From Slave To Prophet

Twisted Mind

09/12/2022

Autoproduction

J’aime les groupes qui ne se satisfont pas de ce qu’on leur sert dans leur gamelle. Qui vont chercher plus loin leur pitance artistique pour se repaître d’ouverture d’esprit et de Fusion globale. On appelle ça le métissage, le Crossover, et le concept israélien TWISTED MIND en est une des illustrations les plus parfaites. Fondé en 2017, le groupe va enfin s’exprimer en moyenne-durée, via un EP qui ressemble à s’y méprendre à un cadeau de Noël.

TWISTED MIND c’est un groupe live, et un groupe de studio. Mais c’est surtout le vecteur d’expression du guitariste Dan Saliman, d’origine marocaine et yéménite, qui a grandi dans une maison bercée aux mélodies orientales. Un musicien talentueux, et qui sait ce qu’il veut pour s’être méchamment battu pour l’obtenir. D’ailleurs, il n’hésite pas à déclarer qu’il a dû affronter bien des obstacles avant d’en arriver là, devant se frayer un chemin entre la pandémie mondiale et le combat contre la stigmatisation du Rock.

Nous ne sommes pas là pour l’argent, nous sommes des guerriers. Nous nous battons pour devenir quelque chose de plus grand, nous essayons d’inspirer les gens à se battre pour leurs croyances, à ouvrir leur esprit à d’autres points de vue, pour que le monde devienne enfin un endroit plus agréable où vivre.

Voilà qui nous change des sempiternelles obsessions du Metal, et qui ouvre des perspectives intéressantes. Mais au-delà de la thématique, c’est évidemment la musique qui nous intéresse, et celle proposée par From Slave To Prophet est d’une qualité rare. Ouvert à toute instrumentation susceptible d’enrichir un instrumental noble, Dan s’est donc entouré de musiciens capables (Lahav Zityat - guitare/oud, Assaf Tirosh - basse, David Darash - batterie et Yanir Chmiel - chant, Dan se chargeant évidemment de la guitare, mais aussi du bouzouki), pour proposer au public une musique riche, aux accents orientaux, qui trouve son illustration la plus parfaite sur le titre « From Slave to Prophet », petite merveille de groove et de mélodies envoutantes, qui n’est pas sans rappeler les MYRATH.       

En cinq morceaux seulement, Dan Saliman propose bien plus de trésors que nombre de groupes trop conventionnels pour élargir leurs horizons. Entre Metal moderne, Hard-Rock classique, Heavy mélodique et Fusion inspirée, TWISTED MIND pose les jalons d’une carrière que l’on pressent déjà riche en émotions, et nous fait immédiatement regretter la brièveté de l’objet en question. Il est certain qu’en appréciant les harmonies nerveuses et les syncopes de « Walked Through Hell », on se dit qu’un supplément n’eut pas été de trop pour une digestion sereine, d’autant que l’énergie développée par le quintet a été admirablement bien mise en valeur par une production signée Omer Lempert (qui s’est aussi occupé du mixage, laissant le travail de mastérisation à Maor Appelbaum)

      

Le quintet nous offre même un moment de sentimentalisme en toute sincérité, via l’épique « Back Home » qui évoque le retour à la maison d’exilés retrouvant la chaleur d’une chaumière et leur culture, souvent mise à mal par des voyages incessants ou des migrations inévitables. On se laisse porter par la délicatesse instrumentale, et par la précision de musiciens à la technique affutée, qui sont capables de retranscrire en musique des émotions primales.

Cinq titres, alors que le double eut été apprécié, mais cinq morceaux qui ont une valeur artistique énorme. Rarement EP m’aura autant touché, et le travail accompli par Dan Saliman et ses comparses est énorme et d’une qualité bluffante. Impossible de ne pas rejouer ces chansons qui sont aussi humaines que techniquement irréprochables, et on a souvent le sentiment de se retrouver du côté de l’orient, entre merveilles et histoire douloureuse, pauvreté et richesse de l’âme. Une formidable découverte, qui n’est pas sans évoquer les magiques THE KORDZ et leur sublime Beauty & The East.


TWISTED MIND, a band for open-minded freaks and free-spirit music lovers.

Voilà un argument promotionnel très vrai et donc parfait.

         

Titres de l’album :

01. Long Live Rock & Roll

02. Burning Grounds

03. Walked Through Hell

04. Back Home

05. From Slave to Prophet


Facebook officiel


par mortne2001 le 05/12/2022 à 17:30
85 %    133

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

GBH + All Borders Kill

RBD 26/01/2023

Live Report

ORGÖNE / PRESUMPTION / BARABBAS - Rennes

Jus de cadavre 18/01/2023

Live Report

Voyage au centre de la scène : MESTEMA

Jus de cadavre 15/01/2023

Vidéos

Sélection Metalnews 2022 / Bonne année 2023 !

Jus de cadavre 01/01/2023

Interview

Kollaps

RBD 19/12/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : METAL EXHUMATOR

Jus de cadavre 18/12/2022

Vidéos

Insanity Alert + Sekator + Detoxed

RBD 01/12/2022

Live Report

Fleshcrawl + Disfuneral + Median + Nebulizar

Simony 23/11/2022

Live Report

Frustration + Verdun

RBD 22/11/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Saddam Mustaine

Ptdr de la censure envers Cannibal Corpse en 2023 XD

29/01/2023, 23:06

UnderWill

Thanks for the review! We really appreciate it, it means a lot for us. We´ve updated our social media, our Bandcamp page it´s up and running now: https://underwill.bandcamp.com/album/the-inevitable-end

29/01/2023, 21:23

NecroKosmos

Et pour revenir sur l'Allemagne, Cannibal Corpse est toujours frappé d'une interdiction, celle de jouer des titres de certains de leurs albums. Bref...

29/01/2023, 11:52

NecroKosmos

Tout à fait. Je me souviens d'un vieux concert de Mayhem (à Rennes, il me semble) où Necrobutcher faisait des saluts nazis en backstage alors qu'il était complètement bourré. David VINCENT de Morbid Angel à une époque vantait &agra(...)

29/01/2023, 11:51

Saddam Mustaine

Bof Mayhem tout ça ils jouent au Wacken par exemple 

27/01/2023, 20:55

Buck Dancer

En même temps ça peut se comprendre. On parle de l'Allemagne et de Nuremberg. Les conneries (ou pas) d'un mec bourré le bras tendu passe certainement moins bien, malgré ses excuses, que dans d'autres pays. J'imagine aussi qu'en Allemagne cette i(...)

27/01/2023, 18:45

Saddam Mustaine

La prochaine étape sera d'envoyer Phil Anselmo dans une prison isolé en Sibérie et même d'exilés sa famille sur une île déserte pendant plusieurs générations

27/01/2023, 18:01

Saul D

Je suis un gros fan de GBH (sur album), notamment des premiers disques...mais en concert, hum...j'ai vu quelques vidéos youtube, et le groupe joue au ralenti ( contrairement à Exploited), donc je ne suis pas pressé de les voir en live...après, 40 ans d'existe(...)

27/01/2023, 14:56

Humungus

Mon souhait pour 2023 :Que la terre ne soit peuplé que de RBDs.

27/01/2023, 13:17

Pomah

+1 RDB

27/01/2023, 12:36

Bermuda Syndrome

Non à la haiiiiiiiiiiiiiiiiine

27/01/2023, 00:01

RBD

Et ça devait arriver... Les aventures du PanterA nouveau seront sans doute un bon indicateur de l'état de la liberté d'expression, selon les pays d'accueil des dates qui seront annoncées. Je ne cautionne pas les mauvaises blagues de Phil Anselmo, ne vous(...)

26/01/2023, 22:42

Jadore

VSool good sound

26/01/2023, 14:25

Arioch91

@mortne2001, merci pour la chro qui donnait envie d'écouter, rien qu'à la lire.Achat direct des deux skeuds sur Bandcamp, mes premiers achats de l'année !

26/01/2023, 09:06

torchure

ils sont contents, ils ont fait barrage à la haine

26/01/2023, 07:06

grinder92

Ben non, justement...

25/01/2023, 15:51

Jus de cadavre

Vous faites chier !

25/01/2023, 14:53

NecroKosmos

Monde de merde.

25/01/2023, 11:40

Wildben

Je peux pas, je suis apopathodiaphulatophobe.

25/01/2023, 11:06

Steelvore666

@Arioch.Enorme, ça va me faire ma journée !

25/01/2023, 08:41