Déhà est devenu un personnage de la scène extrême assez courtisé de part son travail de production mais l’homme originaire de Belgique n’est pas seulement qu’un manipulateur de décibels, c’est également un émetteur émérite. C’est avec deux membres de HUMANITAS ERROR EST, le batteur Ahephaim et la vocaliste S Caedes, que le trio prend vie autour de trois titres gravés sur galette sous le nom évocateur de Fucking My Knife. Voici donc un EP 3 titres qui réveille bien des sens.

L’odeur, tout d’abord, tant cet EP pue la crasse, la haine et tout ce qui fait les fondements même du style Black Metal, les voix haineuses et grinçantes de nos trois comparses se répondent dans un flot continu et toujours à propos.

La vue avec un artwork sanguinolent oscillant habillement entre visuel moderne à la DODHEIMSGARD et plus old-school comme la scène Polonaise par exemple aime en proposer, mais aussi un univers graphique dérangeant et pour vous en convaincre, regardez donc la vidéo du premier titre "Beloved Depression".

L’ouïe car voilà, et c’est surtout vrai pour les 2 premières pistes, on y reviendra, le Black Metal de LEBENSSUCHT s’envisage dans l’esprit d’un SVARTIDAUÐI, d’un ACHERONTAS, brutal, noir, poisseux à des années lumières de ce que les grands labels Metal ont essayé de nous faire croire, sans jugement de valeur, à chacun son mode d’expression après tout, mais l’authenticité est clairement de la partie, ça ne fait aucun doute.

La mémoire ou  la créativité, en fonction de votre parcours de vie, la musique des Allemands dont certains sont d’origine Belge et d’autres vivent en Bulgarie, fait remonter des images d’une intensité extrême, si cela vous ramène à des souvenirs, consultez un psychologue ou un bon avocat en fonction du côté du couteau où vous vous trouvez. La lame de trois titres s’enfonce là tranquillement dans vos chairs comme un scalpel dans Cher, la musique est opaque, les guitares forment un mur de ténèbres qui semblent insurmontables, mais a-t-on seulement envie d’y survivre ?

Fort d’une production impeccable, énorme mais pas surproduite, le contraire aurait été malheureux avec Déhà dans le groupe, le travail sur les effets de guitares totalement désespérées sur les lead et totalement assassines sur les blasts donne un peu de perspective et de relief bien aidé par une batterie martelant de manière régulière avec un travail sur la caisse claire plutôt intéressant ("Until We Die") même si un peu plus de folie et d’originalité aurait pu être percutant, mais il s’agit là d’un premier EP, laissons le temps au temps.

Enfin, comme évoqué plus haut, la chanson titre est une plage ambiante qui n’est absolument pas mauvaise sauf que, sur trois titres avoir une plage ambiante de la sorte peut paraitre aux yeux des mécréants comme moi comme étant du remplissage et c’est un peu dommage. Ceci dit, lorsque l’on écoute ce Fucking My Knife d’une traite, le tout est d’une cohérence qui ne souffre d’aucune réserve et on finit par se dire que le choix exprimé par LEBENSSUCHT de monter ainsi le tracklisting de leur premier EP n’est peut-être pas si déconnant, bref, on se dit pourquoi pas, après tout DRASTUS opérait de la sorte également.

Toujours est-il que cette première sortie de ce trio nous laisse entrapercevoir de grandes capacités et une légère pointe d’impatience d’en entendre plus, voilà un EP plus que recommandé.

Bandcamp

  1. Beloved Depression
  2. Until We Die
  3. Fucking My Knife


par Simony le 17/11/2016 à 07:45
80 %    404

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Marduk

La Grande Danse Macabre

Various Artists

Brutal Africa - The Heavy Metal Cowboys of Botswana

The Central

Van Dyke Browne's Crystal

Jd Miller

Afterglow

Acid Reign

The Age Of Entitlement

Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

Concerts à 7 jours

Gutalax + Spasm + Guineapig

21/10 : Le Glazart, Paris (75)

+ Inconcessus Lux Lucis + Nocturnal Graves

28/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

R.I.P.


Il résume très bien la situation actuelle...


T'inquiètes, t'es pas tout seul. Cet album vaut le déplacement.


Effectivement, dur de pas penser à Chritus à l'écoute de l'album pour le moment. Même avec la plus grande volonté. Et plutôt d'accord aussi avec Humingus, sans lui et ce malgré la qualité de la musique, on passe d'un groupe stoner au dessus du lot à un groupe "comme les autres". Bien dommag(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Bravo pour le travail accompli, le sérieux de la distro et le personnage attachant. Je me rappelle avoir vu des CDs de Manzer dans une boutique de CD/LP/shirts metal de Pékin, affiliée à Areadeath Records. Pas beau, ça ?


Intéressant.


Je ne vais pas rejoindre le chroniqueur dans son désir d'auto persuasion. Mais si certains y trouvent leur compte...


Modern melo metal


Bon... ... ...
Que dire si ce n'est que durant TOUTE l'écoute de cet album, je n'ai pas pu m'empêcher de m'imaginer Chritus au chant et de me dire que, de fait, la galette aurait été cent fois meilleure avec lui.
Alors évidemment, étant un pur inconditionnel du chanteur précité,(...)


Oh putain ! "Seconde B" quoi...


Super nouvelle ce retour de The Old Dead Tree. Mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un one shot malheureusement...


Des réponses sans langue de bois, comme on pouvait s'y attendre avec Shaxul. Un personnage !
En tout cas chapeau pour le travail accompli. La scène underground c'est uniquement grâce à des mecs comme lui qu'elle vit (même si c'est difficile aujourd'hui oui...). Le constat est sombre cert(...)


Oui, superbe album. Surtout que c'est le vieux fan que je suis qui parle. Certes, c'est moderne et différent mais la réussite est totale !!


Sur les extraits clippés présentés, je leur trouve un (gros) côté AVATAR aussi, non ? En tout cas, c'est efficace, aussi bien visuellement que musicalement !


Pareil que Kerry King, je reste sur Burn My Eyes (vus pour ma part avec Emtombed début années 90) et The Blackening qui reste un excellent disque. Pour le reste, je passe mon tour, mais live, ça sonne différemment en fonction de l'orientation de l'album en promotion. La tournée Locust fut bien (...)


Pareil vinyle d'époque et compile d'Agressor sortie il y a peu pour la version CD. Bon, les morceaux inédits, ce sont les démos ?


Ils ont pas dû aimé Secondé B...


C'est parce que j'ai loupé cette tournée à l'époque que j'ai la motivation dès que le Flynn Band passe dans mon périmètre.

Machine Head est en pleine refondation. C'est un moment très ressemblant, en plus important, à la période de gestation de "Through the Ashes...". Ce titre(...)