Nos chers amis finlandais BOAR nous font l’éloge d’un nouvel opus intitulé purement et simplement « Poséidon ». Après leur premier album « Veneficae » sorti en 2015 chez Lost Pilgrims Records, les revoilà donc pour vous plonger au fin fond des abysses à coup de riffs psychédéliques tourbillonnants, agrémentés de voix majoritairement rocailleuses et d’une batterie au rythme pachydermique proposés par messieurs Petri  Saarela (Guitare  & Chant), Petri  Henell (Basse & Chant), Kalle Huttu-Hiltunen (Batterie), et  Jari  Montone (Guitare).

Dans cet album, il y a vraiment de tout (non je ne ferai pas cette blague de tout est bon dans le « Boar » !) : du sludge très lourd comme on pouvait en faire à l’époque de CROWBAR (avec ses petites touches harmoniques bien travaillées) mais également  du ELECTRIC WIZARD période « Let Us Prey » (écoutez Master of Alchemy, vous comprendrez). Pour ce genre d’album, je ferai plutôt une analyse globale que décortiquer morceau par morceau car, de mon point de vue, il n’y a pas de « tube » à proprement parler. Je dirai plutôt, une expérience musicale entre quatre artistes qui se connaissent et qui te font passer des moments calmes et apaisants avec leurs envolées psychédéliques, avant de t’aplatir ta petite frimousse à coup de riffs oppressants et d’arrangements bien pensés.

J’aime bien ces groupes où un riff principal est là pour te maintenir éveillé quand tout d’un coup, derrière tout ce mur du son, une petite guitare te joue son petit solo ou ses cocottes pour taper la tchatche avec ton inconscient. On est vraiment dans un « sludge experimental » ma foi très bien maîtrisé: prenez l’exemple de « Featherless », quatrième morceau de l’album, qui peut tourner en boucle dans la tête et faire fredonner l’air principal pendant des heures. La voix est bien parsemée sur chaque titre même si un peu trop monotone à mes oreilles d’adorateur de musique plus ou moins expérimentale. Mais dans l’ensemble, cet album est très bien travaillé et si vous aimez le sludge et la musique psyché : il est fait pour vous !

En conclusion, un album esquissant de la bubûche « en veux-tu en voilà » et saupoudré d’arrangements psychédéliques comme il se doit. Lost Pilgrims a bien raison de garder cette pépite sous son aile. Vivement un troisième opus !

TRACKLIST :
1 - Poseidon (6:00)
2 - Shahar’s Son (6:00)
3 - 12 (7:28)
4 - Featherless (7:22)
5 - Dark Skies (6:07)
6 - Totally Out Of This World (6:38)

Facebook


par Albert_Bathory le 23/07/2018 à 08:00
75/100 %    64

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Nachash

Phantasmal Triunity

Shed The Skin

We Of Scorn

Birds In Row

We Already Lost The World

Deadline

Nothing Beside Remains

Faustcoven

In The Shadow Of Doom

Confessor Ad

Too Late To Pray

Invocation Spells

Spread Cruelty in the Abyss

Ultra-violence

Operation Misdirection

Droid

Terrestrial Mutations

Witchfyre

Grimorium Verum

Haunt

Burst Into Flame

Funeral Mist

Hekatomb

Tremonti

A Dying Machine

Truchło Strzygi

Pora Umierać

Dee Snider

For The Love Of Metal

Sadraen

Orphan Lord

Drawn And Quartered

The One Who Lurks

Outline

Fire Whiplash

Silence Of The Abyss

Silence Of The Abyss

Lykhaeon

Ominous Eradication of Anguished Souls

Alcatraz Hard Rock & Metal Festival - Dimanche

JérémBVL / 16/08/2018
Alcatraz Festival

Alcatraz Hard Rock & Metal Festival - Samedi

JérémBVL / 15/08/2018
Alcatraz Festival

Alcatraz Hard Rock & Metal Festival - Vendredi

JérémBVL / 14/08/2018
Alcatraz Festival

Nervosa + Sekator

RBD / 11/08/2018
Black Thrash Metal

Phoenix in Flames + Black Bart

grinder92 / 07/08/2018
Black Bart

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

En effet, un article a été publié (http://www.metalnews.fr/article/edit/la-tristesse-nous-empare-de-nouveau-avec-la-disparition-de-jill-janus-frontwoman-du-groupe-huntressripatteinte-de-longue-date-de-maladie-mentale-elle-saposest-donne-la-mort-a-laposexterieur-de-portland-dans-laposoregon-janus-(...)


Bizarre, pourtant j'ai vu un article à ce sujet sur le site et je ne le vois plus!


Je n'étais absolument pas au courant du suicide de Jill Janus.
Vous n'en avez même pas causé ici les gars...
Joli physique mais groupe totalement nul. Typiquement le genre de formation qui ne base son succès que sur la plastique d'un des membres...


Cet artwork est quand même pas beau, mais le titre live est excellent je trouve.


Beyond Creation*


... ou alors 5 circle-pits simultanés au Wacken !! Ah non pardon, c'est interdit...


Avec plaisir! Et franchement si l'affiche de l'an prochain te botte n'hésite pas!


Prochain record : 500 bassistes qui jouent simultanément les parties de basse de "And Justice for All".


Bientôt ils vont faire 400 chanteurs en même temps qui chantent "Hammer Smashed Face"


Pour ma part j'en ai compté que 456 !


Là on est vraiment dans une totale ineptie ! Car en allant au bout de la logique, effectivement comment vérifie-t-on que chacun joue? (tout à fait Simony !). Et puis la vidéo ne montre absolument rien, donc on reste dans l’inutilité jusqu'au bout...


Annulé, j'ai vu Jean Michel tout au fond à droite qui faisait semblant de jouer. Honte à toi Jean Michel ! Et pour ton information Sylvie, tu étais à contre-temps sur tout le morceau... j'ai les pistes de chacun de toute façon.... y a pas de quoi vous applaudir. :-)


Repose en paix mon cher frère tu es et restera dans mon cœur à jamais mais on se retrouvera vite la haut je l'espère je t'aime


Bizarrement je trouve un petit feeling Deicide sur ce morceau. Le chant peut être...


Merci pour ce report JérémBVL !
Les photos et le descriptif du fest font que j'me laisserai bien tenter aussi l'an prochain... A voir l'affiche 2019 donc...

PS : Putain ! Louper EXHORDER pour un changement de running order inopiné... J'en aurai bouffer mon slip moi bordel !!!


oh oui oh oui oh oui !!!


Fébrilité bordel !!! L'album que j'attends le plus cette année !!!


J'ai écouté ce morceau pour la première fois il y une semaine ou deux ( m'étant jamais intéressé au groupe). Effectivement très bon morceau.


World... était mauvais


On dirait du Morbid Angel ! Super