Vous dire que j'avais été convaincu par la première démo de HELLEFTY serait vraiment vous mentir. J'avais trouvé ce mélange de heavy, thrash et progressif assez indigeste d'autant que cette première démo intitulé Demonophobia durait plus d'une heure. HELLEFTY a cependant semble-t-il pris un nouveau départ, le projet solo est devenu un groupe a part entière et les quatre titres proposés sur cette seconde offrande s'avèrent de bien meilleure qualité.

Finis les morceaux trop longs et la production trop synthétique de la première démo. Le nouvel HELLEFTY est dans la place et il déboîte quand même vachement beaucoup. Le groupe a préféré la qualité à la quantité et ne nous offre que quatre morceaux histoire de montrer ce dont il est capable et force est de constater que la palette est déjà bien fournie. Ca commence avec "Oppression", un titre qui contient quelques riffs que ne renierait pas SUP. C'est donc vous l'autre deviné très sombre. Le chant n'est pas death. Il est l’œuvre de Tatiana Mazenc-Begou qui s'illustre dans un registre plus crié que growlé mais quoiqu'il en soit efficace et convaincant.

"Symptom", le titre suivant est tout aussi convaincant. Lent et lourd, il sait accélérer le tempo quand c'est nécessaire. Des chœurs bien sentis viennent apporter un petit plus au morceau tout en renforçant l'atmosphère toujours aussi sombre de l'ensemble.

"Therapy" a lui aussi un petit côté SUP et m'a également vaguement évoqué le nom de  M.PHERAL, side-project de Ludo de SUP et des gars de PUTRID OFFAL qui avait sorti un album au milieu des années 90 dans un registre métal industriel. Toutes ces divagations dans la scène du Nord des années 90 m'ont également ramené à l'esprit un autre combo qui pourrait lui aussi quelque peu se rapprocher de HELLEFTY, je veux parler de FORLORN EMOTION, ancien groupe de Fred, le bassiste de... SUP, qui avait également sorti un album au milieu des années 90. HELLEFTY n'est pourtant pas un groupe de ch'nord... Ils nous arrivent de Seine-et-Marne.

Quoiqu'il en soit, cet EP est une vraie réussite. HELLEFTY nous montre ici toute l'étendue de son registre et se classe désormais dans la catégorie des inclassables. Parler de death metal mélodique ne serait vraiment pas satisfaisant pour décrire leur musique et le mieux est d'aller écouter leur EP ou de vous le procurer. Il nous arrive dans un digisleeve trois volets vraiment très beau et est en vente pour un prix des plus raisonnables.

Titres de l'album:

1 Oppression
2 Symptom
3 Therapy
4 Catharsis

Page Facebook



par Sheb le 14/12/2016 à 06:30
70 %    365

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Golgothan Remains

Perverse Offerings to the Void

Empress

Reminiscence

Kera

Hysteresis

Morbid Reich

An Endless Heretic Advocacy

Voodoo Circle

Raised on Rock

Ataraxy

Where All Hope Fades

3sixty

Truestories

Xenoblight

Procreation

Doomster Reich

Drug Magick

Kleptocracy

Kleptocracy

Hecate

Une Voix Venue d'Ailleurs

Mind Awake

Pressure

Plague

Plague

Knelt Rote

Alterity

Disastrous Murmur

Skinning Beginning (1989-1991)

Obscene

Sermon to the Snake

Lurker Of Chalice

Lurker of Chalice

Cryptivore

Unseen Divinity

Ossuarium

Calcified Trophies of Violence

Mother Misery

Megalodon

Interview Fabien W. Furter (WHEELFALL)

youpimatin / 13/02/2018
Indus

Interview du groupe BLACK REAPER (Chine)

Jus de cadavre / 01/02/2018
Black Death Metal

Trisomie 21

RBD / 29/01/2018
Electro

Interview Mad et PYM (DeadMen)

youpimatin / 22/01/2018
Post Rock

Concerts à 7 jours

Asenblut + Angantyr + Ereb Altor

23/02 : Le Blogg, Lyon (69)

Asenblut + Lappalainen + Belenos

24/02 : La Ferme Du Buisson, Noisiel ()

+ Atrystos + War Inside

24/02 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

Therion + Imperial Age + Null Positiv

28/02 : Espace Julien, Marseille (13)

Photo Stream

Derniers coms

Faut pas oublier qu'on peut se trouver en présence de personne dont le niveau se trouve à l'ombre des pâquerettes...


"le bras"


"le bras"


Rappelez-vous il y a 4 ans , Phil Anselsmo qui boit une bouteille de vin blanc, fait le salut olympique et hurle: "Whithe power" le brad tendu...C'est du mauvais goût à la Sout Park, mais de là à y voiir un extrémiste faut être aussi con que de Hass!

https://ibb.co/dRS8iH


MorbidOM & Jus de cadavre + 1 bordel !
Pas trop de couilles au cul le père Dude hein !
(Et oui Simony, j'ose totalement juger le loustic sans pour autant le connaître personnellement hé hé hé)
Comme dit précédemment, cette histoire date de 10 plombes et tout le monde dans le(...)