Tout droit venu de la froide Russie, le duo qui forme OLD CHAPEL publie son deuxième album, Visions From Beyond. En effet, le groupe opère en duo depuis le départ du guitariste historique Alexey Mazur qui prenait part importante dans l’écriture des morceaux. Du coup, sur ce nouvel album c’est le batteur, Sergei Karpukhin, et le chanteur Pavel Suslov qui forment le line-up mais savoir qui a fait quoi sur cette galette n’est pas très clair.

Autre point obscur de cet album, l’écriture de certains morceaux, à commencer par " Paura Nella Città Dei Morti Viventi ", un instrumental qui clôt cet album avec une ligne de guitare aussi répétitive que peu perspicace, son absence aurait vraiment permis d’accentuer le côté cradingue du Death Metal des Russes. Ensuite, il y a le cas "The Burning" avec son riffing à la guitare sans âme, un riff convenu et usé jusqu’à la corde, une batterie incompréhensible, on y reviendra, et un chant noyé dans le reste, un loupé incompréhensible car le reste se tient plutôt bien. L’esprit d’ASPHYX ou GRAVE se fait clairement ressentir, comprenez qu’il y a quelques lenteurs ici et là, et avec le classique "Disastrous Rite", cela démarre plutôt bien, c’est simple, efficace, le son dégouline à chaque décibel, chaque note, chaque coup, chaque mot et bien plus encore sur un "Stairs To The Vault" dont la structure s’y prête encore plus. C’est d’ailleurs le constat de l’ensemble de l’album, c’est classique mais efficace, pas de quoi faire bander les morts mais peut-être de quoi les embêter un peu dans leur sommeil prolongé. Toutefois, on peut ressortir de vrais bons titres à l’image de "Skullhunter", un titre écrasant où l’âme d’ASPHYX veille sans l’ombre d’un doute, ou "Leaving A Body", rampant mais surmonté d’une accélération et d’un lead bien sentis en fin de titre.

 En clair, si ce Visions From Beyond est une remise en ordre de marche suite au départ du guitariste en 2015, OK pourquoi pas, il y a là des motifs de satisfaction, si jamais le duo prétend sortir l’album qui va leur permettre de passer un palier, là c’est moins sur. Tout comme, le jeu de batterie qui peut se faire plus subtil ou totalement à côté comme sur "The Burning", les rythmiques à la mode fanfare brisent totalement l’effet étouffant tissé par le reste, d’autant plus que la production fait passer la batterie pour une boite à rythme. Reste à savoir s’il s’agit là du testament du groupe…

Track-list :

  1. Disastrous Rite
  2. Stairs To The Vault
  3. The Burning
  4. Towards The End
  5. The Nightmare Room
  6. Skullhunter
  7. Leaving A Body
  8. Witchboard
  9. Paura Nella Città Dei Morti Viventi

Facebook


par Simony le 01/02/2017 à 08:00
63 %    364

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Lowest Creature

Sacrilegious Pain

Wretch

Man or Machine

Sabaton

The Great War

Pendulum Of Fortune

Return To Eden

Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Combichrist + Terrolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

ce type de groupe n'a pas fini de nous plonger dans les abysses du ridicule


J'ai l'impression que le précédent était sorti avant-hier, ils tiennent le rythme ceux-là !


Aaaaaaahhh !!!
C'était le bon vieux temps tout de même hein…
(Vieux con speaking)


dégageait*


Kerry King + 1.
C'est vrai que leur show dégagé pas mal.
J'en ai été d'ailleurs le premier surpris sur le moment...


Je viens de me choper le Pantera. Que j'avais en fait déjà en bootleg sous le nom de "Black Tooth" !
Tant pis... un énorme live en tout cas ! Ultra bourrin !


Magique


ah ouais ? le pantera me fait bien envie aussi ! je l'ai qu'en bootleg degeu et pas complet...


Rien à voir, mais j'ai le Nailbomb en CD du Dynamo...


ce live est sortit ya quelques semaines deja ;) dans la meme serie il y a aussi le live de testament de la meme année.


ah le bon vieux groupe en carton


très mou


Oui, belle pochette !! :)


Je n'aurais jamais cru qu'un jour un groupe ose s'arroger ce nom sacré...


Voilà la meilleure pochette de tous les temps !!


Mou ?!!! Euh...


Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !