Dim Days Of Dolor

Sirenia

11/11/2016

Napalm Records

On peut dire que Morten Veland, la tête pensante du groupe, est animé d'une passion inébranlable pour son art. Actif depuis 2002, les norvégiens de SIRENIA  nous proposent avec Dim Days Of Dolor leur 8ème album. Aylin Gimenez, l'ancienne chanteuse, ayant quittée le groupe c'est la française Emmanuelle Zoldan qui occupe désormais le poste de vocaliste. 

Avec ce recrutement, Morten Veland a pris la bonne décision car Emmanuelle Zoldan qui évolue dans un registre mezzo-soprano a tout simplement la voix parfaite pour le groupe et délivre ici une prestation impeccable. De plus, faisant partie du Sirenian Choir depuis 2004 la transition vers le poste de chanteuse principale a dûs e faire de la plus naturelle des façons. 

Après un The Seventh Life Path, paru en 2015, qui voyait le groupe renouer avec la folie créatrice et l'agressivité qui les caractérisaient à l'époque de At Sixes And Sevens (2002), SIRENIA poursuit sur sa lancée avec Dim Days Of Dolor

Etant les garants d'un metal symphonique d'obédience gothique depuis leurs débuts, SIRENIA ne trahit pas ses convictions et propose ici la suite logique de leur précédent effort. L'album ayant été composé avant l'intronisation d'Emmanuelle Zoldan au poste de vocaliste, Morten Veland n'a donc pas pu modeler son inspiration sur la voix de la nouvelle venue et cela se ressent évidemment dans les compositions. 

Passés les premiers titres de l'album (Goddess Of The Sea, Dim Days Of Dolor et The 12th Hour) où les orchestrations se taillent la part du lion, le soufflet retombe un tantinet et des titres comme Treasure n' Treason ou Cloud Nine jouent un peu trop la carte de la facilité. La comparaison avec l'album précédent est donc inévitable tant les compositions semblent être issues des mêmes sessions. 

Néanmoins SIRENIA reste une valeur sûre et malgré une certaine redondance, la prestation d'Emmanuelle Zoldan vaut à elle seule le détour. Reste à savoir si elle sera de la partie sur le prochain album ce qui permettra à Morten Veland d'écrire un album taillé pour elle.

Titres de l'album :

  1. Goddess Of The Sea
  2. Dim Days Of Dolor
  3. The 12th Hour
  4. Treasure n' Treason
  5. Cloud Nine
  6. Veil Of Winter
  7. Ashes To Ashes
  8. Elusive Sun
  9. Playing With Fire
  10. Fifth Column
  11. Aeon's Embrace

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 08/11/2016 à 10:30
64 %    560

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Sodomizing The Archedangel

JérémBVL 22/05/2020

Dawn of Dreams

mortne2001 20/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
asqer

La partie metal est plutot mauvaise. Du power sympho pompeux matiné de pseudo folk...

28/05/2020, 23:44

asqer

super originale la pochette

28/05/2020, 23:40

NecroKosmos

Belle chronique avec laquelle je suis tout à fait en adéquation. Hélas, cette excellente formation est passée inaperçue à l'époque. Mais, non seulement ce groupe n'est pas apparu au bon moment et il faut avouer qu'il lui manquait tout de même un p'tit quelque chose en plus pour vraiment se d(...)

28/05/2020, 21:18

Jus de cadavre

Ouah ! La branlée ! Un énorme merci pour la découverte, je ne connaissais même pas de nom cette tuerie intégrale... C'est maintenant corrigé.
Le Metal Extreme au sens noble. Putain que c'est bon !

28/05/2020, 15:58

Simony

Au risque de créer la polémique car je sais que le début de carrière des gars est intouchable dans le milieu Métal, c'est le seul album du groupe que je peux écouter entièrement sans grincements de dents... Kings Of Metal est trop calibré US pour moi et je ne parle même pas du Louder Than H(...)

28/05/2020, 15:53

Moshimosher

Album de qualité, pour sûr ! :)

28/05/2020, 12:06

Metalhead

Magnifique chronique pour un non moins excellent et étonnant album, parfaite combinaison d'un folk rafraîchissant et d'un metal aussi traditionnel que terriblement efficace. Monumental !

28/05/2020, 11:36

Gargan

A peu près la même histoire, ado à l'époque et ce digi noir m'intriguait dans les bacs (il fut ruiné par une promenade nocturne en voiture dans un marais inondé, mais c'est une autre histoire !). Les premiers instants avec l''incendie puis le cri perçant introducteur m'avaient vraiment impre(...)

28/05/2020, 11:04

recber

C'est plus Currie d'anus faisandé que curry d'agneau là pour le coup.

27/05/2020, 19:14

LeMoustre

Excellente nouvelle.

27/05/2020, 07:42

Simony

Voilà un retour dans le passé qui laisse bien des regrets quand à l'orientation et le chemin suivi par ce groupe et Anneke.

26/05/2020, 21:15

Buck Dancer

Quelle claque j'ai pris à l'époque avec cet album ! Entre "Skinfather" et son break imparable ou un "Dreaming in red" magnifique, Dismember est vite devenu un de mes groupes fétiches.
J'ai aussi pu les voir à ce moment là, à l'Elysée montmartre, en premiere partie de Morbid Angel (Gra(...)

26/05/2020, 19:38

Yolo

Album de l'année pour ma part, comme à chacun de leurs albums.

26/05/2020, 18:43

Buck Dancer

Superbe Setlist qui était à la demande des fans, je crois.

26/05/2020, 18:07

JérémBVL

Enorme surprise, ça va être l'album de l'été!

25/05/2020, 13:44

Gargan

Ep suivant avec les tubes "Respect social distanciation", "keep your mask before I call the cops", "fucking conspiracist", "Vaccinate or eliminate" !

25/05/2020, 10:51

Listing Monstercity

Ahhh, cet album de Cancer... :-) Je l'avais justement dépoussiéré il y a 15 jours. Que de souvenirs ! Ca faisait plaisir à l'époque de retrouver James Murphy après sa mise à la porte de Death (quel gâchis !). Je trouve que ce type n'a pas du tout eu la carrière qu'il méritait (sans parler (...)

24/05/2020, 20:36

Buck Dancer

El Gringo, le nouveau café de Jacques Bave.

24/05/2020, 19:27

Gargan

Ce nom de groupe, gringo.. Prochain nom d'album "between the arabica and the robusta (a black curse of unholy flavor)"

24/05/2020, 18:34

Humungus

Putain ce son de CANCER tout de même !!!
Un grand merci Simony de me remémorer cette merveille.
Je vais me réécouter les albums pour la peine... ... ...

24/05/2020, 16:00