Palavas Surfers

Palavas Surfers

Secret Place, St Jean De Védas (France)

du 14/07/2021 au 14/07/2021

Après un long hiver d'interruption, les premiers concerts ont repris. Pour l'instant, les amateurs de musique indépendante doivent se contenter de redécouvrir des groupes locaux tandis que les amateurs de chanson moderne, de hip-hop ou de musique africaine bénéficient des largesses des pouvoirs publics qui leur ont organisé un grand festival gratuit sur une semaine en ville. Voire, il n'y a pas eu encore d'affiche correspondant réellement à mes goûts, mais je voulais reprendre. Nous avons des concerts. Attendre les groupes de plus grande envergure programmés après la rentrée – si tout va bien – aurait été du masochisme inutile. Et être présent lors de cette période de reprise est une façon de soutenir les salles qui essaient de tenir le coup.

Le groupe de ce soir devait être le cobaye d'un des fameux concerts-tests programmés initialement au début du mois dernier – cela semble déjà bien loin. Il fallait s'inscrire préalablement sur le site web de la salle et venir masqué. Sur place, le prix était libre. Simplement, les horaires décalés annoncés furent en pratique les mêmes que dans le monde d'avant, ce qui fait que je suis arrivé beaucoup trop tôt. La scène était installée à l'extérieur dans la cour, avec tables et bancs devant pour inciter les gens à s'y asseoir pour se retrouver autour de bières, assiettes et sandwiches à commander à la camionnette-nourriture garée à demeure au fond, ou aux bars du préau qui proposaient aussi un peu de merch' maison.


Peu à peu les gens se présentèrent en nombre fourni pour une affiche de ce genre et le temps d'attente, prolongé du fait qu'il n'y avait qu'un seul groupe, fut mis à profit pour les retrouvailles, rituel qui restera caractéristique de ces dernières semaines où tout un chacun reprend contact avec ses relations plus éloignées, et typiquement les collègues de concert. Cette assistance était au demeurant assez âgée en moyenne, voire familiale, car formée principalement de rockers mûris amenant parfois leurs enfants.


Mais enfin les PALAVAS SURFERS montaient sur scène en formation à six, vêtus de noir sauf le chanteur en t-shirt violet, et attaquaient leur set sur un tempo peinard qui n'allait pas dévier. Le groupe dit qu'il fait du Fuzz Rock, et le fait est que le son des deux guitares de vieux modèle astiquées comme des Harley (ou des Triumph si vous préférez) vient du Rock 70's. Mais en réalité il sert plutôt du Punk-Rockabilly bien garage, ouvert au psyché et au Rock antérieur avec son orgue Gem Jumbo qui épaissit le son derrière les guitares comme en ces temps antiques. Bref, c'est de la musique qui fait taper du pied, dans le sillage des Stooges, du MC5, des Fuzztones, Cannibals, Lords of Altamont et autres Datsuns... La batterie n'accélérant pas, quelques personnes vinrent bouger sur ce tempo propice à la danse dans un esprit bon enfant (encore une fois, les temps sont ceux de la redécouverte des sensations interdites). En milieu de set, le Gem Jumbo fut abandonné par son titulaire et un autre membre resté à l'écart s'installa à un Hammond qu'on n'avait pas remarqué à l'arrière de la scène.


Le chanteur apportait une couleur particulière à tout cela. Je ne parle pas de son humour qui, à mon goût, tombait à plat (les fans me contrediront), mais de son chant de tête très distinct (bien que très moyennement puissant) et de ses ricanements dans le rythme qui tiraient l'ensemble vers une saveur Rockabilly à la Cramps tout à fait cohérente avec le fond instrumental. Cela justifiait qu'il y ait quelques coiffures en banane parmi le public. La basse enfin, se laissait entendre dans le brouillard des guitares grâce à un son assez net que l'on pouvait très bien distinguer avec un minimum d'attention. Mais les gens qui se bougeaient devant ne devaient pas s'y attarder. Certains couples dansaient même le Rock comme Papa. Le set dût quand même trouver sa fin tandis que le jour baissait et que le vent rafraîchissait sérieusement la soirée, par une reprise finale un peu réarrangée de "Blitzkrieg Bop".


Le premier concert de 2021 était donc vécu, en espérant plus à venir. Malgré le coup de frais, les gens sont restés encore un long moment ensemble tant l'aspect humain des concerts locaux, après les mois que nous avons encaissés, a pu manquer. Et entre gens ayant au moins une passion en commun, cela était sans doute plus appréciable que d'aller regarder avec les voisins le feu d'artifice dont on entendait les explosions au loin.


par RBD le 16/07/2021 à 11:59
   95

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Blood Sugar Sex Magik

mortne2001 25/09/2021

From the past

Benighted + Shaârghot + Svart Crown

RBD 22/09/2021

Live Report

Use Your Illusion I & II

mortne2001 18/09/2021

From the past

Witchfuck : le contre-pouvoir en Pologne

Simony 14/09/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : CATACOMB

Jus de cadavre 29/08/2021

Vidéos

LA CAVE #6 : une sélection d'albums Metal Extreme

Jus de cadavre 20/08/2021

La cave

Suffocation 2014

RBD 09/08/2021

Live Report

SWAMP TERROR : La bête des marais !

Simony 16/07/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
metalrunner

Très  bon album une bonne claque vivement du live .

26/09/2021, 09:12

RBD

Cette prolongation de "Surgical Steel" va certes ramener dans le camp des déçus ceux qui espéraient que ce précédent n'était qu'un tour de chauffe avant un "Heartwork II" ou un "Symphony of Putrefac(...)

25/09/2021, 22:24

Sakura

transophobe black metal

25/09/2021, 14:15

Je te sodom à l\'agent orange

@Drift : tu préfères quoi haineux? haïsseurs? Je vois en quoi en utiliser un anglicisme comme haters rend nul le reste de son propos. En tout cas, pour toi, j'ai une expression bien française : sac à merde.

25/09/2021, 14:13

drift

Encore un gogo qui parle "haters"

25/09/2021, 12:34

araf

Il est grand temps qu'ils arretent les frais

25/09/2021, 12:32

Gargan

Très futé comme commentaire. Je ne crois pas qu’il faille forcer les choses à ce niveau, sinon c’est l’effet repoussoir assuré. Faire écouter les classiques du rock / hard / heavy en crescendo, c’est déjà pas mal. Quand ta p(...)

25/09/2021, 10:30

Pine de pute

@KerryKing : espèce de gros blaireau, n'oublie pas la bière dans le biberon. Si ce sont des gros nazes comme toi qui sont les porte-flambeaux de "notre héritage", pas étonnant qu'on ne soit que rareent pris au sérieux. Et franchement, va te f(...)

25/09/2021, 07:26

Ander

Pas trop mal ce titre. J'aime bien le son de basse qui se démène derrière.

24/09/2021, 08:37

Kerry King

Vieille bonne époque, rien a voir avec le collège d'aujourd'hui, on a tous commencé avec le hard rock et differentes vagues, mais pour sauver notre héritage va falloir commencer par plus fort !Mon fils sera bercé des sa naissance part du Death e(...)

24/09/2021, 01:05

Humungus

Moshimosher + 1.

23/09/2021, 17:28

Moshimosher

Necromantia avec une seule basse, c'est plus vraiment Nécromantia... dommage...

23/09/2021, 16:08

Orphan

Et je trouve le titre de grande classe

23/09/2021, 15:28

Orphan

Excellente news !20 ans plus tard, il y a toujours un moment dans l'année où je me réécoute ANCIENT PRIDE

23/09/2021, 15:21

metalrunner

Super version James a la pêche bravo pour ces petits concerts  a prix casse .

23/09/2021, 11:41

Humungus

Alors !J'ai enfin pris le temps d'écouter tout cela cher Jus de cadavre (car j'ai moi aussi de mon côté des trucs en attente à ouïr...). Et autant le dire tout de suite, je ne connaissais aucuns groupes de ta sélection.Alors c&ap(...)

23/09/2021, 11:37

Kerry King

En 2021 plus aucun intérêt de taper sur Metallica, on leur a taper dessus suffisamment comme ils l'ont mérité sur les 20 dernières années.Voyons maintenant ce groupe comme le pondeur de 5 albums majeur de l'histoire, d'une certaine no(...)

23/09/2021, 10:30

Humungus

OUHLALALALA !!! !!! !!!J'l'avais pas vu arrivé celle-là !Le titre est lambda. Malheureusement pas de retour au "vrai son NECROMANTIA".Hâte tout de même d'entendre l'album complet...

23/09/2021, 09:44

Humungus

On peut taper allégrement sur ces mecs (moi le premier), mais ce genre d'initiative "retour aux sources et aux fans", y'a quasi qu'eux qui le font...

23/09/2021, 09:38

Bones

Je me rends compte que j'ai visionné ça comme si j'avais retrouvé un vieil objet familier dans ma cave, analysant si l'humidité avait eu prise dessus, cherchant (et trouvant) les points de rouille... Ca fait bizarre de voir ces mecs prendre autant de rid(...)

23/09/2021, 07:50