Destination Void

Wolf Counsel

22/02/2019

Endless Winter Label

Nos amis Suisses WOLF COUNSEL, groupe de doom metal, ont sorti en février un album de très bonne facture. Ce groupe n’en est cependant pas à son premier coup d’essai. Brièvement, le groupe s’est formé en 2014 et a sorti 4 albums : Vol. I – Wolf Counsel (2015), Ironclad (2016), Age Of Madness / Reign Of Chaos (2017) , et celui que je chroniquerai ici, Destination Void (février 2019).  Par ailleurs, WOLF COUNSEL a écumé les scènes européennes notamment au côté d'ORANGE GOBLIN, PROCESSION ou EPITATH. Un CV bien rempli pour ce quator composé de Ralf W.Garcia (Basse/ Chant Lead), Reto Crola (Batterie), Andreas Reinhart (Guitares) et Ralph Huber (Guitares). 

L’album comporte au total 7 chansons. Comparé aux albums précédents, on a ici un doom tantôt traditionnel tantôt épique mais dans tous les cas, toujours très mature. Le premier titre intitulé "Nazarene" est pour moi un savant mélange d’une musique d’ouverture d’album de CANDLEMASS (e.g. "Emperor of the Void" sur King of the Grey Islands) et également de GRAND MAGUS. Ajouté à cela, un tapis de double à la sauce doom  que j’apprécie, un petit solo en milieu de morceau et des parties chants très simples à retenir. Pour résumer, ce premier morceau ne part pas dans tous les sens et reste très simple. "Nazarene" se termine alors par plusieurs sons de cloches pour enchaîner directement sur le deuxième morceau : "Nova". Ici, j'ai tout de suite pensé au titre "At the Gallows End" de CANDLEMASS. On est sur de l'épique dans toute sa splendeur et ça me plaît ! Les solos sonnent bon la Suède et le chant clean pose cette atmosphère nordique, avec quelques  chœurs qui embellissent parfaitement ce titre. Le troisième morceau "Mother Of All Plagues" te redonne un coup de boost. J'aime beaucoup les arrangements guitares qui me font penser à l'album Alone de SOLITUDE AETERNUS: une douce mélopée d'un destin funeste. Mais ici, le rythme est davantage soutenu comparé à SOLITUDE AETERNUS: cela montre vraiment que WOLF COUNSEL s'inspire de ses influences sans pour autant en plagier l'idée. Vient ensuite "Men of Iron Men of Smoke" commençant par une basse au chorus très apaisant. Le chant qui se pose après de manière délicate sur le basse/batterie est vraiment très bon ! Certes ce genre de procédé est très typique chez GRAND MAGUS ou encore TROUBLE. Cependant encore une fois sur ce morceau, la façon de chanter de Ralf en fait une intro vraiment à part. Le morceau est ensuite constitué de riffs très épiques, avec des arrangements sur les guitares encore une fois très bien maîtrisés. On a vraiment le droit à notre pause en milieu d'album et c'est parfait ! Le cinquième morceau "Destination Void" commence par une introduction à l'orgue. Ce titre diffère assez des autres. La première minute décrit un doom pachydermique et des arrangements guitares à la TROUBLE (e.g. "Pray for the dead"). Le rythme s'accélère alors mais le duo de gratte est toujours là avec ses mélodies d'outre-tombe. Et le cycle recommence plusieurs fois avec un solo vers la fin du morceau. "Destination Void" est un morceau de 8 minutes vraiment très intéressant d'une part concernant les structures mais également via les arrangements. C'est je pense mon petit chouchou de cette galette ! L'avant dernier titre "Tomorrow Never Knows" est un regain d'espoir après le voyage vers le vide. On retourne dans l'épique avec la même recette que les premiers morceaux de l'album: c'est de la sauce WOLF COUNSEL que tu veux ? Et bien en revoilà ! On arrive alors au dernier morceau "Staring into Oblivion" avec une introduction intrigante. On croirait attendre que les portes de l'enfer s'ouvrent pour nous. Le morceau est encore une fois dans la même veine que les précédents: des riffs épiques, un chant clean très langoureux et le petit solo qui fait toujours plaisir !  D'ailleurs, l'album se termine sur un fondu de solos. 

Et c'est la fin du voyage ! Pour résumer globalement l'album Destination Void, on a tous les ingrédients d'un bon album de doom intelligemment parsemés pour ne pas s'emmerder. Tu as des riffs supers, des duo basse/batterie mis en valeur comme il se doit, des solos et arrangements grattes très bien maîtrisés et un chant clean qui domine toute cette plaine de l'apocalypse. Si vous aimez CANDLEMASS, SOLITUDE AETERNUS, TROUBLE et GRAND MAGUS cet album de WOLF COUNSEL est fait pour vous. Si vous êtes plus "Doom moderne", et bien instruisez-vous mes bons amis !  


Track-list

  1. Nazarene (7:50)
  2. Nova  (5:53)
  3. Mother Of All Plagues (4:57)
  4. Men Of Iron Men Of Smoke (5:07)
  5. Destination Void (8:05)
  6. Tomorrow Never Knows (5:52)
  7. Staring Into Oblivion (10:00)


Facebook

Bandcamp



par Albert_Bathory le 22/03/2019 à 09:00
90 %    586

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

Moi penser tout pareil.

27/01/2021, 15:56

Solo Necrozis

Pareil, c'est quoi l'objectif, avoir Oranssi Pazuzu dans Taratata ? Je ne comprendrai jamais ce désir d'être accepté par une industrie qui n'a presque rien d'artistique et pour qui la musique est un produit à écouler en espérant en(...)

27/01/2021, 15:30

Arioch91

Meilleur album Black à capucheMeilleur album de pouêt-pouêt Metal à bouée (on enlève Alestorm sinon c’est pas du jeu)nanmé

27/01/2021, 15:17

Buck Dancer

"c'est comme le sexe, au début tu chatouilles un peu les parties visibles et seulement après tu explores en profondeur"... et c'est là où ça fait mal !!! 

27/01/2021, 15:05

Simony

Je pense que l'on peut creuser l'idée des catégories, il y en a des biens dans tes propositions Jus de cadavre  (...)

27/01/2021, 14:33

RBD

Hail of Bullets, l'excellence va decrescendo du premier au troisième album. Dans la discographie de Martin van Drunen il faut aussi citer le deuxième album de COMECON, "Converging Conspiracies", u(...)

27/01/2021, 13:25

Jus de cadavre

Les 13 catégories des Victoires Rock et du Metal 2021 !Meilleur album de Bestial War Black MetalMeilleur album de PorngrindMeilleur album de NSBMMeilleur album de Crust Punk à chienMeilleur album HM-2 Entombed-likeMeilleur album Black Metal (...)

27/01/2021, 12:11

Gargan

Quand je vois la dénomination "rock/metal", ça me fait fuir, gros effet répulsif. Non pas que j'oublie les racines blablabla mais là, ça me fait penser à de l'édulcoré pur jus, un peu comme rtl2 et son "son pop/rock&(...)

27/01/2021, 08:46

Arioch91

@Bones : merci pour Hail of Bullets, je préfère ce que je suis en train d'écouter (le premier) à ce Necroceros. Ca m'emballe bien plus alors je pense rattraper mon retard du côté de HoB plutôt que d'Asphyx.

27/01/2021, 08:07

Kairos

Ouais dsl j'ai été un peu sec, mais l'autre andouille est venu gratuitement me baver sur les rouleaux... J'aurais dû employer l'adverbe "cordialement" à la fin de mon précèdent post. 

26/01/2021, 16:03

Bones

Mouais, mais par contre je vais rapidement le réécouter pour voir si mon approche a évolué. C'est vrai qu'il est réputé...  j'ai sans doute raté le coche.

26/01/2021, 13:14

Arioch91

@Humungus : SIC... And Destroy !   Comme disait Coluche : la politique ? C'est quand on est poli et qu'on a(...)

26/01/2021, 10:45

Arioch91

@Humungus : je confirme pour The Rack. Plusieurs fois j'ai essayé mais sans jamais accrocher.Y a des albums comme ça

26/01/2021, 07:56

Humungus

Toujours "intéressant" (SIC !!!) quand la politique s'insère ici... ... ...

26/01/2021, 07:38

Humungus

Ne pas "rentrer" dans "The rack" ?!?!Bizarre étant donné la monstruosité de cet album...Quoi qu'il en soit, je plussoie sur HAIL OF BULLETS !Pis n'oublions pas le merveilleux GRAND SUPREME BLOOD COURT non plus hein !!!(...)

26/01/2021, 07:35

Arioch91

@Bones : merci pour l'idée, vais m'écouter les trois albums de Hail of Bullets, juste histoire de rattraper mon retard concernant le père Van Drunnen.

25/01/2021, 20:12

Bones

Ce dernier Asphyx n'est pas une montagne de nouveautés mais il est super efficace. On sent les vieux briscards qui connaissent parfaitement leur affaire.Etant un gros fan de Van Drunen, je vais décortiquer ses paroles en ne doutant pas que les morceaux vont s'en tro(...)

25/01/2021, 18:39

Jus de cadavre

Ouais, ils frappent fort les anciens avec cet album ! 

25/01/2021, 18:17

LeMoustre

Chez Accuser, en période récente, c'est Demoniac qu'il faut écouter. Plus violent, sorte de Testament sous amphétamines, il est à mon humble avis le meilleur de ce que Thoms  a produite depuis Who Dominates Who. Ah, si, le premeir album est aussi (...)

25/01/2021, 17:03

LeMoustre

Opposer les casseurs qui seraient bons à expédier aux bagnes de Cayenne pour casser des cailloux et les envahisseurs du Capitole n'est pas une bonne idée. L'objectif est pas le même, les casseurs sont souvent des racailles de délinquants multiréc(...)

25/01/2021, 11:47