Suzi wants her all day what?

C’est plus ou moins la question que Gary Cherone se posait dans la chanson du même nom, et gageons qu’il avait déjà sa réponse à l’époque…Et ce qui est encore plus amusant, c’est qu’il était EXTREME bien sûr, tout comme notre héroïne du jour et ses deux comparses.

Le rapport entre les deux ?

FLUORIDE et EXTREME. Facile, FLUORIDE est extrême et sa chanteuse s’appelle Suzy. Je développe ou vous avez compris ?

Sinon à part ça, la fluoride (fluorure en VF) est la forme ionique du Fluor, et le constituant d’une thérapie médicale renforçant la solidité des dents chez les enfants par exemple. Mais à la rigueur, on s’en fout. Sachez juste qu’une solide cure de ces FLUORIDE ne rendra pas vos os plus solides, mais enjolivera (ou pas) votre journée d’un sale Grind sourd, épais, et assez sombre dans le fond et la forme.

Plus prosaïquement, sachons d’abord situer le groupe sur la carte des Etats-Unis. Ce trio infernal (Suzy – chant, Rick – guitare et Bret – batterie) nous en vient donc de la patrie de Bruce, le New-Jersey, de New Brunswick plus précisément, d’où ils existent sous cette forme depuis septembre de l’année 2016 passée.

Un Bandcamp, une page Facebook assez sommaire, et c’est parti pour un premier EP éponyme, qui se veut jonction brûlante entre Powerviolence et Grind pas forcément tendance, dans une optique un peu sourde et compacte que j’apprécie beaucoup.

En résumé, les FLUORIDE font énormément de bruit, l’assument, en revendiquent les conséquences, et finalement, font preuve d’une aisance désarmante dans l’art d’accommoder des riffs rouillés à des rythmiques bombardées.

Admettons quand même que parfois, le trio s’aventure sur le terrain du Noise bien chaud, et délire grave autour de dissonances, de fulgurances d’ultraviolence, pour atteindre des sommets orgiaques d’expression les condamnant presque à errer dans les décombres de ruines en bruit de fond. Mais c’est le principe, et je l’accepte, surtout lorsqu’il est cohérent et étalé sur plusieurs segments.

Car les bougres ont bien travaillé leur copie, et leur premier EP, bien que salement débridé, fait preuve d’une maîtrise insoupçonnée. Maîtrise dans le développé/couché, puisque la progression des titres est assez logique et cohérente, et tombe petit à petit dans l’épouvante.

Et si Fluoride débute classique et ASSUCK, il se termine panique et FULL OF HELL, ce qui en dit long sur l’évolution bruitiste et horrifique qui vous attend. Bon, autant vous prévenir, il vaut mieux être rompu à la furie du Powerviolence le plus honni et du Grind le plus bouilli pour apprécier cette œuvre à sa juste valeur. Mais si le piétinement des plates-bandes du bon goût ne vous effraie pas, alors laissez Suzy vous raconter comment elle vous fera passer de la conscience auditive à la lobotomie définitive, vous ne le regretterez pas.

Huit morceaux, qui avancent donc vers le chaos, tel est le menu de ce premier EP qui s’est doté d’une production tout à fait adaptée. Son puissant mais un peu brouillon qui garde la guitare abrasive et la rythmique adhésive, tout en mixant le chant entre les courants ascendants pour qu’il s’impose en montrant les dents. La rage qu’insuffle Suzy dans ses exhortations est impressionnante, mais il fallait bien ça pour se mettre à la hauteur de l’instrumental lâché en bouffées de vapeur par ses deux confrères, qui ne font pas semblant de mouliner en enfer.

Pour faire simple et adopter un raccourci facile, dites-vous que le grand écart opéré pour relier « Retributivism » à « Death Sentence » est à peu près aussi douloureux qu’une chute dans les escaliers, un pied sur le sol et l’autre sur la quatrième marche, loupée. Oui, ça tire sur les adducteurs, mais sans les faire lâcher, et ça vous laisse avec une douleur horrible qui vous empêche de vous relever.

Bref.

Si vous appréciez les déflagrations de FULL OF HELL et autres délires à la NAILS, poussés à leur paroxysme, alors écoutez Suzy vociférer.

 Je ne sais pas à quoi elle passe ses journées, mais je sais qu’elle hantera vos nuits jusqu’à vous faire hurler dans votre lit.


Titres de l'album:

  1. Retributivism
  2. Cool Guy Backed Hard
  3. Due Process
  4. Tunnel Vision
  5. Restraint
  6. Offset
  7. Bloodroot
  8. Death Sentence

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 24/03/2017 à 16:05
75 %    346

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Twilight Force

Dawn Of The Dragonstar

Perpetual Among Us

Thy Will Be Done

Fuming Mouth

The Grand Descent

Endimion

Latmus

Unruly Child

Big Blue World

Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Summery Mind

Color

Destruction

Born to Perish

Lingua Ignota

Caligula

Volbeat

Rewind, Replay, Rebound

Obturate

The Bleeding Mask of Dread

Ravenous Death

Chapters Of An Evil Transition

Roxy Blue

Roxy Blue

Arctic Sleep

Kindred Spirits

Soleil Moon

Warrior

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Obscene Extreme - Jour 5

Mold_Putrefaction / 02/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

"Carnal knowledge prophecy!" à 15h...ok je sors :-)


Cet album m'attire, je trouve le truc ambitieux mais 'tain, pas évident de bien rentrer dans le délire !


On a pas dû écouter le même album!


Band bien guez. L'un de leurs plus mauvais albums. Les compos sont plates et le chanteur n'a plus de voix.


1) Bon j'ai dit 15 h comme ça car l'exaction a eut lieu en milieu d'après-midi. Impossible donc que cela ait pu se faire pendant INCANTATION car j'étais forcément au devant de la scène à ce moment là.
2) "Ou comment faire d'un seul riff un morcif entier"
Bah figures-toi que c'est (...)


Depuis l'éponyme, a oui quand même, le seul qui envoi lourd dans leur disco(aller on dira aussi Iowa).

Je vais tenté cet album.


marrante ton anecdote, tiens. Vers 15h, ils devaient pas aimer Incantation, preuve qu'entre le missionnaire et ça, ils devaient pas avoir beaucoup de goût.
Sinon, plus sérieusement, d'accord avec toi pour la majorité, Humungus, sauf ZURIAKKE (bon, moi et le black à capuche ça fait 2) ou (...)


Merci pour le report, très agréable à lire.
Juste en passant, une petite faute : "Beaucoup de groupes refusent de jouer ici à cause de ça, mais la moindre des choses, quand on accepte de venir, c’est de jouer le jeux." - jeu.


Bon, je sais qu'ici, c'est sur le MOTOCULTOR mais vu que LeMoustre évoque plus haut le sujet :
Effectivement, super METAL MEAN cette année encore bordel !
Comme d'habitude, une affiche du tonnerre pour pas bien cher.
Seul bémol ce week end, les trombes d'eau que l'on s'est pris (...)


Au Méan, Midnight a déchiré et a véritablement lancé le fest, avec son punk/thrash à la Venom/Motörhead survolté. Enchaîner directement avec Incantation d'ailleurs fut une bonne idée, tant les deux groupes ont excellé dans leurs styles respectifs. Je sais pas au Motoc', mais ces deux là (...)


Slips sales forever


Une édition boueuse cette année !
Mais du lourd ! Incantation monstrueux, Midnight ultra rock n roll, etc... ! On vous raconte tout ça bientôt !


Un album ou il faut pas réfléchir, c'est beaucoup de bruit, ça tremble c'est juste fait pour nous détruire la cervelles et les oreilles c'est assumé et ça marche, ça te met la dose.

J'assume aimé dans ce sens mais je n'y vois rien d'autre et ça me suffit de m'explosé la tete.<(...)


Pour information le groupe est emmené par des membres de Impaled Nazarene (Mikael Arnkil), Abhorrence et Unholy (Pasi Äijö)


Triste nouvelle :-(
RIP


C'est là où le groupe continue de se distinguer : contrairement à tous ces groupes jouant sur scène l'intégralité de leurs albums les plus renommés (et vendus, pour le coup...), eux ils prennent un contrepied phénoménal. Donc Mr Bungle continue sa légende de surprise permanente. Que pouvai(...)


Les gars ont quand même un sacré esprit de contradiction, revenir après toutes ces années pour jouer une démo super underground et n'ayant quasi aucun rapport avec le reste de leur discographie alors que tout le monde attendait les grands classiques...

Quand j'ai vu qu'il y avait S(...)


Au delà de l'excellente nouvelle le plus étonnant , pour moi, c'est qu'ils vont jouer leur première démo. Soit ce qu'ils ont fait de plus bourrin. Juste génial


Ça c’est une putain de bonne nouvelle
Espérons qu’ils fassent plus que ces 3 dates


Sinon, je vends une Logan break de 2013.
Prix à débattre...