Harksankjes Fan De Dea

Stoflik Omskot

19/07/2022

Autoproduction

Une pochette cocasse, un logo au lettrage biscornu, des titres interprétés en hollandais natal, il ne m’en fallait pas plus pour m’intéresser au premier album de STOFLIK OMSKOT, Harksankjes Fan De Dea. Toutefois n’attendez pas de moi une traduction, une chronique suffira, la bonne compréhension des textes n’étant pas une obligation après tout pour apprécier la violence d’un Death gentiment paillard, et efficacement brutal.

Très peu de renseignements à vous prodiguer sur cette association, voire…pas du tout. Je peux éventuellement affirmer qu’il s’agit d’un premier album, et qu’il pratique une sorte de crossover géant, accommodant son Death de quelques touches de Thrash et de Hardcore, le groupe affirmant de lui-même dans une très courte bio :

Pure Metal, Hardcore, Punk mayhem from Frisia 

 

On se contentera de ce que l’on a, et après tout, fan intrigué à moitié dans ton lit. Alors, STOFLIK OMSKOT est du genre rigolard, mais sa musique n’en est pas moins sérieuse pour autant, lorsqu’il le faut. Une musique difficile à définir, encore dans un créneau d’amateur éclairé, et si « Deagrafers Sankje » joue les mouches du coche avec son intro délicate en arpèges clairs, « Oarlochspaad » a tôt fait de nous remettre sur le droit chemin de son Death à tendance Punk, effectivement très ouvert, mais aussi terriblement accrocheur.

Une bonne production suscite une bonne réaction, et c’est tout en confort que nous pouvons apprécier ces salves brutales, entre old-school bizarre et néo-new-school personnel et chafouin. Entre influence européenne et révérence aux icones américaines, STOFLIK OMSKOT se situerait en convergence des chemins empruntés par MACABRE et ASPHYX, soit un entre-deux sympathique à défaut d’être…sans défaut. Truffé de riffs convenus et de breaks attendus, cette première réalisation sent clairement le projet mis sur pied pour se faire plaisir, et éventuellement, apporter un peu de bonheur aux fans d’un Death gras, second degré, mais fort en tympans et sans autre ambition.

« Bbq Mei De Buorfrou » allume le barbecue, « Feike De Feeder » jette de l’huile sur le feu, et « Nekromantyk » (le seul titre que j’ai compris) pose les saucisses sur la grille, pour un barbecue des sens assez récréatif, mais définitivement ancré dans une culture potache et cruellement à l’arrache. On ne s’ennuie pas pour autant, parce que cette voix nous prend aux tripes, parce que les guitares moulinent sans ménager leurs efforts, parce que la rythmique est évolutive et performante en mid, mais aucune illusion à avoir : sitôt écouté, sitôt oublié, rangé dans un tiroir, malgré des prémices prometteurs.

On gardera pour la bonne bouche les deux derniers morceaux, qui en restant dans la continuité mais en provoquant une légère cassure relancent l’intérêt, avec un bref mais grognon « Undjip Gref », et « San Der Oer », outro mélodique pour fossoyeur proche de la retraite mais encore vert.

STOFLIK OMSKOT est donc un groupe d’artisans honnêtes, qui pratiquent un Metal extrême raisonnable et sans autre prétention que de divertir. Chacun appréciera à sa façon cet assemblage de morceaux homogènes, et décidera quoi faire d’un quatuor dont l’avenir n’est peut-être pas une priorité sur la scène Death internationale. Je terminerai bien cette chronique sur une citation de Dave, mais il y a trop longtemps que je ne suis pas allé faire un tour du côté de chez Swann.

    

         


Titres de l’album :

01. Deagrafers Sankje

02. Oarlochspaad

03. Bbq Mei De Buorfrou

04. Feike De Feeder

05. Fan Doar Ta Doar

06. Nekromantyk

07. Undjip Gref

08. San Der Oer


Bandcamp officiel


par mortne2001 le 20/05/2023 à 17:48
70 %    314

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report

Midnight + Cyclone + High Command // Paris

Mold_Putrefaction 24/04/2024

Live Report

DIONYSIAQUE + JADE @La Chaouée

Simony 23/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
DPD

@LeaJ'exprime mon avis tout le monde me tombe dessus je défend mon point de vue et voilà tout. Il y a toujours quelqu'un pour remettre une pièce dans la machine, pour moi j'ai effectivement tout dit du coup je m'amuse un peu que voulez-vous.

27/05/2024, 16:40

DPD

Je vois pas l'homophobie, je réalise les souhaits d'un homosexuel, j'essaye d'aider, tu veux quoi, j'y vais direct au Talmud ?

27/05/2024, 15:49

Lea

DPD je ne comprends pas du tout pourquoi tu t'acharnes comme ça, on a bien compris tes messages. Tu te fais plaisir à cracher sur tout et n'importe quoi, je vois pas trop le délire, tu t'emmerdes ?

27/05/2024, 12:50

Cämille

Vous pouvez pas virer cette merde homophobe ? Histoire de remonter le niveau. Merci

27/05/2024, 12:19

Gargan

Merci pour ce live report étoffé, va vraiment falloir que je me bouge les miches pour le prochain !

26/05/2024, 21:48

Gargan

Y’a pas de batteur ? J’aurais du mal à comprendre un changement de style..

26/05/2024, 20:55

NecroKosmos

26/05/2024, 19:13

NecroKosmos

J'y étais dès le jeudi et c'était vraiment top !! Mes coups de coeurs sont, dans l'ordre d'apparition, SWAMP LORDZ, WITCHES, VENEFIXION, ABYSMAL GRIEF et SKINFLINT. Quelques déceptions (musicales) mais peu importe. Quel bon festival !! J'ai bie(...)

26/05/2024, 18:59

Humungus

Putain d'affiche c'est clair...Ne serait-ce déjà que pour ABYSMAL GRIEF.Je dois les voir dans un peu plus d'un mois en Belgique... Et ta critique Simony me fout l'eau à la bouche bordel !!!Pis DESTRUCTION... Totalement d'accord av(...)

26/05/2024, 11:02

DPD

J'y peux rien si cette interface de clodo m'empêche d'éditer mes messages, habituellement j'écris très vite je poste et je me relis ensuite.Donc ouais, Bescherelle dans ton cul je sais que t'aimes ça pé(...)

25/05/2024, 16:19

DPD

Je vais te foutre un Bescherelle dans le cul va, ça te rappellera des souvenirs!

25/05/2024, 16:16

Steelvore666

Atrocia (les copains !!!!!), Skelethal, Venefixion... quelle affiche !!!!!!Et dire que j'avais gagné un pass pour m'y rendre...

25/05/2024, 10:30

Humungus

Buck Dancer je t'aime... ... ...

24/05/2024, 21:00

MorbidOM

"si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre."Consulter un Bescherelle ?

24/05/2024, 03:50

DPD

Ceci dit si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre.+ metallica c'est de la merde depus longtemps, rien à foutre de Slayer, pareil pour Iron Maiden. Les nostalgiques devraient dégager-

24/05/2024, 01:06

DPD

On aura au moins pu constater que DPD>UPS.

23/05/2024, 10:56

DPD

@UPSJe peux brancher ma guitare avec mon pc jouer avec une boite a rythme et sortir quelque chose de merdique en 1 semaine, est-ce que ça en vaut la peine? tellement de sorties polluent la scène.Je suis absolument contre l'idée que faire quelque (...)

23/05/2024, 10:54

Buck Dancer

Franchement, je ne m'attendais pas à un album aussi bon. Quelques morceaux peuvent vite devenir des classiques et surtout le groupe semble avoir son identité. Bien sûr c'est similaire  à Motley Crue.... euh Slayer, mais c'est pas un simple copi&eacut(...)

22/05/2024, 21:11

fuck the fuck off motherfucker

Calmez-vous les boomers mentaux, Rock Hard va bien vous pondre un article sur AC/DC pour vous contenter.

22/05/2024, 14:36

UPS

Effectivement, ne faisons rien et restons vissés à nos sièges en pleurant sur internet : on aura l'air nettement moins vieux jeu et plus aventureux comme ça. 

22/05/2024, 12:35