18/10/2021, 18:45

Pomah

Épisode trop court, y'a encore tellement de chose à dire sur ce groupe fabuleux. 

18/10/2021, 16:47

Raumsog

A sa décharge il produit des oeuvres assez différentes (tout en restant un bon disciple de Beksinski quand même) mais les groupes ne semblent vouloir de lui qu'une seule chose : un gros bonhomme de 300 mètres de haut avec une serviette sur la tête (et des tou(...)

18/10/2021, 16:46

Pomah

Elle aura bercé pas mal de mes nuits d'automne, notamment avec Volven. C'est quand même con de mourir comme çà. RIP

18/10/2021, 16:41

Simony

Je ne sais pas si c'est lui mais cela ressemble étrangement à celle de Mirror Reaper de BELL WITCH ou celle de Walk Beyond the Dark de ABIGAIL WILLIAMS, de même du dernier NECROGOD et effectivement ça commence à se voir...

18/10/2021, 15:09

KRONEMBOURG

Remarque, mourir assassiné c'est très BLACK METAL ! non je plaisante, quel manque de bol.... RIP

18/10/2021, 13:44

Satan

Une des plus tristes nouvellles de l'année assurément...

18/10/2021, 12:16

Buck Dancer

Mariusz Lewandowski ( j'imagine que c'est lui la pochette) est très doué, mais il devient comme AC/DC. On ne change pas une formule qui marche! 

18/10/2021, 11:11

piem

NOMED du Nord !! mais alors au nord de la Loire

18/10/2021, 10:31

Simony

Je suis d'accord, rencontrer les bonnes personnes au bon moment ne suffit pas, faut-il encore pratiquer une musique intéressante et personnelle ce qui est le cas pour SUP / SUPURATION.

17/10/2021, 12:31

Kerry King

https://www.blabbermouth.net/news/kerry-king-on-his-post-slayer-project-it-will-be-fking-good/Le pere King parle de son projet justement. 

15/10/2021, 23:04

afarf

bof 

15/10/2021, 21:01

Humungus

C'est plus ce que c'était c'est sûr, amis cela reste du UNLEASHED pur jus..."D'après les deux extraits, j'ai l'impression que le groupe s'assoupli alors qu'il gagnerait à se durcir"CLAIR !!!

15/10/2021, 09:05