Elevations

Dsm

27/03/2020

Boyd Production

Après un premier album très technique tant dans la pratique des instruments que dans les arrangements, DSM revient avec un deuxième album, Elevations qui repousse un peu les barrières de l'extrême dans sa recette interne. On avait laissé le groupe avec un style très technique, une production très sèche qui collait assez bien au style, on les retrouve plus lourds, plus gras mais aussi plus facile d'accès, enfin dans une certaine mesure.
En effet, ce deuxième album regorge de riffs à l'apparence Death rentre dedans à l'image d'"Anatar" qui met un bon uppercut dès le début de l'album. Le groupe met également en avant quelques parties plus Deathcore à l'image de "Fanal" et c'est surtout par le chant de Max que ce style transpire sur le Metal multi-facettes de DSM. Ainsi la chanson titre pourra faire ressurgir des sonorités Black Metal bienvenues ou "L'Absence", véritable pièce maîtresse de cet album, ira sur des terrains plus mélancoliques, l'appui du violoncelle de Claire Moret transcende véritablement ce titre, de même que la chorale d'enfants et cette fin de titre qui voit Maxime répéter inlassablement la même phrase pour clore ce morceau, voilà un exemple de travail d'arrangement plus que soigné.
Pour cet album, le groupe a fait appel à Jeff Grimal pour illustrer son univers qui tourne ici autour des astres, et bien lui en a pris, le résultat et d'une cohérence parfaite. Il s'est également adressé à Nicolas Gardel pour sa production, celui-là même qui avait fait le son du premier opus, ce qui valide que les productions sont réellement un choix du groupe tant leurs deux albums présentent une personnalité bien marquée et bien différente. On pourra regretter toutefois, le manque de présence de la batterie dans le résultat final, cela accentuerait le dynamisme et mettrait encore plus en valeur les différentes ambiances présentes sur cet album.
Le chant en français est également un choix fort avec des textes très imagés, des phrases courtes, des mots qui s'enchainent comme pour bien marquer la nervosité qui habitent ces titres, n'hésitant pas à utiliser la répétition comme pour bien imprimer ces images dans l'esprit de l'auditeur. Alors, effectivement, il va falloir un long temps avant de pouvoir digérer cet album très consistent même si plus facile d'accès au premier abord, mais c'est aussi la qualité des albums qui durent dans le temps, des titres comme "Vagues" (et ses superbes lignes de basse) ou "Le Sang De L'Astre" ne se révèleront pas si facilement et à une période où tout doit aller très vite, DSM vous propose de prendre votre temps et de vous reconnecter avec l'art de la Musique !
Avec Elevations, DSM gagne en violence sur la forme de sa musique, les nombreux riffs Death Metal, écoutez donc "Infini" ou "Le Sang De L'Astre", renvoient cette impression de rouleau compresseur, un palier a été franchi par le groupe dans l'intensité de sa musique et également dans sa noirceur, là où le premier album pouvait avoir un petit côté gentillet, ce deuxième album frappe fort dans la part la plus sombre de votre âme !

Tracklist :

  1. Anatar
  2. Alpha
  3. Fanal
  4. Vagues
  5. L'absence
  6. Le Sang De L'Astre
  7. Heisendinger
  8. Elevation

Facebook | Bandcamp


par Simony le 13/10/2020 à 12:00
82 %    329

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
metalrunner

Une sacrée bonne surprise de l énergie de l innovation le futur quoi ..Dommage que la tournée de juin soit annulée

18/04/2021, 19:48

RBD

Je réagis plutôt comme Buck Dancer. Mes attentes envers FF sont basses depuis longtemps. Je n'espère plus de grands titres comparables à ceux qui remontent aux années 90 (formulé comme ça, c'est encore plus dur). Si tout est à l&apo(...)

18/04/2021, 12:39

yul

Rien de bien intéressant ici.

18/04/2021, 11:57

Gargan

Tu n’es donc pas optimiste.

18/04/2021, 08:15

la reine des neiges

ha ha! nul!

18/04/2021, 00:02

Eliminator

Tout est à chier, riffs insipides, claviers ultra kitch, refrain ultra mielleux. Ce son de gratte de merde, c'est époustouflant ! Cette mode des grattes 7/8 cordes me saoule, laissez ça à Meshuggah. Meme pas envie de juger le reste. Monde de merde! ;)

17/04/2021, 23:54

Gargan

On peut écouter la totalité à présent, et il faut bien dire que ça sort tout de suite du lot ! Je me tâte pour une commande.

17/04/2021, 19:01

Wolf88

17/04/2021, 17:26

NecroKosmos

Nous sommes vieux et nous avons bon goût. Bon, moi qui suis ultra-fan, j'adore le dernier album mais je trouve que la production y était un peu à chier. Mais je reste totalement confiant.

17/04/2021, 10:03

NecroKosmos

Bien vu le nom du groupe : facile à prononcer pour les non-biélorusses...  :)

17/04/2021, 09:59

Humungus

Mouais...Clairement pas terrible.Je rejoins Simony (sauf que moi j'avais plus qu'apprécié les deux derniers albums).Bref... A juger sur la longueur quoi... ... ...

17/04/2021, 08:51

Humungus

Ne nous voilons pas la face MorbidOM :Nous sommes vieux bordel !!!

17/04/2021, 08:51

Gargan

Très belle punchline finale haha !

17/04/2021, 08:41

MorbidOM

Je partageais les mêmes craintes d'autant que le dernier n'était pas forcément un accident (ça faisait un moment que le groupe tournait un peu en rond, d'ailleurs l'avant dernier si il était moins mauvais était déjà d&eacu(...)

17/04/2021, 02:21

Buck Dancer

J'etais parti pour dire du mal, j'en avais tellement envie vu ce qu'il reste du groupe et ce qu'il est devenu, mais je trouve le morceau presque bon. Surprenant dans sa construction, pas trop linéaire et avec des riffs pas si convenu. Puis il y a le chant bien hargneux (...)

16/04/2021, 23:53

Simony

J'y retrouve les mêmes défauts que les dernières sorties du groupe, titre lambda à la fin duquel tu ne retiens rien ! Au niveau des guitares c'est d'une pauvreté affligeante, indigne d'un groupe de ce niveau, y a pas de riff c'est de la r(...)

16/04/2021, 20:47

Wolf88

Tracklist:1- Intro 2:042- Die erste Levitation 5:073- Zelfkastijder 6:034- Hypnotisch Bevel - De daimonische Mensch 7:325- Zelfbestraffingstendenz en occulte Raadsels 6:106- Vom freien Tode 7:377- Scabreusheden uit hed Tuchtarsenaal 9:26(...)

16/04/2021, 14:07

Wolf88

voir aussi info:Rock'n Load 

16/04/2021, 13:57

RBD

De toute façon avec les moyens avancés par le label pour l'habillage, la production et mixage, le clip, c'est qu'il mise quelque peu sur un succès potentiel.

15/04/2021, 20:26

Jus de cadavre

Tout pareil, je suis encore ce groupe parce que j'aime beaucoup leur coté on "emmerde tout le monde" mais le dernier m'avait beaucoup déçu... et puis sur scène la dernière fois pour moi (un Hellfest) c'était bien pourri (et tr&egr(...)

15/04/2021, 19:51