Vous dire que j'avais été convaincu par la première démo de HELLEFTY serait vraiment vous mentir. J'avais trouvé ce mélange de heavy, thrash et progressif assez indigeste d'autant que cette première démo intitulé Demonophobia durait plus d'une heure. HELLEFTY a cependant semble-t-il pris un nouveau départ, le projet solo est devenu un groupe a part entière et les quatre titres proposés sur cette seconde offrande s'avèrent de bien meilleure qualité.

Finis les morceaux trop longs et la production trop synthétique de la première démo. Le nouvel HELLEFTY est dans la place et il déboîte quand même vachement beaucoup. Le groupe a préféré la qualité à la quantité et ne nous offre que quatre morceaux histoire de montrer ce dont il est capable et force est de constater que la palette est déjà bien fournie. Ca commence avec "Oppression", un titre qui contient quelques riffs que ne renierait pas SUP. C'est donc vous l'autre deviné très sombre. Le chant n'est pas death. Il est l’œuvre de Tatiana Mazenc-Begou qui s'illustre dans un registre plus crié que growlé mais quoiqu'il en soit efficace et convaincant.

"Symptom", le titre suivant est tout aussi convaincant. Lent et lourd, il sait accélérer le tempo quand c'est nécessaire. Des chœurs bien sentis viennent apporter un petit plus au morceau tout en renforçant l'atmosphère toujours aussi sombre de l'ensemble.

"Therapy" a lui aussi un petit côté SUP et m'a également vaguement évoqué le nom de  M.PHERAL, side-project de Ludo de SUP et des gars de PUTRID OFFAL qui avait sorti un album au milieu des années 90 dans un registre métal industriel. Toutes ces divagations dans la scène du Nord des années 90 m'ont également ramené à l'esprit un autre combo qui pourrait lui aussi quelque peu se rapprocher de HELLEFTY, je veux parler de FORLORN EMOTION, ancien groupe de Fred, le bassiste de... SUP, qui avait également sorti un album au milieu des années 90. HELLEFTY n'est pourtant pas un groupe de ch'nord... Ils nous arrivent de Seine-et-Marne.

Quoiqu'il en soit, cet EP est une vraie réussite. HELLEFTY nous montre ici toute l'étendue de son registre et se classe désormais dans la catégorie des inclassables. Parler de death metal mélodique ne serait vraiment pas satisfaisant pour décrire leur musique et le mieux est d'aller écouter leur EP ou de vous le procurer. Il nous arrive dans un digisleeve trois volets vraiment très beau et est en vente pour un prix des plus raisonnables.

Titres de l'album:

1 Oppression
2 Symptom
3 Therapy
4 Catharsis

Page Facebook



par Sheb le 14/12/2016 à 06:30
70 %    320

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Jesper Binzer

Dying Is Easy

Misstres

Butterfly

Dismal

遺。白

Cobra

Sin Dominio Del Tiempo

Pink Mass

Necrosexual

Eyestral

Beyond

Virgil

Initium

Watchcries

Wraith

Midnight

Sweet Death and Ecstasy

Blood Freak

Total Destruction Of The Human Form

Veilside

Eclipse

Full Of Hell, The Body

Ascending a Mountain of Heavy Light

Feast!

Feast!

The Erkonauts

I Shall Forgive

War Possession

Doomed To Chaos

Sweet

Unified

Corpsia

Genocides in the Name of God

Baneful Storm

Invocations

Boycott

The Mighty

Ulcerate+Blaze of Perdition+Outre

RBD / 22/11/2017
Black Metal

Interview de Grace MEER

mortne2001 / 21/11/2017
Interview

Savage Annihilation + Nephren-Ka + Geniteur + Inseminate Degeneracy

Jus de cadavre / 21/11/2017
Brutal Death Metal

Interview de l'asso La Vonologie

Jus de cadavre / 17/11/2017
Festival

Concerts à 7 jours

Stolen Memories + Black Widow's Project + Mother And Pearl

24/11 : Warm Audio, Decines-charpieu (69)

Seeds Of Mary

24/11 : Espace El Doggo, Limoges (87)

Dying Hope + Desperhate

25/11 : Alex's Tavern, Rennes (35)

Volker + Adx + Lurking

25/11 : Espace René Fallet, Crosne (91)

Solstafir

26/11 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Glam Skanks

29/11 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

Enslaved

29/11 : Cco, Villeurbane (69)

Whisper Night + Man'n Sin + Contain Us

30/11 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

+ Nostromo

30/11 : La Maroquinerie, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

bonne nouvelle, me suis limité à leur deuxieme album. très bon album et artwork fantastique, je vais creuser


Les gros groupes moins extrêmes marchent mieux partout de toute façon. Festivals à part, en France il n'y a qu'à Paris en weekend qu'une affiche de la sorte peut espérer ramener vraiment beaucoup de monde. Une salle de ce gabarit remplie à ras bord sur une affiche Death Metal, je n'ai pas vu (...)


J'ai beaucoup aimé OUTRE en studio, curieux de voir ce que ça peut donner en live, à l'occasion il faudra que je les choppe sur la route.


Oui sur l'excellent Whoracle.


Ils avaient déjà fait une autre reprise de Depeche Mode sur l'un de leurs premiers albums, "Everything Counts".