La Grande Guerre De L'Epice

Nephren-ka

13/10/2017

Dolorem Records

Après deux premiers albums plutôt remarqués, les français de NEPHREN-KA continuent de s'attaquer à un monument de la littérature science-fiction avec l'univers de Dune de l'américain Franck Herbert, un challenge qui mène le groupe à s'exprimer sur la Grande Guerre de L'Epice, bataille issue de cette œuvre, pour la conquête de l'Epice, un stimulant très puissant, très rare. 

Voilà pour le décor et si cela se passe dans plus de 8000 ans, le parallèle avec ce que nous vivons en ce moment est tout trouvé que ce soit au niveau mondial ou personnel, la culture de la gagne et l'esprit guerrier qui anime l'humanité nous amène à avoir des comportements et faire des choses assez troublantes ! Musicalement, avec NEPHREN-KA, ce qui est troublant, c'est plutôt la production petite et assez brouillonne étant donné le style, mais ceci n'a rien d'irrévocable. Certes, la batterie est sèche et ne prend que peu d'ampleur, le chant est typé Brutal Death Metal, le tout est bien chargé de basse, enfin l'héritage de HATE ETERNAL ou ORIGIN est bien respecté mais le son de guitare beaucoup moins sec et tirant plus sur un IMMOLATION pourra surprendre pour finalement y trouver un charme certain, c'est cet esprit qui tire vers le Black Metal que les français ont voulu conserver et sur ce point, on pourrait les rapprocher de NILE par exemple.

Une fois que l'on a dit ça, pas grand chose ne devrait surprendre les amateurs du style mais de très bons moments comme ce "New Melange For The Real God" qui fait preuve d'une noirceur assez brutale, une ambiance particulière se dégage de ces leads de guitare moins rythmique que ce que le début d'album pouvait nous proposer jusque là. Même le chant y est particulier sur sa partie centrale, on se rapproche là d'un MORBID ANGEL, une façon de rappeler que NEPHREN-KA ce n'est pas seulement un fervent défenseur de la deuxième vague du Death Metal, mais aussi de la première avec DEICIDE ou IMMOLATION. Autre titre marquant, ce "The Great Spice War" d'une brutalité maitrisée qui fait preuve d'une structure moins typée Brutal Death Metal et qui, comme tous les autres titres d'ailleurs, mélange l'expression en français et en anglais, une nouveauté dans la musique du groupe pour un résultat plus que convaincant. Tout comme pour le Black Metal, l'identité du français semble tenir à cœur de plus en plus de nos artistes Metalleux de l'extrême, on sait que ce n'est plus une barrière pour s'exporter, alors les groupes n'hésitent plus et lorsque c'est bien fait comme pour NEPHREN-KA on ne peut qu'encourager l'initiative.

Après 8 titres d'une intensité sans faille, "From High Hopes To The Failure Complete" offre la seule place de repos avec cette introduction ambiante qui va très vite laisser place à une structure Brutal Death Metal bien classique comme pour finir en brutalité basique avant ce qui constitue la surprise, cette reprise du "Mirror Mirror" de CANDLEMASS. On n'imagine pas forcément que les Suédois fassent partie de l'univers de NEPHREN-KA mais la transformation du titre par le quatuor va leur donner raison si ce n'est la partie centrale avec les solos qui sont là exempt de l'âme qui habite le reste du morceau, dommage !

Ce troisième album de NEPHREN-KA permet au groupe de passer un palier, une progression nette avec le deuxième album, une affirmation de l'identité du groupe pour un Brutal Death Metal qui s'appuie sur un concept et une musicalité solide, le groupe ne fait pas que dans la rythmique et cela donne à La Grande Guerre De L'Epice une noirceur qui colle parfaitement à l'artwork de cet album. 

Track-listing :

  1. Watch And Learn
  2. Plan To Master The Universe
  3. The Demise If Ix
  4. Proditoris Gloriosa Finis
  5. Idar Fen Adijica
  6. New Melange For The Real God
  7. The Great Spice War
  8. Fenring's Test
  9. From High Hopes To The Failure Complete
  10. Mirror Mirror (CANDLEMASS cover)

Facebook


par Simony le 13/11/2017 à 07:24
74 %    417

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Mood Swings

mortne2001 02/06/2020

Wintersun

JérémBVL 01/06/2020

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Wildben

Les extraits témoignent effectivement d'uns (grosse) influence Death Angel (période Act III) mais ce n'est pa pour me déplaire.
A suivre...

02/06/2020, 11:11

LeMoustre

Vus en première partie de jesaisplusqui, sans doute la tournée de cet album, c'était plutôt bon, la qualité des morceaux aidant bien sûr. Pas dégueulasse du tout, en tous cas. Ce qui est sûr, c'est que la doublette Vempire/Dusk est assez inattaquable.

02/06/2020, 07:16

Pomah

Mouais vraiment pas super emballé, c'est quand même un peu mou du genou. Je passe mon tour.

02/06/2020, 03:41

Pomah

Tres bonne chronique, vraiment, cela donne plus qu'envie de s'y plongé.

02/06/2020, 03:30

Moshimosher

Excellent !!! \m/

01/06/2020, 17:16

Moshimosher

Mais c'est pas mal du tout ! :)

01/06/2020, 16:46

Humungus

Pour ma part, je rejoignais surtout asqer sur le fait que je n'aimais pas le bazar...
Après, j'aurai très bien pu moi aussi utiliser ce genre de phrase fourre tout (c'est d'ailleurs tout à fait mon style) car et d'une j'ai une fâcheuse tendance à amalgamer très facilement Power et Sympho(...)

01/06/2020, 05:58

JTDP

Très content de voir que BOISSON DIVINE a les honneurs de ta plume, mortne2001, tant j'estime ce groupe. Pour moi, ils n'ont pas d'équivalent dans la scène Folk Metal française actuelle (bon faut dire qu'elle est bien sinistrée aussi). "Volentat" était déjà un bijou, celui-ci enfonce le clou(...)

01/06/2020, 01:20

Gargan

Qu'est ce que c'est que ce groupe ? Merci pour la découverte.

30/05/2020, 22:36

aras

plutôt moyen voire mauvais, Entre 2 eaux à l'image du groupe

30/05/2020, 20:42

KaneIsBack

Je vais la faire courte, et je vais paraphraser le public d'une autre discipline dont je suis fan : BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIING !!!

Nan, mais sans déconner, je me suis un peu - beaucoup - emmerdé en écoutant ce disque. J'avoue m'être mis à Nightwish uniquement à cause de Floor, mais(...)

30/05/2020, 18:20

NecroKosmos

Ah, ce titre me plaît bien ! Je surveille.

30/05/2020, 17:37

grinder92

Le guitariste sur "The Crimson Idol", l'un des albums qui a changé ma vie... une page se tourne...

30/05/2020, 13:26

Saddam Mustaine

RIP

Guitariste de Alice Cooper et WASP surtout je me souviens.

30/05/2020, 12:58

RBD

Reste à voir ce que ce retour en arrière managérial va donner. J'aimais bien la rétrogradation mesurée du dernier vers un Death toujours très technique mais revenu à un certain niveau d'efficacité basique.

30/05/2020, 12:56

MorbidOM

Bizarrement, j'avais vu le groupe à l'époque de Vempire, je les connaissais pratiquement pas et j'avais plutôt une image de poseurs mais j'avais été assez impressioné (et j'étais loin d'être le seul), puis je le ai revus quelques fois et c'était vraiment tout pourri, même à l'époque de C(...)

30/05/2020, 04:25

Humungus

Je confirme la merde en live.
"Tellement inaudible que le groupe en était ridicule sur les planches..."
Mais même sans ça de toutes façons, ils étaient ridicules sur scène !
Je me souviens de gars en échasse au HELLFEST... C'te poilade bordel !!!

29/05/2020, 22:46

quaraz

plastigroup

29/05/2020, 22:14

lolilol

Nez Crotte quel nom ridicule pour un groupe...

29/05/2020, 22:12

JérémBVL

Je les ai vu à Lille pour la tournée de Cryptoriana et j'ai trouvé ça très carré musicalement...bon Dani y'a du mieux mais il est vite à l'agonie rythmiquement.

29/05/2020, 21:39