Out Of This World

Out Of This World

14/01/2022

Atomic Fire Records

Que Key Marcello baptise son nouveau projet OUT OF THIS WORLD donne des indications quant à l’orientation artistique de ce dernier. Le flamboyant guitariste serait-il nostalgique de cette période bénie qui l’a vu rejoindre EUROPE alors au sommet de sa gloire ? En écoutant le morceau d’ouverture « Twilight », aucun doute à avoir, d’autant que la voix très connotée de Tommy Heart prend de faux-airs de Joey Tempest sur les passages les plus mid. Et si l’axe basse/batterie de Ken Sandin/Darby Todd est largement aussi solide que la doublette John Levén/Ian Haugland, les claviers tenus par Kee sont beaucoup plus proches de l’AOR de tradition que ceux de Mic Michaeli.

En un seul paragraphe, vous voilà avec toutes les informations nécessaires pour juger des ambitions développées par le premier album de ce nouveau projet, que Kee Marcello refuse justement de voir comme un simple projet :

Je n’ai jamais considéré OUT OF THIS WORLD comme un projet, mais bien comme un véritable groupe, dès le départ. C’est pour cette raison que l’album sonne aussi bien, car le feeling entre nous est sincère. 

Et très sincèrement justement, si l’argument peut passer pour de l’enthousiasme promotionnel pur et dur, il s’avère vérité indéniable après quelques écoutes de l’album. Kee ne fait pas semblant de faire rugir sa guitare, et Tommy Heart chante du plus profond de son cœur et de son âme. Et ce tube placé très judicieusement en tête de gondole vient satisfaire toutes les attentes qu’un tel supergroupe pouvait susciter. Après tout, avec des membres de FAIR WARNING, EUROPE, Devin TOWNSEND ou ALIEN, OUT OF THIS WORLD allait titiller la curiosité de tous les amateurs de Hard-Rock mélodique de grande classe, et c’est d’ailleurs avec étonnement que l’on retrouve le quatuor sur un label allemand comme Atomic Fire. On aurait pu s‘attendre à une signature sur Frontiers ou AOR Heaven, mais il semblerait qu’Atomic Fire souhaite développer son catalogue hors des frontières d’un Heavy germain typique.

Et en sus des personnalités de premier plan impliquées, l’album bénéficie des claviers additionnels du gourou Don Airey (DEEP PURPLE) et d’un mixage signé par Ron Nevison himself (KISS, BAD COMPANY, OZZY OSBOURNE, MEAT LOAF, HEART, CHICAGO, DAMN YANKEES), soit la crème de la crème pour dix chansons qui respirent le bonheur de jouer un Rock mélodique soyeux, caressant, mais qui sait aussi se montrer rugueux quand il le faut, grâce à la hargne de Kee.

Néanmoins, la comparaison avec EUROPE est inévitable, et ceci eu égard à certains titres qui n’auraient pas dépareillé dans le répertoire 80’s des suédois. Je pense notamment au superbe « In A Million Years », qu’on aurait parfaitement imaginé sur…Out of This World, et qui finit sur le premier album d’OUT OF THIS WORLD. La boucle est donc bouclée, mais pour autant, ne prenez pas ce concept pour une pâle resucée des exploits antérieurs de Joey et compagnie. Malgré la présence de Kee à la composition et l’interprétation, et les similitudes harmoniques, Out Of This World version 2022 a sa propre raison d’être, ses propres fondements, et surtout, ce talent unique pour actualiser les recettes de l’AOR suédois des années 90 sans pour autant se vouloir nostalgique à outrance.      

 

Dix titres, dix tubes, tel est le constat qu’on tire immédiatement, et sans être influencé par le pedigree des musiciens. S’il est évident que l’on retrouve avec toujours autant de plaisir la voix chaude et l’organe profond de Tommy Heart, son association avec la guitare volubile de Marcello est un vrai bonheur, d’autant que le guitariste s’en donne à cœur joie dans ses soli, citant Blackmore, Malmsteen, tout en restant abordable. Des pointures qui s’amusent, tel est le sentiment qui se dégage de ce tracklisting aux dents blanches et à l’haleine fraiche, et il n’est pas incongru de dire que si cet album avait vu le jour entre 1985 et 1987, il aurait fait les beaux jours du top 10 du Billboard.

Loin des ballades sirupeuses, loin des atermoiements de fin d’année, OUT OF THIS WORLD donne dans l’optimisme 2022 assumé et souligné, et sur des rythmes bouncy, la guitare et la voix savent parfois laisser un peu de place aux claviers et au son clair pour nous entraîner sur la piste d’un Rock dur mais radiophonique de première classe, proche du KING KOBRA de légende ou du FAIR WARNING le plus domestiqué (« Staring At The Sun »).

Outre un son qui ne fatigue pas les oreilles, aux graves douces et aux médiums polis, OUT OF THIS WORLD peut aussi compter sur une diversité de composition qui permet à VAN HALEN de se faire une place au soleil de l’inspiration. Le diabolique « The Warrior », directement inspiré par « Hot for Teacher » est en outre décoré de quelques inventions symptomatiques d’Eddie, et autant admettre que les suédois s’en tirent très bien lorsqu’ils font monter la température.

Mid tempo plus lourd pour une émotion à fleur de peau (« Up To You »), accointances eighties plus que prononcées (« Ain't Gonna Let You Go »), ballade lacrymale sincère aux chœurs romantiques (« Only You Can Teach Me How To Love Again », que Joey Tempest aurait adoré interpréter), tout y passe, toutes les nuances, les fragrances, et au final, on fait face à un album qui ne tolère aucune critique tant il respire le bonheur dans le perfectionnisme spontané.

Bravo donc à Kee et son équipe qui évitent la redite gênante et les emprunts trop flagrants, mais qui restent fidèles à un style qu’ils affectionnent. OUT OF THIS WORLD dès janvier 2022 met la barre très haute, et donne le ton pour les prochaines performances Rock FM/AOR. La concurrence va avoir du boulot.

            

                                                                                                                                                                                            

Titres de l’album:

01. Twilight

02. Hanging On

03. In A Million Years

04. Lighting Up My Dark

05. Staring At The Sun

06. The Warrior

07. Up To You

08. Ain't Gonna Let You Go

09. Only You Can Teach Me How To Love Again

10. Not Tonight


Site officiel

Facebook officiel


par mortne2001 le 18/01/2022 à 14:48
90 %    133

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 2

mortne2001 26/05/2022

La cave

Peter Hook and The Light

RBD 24/05/2022

Live Report

Kraftwerk 3 D

RBD 14/05/2022

Live Report

Mosh Fest 7

RBD 12/05/2022

Live Report

The Exploited + Fat Society + F.O.M.

RBD 27/04/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 1

mortne2001 25/04/2022

La cave

DEFICIENCY : entretien avec Laurent Gisonna (guitare/chant)

Chief Rebel Angel 20/04/2022

Interview

Author and Punisher + Mvtant + HAG

RBD 10/04/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Chief Rebel Angel

D'habitude les trolls c'est rigolo, mais là non. Pathétique.

26/05/2022, 09:52

NecroKosmos

J'aimais beaucoup MORTILLERY. Là, même si la voix est toujours là, c'est musicalement assez décevant, ça ne décolle pas trop.

26/05/2022, 07:20

NecroKosmos

Evidemment, quand on ne sait pas lire, il est plus facile de cracher son fiel. Le niveau ici est consternant. De pire en pire.

26/05/2022, 06:23

chantal

Un super groupe qui mérite d'être écouté, laissez vous tenter vous ne le regretterez pas, vos oreilles vous dirons merci.

25/05/2022, 20:23

Moshimosher

RIP...

25/05/2022, 19:20

Deathcotheque

Je n'en reviens pas, je suis bouche bée. Un personnage de notre scène metal française parti bien trop tôt. J'étais moi aussi étonné de ne plus entendre parler de lui et ses divers projets depuis un moment. Qu'est-ce qu'il va nous(...)

25/05/2022, 14:56

Jus de cadavre

Ben bordel ! Que de souvenirs avec Scarve (le reste beaucoup moins)... 

25/05/2022, 14:23

RBD

C'est terrible. C'est surtout son travail pour Mnemic qui m'avait plu mais Scarve restera probablement le plus marquant pour la scène Metal française. Je m'étais étonné de remarquer qu'il ne faisait plus rien depuis quelque temps, m&ecir(...)

25/05/2022, 12:09

Gerggg

Avec le misgivings qui arrive, il a pas chômé Stéphane 

24/05/2022, 20:45

Jus de cadavre

Féroce comme toujours. Un des groupes les plus bestial du pays... Vivement cette sortie !

24/05/2022, 20:04

ars

Ils auraient du arreter depuis longtemps. Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.

24/05/2022, 10:32

asr

Vince Neil n'a jamais su chanter. Il a juste bousille ses cordes vocales en forcant sans aucune technique

24/05/2022, 09:38

Chief Rebel Angel

C'est la tournée qui devait avoir lieu avant le confinement il me semble. Motley Crue ont eu toutes les peines du monde pour justifier ce retour mdr

23/05/2022, 11:25

L\'Anonyme

Vince Neil sait de nouveau chanter ?

23/05/2022, 09:29

Sharon Osbourne sale putain

New Noise, c'est pour les bobos élevés au soja

21/05/2022, 19:50

Le zizi au cancer de LG Petrov

Humungus le sale assisté, c'est pas parce que t'es occupé à boire ton RSA qu'il ne faut pas aller te rencarder sur le net. Enfin, je veux dire, te rencarder pour autre chose que les dernières vidéos de Pascal OP.

21/05/2022, 19:48

Simony

Désolé Humungus !   

21/05/2022, 15:33

Chief Rebel Angel

@Humungus mieux vaut tard que jamais ;)

21/05/2022, 13:52

Humungus

Simony + 1 (comme d'hab'...).Seul bémol à tout ça : Pourquoi vous prévenez si tard du bazar ?!?!

21/05/2022, 13:10

NecroKosmos

Comparez NEW NOISE et METALLIAN et vous comprendrez tout. Et à propos de ROCKHARD, avez-vous déjà vu la version allemande ? Le jour et la nuit...

21/05/2022, 07:23