Defying The Righteous Way

Cardinals Folly

01/03/2020

Rafchild Records

Mine de rien, ça fait un petit moment que la vague Doom s'est calmée en Finlande. Non pas qu'il n'y ait plus du tout de groupes, ce serait même plutôt l'inverse, simplement que l'on en parle beaucoup moins car la scène locale manque d'une véritable locomotive comme avait su l'être en leur temps REVEREND BIZARRE. Les esprits chagrins me rétorqueront qu'il y a toujours SHAPE OF DESPAIR, SKEPTICISM ou SWALLOW THE SUN pour la partie la plus extrême du genre, et ils n'auront d'ailleurs pas tort. Il n'empêche qu'un seul de ces trois groupes continue à produire des albums de manière régulière, et qu'ils parlent souvent peu à des amateurs de Doom traditionnel.

Car il faut bien le dire : malgré tout l'amour que je porte à LORD VICAR, et le fait que justement le groupe ait dans ses rangs Peter Vicar (ex-guitariste des REV' BIZ'), il n'y a aujourd'hui aucun groupe de Trad' Doom Finlandais qui puisse prendre la place du Bizarre Révérend. Et, avec une mentalité tout ce qu'il y a de plus Finlandaise, je pense en plus qu'aucun groupe n'en a envie.

Ce qui nous amène à ce nouveau méfait de CARDINALS FOLLY, leur cinquième album déjà (on m'excusera de ne pas prendre en compte la flopée de splits et EPs divers que les gars ont pu sortir, mais il y en a trop). Je me souviens que les débuts du groupe m'avaient laissé assez dubitatif, une sorte de gros foutoir assez rigolard qui devait autant au vieux Heavy anglais qu'aux classiques du Doom, et dont l'on sentait très bien que l'interprétation en studio avait été accompagnée de moultes alcools. Le groupe avait évolué d'album en album, devenant plus carré, plus sérieux presque. Jusqu'à leur Deranged Pagan Sons de 2017, une réussite appréciable dans le genre qui voyait enfin CARDINALS FOLLY assimiler parfaitement l'ensemble de leurs influences pour donner un rendu d'excellente facture. Forcément, j'attendais Defying The Righteous Way avec une certaine curiosité.

Le premier truc qui frappe, c'est le chant. Il y avait déjà une bonne amélioration sur Deranged Pagan Sons, mais là on passe à un niveau supérieur. Adieu les passages complètement faux des premiers efforts, et bonjour le chant bien Heavy Metal en plein dans les dents ! Surtout, le groupe a su se contenir : les morceaux sont cours (seuls deux d'entre eux dépassent les 6 minutes), denses et remplis de refrains imparables ("Last House On The Left", "stars Align Again"). Avec un petit côté Pub Rock par endroits qui rappelle légèrement ARKHAM WITCH (ou leurs prédécesseurs THE LAMP OF THOTH dans les passages plus classiquement Heavy). Les Finlandais se permettent même de faire un léger hommage au Black Sabbath période Ian Gillan avec un "Deranging The Priest" à la fois bien sinistre et rigolard.

C'est surtout sur les deux morceaux les plus longs, "The Great Santur" et "Strange Conflict", que CARDINALS FOLLY montre la maturité qu'ils ont atteint. Finalement de facture assez classique, chacun d'entre eux regorge pourtant d'un tas de bonnes petites idées sous-jacentes (en particulier dans le jeu de guitares) qui nécessitent plusieurs écoutent pour être pleinement appréciées.

Alors honnêtement, je n'attendais rien d'autre du groupe qu'un album qui serait juste correct. La surprise n'en fût que meilleure et, dans une année 2020 plutôt rachitique en sortie intéressantes niveau Doom Traditionnel, il est clair que Defying The Righteous Way se retrouvera bien classé dans les différents tops de fin d'année consacrés au genre.

Tracklist :

  1. Stars Align Again
  2. Deranging The Priest
  3. Witchfinders
  4. The Great Santur
  5. The Living Dead
  6. Ultra-Violence
  7. Last House On The Left
  8. Strange Conflict

Bandcamp | Facebook




par Doomfinder General le 19/08/2020 à 12:00
85 %    211

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

From This Day Forward

mortne2001 10/09/2020

...And Justice For All

mortne2001 08/09/2020

Slayer + Megadeth 2011

RBD 05/09/2020

Manifest Decimation

mortne2001 31/08/2020

Opeth 2006

RBD 29/08/2020

Widespread Bloodshed/Love Runs Red

mortne2001 24/08/2020

PILORI / Interview

Baxter 18/08/2020

Concerts à 7 jours
Deficiency + Dsm + Voorhees + Witches 19/09 : Le Contrepoint, Chalons-en-champagne (51)
Freedom Call + Primal Fear 23/09 : Machine, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Jus de cadavre

Tout comme Living ! Très Swansong !

19/09/2020, 03:22

KaneIsBack

Curieux d'écouter ça, surtout que ça fait un bail que Sodom n'a pas sorti un vrai bon album.

18/09/2020, 22:06

Facial

Superbe album!!

18/09/2020, 20:35

Living Monstrosity

Houla il est très Swangsong celui-ci... mais j'aime beaucoup.
Je trouve ça très groovy et classieux.

18/09/2020, 19:50

Kairos

pas un seul extrait qui m'emballe pour le moment

18/09/2020, 19:10

grinder92

Purée, Billou il a pas vu que ça enregistrait quand il faisait ses gammes pour s'échauffer... et l'ingé son l'a gardé !!!

18/09/2020, 18:38

steelvore666

Génial.
Enfin la suite !

18/09/2020, 12:53

Reg

Bon morceau old school
Jairo T. est un Celtic Frost worshipper ^^

18/09/2020, 09:23

Baxter

Dire que le début de ce groupe était dans la tendance Crust-Hardcore pour par la suite opter un gros Old School Death avec le dernier album, bon album mais qui manquait à mon goût réellement une identité et un coté plus travaillé que simplement surfé sur une vague renaissante.
Cela d(...)

18/09/2020, 08:08

grinder92

C'est rectifié !

18/09/2020, 06:20

Buck Dancer

Comment il est bon le morceau en écoute ! C'te claque ! Merci pour la découverte

18/09/2020, 04:06

Pomah

Putain la voix, on dirait qu'il force a mort... ou qu'il est en train de pousser un ptit dans le bain.

18/09/2020, 02:18

Jus de cadavre

Encore une perle chez Profound Lore ! La vache mais ce label bordel !

17/09/2020, 19:13

metalrunner

Putain la patate du thrash qui butte pas chiant comme Heathen ni pépère comme Testament ;Du thrash tout simplement.Bravo beau boulot les roast-beefs

17/09/2020, 18:35

Arioch91

Oui, probablement une invention à rajouter à celles citées plus haut déjà.

17/09/2020, 15:19

Oliv

Ça existe encore ça les rtt ? On connais pas dans la restauration

17/09/2020, 15:16

Wolf88

il y a problème le nom de Groupe c'est Invernoir manque de "N" merci

17/09/2020, 14:54

Arioch91

Globalement pas super emballé après une première écoute. J'ai plus l'impression d'entendre Exodus avec un autre chanteur et des mélodies à foison que le groupe qui a sorti Victims of Deception.

17/09/2020, 14:11

RBD

Argh ! Moi qui comptais dessus comme relance solennelle !

17/09/2020, 12:55

Living Monstrosity

Bha perso j'aime beaucoup ce petit riff dans le premier extrait.
Ca s'écoute bien. Après je ne connais pas du tout le reste de leur disco, je n'ai pas de point de comparaison. :-/

17/09/2020, 12:40