Poséidon

Boar

01/06/2018

Lost Pilgrim Records

Nos chers amis finlandais BOAR nous font l’éloge d’un nouvel opus intitulé purement et simplement « Poséidon ». Après leur premier album « Veneficae » sorti en 2015 chez Lost Pilgrims Records, les revoilà donc pour vous plonger au fin fond des abysses à coup de riffs psychédéliques tourbillonnants, agrémentés de voix majoritairement rocailleuses et d’une batterie au rythme pachydermique proposés par messieurs Petri  Saarela (Guitare  & Chant), Petri  Henell (Basse & Chant), Kalle Huttu-Hiltunen (Batterie), et  Jari  Montone (Guitare).

Dans cet album, il y a vraiment de tout (non je ne ferai pas cette blague de tout est bon dans le « Boar » !) : du sludge très lourd comme on pouvait en faire à l’époque de CROWBAR (avec ses petites touches harmoniques bien travaillées) mais également  du ELECTRIC WIZARD période « Let Us Prey » (écoutez Master of Alchemy, vous comprendrez). Pour ce genre d’album, je ferai plutôt une analyse globale que décortiquer morceau par morceau car, de mon point de vue, il n’y a pas de « tube » à proprement parler. Je dirai plutôt, une expérience musicale entre quatre artistes qui se connaissent et qui te font passer des moments calmes et apaisants avec leurs envolées psychédéliques, avant de t’aplatir ta petite frimousse à coup de riffs oppressants et d’arrangements bien pensés.

J’aime bien ces groupes où un riff principal est là pour te maintenir éveillé quand tout d’un coup, derrière tout ce mur du son, une petite guitare te joue son petit solo ou ses cocottes pour taper la tchatche avec ton inconscient. On est vraiment dans un « sludge experimental » ma foi très bien maîtrisé: prenez l’exemple de « Featherless », quatrième morceau de l’album, qui peut tourner en boucle dans la tête et faire fredonner l’air principal pendant des heures. La voix est bien parsemée sur chaque titre même si un peu trop monotone à mes oreilles d’adorateur de musique plus ou moins expérimentale. Mais dans l’ensemble, cet album est très bien travaillé et si vous aimez le sludge et la musique psyché : il est fait pour vous !

En conclusion, un album esquissant de la bubûche « en veux-tu en voilà » et saupoudré d’arrangements psychédéliques comme il se doit. Lost Pilgrims a bien raison de garder cette pépite sous son aile. Vivement un troisième opus !

TRACKLIST :
1 - Poseidon (6:00)
2 - Shahar’s Son (6:00)
3 - 12 (7:28)
4 - Featherless (7:22)
5 - Dark Skies (6:07)
6 - Totally Out Of This World (6:38)

Facebook


par Albert_Bathory le 23/07/2018 à 08:00
75/100 %    419

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

38'48 Regeneration

mortne2001 07/07/2020

Harmony Corruption

mortne2001 03/07/2020

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

La même. Sauf que je préfère le 1er album au second. M'enfin, celui-ci est dans le panier. Bon groupe assez personnel en plus.

14/07/2020, 17:47

LeMoustre

Commande faite en LP et CD. Super label en plus. Hâte...

14/07/2020, 17:45

Gargan

Arkona, ça restera toujours pour ma pomme le groupe d'un premier album, "imperium". De la seconde vague bien foutue qui grésille, avec le petit truc, le charme, l'ambiance, enfin on se comprend...

14/07/2020, 14:02

Jus de cadavre

Mais oui c'est juste excellent ça ! Bien vu pour le coté Dissection, juste terrible !

14/07/2020, 13:59

Jus de cadavre

Boss HM-2 worship ! Excellent !

14/07/2020, 13:42

Saddam Mustaine

Je prefere Vader comme porte drapeau de la Pologne.

14/07/2020, 12:32

Hoover

Je n'aime vraiment pas ce qu'est devenu ce groupe. Perdition city était une évolution osée mais avec un résultat brillant, depuis ça oscille entre le chiant et le sans grand intérêt.

13/07/2020, 19:34

sart

Pas mal du tout.

13/07/2020, 19:28

sart

Meilleur et moins mélodique que le précédent, ce dernier Pocahontas n'en reste pas moins trop polissé, sans âme et s'oublie très vite.

13/07/2020, 19:27

sart

Du metal pompeux dit "'epique" bien raccoleur et de fort mauvais goût auquel sont juxtaposées quelques parties dites folk. A oublier au plus vite...

13/07/2020, 19:23

sart

Ca sonne comme du death suédois sans les fréquences basses.

13/07/2020, 19:21

Saddam Mustaine

Pas si mauvaise la suite, bien que très varié.

13/07/2020, 19:06

Humungus

Bien d'accord avec vous les gars.
... Même si j'ai tout de même une nette préférence pour leur premier album.
Quand au reste de leur discographie, elle m'en touche une sans faire bouger l'autre.

13/07/2020, 13:22

Gargan

Idem, dans mon top 10. Totalement dérouté à l'époque mais je ne m'en suis jamais lassé depuis, riffs et mélodies imparables. T'en écoute un morceau, puis deux puis l'ensemble sans t'en rendre compte. Enfin ce sont surtout les autres qui s'en rendent compte, because air guitar et air drums heh(...)

13/07/2020, 11:51

Saddam Mustaine

Amorphis cet album est sensationnel.

12/07/2020, 14:20

Pomah

Y'a clairement un côté synthwave pas dégeu, à creuser.

11/07/2020, 14:36

RBD

Voilà un groupe et un homme qui m'ont marqué à une époque où je commençais à être blasé. Ce n'est pas toujours facile à suivre d'un album sur l'autre, c'est un vrai fêlé. Mais comme dit le proverbe, ce sont des esprits comme ça qui font entrer la lumière.

10/07/2020, 23:41

aeas

Seul le batteur a encore un semblant d'intégrité à travers ses activités.

10/07/2020, 20:35

Jus de cadavre

Idem, découverte pour moi grâce à cette chronique. La prod est excellente pour l'époque !
Un bien bel hommage en tout cas Mortne...

10/07/2020, 17:38

JTDP

@jus : +9986457 !
@gerard : fais péter le "name dropping" on n'attend que ça de faire de nouvelles découvertes ! ;-)

10/07/2020, 17:10